El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier   Sam 22 Mai 2010 - 14:21

Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi





Il est déconseillé de prier dans une église :

La prière dans une église : La majorité des savants disent que la prière est valide même si il est déconseillé d’y prier à cause des images qu’elle contient. Lorsque les savants parle de la prière dans une église, ils citent deux cas : lorsque la personne à le choix et lorsqu’elle ne l’a pas. Et lorsqu’ils disent que cela est déconseillé, ils parlent de la personne qui à le choix de prier dans un endroit autre que l’église. Quant à celui qui n’a pas le choix, on ne peut pas dire que cela est déconseillé car il n’a pas d’autre alternative.

Il y a une règle dans ussul el fiqh qui dit : les cas de force majeur, autorise les choses interdites. Mais il y a une autre règle qui restreint cette première qui est : le cas de force majeur doit être pris juste mesure.

Par exemple : celui qui se trouve dans le désert, qui est affamé et qui ne trouve que de l’alcool pour survivre. Il lui est autorisé de boire l’alcool car c’est un cas de force majeur mais il doit boire de cet alcool uniquement la quantité qui lui permette de survivre car le surplus qu’il aura bu ne rentrera pas dans le cadre de la force majeur.



Il est déconseillé de prier dans un endroit qui contient des images :

Est-il autorisé de prier dans un endroit qui contient des images (représentation figuré) ?

Fatawa de sheikh ‘Abdullah ibnu Humayd (rahimahullah)

Question : Est-il autorisé de prier dans un endroit qui contient une image ? Sachant que nous n’avons pas la possibilité de déchirer ou d’enlever ces images.

Réponse : Il n’y a pas de mal à prier dans un endroit ou il y a une image (pour celui qui n’a pas la possibilité de l’enlever). Surtout si c’est une image que l’on piétine (tapis, tissu …) comme l’a signifié sheikh el islam ibnu Taymiyya (rahimahullah). Quant au fait que la personne prie alors que les images sont en face de lui (en direction de la qiblah), cela est déconseillé (makrour) même si la prière est valable. Si la personne à la possibilité de changer d’endroit, qu’elle le face car cela est meilleure.

On retient de la fatawa du sheikh, qu’il est déconseillé de prier dans un endroit qui contient des images pour la personne qui n’a pas la possibilité de retirer ses images lorsqu’elles sont en face de lui. En aucun cas le sheikh n’a remis en cause la validité de la prière.


Selon el Barâ ibnu Âzib, le prophète (صلى الله عليه و سلم) fut question sur la prière dans les endroits ou stationne les chameaux. Le prophète (صلى الله عليه و سلم) dit : « ne priez pas dans les endroits ou stationne les chameaux car ils font partie des diables ». Et il fut questionné sur l’endroit ou stationne les ovins et il dit : « priez y car c’est une bénédiction ». [hadith authentique rapporté par Abou dawud & Ibnu Maja’]

« car ils font partie des diables. » : c'est-à-dire les chameaux.

« priez y car c’est une bénédiction » : c'est-à-dire les ovins.

Concernant l’endroit ou stationnent les chameaux, les savants comme sheikh el ‘Abbad (rahimahullah) ont dit : « les endroits ou les chameaux stationnent ou qu’ils prennent comme maison il est interdit d’y prier. La cause de cela n’est pas l’impureté de son urine ou de ses excréments bien au contraire l’urine et l’excrément du chameau sont pure car les excréments et l’urine des animaux qui nous sont autorisés à la consommation sont purs. La cause de l’interdiction est que le chameau est un animal coriace, agité, dangereux qui peut faire du mal à celui qui prie a proximité. Prier à coté d’un chameau dérange celui qui prie. Contrairement aux ovins qui sont des animaux calmes, serins même s’ils peuvent parfois s’agiter, cela ne porte pas préjudice à celui qui prie à coté d’eux […] Concernant le fait que les chameaux font partie des diables, il ne faut pas comprendre de cela que les composants du chameaux font partie des composants des diables. Ce qu’il faut comprendre c’est que le chameau fait partie des diables car il leur ressemble dans leur dureté et dans le mal qu’ils peuvent faire. Que le chameau soit présent ou non dans cette endroits, il est interdit d’y prier. »




Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre de la prière -
Cours audio du frère Abou Anas
retranscrit par Sevamel & Oum Sulaym
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier   Sam 22 Mai 2010 - 14:23

Le jugement de la prière dans une pièce qui contient des photos

Cheikh ‘Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdi-llâh Ibn Bâz




Question :

Je prie dans une chambre qui contient des photos, comme la photo d'un de mes amis qui est accroché sur le mur, ou la photo d'un autre homme.

Et un des frères m'a dit: « ta prière est invalide à cause de ces photos présentes. »

Que dois-je faire pour ce qui est passé ?
Et quel est le jugement de ma prière ?
Qu'Allah vous bénisse !



Réponse :

La prière est valide.
Et celui qui dit qu'elle est invalide s'est trompé.
La prière est valide mais il est détestable de prier dans cette pièce s'il est possible [de prier] ailleurs.
Sinon, la prière est valide, car tu n'adores pas les photos, tu ne fais que prier Allah, alors ta prière est valide.
Et il n'est pas permis de coller des photos dans les pièces, ni de les coller ou les accrocher dans les bureaux.

Mais ce qui est obligatoire est de les enlever.
Il t'incombe de conseiller ton frère pour qu'il enlève ces photos accrochées des pièces et qu'il ne les laisse pas dans la maison, de par la parole du prophète (صلى الله عليه وسلم) :

« Les anges ne rentrent pas dans une maison qui contient une image ou un chien. » (1)

Et sa parole (صلى الله عليه وسلم) à 'Alî -qu'Allah l'agrée:

« Ne laisse pas une image sans l'effacer ni une tombe surélevée sans la niveler ! » (2)

Et lorsqu'il vit chez 'Âichah -qu'Allah l'agrée- un rideau contenant des images, il le déchira et se mit en colère (صلى الله عليه وسلم) et dit :

« Les auteurs de ces images seront chatiés le jour de la résurrection. On leur dira: Donnez vie à ce que vous avez créé! » (3)

Donc tu conseilles ton frère qu'il enlève les images accrochées.

Quant à la prière, elle est valide, mais il est détestable de prier à l'endroit où il y a des photos sauf s'il y a nécessité.

S'il ne lui est pas possible [de prier] ailleurs, alors il n'y a pas de mal.




Fatwa en arabe


Source: dammaj.fr
(1) NdT: Al Bukhârî et Muslim d'après Abû Talhah.
(2) Ndt: Muslim.
(3) Ndt: Al Bukhârî et Muslim.


http://3ilm.char3i.over-blog.com/article-34025671.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier   Lun 24 Mai 2010 - 10:17

Le fait de prendre les églises comme des Mosquées

Règles et fondements





Les savants de Lajnah ad-Dâ-îma ont expliqué concernant la prière dans les églises et le fait de les prendre comme lieux de prière, que s’il est plus simple de trouver un lieu de prière autre que les églises et les lieux similaires, il n’est alors pas permis de les utiliser, puisqu’ils constituent les lieux de culte des infidèles dans lesquels ils adorent des divinités autres qu’Allâh, et puisqu’ils renferment des statues et des représentations figurées. Mais s’il est difficile de trouver d’autres lieux, il est permis d’y prier par nécessité. ‘Oumar (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Nous n’entrons pas dans vos églises en raison des statues et des images qu’elles renferment ». Ibn ‘Abbâs (radhiallâhu ‘anhumâ) priait dans des églises à l’exception de celles contenant des statues et des images. » [1] [2]

Ibn Taymiyyah (rahimahullâh) de son côté a expliqué que les églises ne sont pas considérées comme les maisons d’Allâh, car les maisons d’Allâh sont les mosquées, et les églises sont plutôt les maisons où l’on y mécroit Allâh. Certes, les lieux où on y exhorte une chose, ces lieux deviennent ceux des gens qui y habitent. Et ces gens sont infidèles, et leurs demeures constituent les lieux de culte des infidèles.

Quant à la prière dans ces églises – ajoute Ibn Taymiyyah - il existe trois avis des savants parmi le dogme de pensée de l’imâm Ahmad et autre que lui. Celui de l’interdiction de manière absolue, qui est l’avis de l’imâm Mâlik. La permission de manière absolue, qui est l’avis de certains compagnons de l’imâm Ahmad. Et enfin le troisième avis qui est le plus authentique, et qui est celui qui provient de ‘Oumar Ibn Khattâb et autre que lui, selon un récit de l’imâm Ahmad et d’autres, qui indique que quand des représentations figurées (images) sont présentes dans ces églises, il n’est pas permis d’y prier, car les anges n’entrent pas dans les demeures où s’y trouvent des représentations figurées. Et le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) n’est pas entré dans la Ka’bah avant d’y avoir retiré les images qui s’y trouvaient. De même, ‘Oumar a dit : « Nous n’entrons pas dans vos églises en raison des statues et des images qu’elles renferment ». De même encore, pour ce qui est de la maison construite sur une tombe. Il est rapporté dans les deux Sahîhs qu’on a mentionné au Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) la beauté et les représentations figurées de l’église en terre d’Abyssinie, et le Prophète de répondre : « Ce sont ces gens là qui – lorsqu’un homme pieux ou un serviteur pieux meurt parmi eux – construisent un lieu de prière autour de sa tombe, et y façonnent ces images. Ce sont eux les pires créatures auprès d’Allâh. »

Mais lorsqu’il n’y avait point d’images dans ces lieux, les compagnons priaient dans ces églises. [3]





Notes
[1] Rapporté par al-Bukhârî

[2] Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 6/268

[3] Madjmu’ al-Fatâwa de Ibn Taymiyyah, 3/457


http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article576
Revenir en haut Aller en bas
 
Les endroits où il est détestable ou déconseillé de prier
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: La Mosquée et les lieux de prière-
Sauter vers: