El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le Coran et le Tawhid

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4935
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Le Coran et le Tawhid   Mar 11 Juil 2017 - 17:30

Le Coran et le Tawhid

Cheikh ‘Abd Al Hadi, qu’Allah le préserve.


Le Coran a montré de la manière la plus claire ce sujet, a débuté avec et l’a répété, en a donné des exemples, de telles sortes que dans toutes les sourates du Coran il y a des preuves de ce Tawhid.

Le savant Ibn Al Qayyim رحمه الله a dit :
« Certes, tous les versets du Coran incluent le Tawhid en témoignent et y exhortent.

Le Coran comporte :

Soit une information relative à ALLAH, Ses noms, Ses attributs ou Ses actes, c’est l’Unicité de connaissance et d’information [At-Tawhid Al ‘Ilmi Al Khabari].
Soit un appel à son adoration seul sans rien Lui associer, et à l’abandon de toute autre adoration, c’est l’Unicité dans l’intention et la sollicitation [At Tawhid Al Iradi Al Talabi].
Soit un ordre et une interdiction ainsi que l’obligation d’obéir à Ses ordres et de délaisser Ses interdictions, ce sont les droits du Tawhid et ce qui permet de le compléter.
Soit une information relative aux honneurs qu’Allah accorde aux partisans du Tawhid et de Son obéissance. Ce qu’ils ont dans la vie présente et la façon dont ils seront honorés dans l’au-delà, c’est la récompense de Son Tawhid.
Soit une information relative aux partisans du Shirk, ce qu’ils endurent comme châtiments dans la vie présente, et la punition qui les attend dans l’au-delà, c’est le châtiment qui frappera ceux qui dévient du Tawhid. »
La réalité de ce Tawhid est d’unifier Allah dans l’adoration. Unifier Allah dans toutes les adorations avec lesquels le serviteur se soumet, comme invocation, peur, espoir, jeûne, sacrifice, vœu.

Et d’autres encore parmi les formes d’adorations, qui Lui sont vouées avec vénération, peur et espoir, accompagnés d’un amour complet envers Lui, purifié et Exalté soit-Il, et soumission devant Sa grandeur.

Ô serviteurs d’Allah, sachez que la plus grande chose qu’Allah a ordonné est Son Tawhid, et Son adoration [exclusive]. La question du Tawhid est la plus grande de toutes les questions, la plus juste de toutes et cela par consensus.

Allah dit [dans le sens rapproché] :
« Je n’ai créé les djinns et les hommes uniquement pour qu’ils m’unifient dans l’adoration. »

Et Allah dit [dans le sens rapproché] :
« Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. »

Si le Tawhid, Ô serviteurs d’Allah, est la plus grande des obligations, alors ce qui l’annule comme association à Allah constitue la plus grande des interdictions. Allah l’a interdit dans Son Livre parfait, et Il en a fait le péché qui n’est pas pardonné, la brisure qui ne peut être consolidée. Et Il a jugé sur celui qui y tombe, la perdition dans cette vie et celle de l’au-delà.

Allah dit [dans le sens rapproché] :
«Certes Allah ne pardonne pas qu’on Lui donne quelconque associé. A part cela, Il pardonne à qui Il veut.»


« Quiconque associe à Allah [d’autres divinités] Allah lui interdit le Paradis ; et son refuge sera le Feu. Et pour les injustes, pas de secoureurs ! »

Nulle adoration ne doit être vouée si ce n’est pour Allah seul. Nul vœu, nul sacrifice, nulle invocation, nulle demande d’aide, nulle demande de secours, nul sermon si ce n’est pour Allah…

Allah seul détient la royauté du bien et du mal, de la vie et de la mort, et personne en dehors de Lui ne possède une part de cela, ni ange rapproché, ni Messager envoyé, ni Wali pieu.

Allah a dit [dans le sens rapproché] :
« Et qui est plus égaré que celui qui invoque en dehors d’Allah, celui qui ne saura lui répondre jusqu’au Jour de la Résurrection ? Et elles [leurs divinités] sont indifférentes à leur invocation. Et quand les gens seront rassemblés [pour le Jugement] elles seront leurs ennemies et nieront leur adoration [pour elles]. »

Ceci est la croyance authentique, dans laquelle se sont égarées la majorité des personnes, et il n’y a de force ni de puissance si ce n’est en Allah.

Et Allah a dit vrai quand Il a dit [dans le sens rapproché] :
« Et la plupart de l’humanité ne croira pas même si vous le désirez avec ardeur. »

Le Shirk dans l’adoration d’Allah, son danger est grand, son mal est considérable. S’orienter vers autre qu’Allah, peu importe qui il est, que ce soit pour éloigner un mal, ou rapprocher un bien, ou pour la guérison d’un malade, ou pour accomplir un besoin, ou dissiper une affliction tout ceci annule les œuvres.

Allah a dit [dans le sens rapproché] :
« Mais s’ils avaient donné à Allah des associés, alors, tout ce qu’ils auraient fait eût certainement été vain. »


« En effet, il t’a été révélé, ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé : Si tu donnes des associés à Allah, ton œuvre sera certes vaine, et tu seras très certainement du nombre des perdants. »

Cheikh ‘Abd Al Hadi, qu’Allah le préserve.

Traduit par : www.TawhidFirst.fr

Autorisation de diffusion sans modifications et uniquement en citant la source.

Source : http://tawhidfirst.fr/fr/2017/05/06/le-coran-et-le-tawhid/
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Coran et le Tawhid
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Le Coran :: Articles sur El Qor'an-
Sauter vers: