El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La préparation du mort

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La préparation du mort   Sam 20 Déc 2008 - 9:07

La préparation du mort

Sheykh Ibn Baz




1. Lorsque l’on est certain qu’il est mort :
On lui ferme les yeux et on lui serre la mâchoire.


2. Lors du lavage du mort :
On lui couvre les parties intimes, on l’élève légèrement et on lui presse le ventre délicatement.
Puis celui qui est chargé de le laver s’enroule un tissu sur la main, ou quelque chose de semblable, et l’utilise pour lui nettoyer les parties intimes.
Puis il lui fait les ablutions comme pour la prière.
Puis il lui lave la tête et la barbe avec de l’eau et du jujubier (sidr), ou quelque chose de semblable.
Puis il lui lave la partie droite du corps, puis la partie gauche, et répète ainsi l’opération deux ou trois fois, en faisant passer à chaque fois sa main sur son ventre.S’il en sort quelque chose, il le lave et bouche les orifices naturels à l’aide de coton, ou autre.S’il ne tient pas, on utilise de l’argile ou tout autre moyen médical moderne, tel un pansement adhésif ou autre.
Ensuite il lui refait les ablutions, si trois fois ne suffisent pas à le nettoyer, il le lave jusqu’à cinq fois ou sept fois.Puis il l’essuie avec une serviette et lui parfume les aisselles et les membres sur lesquels il se prosternait (visage, mains, genoux, pieds), mais s’il lui parfume tout le corps, c’est encore mieux.
Il parfume également le linceul avec de l’encens.
Si ses moustaches ou ses ongles sont trop longs, il les coupe, mais par contre il ne lui brosse pas les cheveux.
Quant à a femme, on lui noue les cheveux en trois tresses qu’on lui met ensuite derrière la tête.


3. L’enveloppement du corps dans un linceul
Il est préférable de l’envelopper dans trois pièces de tissu blanc dans lesquelles on l’enroule, sans chemise, ni turban, mais s’il porte une sorte de chemise et un pagne puis est enveloppé dans un grand drap, il n’y a pas de mal.
Quant à la femme, elle est enveloppée dans cinq pièces de tissus : une chemise, un voile, un pagne et deux grands draps.
Le petit garçon, lui, est enveloppé dans un linceul constitué de trois à cinq tissus.
La petite fille est enveloppée dans une chemise et deux draps.


4. Les personnes prioritaires pour laver le défunt, prier sur lui et l’enterrer sont dans l’ordre :
Celui qu’il a recommandé dans son testament, puis son père, puis son grand père, puis de proche en proche parmi les membres de la famille.
Les personnes prioritaires pour laver la défunte sont dans l’ordre :
Celle qu’elle a recommandée dans son testament, puis sa mère, puis sa grand-mère, puis de proche en proche parmi les femmes de sa famille.
Chacun des époux à le droit de laver son conjoint, car Abu Bakr – qu’Allah l’agrée - a été lavé par se femme, et Ali – qu’Allah l’agrée – a lavé sa femme Fatima – qu’Allah l’agrée



extrait de l'ouvrage du Sheykh Ibn Baz (ra), intitulé Lecons importantes pour toute la communauté
Revenir en haut Aller en bas
 
La préparation du mort
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: L'invisible, l'au delà, la mort ... :: La mort, la vie dans la tombe...-
Sauter vers: