El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Sourate Quraych (106)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Sourate Quraych (106)   Mer 24 Aoû 2011 - 13:11






D'Ibnou Kathir RahimahouLLAH






Mecquoise ; 4 versets


Au nom d'Allah, le Tout miséricordieux, le Tres Miséricordieux

(1) * Ne fût-ce que pour le rassemblement de Quraych
(2) leur rassemblement en vue de la caravane d'hiver et de celle d'été
(3) puissent-ils adorer le Maître de cette Maison
(4) qui leur fournit nourriture en place de faim, sûreté en place de crainte





Le verset Ne fût-ce que pour le rassemblement de Quraych: ne fût-ce que pour leur rassemblement en sécurité dans leur pays. Ce qui est visé, dit-on aussi, c'est que les Quraych étaient habitués au commerce des caravanes qui partaient au Yémen en hiver et en Syrie en été, puis revenaient en toute sécurité. Car les gens respectaient les Quraych en tant qu'habitant du Sanctuaire d'Allah.



Cela était leur situation dans leur voyage d'hiver et d'été. Dans leur situation de résidant à la Mecque, c'est comme Dieu dit : Ne voient-ils pas que Nous avons institué une aire interdite et sûre, quand tout autour on se pourchasse ? Et c'est pourquoi il est dit Ne fût-ce que pour le rassemblement de Quraych, leur rassemblement en vue de la caravane d'hiver et de celle d'été.



Le verset puissent-ils adorer le Maître de cette Maison: qu'ils vouent à Lui une adoration de monothéiste, étant donné qu'il leur a instauré un Sanctuaire de sécurité et une Maison sacrée : Moi j'ai seulement reçu l'ordre d'adorer le Maître de ce territoire.



Le verset qui leur fournit nourriture en place de faim, sûreté en place de crainte : c'est Lui le Maître de cette Maison qui leur fournit nourriture en place de faim, leur fait don de sécurité en place de crainte. Qu'ils vouent donc adoration de monothéiste, sans Lui associer d'idoles.



Usâma b. Zayd : J'ai entendu l'Envoyé (sallallahu alayhi wa sallam) dire : " Ne fût-ce que pour le rassemblement de Quraych, leur rassemblement en vue de la caravane d'hiver et de celle d'été. Malheur à vous ! Ô les Quraych. Adorez le Maître de cette Maison qui vous fournit nourriture en place de faim, sûreté en place de crainte."

Revenir en haut Aller en bas
 
Sourate Quraych (106)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Le Coran :: Tafsir El Qor'an-
Sauter vers: