El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le verset le plus complet concernant l'attitude à adopter envers les gens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le verset le plus complet concernant l'attitude à adopter envers les gens   Mar 26 Avr 2011 - 4:45

Le verset le plus complet concernant l'attitude à adopter envers les gens




 Allah تعالى a ancré en Ses serviteurs une nature originelle leur permettant de distinguer la majorité des nobles caractères et des mauvaises mœurs.

En outre, Il les a fait aimer de façon spontanée le bon comportement et les a fait détester les mauvaises attitudes.
Les gens se sentent d'autant plus proches d'une personne qu'elle est dotée d'un bon comportement.

Ainsi, si son âme est bonne, son contact facile et ses propos sains, les gens accourront à elle avant même de la saluer, leurs sourires sincères précéderont leurs salutations et la réjouissance de leurs cœurs devancera le resplendissement de leurs visages.

En revanche, si cette même personne est d'un caractère exécrable, cela engendrera une aversion dans le cœur des gens qui ne cesseront de la maudire.

Et c'est au sujet de ce genre de personne que l'on dit :
Le simple fait de la voir gâche la vie. Faire sa connaissance n'engendre que regrets et la perdre est une délivrance.”



Les gens sont de caractères différents.

Certains sont lourds et pénibles dans leurs relations avec les autres.
D'autres sont joviaux et plaisants.
Certains sont dérangeants au point que les gens, et même les animaux, fuient leur compagnie.
D'autres sont si calmes qu'il s'en faut de peu que les oiseaux ne se posent sur leur tête.
Certains sont étourdis et maladroits.
D'autres sont posés et réfléchis.
Il est des gens méprisables au cœur insensible.
Il en est d'autres qui sont attentionnés envers les pauvres, certains sont orgueilleux, d'autres pleins d'humilité.
On trouve parmi eux des mendiants importuns, mais aussi des gens fiers et dignes.
Certains sont de véritables brutes qui n'épargnent personne, même pas leurs propres parents qui les ont éduqués étant petits.
D'autres enfin sont si bons et si cléments qu'ils ne pourraient faire de mal à une mouche.


Le vrai croyant est constamment vigilant quant à son comportement.

Il se soucie sincèrement des devoirs qu'il a envers autrui.

Il évite de les incommoder et va même jusqu'à se remettre en question pour une simple épluchure de fruit qu'il aurait jeté sur la voie publique.

Il se fait des reproches pour un regard qui aurait blessé un orphelin, un servant ou son épouse.

Il se fait des remontrances pour une odeur désagréable qui aurait dérangé son voisin.

Il fait attention à toujours privilégier un proche par quelconque.

Il fait aussi attention au bruit du moteur de sa voiture qui pourrait perturber le sommeil des gens ou les effrayer.

L'homme vit en société par nature.

Il ne peut supporter de vivre seul et ne s'épanouit que parmi ses semblables.


C'est donc une créature sociale car il va faire la rencontre de personnes de différents milieux, et devra faire face à des conduites diverses dont la meilleure à ses yeux est que ces personnes lui rendent un service quelconque.


Il devra donc savoir être reconnaissant. A ce sujet, Abû Hurayrah رضي الله أنه rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :
" Celui qui n'est pas reconnaissant envers les gens n'est pas reconnaissant envers Allah. " (1)


La pire des conduites que les gens pourraient avoir à son égard serait de lui porter préjudice bien qu'il ne puisse se passer d'eux.
C'est alors qu'il devra s'armer de patience.
Ibn 'Umar رضي الله أنه rapporte que le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :


" Le croyant qui vit parmi les gens et patiente face à leurs nuisances aura une plus grande récompense que celui qui ne vit pas parmi eux et qui ne patiente par face à leur malveillance. "
(2)


C'est pourquoi une des règles établies dans notre législation est que les gens vivent ensemble sur la base des bonnes mœurs et de la bienséance.

Voilà concernant la conduite des gens à l'égard du croyant.




Pour ce qui est de sa conduite à leur égard, il faut savoir que le croyant n'a de cesse d'être bénéfique envers les créatures.

Il leur ordonne donc le bien et les oriente vers ce qui est dans leur intérêt autant que possible.

C'est la raison pour laquelle, dans le Livre d'Allah, le verset le plus complet concernant l'attitude à adopter envers les gens est la parole d'Allah suivante :

خُذِ ٱلۡعَفۡوَ وَأۡمُرۡ بِٱلۡعُرۡفِ وَأَعۡرِضۡ عَنِ ٱلۡجَـٰهِلِينَ

" Accepte ce qu'on t'offre de raisonnable, commande ce qui est convenable et éloigne-toi des ignorants"
.(3)

Ibn Taymiyyah رحمه الله a expliqué ce verset dans Majmû Al-Fatâwâ (vol. 30 p.370-371) :
" Ce verset englobe par sa portée tous les nobles caractères.
En effet, l'attitude des gens envers l'homme est de deux types : ils se comportent avec lui soit d'une manière qu'il aime (4), soit d'une manière qu'il déteste.
Il lui est donc ordonné d'accepter d'eux ce qu'il aime tant qu'ils le lui permettent, sans en redemander.
Si, en revanche, ils font des choses qu'il déteste, il doit s'éloigner d'eux.
En ce qui le concerne lui, il doit leur ordonner d'accomplir ce qui est convenable. "

Fin de citation.

L'homme dans sa relation avec autrui est un élément actif ou passif.

L'élément actif digne d'éloges est celui dont n'émane que le bien.

Quant à l'élément passif, il bénéfice soit d'un traitement favorable, soit d'un traitement défavorable.

Il ne peut donc y avoir que trois situations et elles sont regroupées dans ce verset.

Dans chacune d'elles, seul le bien transparaît de la personne concernée.

Ibn Al-Muqrî rapporte dans Al-Mu'jam (n°530) que Ayyûb As-Sakhtiyâni a dit :
" L'homme n'atteindra la noblesse d'âme qu'après s'être doté de deux caractéristiques : se passer de ce que possèdent les gens, et être indulgent envers les méfaits qui peuvent émaner d'eux. "

Et la personne la plus ancienne - à ma connaissance - à qui les propos concernant le verset de la sourate Al-A'râf ont été attribués est Ja'far As-Sâdiq رضي الله أنه comme on peut le voir dans Fath Al-Bârî (vol.8 p.360).


____________________________________________


(1) Rapporté par Abû Dawûd (n°4811), At-Tirmidhî (n°1954) et authentifié par Al-Albânî dans As-silsilah As-Sahîhah (n°416)
(2) Rapporté par At-Tirrmidhî (n°2507), Ibn Mâjah (n°4032) et authentifié par Al6Albanî dans As-Sahîhah (n°939)
(3) Sourate Al-A'raf verset 199
(4)Dans le texte original (en arabe), une négation est introduite (" ce qu'il n'aime pas ") mais il semble que cette négation a (involontairement) été insérée (par un copiste et ne fait donc pas partie des propos de Shaykh Al-lslâm), car le sens de la phrase ne peut être correct qu'à condition de supprimer cette négation. En effet, l'auteur رحمه الله signifie par ses propos : si les gens se comportent avec le croyant relativement bien sans pour autant être irréprochables, il doit de se contenter de cela et fermer les yeux sur leurs manquements, contrairement à un individu qui considérerait qu'il a des droits sur les créatures. Si ces dernières manquent à remplir leurs devoirs envers lui, le monde s'assombrit à ses yeux et il considère qu'on lui manque de respect. Or tout cela est une forme d'orgueil, qu'Allah nous en protège. Voir aussi Madârij As-Salikîn (vol.2 p.304) d'Ibn A1Qayyim, et Allah est plus savant
.



Extrait du livre "Invitation au bon comportement"
Cheikh Abd Al-Malik Ramadanî

Revenir en haut Aller en bas
 
Le verset le plus complet concernant l'attitude à adopter envers les gens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: Bon comportement, actions louables...-
Sauter vers: