El 'Ilm
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.

El 'Ilm

L'apprentissage de la science religieuse islamique selon la compréhension des pieux prédécesseurs
 
AccueilRechercherDernières imagesS'enregistrerConnexion
-45%
Le deal à ne pas rater :
TEFAL – Marmite 36 cm – Inox, Tous feux dont induction
29.49 € 53.27 €
Voir le deal

 

 L’allaitement d’un autre enfant que le sien

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
Oum Mouqbil


Nombre de messages : 9269
Date d'inscription : 21/07/2007

L’allaitement d’un autre enfant que le sien Empty
MessageSujet: L’allaitement d’un autre enfant que le sien   L’allaitement d’un autre enfant que le sien I_icon_minitimeSam 31 Jan 2009 - 20:58

L’allaitement d’un autre enfant que le sien

Cheykh Ben Baz



Q : Une femme a un garçon et une autre, une fille. Les deux ont été allaités par les deux femmes. Quels sont les enfants de deux femmes qui peuvent se marier entre eux ?


R : Si une femme allaite un enfant de deux ans ou moins, cinq fois ou plus, cet enfant devient le sien et celui de son mari, et leurs enfants seront ses frères ; les frères de la femme qui a allaité deviendront ses oncles, de même que les frères du mari ; le père de cette femme devient un grand-père et sa mère, une grand-mère pour cet enfant, de même, pour le père et la mère du mari de la femme, conformément à la parole d’Allah, qu’Il soit Glorifié :

« Mères qui vous ont allaités, sœurs de lait. »1

Dans les hadiths, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit :

« L’allaitement interdit ce que les liens du sang interdisent » 2

Et

« L’allaitement3 n’est pris en compte que pour la première et deuxième année » 4,

et celui rapporté par cÂ’îcha, qu’Allah l’agrée, dans Sahîh Muslim :

« Au début, le nombre d’allaitement révélé dans le Coran, interdisant le mariage entre frères et sœurs de lait était de dix allaitements connus, puis le verset a été abrogé et remplacé par cinq allaitements connus. Le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, est mort sans que cela n’ait changé. »

Le hadith a été rapporté par At-Tirmidhî dans ces termes, et à l’origine, il est rapporté dans le Sahîh Muslim.5



Fatwa de cheikh Ben Baz.

Revue des Recherches Scientifiques, n°40, page 119


Notes :
1 Les Femmes, v. 23.
2 Ibn Mâjah, chapitre de l’allaitement (1939).
3 C’est-à-dire que l’enfant avait faim et a été rassasié.
4 Al-Bayhaqî, le livre de l’allaitement (15441).
5 En conclusion, les enfants qui ont allaité et leurs frères et sœurs de lait ne peuvent pas se marier entre eux ; par contre, les frères et sœurs de celui qui a allaité peuvent se marier ses frères et sœurs de lait

http://www.fatawaislam.com/
Revenir en haut Aller en bas
 
L’allaitement d’un autre enfant que le sien
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quel est le jugement légiféré pour la mère si elle a lavé son enfant, pour enlever les saletés de son enfant, est ce que cela annule les ablutions ou non?
» Fin de la période d'allaitement
» Définition et règles de l'allaitement
» Le nombre d'allaitement entraînant l'interdiction du mariage
» Psalmodier autre que le Coran

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: La grossesse et l'allaitement-
Sauter vers: