El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Méditations....Que chacune s’interroge …

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 896
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Méditations....Que chacune s’interroge …   Mer 17 Aoû - 5:32

MEDITATIONS



Shaykh Muhammad Ibn Muhammed  Al-Mukhtar Al Shanquity



La vie est soit en faveur d’une personne, soit en sa défaveur.

Ses heures défilent, ainsi que chacun de ses instants de même que ses jours et ses années ce temps qui passe menant l’Homme, ou bien à l’amour et à l’agrément d’Allah pour en faire ensuite un de ceux qui réussissent, dans les Jardins Paradisiaques ou bien ce temps qui défile ne fait que mener l’Homme vers les flammes de l’Enfer et vers la Colère de l’Unique, le Juge Equitable (Allah).

La vie peut te faire rire pour l’espace d’une heure pour ensuite te faire pleurer eternellement (dans l’au-delà). Ou alors elle peut te faire pleurer juste une heure, pour ensuite te réjouir eternellement.

La vie est soit un bienfait pour une personne, soit une calamité contre elle. Cette vie, qui a été vécue par des générations antérieures ainsi que par nos pères et nos ancêtres et tous nos prédécesseurs ont vécu cette vie, puis l’ont quittée pour rejoindre Allah, avec leurs œuvres.

"La vie" c’est chacun des instants de ton existence et chacune de ses heures écoulées et nous, durant ces instants, nous menons une vie qui sera, soit en notre faveur, soit en notre défaveur.

Ainsi la personne bienheureuse, qui réussit, est celle qui regarde cette vie en reconnaissant son sens réel et sa valeur.

Car, par Allah, pour certaines personnes, cette vie peut parfois faire couler des larmes qui semblent ne jamais sécher.

Et pour certaines personnes, cette vie peut être synonyme de rires et d’une joie qui semble ne jamais retomber.



La vie, mes bien-aimés, Allah en a fait une épreuve et un test. C’est un examen faisant apparaître la vraie nature des serviteurs d’Allah.

Bienheureux sont ceux qui réussissent, par la Miséricorde d’Allah. Et malheureux sont les gens privés de l’Agrément divin pour chaque heure de ta vie

Soit Allah sera Satisfait de toi pour tes oeuvres en cette heure écoulée, soit ça sera le contraire, qu’Allah nous en préserve.

Ou bien cette heure te rapprochera d’Allah, Ou bien elle t’en éloignera.

Tu peux donc vivre un court instant d’amour et d’obéissance envers Allah pendant lequel seront pardonnées les fautes et péchés de toute une vie.

Tu peux également vivre un court instant où tu dévieras de la Voie d’Allah et te détournera de Son obéissance ce moment si court deviendra alors source de malheur et de détresse pour le restant de tes jours. qu’Allah nous en préserve.



Dans cette vie, il y a comme deux appels :

1...L’un qui appelle à la Miséricorde d’Allah, à Sa Satisfaction et à Son Amour.

2...Tandis que l’autre appel est ce qui invite au contraire de tout cela : Un désir incitant au mal ou un péché entraînant une mauvaise fin de vie. Il peut arriver qu’une personne, durant un moment de sa vie pleure par regret et remords pour sa négligence envers son Seigneur et que pour ces pleurs, Allah change ses mauvaises actions en bonnes œuvres.

Et combien de personnes ont péché ?

Combien ont mal agi ?

Combien s’éloignent d’Allah et se détournent fréquemment de Lui ?

Ils se trouvaient alors loin de la Miséricorde d’Allah, étrangers à Son Agrément puis cet instant (de regrets et de pleurs) leur est arrivé ce moment que l’on dénombre parmi ceux de la "bonne vie" car le larmes du remords et du regret y ont été versées et la douleur de l’angoisse s’est fait ressentir dans le cœur.

La personne réalise donc enfin combien elle a été éloignée d’Allah, et à quel point son absence fut longue.

Puis il dit : "Je reviens à mon Seigneur, repentant, espérant Sa Miséricorde et Son Agrément."

Et cet instant est, pour la personne, la clé du bonheur et du réconfort, c’est le moment du regret.

Et comme le disent les savants :Quelqu’un peut avoir commis énormément de péchés mais si son regret et son repentir sont sincères, alors Allah change ses mauvaises actions en bonnes œuvres.

Et sa vie devient agréable et bonne, de par la pureté de son remords et par la sincérité de la détresse et de la peine qu’il aura ressenti.

Nous demandons à Allah de faire vivre dans nos cœurs cet appel invitant à Sa Miséricorde ainsi que cette douleur que nous devrions ressentir lorsque nous négligeons Ses Commandements.



Mes très chers, nous aimerions que chacun d’entre-nous s’interroge sur la nuit et le jour.

Combien de nuits blanches perdues ?

Et combien d’heures gaspillées ?

Combien de rires durant cette vie ?

Et ces rires… Ont-ils seulement été agréés par Allah ?

Que de plaisirs pris durant cette vie …

Mais sont-ils seulement agrées par Allah ?

Et combien de nuits blanches ?

Mais celles-ci ont-elles été agrées par Allah ?

Et combien d’autres choses encore …

Chacun doit s’interroger même si certains pourraient se demander quel est le motifs de ces interrogations.

Tu dois t’interroger, car ne se passe pas un instant, ni même un clignement de paupière sans que tu ne profites d’un Bienfait.



Par pudeur et humilité envers Allah, la personne doit toujours avoir à l’esprit qu’elle bénéficie de Son immense Miséricorde

Ainsi, par pudeur et humilité envers Allah, nous devons nous rappeler que nous Lui devons ce que nous mangeons et que nous nous abreuvons d’une
boisson qu’Il a crée.

Et que nous sommes ombragés par Sa voûte céleste, de même que nous marchons sur Sa terre et que nous profitons indéniablement de Ses Bienfaits.

Et qu’avons-nous donc à Lui offrir en retour ?

Que chacun s’interroge …

Par exemple, les médecins disent qu’il existe dans le cœur humain, une substance et si celle-ci devait augmenter ou diminuer ne serait-ce que
d’1% , cela causerait la mort instantanément.

De quelle bonté, et quelle miséricorde, de quelle compassion et quelle douceur l’être humain bénéficie-t-il de la part d’Allah !

Que chacun s’interroge, ne serait-ce que sur la Miséricorde d’Allah :
Lorsque la personne se réveille, en possession de son ouïe, de sa vue, de sa force physique.

Qui donc lui a préservé son ouïe ?

Qui donc lui a préservé sa vue ?

Qui donc lui a préservé sa raison ?

Qui donc lui a préservé son âme ?

La personne doit s’interroger :

Qui lui a préservé tout ceci ?

Qui donc l’a gratifié d’une bonne santé ?

Pensez-donc aux personnes malades, allitées, endurant la souffrance

Par Allah ! A travers de tels Bienfaits, Allah nous fait don, par amour, de la santé, du bien-être, de la réelle sécurité …

Et tout ceci afin de nous permettre de vivre cette vie du mieux que possible.



Allah exige deux choses de la part de Ses serviteurs :

1...La première est d’accomplir Ses obligations.

2...La deuxième est d’abandonner Ses interdits et de s’en éloigner.

Et quiconque prétend que la proximité d’Allah suppose vivre une vie de souffrance et de privations alors ceci est une bien mauvais pensée au
sujet d’Allah.

Par Allah ! Si la vie ne s’améliore pas par la proximité d’Allah, alors elle ne s’améliorera par rien d’autre

Et si elle ne s’améliore pas en respectant Ses commandements et en s’abstenant de Ses interdits alors elle ne s’améliorera (ne sera bonne)
par aucun autre moyen.

Que chacun profite donc pleinement de chaque instant de sa vie. Personne ne trouvera jamais rien de meilleur Que le fait de vouer sa vie à Allah
(en observant Ses ordres et en évitant Ses interdits)



Dans la vie, deux choix s’opposent :

Face à une situation, tu as le choix entre agir ou non. Si tu choisis d’agir, et avant de faire quoique ce soit, dans cette vie, interroge-toi :
Est-ce qu’Allah t’as autorisé à faire cet acte ou non ? Et ceci pour TOUT ce que tu entreprends.

Les corps humains appartiennent à Allah.

Les cœurs appartiennent à Allah.

Les âmes appartiennent à Allah.

Ainsi, lorsqu’une personne veut entreprendre quelque chose, elle doit se poser la question.
Est-ce qu’Allah sera satisfait de lui par cette action ? Si oui, qu’il l’accomplisse.

Et s’il estime qu’Allah n’en sera pas Satisfait, alors qu’il ajourne son projet.
Personne n’effectue ou n’annule une action, tout en espérant la Miséricorde d’Allah, sans qu’Allah n’agrée ceci.

C’est ainsi que le réel bien-être dans cette vie, ne peut se trouver que dans la proximité d’Allah.

La proximité avec le Roi des Rois . Celui qui a le contrôle des cieux et de la terre.
Le Commandement lui appartient, ainsi que la Création et la parfaire coordination de tout ce qui existe.

Ainsi, on voit des gens qui sont toujours déprimés et fatigués.
On voit des personnes donner libre cours à tous leurs désirs.
Mais en réalité, on voit que ceux qui s’abandonnent le plus à leurs plaisirs sont les plus sujets à des maux psychologiques.

Ils sont sujet à la dépression, et très souvent insatisfait de leur vie.
Cherche parmi les plus riches des gens, tu verras qu’ils sont les plus misérables dans leur vie.

Pourquoi ? Parce qu’Allah n’a mis la quiétude des esprits et le goût pour la vie que dans le fait d’être proche de Lui.
Et Il a associé le fait de bien vivre sa vie avec le fait de bien vivre sa relation avec Allah.

Juste dans une des prières quotidiennes dédiées à Allah, lorsque la personne s’incline, se prosterne, et accomplit son adoration puis ressent, en
sortant de la mosquée, un bien-être intérieur et un repos total qu’on ne pourrait atteindre, même en dépensant tout l’or du monde !

La bonne vie est dans la proximité d’Allah...La vie paisible est dans la proximité d’Allah donc si l’individu n’obtient pas sa purification par cette proximité

par quel autre moyen l’obtiendra-t-il ???




Shaykh Muhammad Ibn Muhammed Al-Mukhtar Al Shanquity........Hafizhahullah

Traduction par Abu-Hind

Retranscrit par Ummu Hafsa pour Minhadj al Haqq

http://minhadj-al-haqq.forumgratuit.org/t2508-meditationsque-chacune-sinterroge
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditations....Que chacune s’interroge …
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: khoutba, Nassiha, rapels...-
Sauter vers: