El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les différentes Dou'a au moment d'éternuer

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les différentes Dou'a au moment d'éternuer   Ven 14 Nov 2008 - 14:55

Les différentes sortes d’invocations (Dou’a) au moment de l’éternuement.


Par le grand savant, le Mouhaddith de ce siècle Cheykh al ‘Alâmah Mouhammad Nasraddin al Albânî.



L’invocation (Dou’a) lors de l’éternuement :

Le Prophète Mouhammad salallahou ‘alayhi wa sallam a dit : « Lorsque l’un d’entre vous éternue qu’il dise « el hamdoulilleh » (Louanges à Allah), et son frère, ou son compagnon répond « yarhamoukoullah » (qu’Allah te fasse miséricorde). Et le premier lui répond « yahdikoumoullah wa youslihou bâlakoum » (qu’Allah vous guide et améliore votre situation), et dans une autre version, celui qui éternue dit « el hamdoulillehi ‘alâ koulli hâl » (Louanges à Allah en toute situation). » (Voir Sahih Abî Dâwoûd de Cheykh al Albânî hadith numéro 5033 et voir Moukhtasar al Boukhârî hadith numéro 2393).



Le Prophète Mouhammad salallahou ‘alayhi wa sallam a dit :
« Lorsqu’Allah a insufflé l’âme à Âdam ‘alayhi salam, il éternua et dit aussitôt « al hamdoulillehi rabbil ’âlamin » (Louanges à Allah le Seigneur des mondes). Et Allah dit « yarhamoukoullah » (qu’Allah te fasse miséricorde). » (Voir Silsilatou as Sahihah de Cheykh al Albânî hadith numéro 2159 et voir Sahihou al Jâmi’ de Cheykh al Albânî hadith numéro 5216).



Le Prophète Mouhammad salallahou ‘alayhi wa sallam a dit :
« Certes Allah aime l’éternuement et Il déteste le bâillement, alors, lorsque l’un d’entre vous éternue qu’il loue Allah (al hamdoullileh). Il est du devoir de chaque mouslim (musulman) qui entend ceci de lui dire « yarhamoukoullah » (qu’Allah te fasse miséricorde). » (Voir Moukhtasar al Boukhârî hadith numéro 2394).



Cheykh al Albânî rahimahoullah a dit à propos de cette parole « Il est du devoir de chaque mouslim (musulman) qui entend ceci », ceci est une preuve claire de l’obligation qui incombe à tout mouslim qui entend la personne louer Allah. Et ce n’est pas un Fard kifâya, c'est-à-dire que si une partie des mouslimin s’en charge, les autres en sont dispensés, en revanche ici il n’y a pas de preuve pour affirmer qu’il s’agit d’un Fard kifâya, contrairement au fait de remettre le salâm (la salutation que ce fait lorsque ont rencontre un mouslim, qui est un Fard kifâya). (Voir Tahqiqou al kalâmi tayyib de Cheykh al Albânî hadith numéro 158).



Que dit-on lorsqu’un mécréant éternue :

Le Prophète Mouhammad salallahou ‘alayhi wa sallam a dit de répondre à un mécréant qui éternue et loue Allah :
« yahdikoumoullah wa youslihou bâlakoum » (qu’Allah vous guide et améliore votre situation). (Voir Sahih Abî Dâwoûd de Cheykh al Albânî hadith numéro 5037).



Note du traducteur : Et Cheykh al Faqîh le grand jurisconsulte Mouhammad bnou Sâlih al‘Outhaymin rahimahoullah est du même avis que Cheykh al Albânî et voit que c’est une obligation qui incombe à chaque mouslim (Fard ‘ayn), voir Charh (l’explication) Riyâdou Sâlihin chapitre : le droit du mouslim sur son frère est de six …


Traduit par l’équipe d’assounnah
Revenir en haut Aller en bas
 
Les différentes Dou'a au moment d'éternuer
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: Invocations-
Sauter vers: