El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Poèmes sur la Hijra

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Poèmes sur la Hijra   Ven 8 Juil 2011 - 20:33

Poèmes sur la Hijra

قَصَائِدُ عَن الهِجْرة



_Qui suis-je_

Je suis celle qui est à la bouche de nombreux musulmans
Je suis celle qui dans tes invocations revient très souvent

Je suis un acte d'adoration si méritoire
As-tu saisi a quel point j'étais obligatoire

Tu me cites souvent comme solution à beaucoup de tes problèmes
Mais concrètement quel sacrifice serais-tu prête à faire

Choisis et dis moi ce que tu préfères
Recommencer ton compte à zéro et vivre parmi tes frères

Ou alors as-tu choisi le confort, l'opulence
Et les plaisirs éphémères

Sache que je ne suis pas compatible avec l'amour des biens matériels
Pour moi, beaucoup tu vas devoir abandonner

Telle ta belle cuisine si bien aménagée
Ou ton beau salon qu'avec tant dénergie tu avais décorer

Mais j'ai mieux a t'offrir
Un appel cinq fois par jour vers la Félicité

Ici ta pudeur sera respectée
Ici ton Prophète (*) ne sera point insulté

As-tu saisi que j'étais ta Hijra et que j'attends que tu m'accomplisses
Avant que sans plus attendre, l'Ange de la mort de ton âme ne te saisisse

...

(*) Salla Llahu 'alayhi wa salam


Dernière édition par Oum_Hamza le Ven 8 Juil 2011 - 20:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Poèmes sur la Hijra   Ven 8 Juil 2011 - 20:36

_MUHAJIR_مُهَاجِر



Au Nom d’Allâh, le Tout-Miséricordieux, le Très-Miséricordieux.

Les moulins du pays ont évanoui les songes et les rêves.
Mais la présence de l’Homme sur la Terre sera plus ou moins brève.
Du fléau des péchés les vertueux ont déjà pris congés.
Sur les terres de Satan, aux vicieuses tentations allongées.

Pour le Seigneur des mondes, ils font route vers de pieux horizons.
Survivons ! Munis de la piété pour unique provision.
Etrangers sur nos terres, enterrés sous des fleurs d’oranger.
Pour des biens éphémères, j’ai mis ma religion en danger.

Paysage printanier des campagnes et des doux pâturages.
Préjugés du terroir que les gens de pouvoir encouragent.
Ils ne font plus mystère de leurs rêves de nous voir aux enfers.
Ils me déclarent la guerre, et c’est ma propre terre qui m’enterre.

De ceux qui sont honnis, détestés dans leur propre pays.
De ceux que l’on bannit, pour avoir, à Allâh obéi.
J’abandonne ma patrie et mes torts qui, mon cœur, ont piégé.
Et sans me retourner, vers Allâh, j’irai me réfugier.

Je suis la menace du territoire et leur pire ennemi.
Et j’irai transporter mes espoirs dans des déserts bénis.
Je suis crainte et terreur dans la gorge des islamophobes.
J’irai poser mon cœur dans un havre sur la surface du globe.

Exilé tel un lion solitaire rejeté par son clan.
Je ne pleurerai pas mon pays, mais mes frères au cœur blanc.
Des interdits d’Allâh, j’aimerais m’évader à jamais.
Le pays qui m’a donné naissance, aujourd’hui, m’a renié.

Et combien de nos minarets auraient-ils pu faire abattre ?
Nous faire don de leurs biens pour nous voir devenir idolâtres.
Notre voile intégral est criblé et devenu haillons.
Par la rage nationale, nous sommes ciblés, où que nous allions.

Que vous ont fait nos morts pour que vous profaniez leurs tombeaux ?
Les fautes de la patrie ne seront jamais notre fardeau.
Je suis empli de rêves d’une marche apaisée vers l’exil.
C’est comme si les démons avaient pris mon cœur pour terre d’asile.

J’ai vu la République essayer de soumettre mon âme.
Diaboliser les miens et nommer elle-même nos imams.
Déformer la croyance des Anciens et nous en éloigner.
Et les pires d’entre-nous, auprès d’elle, sont allés témoigner.

Je fus son bien-aimé, elle qui me chérissait autrefois ;
Ma terre m’a rejeté quand Allâh m’a fait aimer la Foi.
Elle divise ma Nation en l’implorant pour qu’elle lui ressemble.
Mais notre émigration est vers la Religion qui rassemble.

Où sont donc les ansârs qui nous accueilleront bras ouverts ?
Si nos corps sont intacts, nos cœurs ont bel et bien souffert.
Nous tournerons le dos à leur luxe, leur confort et leurs fastes.
Nous rejoindrons les lieux de la paix, et la Terre est si vaste.

Les passions me possèdent, et mon cœur, peu à peu, elles grignotent.
Le reflet de la mort dans les yeux de mes compatriotes.
Trop longtemps de ceux dont on se raille, et de ceux qu’on dénigre.
Du péché persistant et de mon peuple, aujourd’hui, j’émigre.


Abu-Hind 2010.‎
Revenir en haut Aller en bas
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 893
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Re: Poèmes sur la Hijra   Mer 17 Aoû 2011 - 5:49

Un petit oiseau qui s'envole


La Hijra, une nouvelle vie qui commence
j'ai enfin pris goût à mon existence
à partir du moment où j'ai quitté ce pays la France.

''Comme un petit oiseau, dans le noir à l'intérieur de sa coquille
puis un jour sort, sous le soleil qui brille
en prenant son envol sous les cieux qui scintillent.
Gloire à Allah notre Seigneur, le Majestueux sur son trône sublime.''

la Hijra est une belle décision à prendre dans notre vie
mélangée avec beaucoup de ressenti.
la Hijra est le fait de partir d’une terre de mécréance
vers une terre d’Islam avec espérance.

la Hijra est le fait de fuir les pechés très variés
afin de pratiquer notre religion avec succès et sérénité

Comme autrefois le Messager d’Allah صلى الله عليه و سلم et ses compagnons
sont partis au nom de la foi par ordre d’Allah de Mekka vers Medina.
Le Prophete paix et bénédiction d'Allah soient sur lui a dit,
"Quiconque se mélange et vit avec les associateurs est comme lui." (hadith sahih)

C'est un avertissement sévère, il est donc obligatoire d'émigrer de ce pays
afin d'accomplir réellement tous les rites qu'Allah nous a prescrit,
La Hijra est une obligation afin de sauver nos âmes sans contestation
pour Allah le très Haut Seigneur du monde de toutes les Nations.

La Hijra ne cessera pas jusqu’à ce que le repentir ne cesse
et le repentir ne cessera jusqu’à ce que le soleil ne se lève de l’ouest (hadith sahih)

La Hijra est comme le repentir des pechés et de la mecréance vers la foi et l’obéissance.

La terre de mecréance est un grand danger pour la foi du musulman,
pour sa religion et son comportement.

Comme un poisson d’eau douce qui pénetre dans l’eau salée,
il ne pourra survivre dans ces lieux etrangers.

Les causes de mécréance sont si nombreuses et variées ,dévoilées au grand jour,
le musulman peut être affecté à son tour.
Qu’Allah le très haut nous préserve par son Amour
car Iblis le maudit peut nous jouer de mauvais tours.
Les stratagèmes des ennemies de l’Islam ne sont que machinati on,
conspiration, leur but est de nous détourner de notre religion

Derrière ce joli pays bien modernisé avec ses délices
renferme un feu qui attise par tous ces artifices
aimés par les mecréants et les alliés d'Iblis .
Des milieux malsaints et encourage des corps dévétus et diffuses,
Des jeunes perdus et sans respect,
Des drogues qui tuent ces jeunes désespérés
hachich et alcool à vonlonté .
Des mots grossiers dits avec fierté,
Des enfants gâtés difficiles à éduquer
et confrontés à la perversité.
Des âmes susceptibles et stressées.
Des gaspillages des biens sans équité,
De l'argent qui circule en toute illicité
dans ces crédits gorgés d'intéret.
Et ces jeux de hasard bien enjolivés
ruinent les gens et en font des drogués

Le temps court ! court ! il passe comme un turbo,
on ne trouve pas de repos devant tous ces maux.
Chacun se préoccupe de son cas
tellement ce pays n'a pa s de baraka.

Comment notre âme peut-t-elle se sentir à l'aise face à tous ces dangers
et de voir toute cette perversité qui rend le coeur serré

C'est le monde des chayatines
parmi les êtres humains et les djinns

Vous pouvez trouver des défauts chez les musulmans,
croyez moi c'est bien pire chez les mécréants.

Et quant bien meme le musulman on le conseille dans le droit chemin
tandis que le mécréant on s'écarte loin de son chemin.

Vous pouvez les appeler à l'Islam ce qui est honorable
mais avez vous une science considérable ?

On peut être actif dans l'appel d'Allah
et faire du bien autour de soi
mais sentez vous avoir les pieds stables
dans ce pays plein de fitna ??

Prenez garde! et fuyez ce pays
avant que votre âme ne vous quitte
Sans avoir fait ce devoir accompli.

Vivre parmi les musulmans et une réelle bénédiction pour notre religion !

Sous les hauts des minare ts s'élève le son de cette belle voix
qui se diffuse en echo dans le témoignage de notre foi,
bourdonnant dans nos oreilles, c'est une vraie merveille,
un désir ardent nous apelle, avec humilité sans pareil,
front prosterné à terre devant Allah Maître de l'univers,
lumière des cieux et de la terre

le charme et la convivialité des musulmans
adoucissent nos âmes par ce bon comportement,
saveurs, bonnes odeurs, belles couleurs,
on circule dans les souks avec bonne humeur.
Belle hospitalité, les musulmans vous accueillent avec chaleur
et la nourriture est offerte de bon coeur,

La nourriture est exceptionnelle car saine et sans produits artificiels,
elle nous donne une meilleure santé qui ''nous fait pousser des ailes'',
Grande Ni'ma Qu'Allah a préservé dans ces pays muslims au naturel !
Délicatesse dans le bon comportement, aimant les enfants
car ils ont un coeur attendrissant
et ces enfants les aime nt, les respectant pareillement

Le respect des frères vis-à-vis des soeurs,
témoigne d'une grande pudeur
derrière mon grand voile, fait chaud au coeur.
Grande contradiction en France on leur fait PEUR
car ils n'aiment pas la PUDEUR!,
ni la barbe et ni le qamis,
car c'est un pays où règnent les alliés d'iblis
PUERETE A ALLAH! ils nous prennent pour des terroristes!

Vraiment notre religion est un vrai bonheur !

La parole d'Allah parfume notre quotidien.
Surtout pendant le mois de Ramadan,
on est tous préoccupés à faire le bien.

Au moment de la rupture du jeûne
pas un chat dans la rue (ni les chiens d'ailleurs Macha Allah lool!)
quel beau spectacle que je n'ai jamais vu
ici tout le monde accomplit ce rite bien connu
chez tous les muslims, cela ma ému.

Macha Allah on partage les mêmes joies et peines dans les pays musulmans,
l'annonce dans les mosquées pour la priere d'un défunt est acco mplit fréquemment.

Une belle solidarité s'engage derrière la famille du défunt, cela est très émouvant.
Le rappel de la mort est un bienfait et un coup de fouet pour la foi du musulman,

Les âmes s'éveillent dans l'obéissance à Allah, on ne va pas vivre éternellement.
Il y a la baraka dans le temps surtout pour l'apprentissage du Coran
alors que la paresse nous envahit dans les pays de l'occident,
ici les musulmans psalmodient la parole d'Allah énormément.

Des musulmans ont terminé leur vie en rendant l'âme dans leur prosternation
car ils lisaient abondamment le Coran, QUELLE BENEDICTION!~!

Le salam est passé abondamment chez les commerçants,
dans les rues, les quartiers et les maisons
on vous répond dans la plus belle salutation.

Allah verse sa bénédiction dans cette religion
quand on choisit l'émigration
pour Allah, notre Maître de toutes les Nations.

Faites au plus vite vos provisi ons !
afin de savourer à toutes ses émotions
en étant sincère dans cette belle religion
afin de réussir l'émigration
Allah assurera notre protection.

N'ayez surtout pas peur de la subsistance
car Allah nous a promis une belle éxistence
et dans sa parole selon la traduction rapprochée
"et quiconque émigre dans le sentier d'Allah trouvera sur terre maintes refuges et abondance''
Qataadah a dit que ce verset signifie qu’Allah dirigera une personne
de la pauvreté vers la richesse, de la déviance vers la guidance.
Emigrez donc avec pleine confiance,

Et patientez si votre hijra parait impossible,
Il se peut qu'Allah le clairvoiyant nous teste dans les moments difficiles,
afin de connaitre les veridiques, les moukhlissines et les Saabirines.
Allah nous récompensera ! Le Connaisseur du visible et de l'invisible.
et dans tout cela l'énorme succes et de chercher la SATISFACTION DIVINE !!

Et la meilleure provision pour la hijra est la taqwa
Elle alimente le coeur pour atteindre la satisfaction de notre seigneur .
Cette vie d'ici-bas passe comme le voyageur
travaillons la piété c'est elle la source du bonheur.

Pour notre Seigneur, notre Créateur
qui nous éduque dans le bien et nous donne ses faveurs.
Nous ne sommes que des serviteurs pecheurs.
Louange à Allah c'est Lui Le Pardonneur.

Suivons l'exemple de notre noble Messager,
notre guide eclairé, embellie par la parure de la piété.
Paix et bénédiction sur lui, Mohammed le Prophète illettré
et louange à Allah l'éxalté, détenteur de la majesté et de la générosité.

Délaissons cette vie d'ici-bas qui finira un jour
en accomplissant la Hijra pour un meilleur jour
profitable dans cette vie d'ici-bas pour quelques jours
mais assurément pour l'au-delà , des jours sans fin remplis d'amour.

''Comme le petit oiseau, dans le noir un jour est sorti d e sa coquille
en prenant son envol pour émigrer vers cette lumière qui brille. (la foi)
Il a su profiter de ses quelques jours sous les cieux qui scintillent
avant de quitter cette vie pour rejoindre la véritable vie, le paradis sublime
avec tous ses délices au dessus de ces merveilleux cieux qui brillent ''

Hé ! Hé ! Nous ne sommes que quelques jours,
Vite !Vite ! ne retardez pas votre Hijra,
Car un jour passe, et c'est une partie de nous qui s'en va... (Parole de Hassan El Bassri rahimahoullah)

salam alikoum oi rahmatoullahi oi baraketouh
une simple adoratrice d'Allah bilad muslim le 30/01/2009

(lisez le poème trois fois incha Allah ou plus, barakallahoufikoum)
inspirée et lire le texte du noble Cheikh Muhamed Nassr dine Al bannie rahimahoullah
PDF l'obligation d'accomplir la hijra en quittant les pays de polythéisme et de mecréance



Document
Revenir en haut Aller en bas
 
Poèmes sur la Hijra
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: Hijra-
Sauter vers: