El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La prière mortuaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La prière mortuaire   Ven 14 Nov 2008 - 12:03

La prière mortuaire pour les hommes et pour les femmes

Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ






Question :

L’obligation de la prière pour les morts s’impose t-elle aux hommes particulièrement ou concerne t-elle tous les musulmans, [c’est-à-dire] les hommes et les femmes à la fois ?

Réponse :

La prière pour le mort est une obligation communautaire, et si une partie parmi elle l’accomplit, les autres en sont dispensés. Si l’ensemble la délaisse sciemment, ils commettent un péché. Elle ne concerne pas les hommes particulièrement ; plutôt la prière du mort est légiférée pour les femmes et les hommes, mais le fondement [sur la question] est que les hommes en sont les principaux concernés. Aussi, les femmes ne doivent pas participer au convoi funèbre compte tenu de ce qui a été authentifié du dire de Umm ‘Atiyah :
« Il nous était interdit de suivre les convois funèbres, sans toutefois que cette interdiction soit de rigueur. » Rapporté par al-Bukhârî et Muslim. Selon une version : « Le Messager d’Allâh (sallallahu ‘alayhi wa sallam) nous a interdit... » [1]



Notes
[1] Fatâwa Al-Lajnah Ad-Dâ-ima lil-Bouhouth Al-’Ilmiyyah wal-Iftâ, 8/417-418
http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article315
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La prière mortuaire   Ven 14 Nov 2008 - 12:05

L’avis concernant la fait de réciter « al-Fâtihah » dans la prière mortuaire ?

SHeikh ’Abdel-’Azîz Ibn ’Abdullâh Ibn BâZ (rahimahullâh)






Question :

Quel est l’avis concernant le fait de réciter « al-Fâtihah » pendant la prière mortuaire ?

Réponse :

C’est obligatoire comme le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) l’a dit :
« Priez comme vous m’avez vu prier ». [1]. Et il (sallallahu ’alayhi wa sallam) dit : « Il n’y a aucune prière pour celui qui ne récite pas l’ouverture du Livre. » Reconnus unanimement authentique. [2]



Notes
[1] Rapporté par al-Bukhârî
[2] Madjmu’ Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ, 13/143

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article133
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La prière mortuaire   Ven 19 Déc 2008 - 21:59

Comment faire la salat janaza (prière mortuaire)

Cheikh Ibn Baz



Question:

je souhaite que vous nous éclaircissiez sur la manière de procéder à "salat eddjanaza" (la prière mortuaire) tel que le faisait le prophète , car beaucoup de personnes l'ignorent.


Réponse:

Les caracteristiques de la prière mortuaire ont certes été montrées par le prophète et ses compagnons , elle est ainsi:
On dit "Allahou akbar" (premier takbir), puis on demande à Allah de nous proteger du chaytan le lapidé, on dit "bismiLlahi Rrahmani Rrahim", on lit la fatiha et une petite sourate ou quelques versets, apres on dit "Allahou Akbar" (deuxieme takbir) et on prie sur le prophète tel que l'on fait habituellement à la fin d'une prière, ensuite on dit de nouveau "Allahou Akbar" (troisieme takbir) puis on invoque pour le defunt, c'est mieux si l'ont dit la do'a:

Allâhumma ghfir lahu wa rhamhu wa 'âfihi, wa 'fu canhu, wa akrim nuzulahu, wa wassic mudkhalahu, wa ghsilhu bi-l-mâ'i wa th-thalji wa-l-baradi. Wa naqqihi mina-l-khatâya kamâ naqqayta th-thawba-l-abyada mina d-danasi. Wa abdilhu dâran khayran min dârihi, wa ahlan khayran min ahlihi, wa zawjan khayran min zawjihi. Wa dkhilhu-l-jannata wa acidh-hu min cadhâbi-l-qaqbr [wa cadhâbi n-nâr].

Celle ci vient du prophète mais il n'y a pas de mal si on invoque pour le defunt avec d'autres invocations
Ensuite on dit une nouvelle fois "Allahou Akbar" (quatrieme takbir), on s'arrete un petit peu puis on salut d'un seul salut à sa droite en disant "assalam'aleykoum wa rahmatouLlah"

Il fait parti de la sounna que l'imam se positionne au niveau de la tête du defunt homme et à la hauteur du milieu de la femme et ceci est une chose établie sur le prophète d'apres le hadith de Anas et de Samoura ibn Djoundoub.
Quant à la parole de certains savants selon laquelle il est sounna que l'imam
se positione au niveau de la poitrine de l'homme ceci est un avis faible, et ne repose pas sur une preuve (dalils) d'apres ce que nous savons.

Le corps du defunt doit etre orienté vers la qibla en conformité avec ce qu'a dit le prophète à propos de la ka'ba : "c'est la qibla des musulmans vivants ou morts."



Cheikh 'Abdel'Aziz Ibn 'AbdAllah Ibn Baz

Extrait du site : de Cheikh Ibn Baz

http://www.salat-janaza.com/documents/comment-priere.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La prière mortuaire   Ven 19 Déc 2008 - 22:03

Qui doit diriger la prière mortuaire

Cheikh Abd al-Aziz Ibn Abd Allah Ibn Baz






Question :

Qui doit diriger la prière mortuaire, le parent du mort ou l’imam?


Reponse:

Si la prière se fait à l’intérieur de la mosquée, c’est l’imam qui doit la diriger.

Extrait de Madjmou’ fatawa wa maqalat mutanawwia par son éminence
Cheikh Abd al-Aziz Ibn Abd Allah Ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde) Vol. 13, p. 137.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9813
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La prière mortuaire   Ven 19 Déc 2008 - 22:04

Comment placer le mort devant l’imam

Cheikh Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baz




Question:

Comment placer le mort devant l’imam par rapport à sa tête et ses pieds ?


Reponse:

Louange à Allah
L’on place le mort devant l’imam de façon à ce que sa tête se trouve en face de l’imam si le mort est un homme. S’il s’agit d’une femme, la
position de l’imam doit être en face du milieu du corps, d’après les hadith authentiques rapportés du Prophète (bénédiction et salut soient sur lui).

En présence d’un groupe de morts composé d’hommes, de femmes et d’enfants, on place les hommes immédiatement devant l’imam puis on place l’enfant mâle dans le deuxième rang puis on place l’enfant femelle en plus ; on doit disposer le corps de la morte de manière à ce que son milieu se situe au niveau de la tête du mort afin que la position de l’imam par rapport aux corps soit légalement adéqute.


Extrait du livre intitulé : «Madjmou’ fatawa wa maqalat mutanawwia de son éminence Cheikh Abd al-Aziz ibn Abd Allah ibn Baz (Puisse Allah lui accorder Sa miséricorde). Vol. 13, p. 140.
Revenir en haut Aller en bas
UmmZayneb
Modé 'ilm Moujtahidah
Modé 'ilm Moujtahidah


Nombre de messages : 1874
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Prière funéraire obligatoire sur un enfant ou non?   Mar 6 Sep 2016 - 17:33

Prière funéraire obligatoire sur un enfant ou non?

Shaykh Al Albani

Q: mon enfant est mort et il avait 7 jours, une semaine. Il a été lavé, mis en linceul et enterré mais on n’a pas prié sur lui ni donné de nom également. Quel est le jugement sur cela, qu’Allâh vous récompense en bien.


Shaykh Al Albânî: il n’y a rien. Mais n’a-t-il pas été enregistré sur le registre des naissances?

Q: comment?

Shaykh: n’a-t-il pas été enregistré sur le livret de famille?

Q: non et Allâh est le Plus Savant.

Shaykh: comment cela se fait-il?

Q: car il était malade à la naissance, à l’hôpital.

Shaykh: aucun rapport, ô mon frère, cela est un argument contre toi, qu’Allâh te guide. S’il est né à l’hôpital alors son nom a dû être obligatoirement enregistré.

Q: il a été enregistré si Allâh le veut. Mais ne doit-on pas prier sur lui la prière sur l’absent? 

Shaykh: non, on ne prie pas sur lui la prière sur l’absent.

Q: et si également il n’avait pas été nommé, doit-on lui attribuer un nom?

Shaykh: ô mon frère, il lui a été donné un nom. Toi, tu supposes (désormais) une affaire contraire à la réalité. Il lui a été donné un nom à l’hôpital et l’affaire s’arrête là. Quant à ce qu’on ait pas prié sur lui, cela est possible: pour l’enfant, la prière funéraire sur lui n’est pas une obligation comme pour l’homme grand (en âge) pubère. C’est pourquoi il n’y a rien ici.

Q: qu’Allâh te récompense en bien.

Shaykh: qu’Allâh te préserve

Q: Assalâmou alaykoum
Shaykh: wa alaykoumou s-salâm.

‎ . السائل : توفي ولدي وعمره أسبوع وغُسّل وكفّن ودفن ولم يُصل عليه ولم يُسمّ ،فما الحكم في ذلك جزاك الله خيرا ؟ الشيخ : لا شيء ولكن ألم يُسجل في دفتر النفوس ؟ السائل: ماذا؟ الشيخ: ألم يسجل في دفتر العائلة ؟ السائل : لا . والله أعلم . الشيخ : كيف هذا . السائل : لأنه حال ولادته كان مريضاً . الشيخ : معلش يا أخي هذا حجة الله يهديك إذا كان ولد في المستشفى فلا بد أن يسجل اسمه . السائل : سُجّل إن شاء الله ولكن ألا يُصلى عليه صلاة الغائب . الشيخ : لا، لا يُصلى عليه صلاة الغائب . السائل : ولا يسم أيضاً أم يُسمى . الشيخ : يا أخي سُمي أنت تفترض مسألة خلاف الواقع سُمي في المستشفى وانتهى أمره ، أما لم يُصل عليه هذا ممكن ،والطفل ليست الصلاة عليه صلاة الجنازة فرض كالرجل الكبير البالغ ، ولذلك فلا شيء في هذا . السائل : الله يجزيك الخير . الشيخ : الله يحفظك . السائل : السلام عليكم . الشيخ : وعليكم السلام .

http://www.alathar.net/home/esound/index.php?op=stream&co=9116&cntid=155361&ftype=1
Source : http://cerclesciences.fr/priere-funeraire-obligatoire-enfant-non/
Revenir en haut Aller en bas
 
La prière mortuaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Les différentes prières, horraires et rattrapage-
Sauter vers: