El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le statut de l'adoption en islam

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le statut de l'adoption en islam    Ven 4 Mar 2011 - 10:43

Le statut de l'adoption en islam

Cheikh 'Abdel-'Azîz Ibn 'Abdi-llâh Ibn Bâz




إن أهلي قد تبنوا بنت خالتي لتكون بنتاً لنا؛ لأن الله لم يرزق والديَّ بأطفال كثيرين؟ وجهوهم، جزاكم الله خيراً.

التبني لا يجوز في الإسلام كل أنسان يدعى لأبيه ذكراً كان أو أنثى قال الله -تعالى-: ادْعُوهُمْ لِآبَائِهِمْ هُوَ أَقْسَطُ عِندَ اللَّهِ فَإِن لَّمْ تَعْلَمُوا آبَاءهُمْ فَإِخْوَانُكُمْ فِي الدِّينِ وَمَوَالِيكُمْ[الأحزاب:، وكان التبني في الجاهلية معروفاً، كان زيد بن حارثة يدعى زيد بن محمد -رضي الله عنه- فلما أنزل الله الآية نسب إلى أبيه زيد بن حارثة، واستقرت الشريعة بأنه يجب أن ينسب الناس إلى آبائهم، وأنه لا يجوز التبني لأي إنسان، أما التربية فلا بأس إذا ربوا ولد غيرهم وأحسنوا إليه على أنه ينسب لأبيه لا إليه فلا بأس بذلك، أما أن يقال: ولد فلان، وليس ولد فلان فلا يجوز مطلقاً


Lien vers l'original   http://www.binbaz.org.sa/mat/17784

 

Essai de traduction :


L'adoption en Islam est interdite.

Toute personne, masculine ou féminine, doit se réclamer de son père


ادْعُوهُمْ لِآبَائِهِمْ هُوَ أَقْسَطُ عِندَ اللَّهِ فَإِن لَّمْ تَعْلَمُوا آبَاءهُمْ فَإِخْوَانُكُمْ فِي الدِّينِ وَمَوَالِيكُمْ - الأحزاب


"Appelez-les du nom de leurs pères: c’est plus équitable devant Allah. Mais si vous ne connaissez pas leurs pères, alors considérez-les comme vos frères en religion ou vos alliés." (alahzab 5)
 

L'adoption, pendant la période pré-islamique, était répandue.
 

Zayd Ibn Hârithah se faisait appeler Zayd Ibn Mohamad, qu'Allah l'agrée, et lorsque ce verset est descendu, il s'est affilié à son père, Zayd Ibn Hârithah.

Et la législation islamique a confirmé qu'il était obligatoire de s'affilier à son père et qu'il était interdit de s'affilier à qui que ce soit.

Quant à l'éducation, il n'y a pas de mal à ce qu'ils éduquent un enfant qui n'est pas le leur tant qu'il n'affilie pas cet enfant à eux-même mais à son [vrai] père.

Mais de là à dire fils d'untel alors que ce n'est pas le cas, ceci est strictement interdit.  

 




Cheikh Al-'Allaamah Ahmad Ibn Yahya An-Najmi


 

Question posée à cheikh an-Najmi :

« Qu'Allah vous accorde le bien.

Ce questionneur de france aussi demande : Nous est-il permis d'aopter un enfant par le biais d'association comme le secours islamique en France ? »  

 

Réponse :

« Il n'y a pas de mal (à cela) si tu n'as pas d'enfants et que tu veux adopter cet enfant pour le prendre comme enfant.

Mais, il ne te sera pas affilié.

Il n'est pas permis qu'il te sois affilié ou à ta femme.

On ne dit pas de lui « Fils d'untel ».  

Egalement, s'il grandit, il ne sera pas un mahram pour ta femme, sauf si elle l'allaite lorsqu'il est petit. »  

 

copié de fourqane.fr



 


Cheikh 'Ali Redâ


 

لا يعتبر من المحارم إلا إذا أرضعته المرأة فتصير أمه بالرضاعة .

ثم إن التبني ممنوع في الإسلام ؛ ولكن تربيه على أنه أخوهم في الإسلام ؛ فإذا أرضعته هي
أو أرضعته أخت المرأة مثلاً ؛ فتصير هي خالته ؛ وعندئذ يصبح محرماً لها .

 

Cheikh 'Ali Redha répond :

Il ne fait pas partie des Mahrams sauf si la femme l'a allaité, [dans ce cas] elle devient sa mère par l'allaitement.

Puis l'adoption est interdite en islam, cependant elle l'éleve en etant son frère dans l'islam , et si elle l'a allaité ou la soeur de la femme l'a allaité par exemple, elle devient sa tante et dans ce cas elle devient un mahram.

 



Like a Star @ heaven copié de alminhadj.fr
Revenir en haut Aller en bas
 
Le statut de l'adoption en islam
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: L'enfant et l'Education-
Sauter vers: