El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Conseils pour le talib el-'ilm

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9735
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Conseils pour le talib el-'ilm   Sam 1 Mar 2008 - 15:27

Conseils aux jeunes débutants


Shaikh Muhammad Ibn Sâlih Al-‘Uthaymin




Question : Quel est votre conseil au jeune qui commence sur le chemin de la droiture ?


Réponse : Je conseille à ce jeune qui commence sur le chemin de la droiture :

- de demander constamment à Allah de l’affermir (sur ce chemin).

- de beaucoup lire le Qur’an et réfléchir sur ses sens, car le Qur’an a un grand effet sur le cœur, surtout si on le lit avec réflexion.

- qu’il s’efforce de rester dans l’obéissance, qu’il ne dévie pas et ne sois pas fainéant, car le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) cherchait protection contre l’incapacité et la fainéantise.

- qu’il s’efforce de rester avec les gens de bien, et qu’il s’écarte des gens mauvais.

- qu’il conseille son âme, lorsqu’elle lui dit : « tu as le temps, le chemin est long », qu’il conseille et renforce son âme, car le paradis est entouré de choses déplaisantes et l’enfer est entouré des passions.

- qu’il s’écarte des gens mauvais, même s’ils étaient ses amis auparavant, car le fait de rester avec eux aura un effet sur lui, c’est pourquoi le prophète (salallahu ‘alayhi wa salam) dit :
« Les mauvaises assises sont comme le forgeron : soit il brûle tes habits, soit il te transmet une mauvaise odeur » (rapporté par Al-Bukhari et Muslim).


Source : Liqa’at al-bab al-maftuh (1571)

Traduit par les salafis de l’est


Dernière édition par Oum Mouqbil le Ven 26 Fév 2016 - 6:01, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9735
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Conseils pour le talib el-'ilm   Sam 1 Mar 2008 - 15:27

Conseil sur la lecture

Shaikh Salih al-Fawzan






Question :

La louange est à Allah, je m’applique à assister aux assises des savants. Depuis neuf ans j’assiste aux assises de science, surtout à vos cours noble shaikh. Mon problème c’est que je me contente d’assister aux cours et je ne cherche pas dans les livres. Est-ce que cela suffit, ou faut-il obligatoirement chercher dans les livres ? (Ecouter le shaikh)


Réponse :

Si tu assistes aux cours des savants, il faut que tu lises les livres qu’ils sont en train d’expliquer avant d’assister au cours, afin que si tu rencontres une difficulté tu puisses interroger à ce sujet, afin qu’il ne reste rien dans le livre que tu ne comprennes pas.

Si tu lis le livre et écoute l’explication du shaikh cela va rester ancré dans ta mémoire. Mais si tu viens au cours sans avoir lu le livre avant, et que tu écoutes l’explication, cela ne restera pas aussi bien que si tu avais lu avant (…)

Et si tu apprends le livre par cœur cela est encore meilleur pour l’apprentissage mais au minimum lis et cherche dans les livres avant d’assister au cours, afin que si tu as mal compris une chose, l’enseignant puisse te corriger, si tu rencontres une difficulté, interroge l’enseignant afin que tu comprennes bien le livre.


http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=10020


Dernière édition par Oum Mouqbil le Mar 4 Mar 2008 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9735
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Conseils pour le talib el-'ilm   Sam 1 Mar 2008 - 15:29

Recommandation aux frères étudiants en Algérie et ailleurs



SHeikh al-‘Allâma Rabî Ibn Hâdî ‘Oumayr Al-Madkhalî (hafidhahullâh)





BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm



Louange à Allâh, que la prière et le salut soit sur l’Envoyé d’Allâh ainsi que sur sa famille, ses compagnons et sur celui qui le suit, après cela :

Je recommande à moi-même, ainsi qu’à mes frères et à mes enfants étudiants en science sur le chemin des salafs, dans quelques lieux qu’ils soient, de craindre Allâh - Tabâraka wa Ta’âla - et d’entretenir dans toutes leurs situations le suivi du Livre d’Allâh, la Sounnah de l’Envoyé d’Allâh sur la voie des anciens pieux prédécesseurs [as-Salaf us-Sâlih].

Et je recommande plus particulièrement, à mes frères parmi les grands étudiants en science et professeurs, comme je recommande aux jeunes [qui dans le domaine] s’accrochent à la voie des anciens [as-Salaf], une recommandation réunissant ensemble la crainte d’Allâh, ainsi que l’attachement au Livre et à la Sounnah, et en se fraternisant entre eux dans le travail de la patience et de la douceur avec ceux parmi eux qui ont des erreurs possibles, [erreurs] qui ne dénigrent pas la croyance [‘Aqîdah] et qui ne dénigrent pas la méthodologie [Minhaj], et certes cela fait parti de la nature des gens.

Je recommande à l’ensemble la ténacité, la fraternité, ainsi que la cohésion. Je recommande aux grands d’être bienfaisants envers les petits, et aux petits de demeurer avec les grands.

Je recommande aux jeunes d’Algérie de favoriser leur situation avec leur Mashâ-îkhs présents, à l’exemple de SHeikh ‘Abdel-Ghanî ‘Az az-Dîn ar-Ramadhânî, SHeikh Azhar, SHeikh ‘Abdel-Madjîd et d’autres encore.

Je recommande à ces Mashâ-îkhs qu’ils patientent avec leurs enfants et leurs frères, quant aux failles dues à leur ardeur - Et certes les jeunes ont quelques failles dues à leur ardeur - qu’ils patientent avec eux, et qu’ils soient doux à leur égard, et qu’ils se confrontent à eux de la meilleur des façons.

Je recommande aux jeunes un bon comportement à l’égard de leurs frères, le respect et l’estime envers eux, et s’il arrive des erreurs de la part des grands ou des petits, alors certes le conseil [an-Nassîhah] est demandé, mais que cela se fasse avec sagesse et bonne exhortation.

Nous demandons Allâh qu’Il fasse qu’ils s’accordent entre eux et qu’ils s’éloignent des discordes.

Et la situation actuelle autour de la Da’wah as-Salafiyyah exige d’eux de la ténacité et de la patience, de la science, et une position dans les rangs qui soit une dans la victoire de ce prêche [Da’wah], en rejetant les attaques de ceux qui leur veulent du mal, [un rejet] avec science, preuve et argumentation solide.

Je demande à Allâh qu’Il fasse qu’ils s’accordent entre eux et qu’Il réunisse leur cœur sur la vérité [al-Haqq] et sur la voie des anciens pieux prédécesseurs, certes notre Seigneur est Celui qui entend les invocations.

Et que la prière et la paix soient sur notre Prophète Muhammad, sur sa famille et ses compagnons. [1]



Notes :
[1] Source : Sahab.net.


http://manhajulhaqq.com/spip.php?article350


Dernière édition par Oum Mouqbil le Mar 4 Mar 2008 - 10:51, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: 10 conseils pour le talib el-'ilm   Mer 16 Fév 2011 - 14:32

10 conseils pour le talib el-'ilm

Shaykh Salel Al Asheikh






Voici 10 points rapportés par notre Noble Shaykh, Shaykh Salel Al Asheikh, tirés du livre Al Wasaya Al Jaliyah li-l-istifada min ad-dourous-l-3ilmiya :


  Que le participant est l’intention sincère de bénéficier dans sa pratique de la religion.


  Abaisser sont regard quand nous marchons dans les lieux public à tous moment car l’un des éléments qui assistera l’étudiant dans sa quête de science est la taqwa.


  Acheter tous les matériaux nécessaires (livres, cahier, stylo, enregistreur etc….) avant d’assister à la conférence.


  Trouver un groupe d’individus sérieux pour revoir les cours pendant les pauses et pendant la nuit.


  Ne pas ce rassembler avec autrui excepter qu’il y ait des bénéfices religieux qui y soit mentionner.


  Essayer de s’assoir le plus proche possible de l’enseignant ; comme cela est encouragé dans le fameux hadith de Jibril (alayhi Salam).


  Si vous vous sentez somnoler pendant un cours changez de place.


  Les sœurs avec enfants pourraient s’échanger les tours de garde.
Par exemple, 4 sœurs (A-B-C-D) veulent participer à un cour mais toutes ont des enfants.
Elles pourraient diviser les cours de la journée. La sœur A prend tous les enfants pendant que les sœurs B-C-D suivent le cours ainsi de suite à tour de rôle.
Et inchaa Allah, toutes bénéficieront, puis le soir venu quand les enfants sont couchés, toutes les sœurs peuvent se rassembler et partager leur notes.
(Des ajustements peuvent être accorder à cette suggestion selon des besoins spécifique).


Les étudiants devraient revoir les informations enseignées avant de se coucher la nuit puis au matin.
Ceci aidera la personne à se souvenir de ce qu'elle a entendu pendant la journée.
Il a été aperçu que beaucoup de gens passent la nuit à parler avec leur amis ce qui est un obstacle et une entrave majeur dans la voie du talab al ‘ ilm et ce qui est aussi une raison pour laquelle une personne trouve difficile de prier la prière du fajr en congrégation.


  Après que la conférence soit achevée et que la personne soit rentrée chez elle il est important que dans les prochains jours ou semaines à venir, l’étudiant revoit les cours dispensés pendant la conférence, le cahier de note ne doit pas être placé sur une étagère et y rester jusque l’année suivante sans être révisé.
La seule manière que l’étudiant a de bénéficier réellement est de revoir les informations passées de manière efficace.



___________________________


copié de forum-alminhadj.com
Revenir en haut Aller en bas
Oum_Hamza
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 892
Date d'inscription : 12/01/2009

MessageSujet: Conseils de Savants pour l'apprentissage de la Science    Mer 16 Nov 2011 - 21:26

Conseils de savants pour l'apprentissage de la science




Questions :

Une personne remarque qu’il a un manque d’intérêt et une indifférence pour la rechercher de la science.
Quels sont les moyens et les chemins qui permettent d’agir pour l’intérêt de la recherche de la science ?


Réponse :

La faiblesse dans la recherche de la science islamique [Char’î] fait partie des grandes calamités. Il y a pour remédier à cela, plusieurs choses qui s’imposent :


La première chose :

La Sincérité pour Allâh -’Azza wa Djal- dans la recherche de la science. Si la personne est sincère vis-à-vis d’Allâh dans sa recherche [de la science], elle sait qu’elle sera récompensée pour ses efforts et qu’elle sera montée au troisième degré parmi les degrés indiqués dans la communauté [al-Ummah], car certes cela est une source de motivation :

« Quiconque obéit à Allâh et au Messager... ceux-là seront avec ceux qu’Allâh a comblés de Ses bienfaits : les prophètes, les véridiques, les martyrs, et les vertueux. Et quels bons compagnons que ceux-là ! »[7]


La deuxième chose :

S’entourer de personnes qui vous encourageront à la recherche de la science, à vous aider à la discussion et à faire des recherches, et vous ne vous passerez pas d’eux aussi longtemps qu’elles vous feront profiter de la science.


La troisième chose :

Il faut faire preuve de persévérance, et exercer un effort sur soi-même afin de ne pas se laisser distraire. Allâh -Ta’âla- a dit à Son Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) :« Fais preuve de patience (en restant) avec ceux qui invoquent leur Seigneur matin et soir, désirant Sa Face. Et que tes yeux ne se détachent point d’eux en cherchant (le faux) brillant de la vie sur terre. »[8]

Ainsi il faut que la personne patiente, et qu’elle patiente et s’habitue dans la recherche de la science, et cela finira par devenir naturel pour elle, au point que lorsqu’elle passera un jour sans avoir effectué des recherches, ce jour-là paraîtra très long pour elle.

  À défaut de la maîtrise de soi, elle n’obtiendra rien. Car l’âme est [naturellement] inclinée vers mal et Chaytân [Satan] encourage les gens à être paresseux et à délaisser l’apprentissage. [ 9]


-----------------------------------------------------------


Question :

En résumé, de quelle manière recherche t-on la science - Djazâkum-Allâhu Kheyrân ?


Réponse :

En résumé, la manière pour rechercher la science se présente comme suit :

  1] Convoitez [ardemment] la mémorisation du Livre d’Allâh -Ta’âla- et revenez-y tous les jours quelque temps afin de le mémoriser et de le lire, pour le réciter avec méditation et le comprendre. Et lorsque vous rencontrez un point de réflexion profitable lors de votre lecture, alors notez-le.


  2] Convoitez [ardemment] la mémorisation de ce qui s’avère être facile pour vous dans [l’apprentissage] de la Sounnah authentique du Messager (sallallahu ’alayhi wa sallam), et pour cela [je vous recommande] la mémorisation [du livre] : « ’Umdat ul-Ahkâm » [de l’Imâm Muhammad ’Abdel-Ghanî al-Maqdissî].


  3] Convoitez [ardemment] votre temps pour la concentration et la fermeté [dans la recherche de la science] de sorte de ne pas prendre un petit peu de science ici et là. Car cela gaspille votre temps et occupe [inutilement] votre esprit.


  4] Débutez avec des petits livres et approfondissez les bien, ensuite vous passez à ce qui est au-dessus de ceci [en niveau] jusqu’à acquérir peu à peu une connaissance ferme en la matière, et que cela soit acquis dans votre cœur et conforte [convenablement] votre âme.


  5] Convoitez [ardemment] la compréhension des questions essentielles [Ussoûl al-Massâ-îl] et leurs fondements, ainsi que toute chose que vous pouvez rencontrer, comme il a été dit [dans un proverbe] :

« Quiconque s’interdit [d’apprendre] les fondements, s’interdit [lui-même] d’aboutir à ses résultats »

6] Discutez [débattez] avec votre SHeikh ou une personne sûre dans la science et la religion parmi celles qui sont proches de vous, afin d’évaluer les bases et conditions de votre religion, quand même vous êtes intellectuellement en mesure de converser [sur la question]. [10]

 
-----------------------------------------------------------


Question :

Il paraît clair que beaucoup d’étudiants en science sont loin de parfaire les règles de la langue arabe [grammaire], considérez-vous cela comme étant important et quel est votre point sur la question ?


Réponse :

Oui, la compréhension de la langue arabe est importante, que ce soit les règles de grammaire [al-I’râb] ou les règles concernant la rhétorique [al-Balâghah], tout cela est important. Cependant, pour ce qui nous concerne -al-HamdouLLiLLeh- nous sommes arabes, il est donc possible d’apprendre sans connaître les règles de la langue arabe.

 Toutefois, il est plus complet [plus exemplaire] d’apprendre les règles de la langue arabe. J’encourage donc l’apprentissage de la langue arabe avec toutes ces règles. [11]


************

Notes :

[ 1] Pour plus de détails de la part du SHeikh ainsi que des avis des savants anciens sur la question, il est intéressant de se référer au « Madjmu’ al-Fatâwa du SHeikh Ibn ’Uthaymîn vol-14 p.323 à 329 » et aux Savants de « Lajnah ad-Dâ-ima vol-8 p.162-165 »

[ 2] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.138-139

[ 3] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.109

[ 4] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.104-105

[ 5] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.190-191

[ 6] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.219-220

[7] Coran, 4/69

[8] Coran, 18/28

[ 9] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.105

[ 10] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.119-120

[11] « Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.119-120


Source: http://www.manhajulhaqq.com/
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Conseil aux étudiants en science, sur la manière d'appeler les gens au Tawhid   Mer 19 Fév 2014 - 8:46

Conseil aux étudiants en science, sur la manière d'appeler les gens au Tawhid


Abdul'Aziz Ibn Baz, qu'Allah lui fasse miséricorde


Question :

Quel est le conseil que vous pouvez donner à l'étudiant en science concernant la relation avec ces gens avec qui il est souvent amené à se heurter ?

Réponse :

Tu les conseilles avec douceur et les appelles à Allah avec douceur. Tu leurs exposes ce qu'est l'association et ce qu'est le tawhid. Peut-être qu'Allah les guidera par ta cause.

Question :

Et s'ils n'acceptent pas le conseil ?

Réponse :

Tu les délaisses et te désavoues de leurs actes. Sauf si tu as de l'espoir en eux et que tu répètes le conseil, peut-être qu'Allah les guidera par ta cause. Et qu'Allah te rétribue par un bien si tu patientes.

Fin de la réponse de Cheikh Abdul'Aziz Ibn Baz, qu'Allah lui fasse miséricorde

 Like a Star @ heaven Source : http://www.binbaz.org.sa/mat/4197

Copié du site de DarAlHadithShihr
Revenir en haut Aller en bas
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4925
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Recommandation à l’étudiant en science   Mer 9 Mar 2016 - 16:46

:salam1:

Recommandation à l’étudiant en science



Sheikh AbdelAziz Ar Rajihi




Premièrement : vouer l’intention exclusivement à Allah, en ayant l’intention à travers la recherche de la science de dissiper l’ignorance qui se trouve chez lui ainsi que chez les autres. Car à l’origine, l’homme est un ignorant.

Allah تعالى a dit : « et Allah vous a fait sortir des ventres de vos mères alors que vous ne saviez rien ».
La science et sa quête représente un acte d’adoration car Allah l’a ordonné dans sa parole : « Sache donc qu’il n’y a pas de divinité digne d’être adorée si ce n’est Allah ».
Et il a dit également :  « sachez qu’Allah est dur en châtiment et qu’Allah est pardonneur et miséricordieux ».
⇒ Tout ce qu’Allah a ordonné est de ce fait une adoration.

Et ceci est une règle ainsi qu’un point bénéfique a connaître: tout ce qu’Allah a ordonné et imposé est de fait une adoration. L’étudiant donc qui se trouve dans les cercles d’étude ou à l’université réalise un acte d’adoration à partir du moment où son intention est vouée à Allah seul.
Autre point bénéfique important : La quête de science fait partie du jihad dans le sentier d’Allah. La preuve de cela réside dans la parole d’Allah تعالى : « Les croyants n’ont pas tous à quitter leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-ils pas s’instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour avertir leur peuple afin qu’ils soient sur leur garde ».

De chaque clan, un groupe, c’est à dire un groupe resté pour s’instruire dans la religion.



Sheikh ‘Abdel’Aziz Ar Rajihi/ tiré du site officiel /فوائد عامة ، وصايا لطالب العلم
traduit par SalafIslam.fr

Source : http://salafislam.fr/recommandation-a-letudiant-en-science-sheikh-abdelaziz-ar-rajihi/
Revenir en haut Aller en bas
ummaryam
Modé 'ilm
Modé 'ilm
avatar

Nombre de messages : 1164
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Le conseil à ceux qui recherchent la science    Lun 18 Sep 2017 - 13:04

Le conseil à ceux qui recherchent la science



SHeikh ’Abdel-’Azîz ar-Râdjihî (qu’Allâh le préserve)




Le premier conseil à celui qui recherche la science est la sincérité d’intention pour Allâh. Que l’intention soit dans le but de lever l’ignorance que l’on a en soit, ensuite celle des autres.
La base de l’être humain est l’ignorance. Allâh – Ta’âla – dit : « Et Allâh vous a fait sortir des ventres de vos mères, dénués de tout savoir » [1] La science est un acte d’adoration, Allâh – Ta’âla – dit : « Sache donc qu’en vérité, il n’y a point de divinité à part Allâh » [2]] Et Allâh – Ta’âla – dit : « Sachez qu’Allâh est sévère en punition, mais aussi Allâh est Pardonneur et Miséricordieux. » [3]

Tout ce qui constitue un ordre d’Allâh est une adoration en soi. Cette règle est une leçon bénéfique, et qui est que « Tout ce qui constitue un ordre d’Allâh est une adoration en soi. » Celui qui recherche la science dans le cadre d’un cours dispensé, ou sur une chaise à apprendre à l’université, fait un acte d’adoration lorsque son intention est sincère pour Allâh. C’est une leçon bénéfique très importante. La recherche de la science fait partie de la lutte sur le chemin d’Allâh. La preuve en cela, Allâh – Ta’âla – dit : « Les croyants n’ont pas à quitter tous leurs foyers. Pourquoi de chaque clan quelques hommes ne viendraient-ils pas s’instruire dans la religion, pour pouvoir à leur retour, avertir leur peuple afin qu’ils soient sur leur garde. » [4] Tous leurs foyers, ce qui veut dire, qu’un groupe reste à l’étude de la religion.


Le deuxième conseil à celui qui recherche la science, c’est de pratiquer avec connaissance, qui est l’héritage de la science, ce qui est le moyen de rester dans la science et de l’augmenter. Celui qui pratique avec science, Allâh lui accorde une science sur ce sur quoi il n’a pas de science. Celui qui pratique sans science, méritera haine et châtiment (auprès d’Allâh).


Le troisième conseil est la transmission de la science, sa propagation et le fait d’appeler à Allâh. Allâh – Ta’âla – dit : « Dis : Voici ma voie, j’appelle les gens [à la religion] d’Allâh, moi et ceux qui me suivent » [5] Et : « Allâh prit, de ceux auxquels le Livre était donné, cet engagement : Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas. » [6] Si cela a été dit pour les Gens du Livre, à plus forte raison pour cette communauté. La Parole : « Exposez-le, certes, aux gens et ne le cachez pas » signifie transmettre le rappel à l’ensemble des gens. Celui qui agit sans science sera puni par l’oubli. La science se perd et on peut en être privée – qu’Allâh nous en préserve.
La preuve est dans la Parole d’Allâh – Ta’âla : « Et puis, à cause de leur violation de l’engagement, Nous les avons maudits et endurci leur cœur : ils détournent les paroles de leur sens et oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. » [7] Ce qui en témoigne : « oublient une partie de ce qui leur a été rappelé. » [8]

Notes


[1] Coran, 16/78
[2] Coran, 47/19
[3] Coran, 5/98
[4] Coran, 9/122
[5] Coran, 12/108
[6] Coran, 3/187
[7] Coran, 5/13
[8] Tiré du site : http://shrajhi.com

Source :
http://manhajulhaqq.com/spip.php?article220
Revenir en haut Aller en bas
 
Conseils pour le talib el-'ilm
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: La Science : Sa recherche et son apprentissage-
Sauter vers: