El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?   Sam 28 Juil 2007 - 17:50

Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?


As-sheikh Al-Fawzan





17 avril 2005 Abou Abdillah



Beaucoup de nos frères et soeurs pensent qu’il existe de bonnes innovations en Islam, est-ce que ceci est fondé ? D’où leur est venue cette croyance ? Voyons ce que répond Cheikh Fawzan, qu’Allah le préserve, à ce sujet et Allah est le plus savant :



Question :

Quel est le statut de celui qui considère qu’il existe des bonnes et des mauvaises innovations ? Et celui qui prétend que cette distinction est valable, peut-il s’argumenter de la parole du messager, sala Allah ’alayhi wa salam : "celui qui instaure une bonne tradition en Islam..." et de la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée : "que cet acte est une bonne innovation !... ? Nous souhaiterions un éclaircissement, qu’Allah vous récompense par le bien.



Réponse :

Celui qui se permet de distinguer entre bonne et mauvaise innovation ne se base sur aucune preuve en ce sens que toutes les innovations sont mauvaises comme il a été rapporté par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam :

"Toute innovation est un égarement et tout égarement est voué au feu" (rapporté par An-nassaï dans son "sunan" (189-3/188) et par l’imam Muslim dans son "sahih" (2/592) mais sans la partie : "et tout égarement est voué au feu").

Quant à la parole du messager, sala Allah ’alayhi wa salam, "celui qui instaure en Islam une bonne tradition" (rapporté par l’imam Muslim dans son "sahih" (705-2/704) signife en fait :"celui qui a revivifié une sunna" car le messager, sala Allah ’alayhi wa salam, à dit cette parole lorsqu’un compagnon apporta une aumône pendant une période de crise, de telle sorte qu’il fut pris en exemple par les autres compagnons qui, à leur tour, apportèrent des aumônes.

Quant à la parole de ’Omar, qu’Allah l’agrée :
"que cet acte est une bonne innovation", il s’agit en fait de l’innovation dans son sens linguistique et non dans son sens religieux. ’Omar, qu’Allah soit satisfait de lui, dit cette parole après avoir réuni les compagnons derrière un seul imam pendant la prière de "tarawih", prière en groupe qui avait été légiférée par le messager, sala Allah ’alayhi wa salam. Il, sala Allah ’alayhi wa salam, l’avait effectuée avec ses compagnons quelques nuits puis s’arrêta de crainte qu’elle ne soit considérée comme une obligation. Les gens continuèrent à la prier ("tarawih"), pour certaines, seules, pour d’autres, en plusieurs groupes réparties dans la mosquée, c’est alors que ’Omar, qu’Allah l’agrée décida de les réunir derrière un seul imam comme c’était le cas à l’époque du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, lors de ces nuits pendant lesquelles il, sala Allah ’alayhi wa salam, fut imam pour les compagnons lors de la prière de "tarawih". ’Omar, qu’Allah l’agrée, a en fait revivifié cette sunna, il a redémarré une action qui s’était arrêtée. Cette innovation est à considérer, donc, dans son sens linguistique et non dans son sens religieux, en ce sens que l’innovation en religion est strictement interdite et il ne sied, ni à ’Omar, qu’Allah l’agrée, ni à d’autres de la faire d’autant plus qu’ils étaient au courant de la mise en garde du prophète, sala Allah ’alayhi wa salam, contre les innovations.

_________________
Source : Al-muntaqa min fatâwa, Tome 1, question 94.

Auteur : As-sheikh Al-Fawzan.

Traduction : Abou Abdillah.



http://www.sounna.com/article.php3?id_article=96


Dernière édition par Oum Mouqbil le Dim 5 Oct 2008 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?   Lun 24 Mar 2008 - 21:37

Lequel des deux a le pire châtiment, le pécheur ou l’innovateur ?

Cheykh Salih al Fawzân




Question :

Lequel des deux a le pire châtiment, le pécheur ou l’innovateur ?


Réponse de Cheykh al Fawzân :

«
L’innovateur est le pire des deux ; du fait que l’innovation est pire que la désobéissance.

Shaytân en effet, préfère l’innovation à la désobéissance parce que celui qui désobéit se repent alors que l’innovateur ne se repent que dans peu de cas, cela parce qu’il suppose être sur la vérité à l’opposé du pécheur qui sait qu’il désobéit et commet un péché.

L’innovateur par contre voit qu’il obéit et croit qu’il se situe dans l’obéissance, c’est pour cette raison que l’innovation demeure, qu’Allah nous en préserve. C’est en vertu de cela qu’elle est pire que le simple péché et c’est pour cela que les salafs(les anciens) mettaient en garde contre le fait de s’assoire avec les innovateurs ; parce qu’ils ont un impacte sur celui qui s’assoit avec eux et parce qu’ils représente un énorme danger.

Il n’y a aucun doute dans le fait que l’innovation est pire que le simple péché et qu’elle est pour les hommes plus dangereuse que le péché, c’est pour cela ( et c’est dans ce sens) que les salafou salîh ont dit : la modération sur la sounnah est meilleure que l’effort dans l’innovation.



Source : son livre Al ajwiba al mufîda ‘an as ila al manâhaj al jadîda

Traduit par Abou 'Oudhayfa
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Existe-t-il en Islam de bonnes innovations ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Assounnah, Ahadith, Bida'a :: Bida'a-
Sauter vers: