El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les différents types d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages: 9897
Date d'inscription: 21/07/2007

MessageSujet: Les différents types d'eau   Sam 28 Juil 2007 - 14:04

L’EAU POUR L’ABLUTION



L'eau se divise en 3 catégories:

- l'eau pure (Tahoûr) en elle-même et qui purifie des impuretés du corps,
- l'eau propre (Tâhir), mais non purifiante
- l'eau impure (najis)

A noter que Shaykh ibn Baz a été interrogé sur la division de l'eau, et il a répondu qu'elle se divise en deux, une eau purifiante et une eau non purifiante, ensuite il expliqua que dans l'eau non purifiante, il y avait une eau impure et une eau pure mais qui ne purifie pas (voir ses fatawas dans le premier vol concernant la salat)




I / L'EAU PURE ET PURIFIANTE

L'eau pure et purifiante regroupe 9 types d'eau qui sont:

1 - L'eau de pluie :

Allah a dit: § Nous fîmes descendre du ciel une eau pure et purifiante. § (S.25 / v.48)

sheykh Sa'dy a dit : « Une eau qui purifie du hadath (ce qui demande les ablutions), du khabath (impureté qui se trouve sur le corps, ex : bave de chien), du ghish (allahou a'lam) et des saletés. »
(Attaysir: 634)


Allah a dit : § et du ciel, Il fit descendre de l'eau sur vous afin de vous en purifier § (S.8 / v.11)

Ibn Kathir a dit : « Du hadath mineur ou majeur. »
(tafsiroul qoranil 'adhim 2/799)

sheykh Sa'dy a dit : « Afin de vous purifier du hadath et du khabath. » (attaysir: 325)

2 - Ce qui est à la base de l'eau :

D' après Abou Hourayrah -qu'Allah l'agrée- le prophète (sallalahou ‘alayhi wa salem) tenait un silence entre takbiratoul ihram (dire Allahou akbar en commençant la prière) et la récitation lors de la salat. Il lui dit : « Ya rassoul Allah, que ma mère et mon père soient sacrifiés pour toi, que dis-tu pendant ton silence entre le takbir et la récitation? » Il répondit :
« Allahouma, éloigne de moi mes péchés comme Tu as éloigné l'orient de l'occident. Allahouma, purifie-moi de mes péchés comme on nettoie le vêtement blanc de la saleté.
Allahouma, purifie-moi de mes péchés avec de la neige, de l'eau et de la grêle. »

(Al Boukhary 744; Muslim 598; Abou Dawoud 781; Nasa iy 894; Ibn Madjah 812 Al irwa 8; Al Mishkah 813)

3- L'eau des sources et des rivières :

Allah a dit : § Ne vois tu pas qu' Allah fait descendre du ciel de l'eau, puis il l'achemine vers des sources dans la terre § (S.39 / v.21)

On voit à travers ce verset qu' Allah nous a permis de nous purifier au moyen des eaux de sources, car, comme le montre le verset, c'est une eau qui descend du ciel (c-à-d de la pluie, et on a pu voir plus haut que l' eau de pluie est pure et purifiante).

-qu' Allah l' agréé- a dit :
« Il n' y a pas une eau sur terre sans qu' elle ne soit descendue du ciel. » (tafsiroul qoranil 'adhim 4/1614)

4- L'eau de mer :

D' après Abou Hourayrah -qu' Allah l'agrée- le prophète fut interrogé par un homme : « Ya rassoul Allah, nous sommes des personnes qui voyageons beaucoup en bateau, en ne prenant avec nous que peu d'eau, et si nous faisons el woudou avec, il ne nous en restera plus (pour boire ...), pouvons nous faire el woudou avec l'eau de mer ? » Il répondit : « Son eau est pure et ce qui est mort à l'intérieur est halal. »
(Abou Dawoud 83; Tirmidhy 69, Nasa iy 59/331, Ibn Madjah 392; Malik 43; Shafi'y 1; Ahmed 7232; Ibn Hibban 119; Al Bayhaqy 173, Al Irwa 9, Al Mishkah 479; Sahiha 480; Sahihoul jami' 7048)

Ibnoul Moulqin a dit : « Ce hadith est d' une grande importance, un fondement parmi les fondements de la purification. Il regroupe plusieurs lois et règles importantes. » (Neyloul awtar 1/23 ; 'Awnoul ma'boud 1/126)

L'imam Âbady a dit : « L'eau de mer et pure et purifiante. »
('Awnoul ma'boud 1/126)

L'imam Tirmidhy a dit : « Ceci est la parole de la majorité des savants du fiqh (jurisprudence) parmi les compagnons du prophète comme Abou Bakr, Omar et Ibn 'Abbas -qu' Allah les agrées- ils ne voyaient pas de mal avec l'eau de mer. » (Sahihou tirmidhy 1/55)


5- L'eau de Zam Zam :

Ali -qu' Allah l'agrée- fut appelé par le prophète afin qu' il lui ramène un seau d'eau de zam zam. C' est ce qu' il fit, puis il en bu et fit el woudou avec.

Il y a à ce sujet une fatwa de shaykh Ibn Baz dans laquelle il a été questionné sur le légitimité de se nettoyer les parties avec l'eau de zam zam. Il répondit qu'il n ' y avait pas de mal à se nettoyer avec du fait qu' il n ' y aucun dalil qui l' interdit..
(Al Irwa 13, Tamamoul minah 46)


6- L' eau pure dont soit la couleur, l' odeur ou le goût a changé à cause de sa stabilité (c-a-d du fait qu'elle soit resté longtemps au même endroit) ou bien qu' elle a été mélangé a quelque chose de pur comme du savon... :

El Badawy a dit : « Et l'eau reste purifiante, même mélangée à quelque chose de pur, tant qu'on la nomme encore de l'eau. » (Al Wadjiz 23)

Et ce, d'après la parole du Prophète (sallalahou ‘alayhi wa salem) adressée aux femmes qui lavaient le corps de sa fille décédée : " Lavez-la 3 fois ou 5 fois ou plus si vous le désirez, avec de l'eau et du lotus. Au dernier lavage ajoutez du camphre ou un peu de camphre. "
(Al Boukhary 1253, Muslim 939, Abou Dawoud 3142, Tirmidhy 990, Nasa iy 1880, Ibn Madjah 1480, Malik 518 Al Irwa 129, Al Michkah1634, Ahkamoul jana iz 48)

L'imam Nawawy (rahimahoAllah) a dit : « Ceci est une preuve que l'utilisation du lotus dans le lavage du mort est préférable (moustahab). » (Sharh Muslim 4/2608)

D' aprés Oum Hani -qu' Allah l' agréee- le prophète (sallalahou ‘alayhi wa salem) et Maymouna -qu' Allah l' agréee- se lavaient ensemble dans un seul récipient, dans lequel on trouvait des traces de pâte. (Nasa iy 240; Ibn Madjah 384; Al Michkah 485; Al irwa)

Ibn Hazm a dit : « Toute eau qui a été mélangée à quelque chose de pure est permise, tant que l'eau apparait plus que la couleur, le goût ou l'odeur qui s'est mélangé avec, et tant que l'on appelle encore cela de l'eau. » (Al mahallah, mas Alah 147)

7- L ' eau à laquelle s' est mélangée une impureté sans que le gout ni l' odeur ni la couler de l' eau ne change:

D' après Abou Sai'd Al khoudry -qu' Allah l'agrée- le prophète (sallalahou ‘alayhi wa salem) fut interrogé sur le puit de bouda 'a, dans lequel sont jetés viande de chien, sang des menstrues, et d'autres saletés. Il répondit : « L'eau est pure rien ne la souille. » (Abou Dawoud 67, Tirmidhy 66; Nasaiy: 325; Ahmed; Ibn Hibban 116, Al Irwa 14; Al Michkah 478; Sahihoul jami' 1925)

L'imam Shawkany a dit : « Ce hadith montre que lorsque que quelque chose d'impure est mélangé à de l'eau de petite ou de grande quantité, rien ne la souille. Par contre le consensus des oulémas (el ijma') est d accord pour dire que si l' eau est mélangé a quelque chose d'impure et que soit le goût, l' odeur ou la couleur change, il ne nous est plus permis de faire la purification avec. » (Neyloul awtar:1/37)

D'après Ibn Omar -qu' Allah les agrées- le messager (sallalahou ‘alayhi wa salem) a dit : « Lorsque l'eau atteint 2 qoullah, rien ne la souille. »
(Abou Dawoud64; Tirmidhy 67, Nasa iy 52, Ibn Madjah 523; Shafi'y 2; Ibn Hibban 118; Al Bayhaqy 174, Al Irwa 23; Al Michkah 477)

L'imam Tirmidhy a dit : « Ceci est la parole de Shafi'y, Ahmed et Ishaq. Quand l'eau a atteint 2 qoullah, rien ne la souille tant que sa couleur, son odeur ou son goût n'a pas changé. »

Zuhry a dit : « Il n’y a pas de mal à faire el woudou avec de l' eau dont ni le goût, ni l' odeur ni la couleur ont changé. »


8- L'eau utilisée:

Les ahadith à ce sujet son nombreux mais je vais simplement rappeler un des miracles de notre prophète lorsque jaillirent de ses doigts de l' eau avec laquelle les sahaba -qu' Allah les agrées- ont pu faire el woudou. (Al Boukhary: 187 et voir les autres ahadith dans le même chapitre.)

rahimoAllah: a dit : « Ceci est une preuve sur la purification de l'eau déjà utilisée. » (fathoul bary: 2/391)

Et on a interrogé Ibn Taymiyya sur l'eau dans laquelle quelqu'un a trempé ses mains, s'il était permis de l'utilisée. Il a répondu : « L’eau ne se souille pas de cette façon, et il est permis de l'utiliser d'après la majorité des oulémas. » (fatawa ibn Taymiyya 21/46)


9- L'eau chaude:

Il est rapporté que Omar -qu' Allah l'agrée- se faisait chauffer de l'eau dans un récipient puis se nettoyer avec. (Al Bayhaqy 178; Daraqotny, Al Irwa 178)

Quant au hadith : « Ne vous lavez pas avec de l'eau réchauffé par le soleil car ça donne la lèpre. »
hadith mawdou'!!! (Al Irwa 180 et Al Mishkah 489)



.


Dernière édition par le Sam 28 Juil 2007 - 16:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages: 9897
Date d'inscription: 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les différents types d'eau   Sam 28 Juil 2007 - 14:06

II/ L'EAU PURE ET NON PURIFIANTE (PROPRE)

L'eau pure mais non purifiante est de l'eau qui a été changé par quelque chose de pure à tel point que l' on ne puisse plus l’appeler de l 'eau. Ce type d'eau est interdit pour la purification, car la purification ne se fait qu'avec de l'eau pure et purifiante, d'après la parole d' Allah : § et que vous ne trouviez pas d'eau, alors recourez à une terre pure § (S.5 / v .6 et S.4 / v.43)

On rapporte que 'Ata ibn Abi Rabah répugnait el woudou avec du lait et autre chose semblable, et disait : « J'agrée plus le tayamoum que ça. » (Abou Dawoud 87 et Al Boukhary : ta'liqan)

L'imam Tirmidhy a dit : « La parole de celui qui dit : « Ne fait pas el woudou avec du nabidh » est plus proche du Coran et de la sunna car Allah a dit : § et que vous ne trouviez pas d'eau alors recourez à une terre pure § »


III/ L' EAU IMPURE


C'est l'eau dont soit la couleur, l'odeur ou le goût a été changé par une impureté, et la purification avec est interdite.

Ibn Taymiyya a dit :
« Lorsque l'eau a été changé par une impureté, elle devient impure d'après le consensus. » (fatawa 21/30)

Ibnoul Moundhir a dit : « Le consensus des savants et d’accord pour dire que lorsque une souillure est mélangée à de l'eau de petite ou de grande quantité et que soit la couleur, l' odeur ou le goût a changé, cette eau devient impure. » (souboulous salam : 1/27)

Source : http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=1649&highlight=ablutions+eau



IV/ LE GASPILLAGE

Question :
Qu'en est-il du gaspillage de l'eau [dans les ablutions] ?

Réponse :
Cela est interdit. Ceci est basé sur les dires d'Allâh Ta'âla :


§ Et ne gaspillez point car Il [Allah] n'aime pas les gaspilleurs. § [2]

Et dans ce sens, cela est aussi basé sur le hadîth de Sa'ad, lorsque l'Envoyé d'Allah (sallallahu 'alayhi wa sallam) passa près de lui alors que [Sa'ad] faisait « al-Woudhou' » [les ablutions], il lui dit : « Ne gaspille pas l'eau ». Il répondit : « Est-ce qu'il y a du gaspillage dans l'eau ? » Et le Prophète de répondre : « Oui, même si tu es sur un fleuve ruisselant. » (Rapporté par Ahmad.) [3]


[2] Sourate al-An'âm, v-141
[3] Kitâb al-Mundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ' ach-Châ-i'ah, p.31


Sources : http://manhajulhaqq.com/article.php3?id_article=198




V/ QUANTITE D’EAU UTILISEE PAR LE PROPHETE


La Quantité d’eau utilisé par le Prophète pour le lavage
(Prière et bénédictions d’Allah)
http://sounnah.free.fr

D'après abi Ja'far ibn ‘Ali ibn al Housseïn ibn ‘Ali ibn abi Taleb qui était lui et son père chez Jabir ibn ‘AbdAllah (qu’Allah les agrées) alors qu'il y avait chez lui des gens qui l'ont interrogé sur le Ghoussoul (bain rituel).
Alors (Jabir) dit : « Il vous suffit d’1 Sa' ».
Un des hommes dit : « Cela ne me suffit pas ».
Et Jabir dit : « Elle suffisait à une personne qui avait plus de poils que toi et qui était mieux que toi (dans la religion) ».

Puis nous nous sommes dirigé vers nos vêtements.
Dans une autre version : « Le Prophète faisait écouler de l’eau 3 fois sur sa tête (montrant que cela était suffisant). »

Compréhension:
"...des gens qui l'ont interrogé sur le Ghoussoul...": Il s'agit de al Hassan ibn Mouhammad ibn 'Ali abi Talab, son père c'est Mouhammad al Hanafi.
« ...Elle suffisait à une personne ... qui était mieux que toi (dans la religion) ...» : C'est à dire une personne qui avait encore plus de motivation pour la perfection de sa purification et de sa religion, il s'agit donc du Prophète.
"...Puis nous nous sommes dirigé vers nos vêtements..." : C'est à dire pour la Salat, comme pour prouver que si on se purifiait avec un Sa', ceci équivaut à une purification complète et parfaite.

Conclusions :

- l’obligation du Ghoussoul en cas de Janaba : C'est le fait de verser de l'eau et de la laisser couler sur tous les membres du corps. Lorsqu'il a accompli cela, alors il s'est acquitté de son OBLIGATION.

- L’auteur de Bidaya al Moujtaihd a dit : « De ce hadith on ne tire pas la preuve que le Prophète (prière et bénédictions d’Allah sur lui) se frottait ou non ».

- Le « Sa' » (environ 3 litres) qui équivaut à 4 Moudh suffit pour le Ghoussoul en cas de Janaba.

- Ibn Daqiq La'id a dit : « Ceci ne signifie pas que c'est une quantité limitée ».
En effet d'autres Hadiths donnent d’autre quantités [il faut la comprendre comme une quantité minimum entre 3 et 10 litre], et ceci varie, et Allah est plus Savant, selon la situation dans le temps et dans le lieu ; la quantité d'eau présente (moindre ou abondante), le voyage ou bien la sédentarité..

- Il est préférable de ne pas gâcher l’eau pour le lavage (Ghoussoul).

- Il est mauvais de s'éloigner de la tradition du Messager d’Allah (prière et bénédictions d’Allah sur lui).




"Tayssir al 'Allam charh 'Oumadatoul Ahkam" de 'AbdAllah ibn 'Abde-Rahman ibn Salih Âl Bassam

Sources : http://www.sounnah.free.fr/sommaire_news.htm
Revenir en haut Aller en bas
 

Les différents types d'eau

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm ::  ::  ::  ::  ::  :: -