El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Celui qui s'interdit son épouse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9812
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Celui qui s'interdit son épouse    Ven 31 Déc 2010 - 14:24

Celui qui s'interdit son épouse

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi


Chapitre du jugement de celui qui s'interdit son épouse :

Selon Anas Ibn Malik : " Le prophète avait une esclave avec qui il avait des rapports. Et Aisha et Hafsa (رضي الله عنهما) ont fait pression sur le prophète jusqu'à ce qu’il se soit interdit cette femme à lui-même. Allah dit : « O toi le prophète, pourquoi interdis-tu ce qu’Allah t'a autorisé et ceci pour satisfaire tes femmes. » (rapporté par Nassa-i)

Et Abdullah ibn ‘Abbas a dit : " Lorsqu’un homme dit que sa femme lui est interdite, cela est considéré comme un juron qu’il doit expier. " Puis il a dit : " Il y a dans le prophète pour vous le meilleur des exemples." (rapporté par Al Boukhari et Mouslim)


Et celui qui dit à sa femme : « tu es pour moi interdite » alors il doit donner l’expiation du serment, qui est citée dans le verset suivant : « Allah ne vous sanctionne pas pour la frivolité dans vos serments, mais Il vous sanctionne pour les serments que vous avez l’intention d’exécuter. L’expiation en sera de nourrir dix pauvres, de ce dont vous nourrissez normalement vos familles, ou de les habiller, ou de libérer un esclave. Quiconque n’en trouve pas les moyens devra jeûner trois jours. Voilà l’expiation pour vos serments, lorsque vous avez juré. » (sourate Ma-ida, v. 89)

L’auteur dit que celui qui dit à sa femme « tu es pour moi interdite » alors que celle-ci est la femme qui lui est le plus autorisé ; il doit réparer son erreur en expient son juron comme vu dans le verset ci-dessus.



Chapitre de celui qui jure de ne pas avoir de rapports intimes avec son épouse :

Définition de « Al Ila » (الإِيلاء) :

- Dans la langue arabe : Signifie le serment, le fait de jurer.
- En Islam : Signifie le fait qu’un homme qui a la possibilité d’avoir des rapports avec sa femme, jure par Allah qu’il ne va pas avoir de rapport dans une durée qui est supérieur à 4 mois ou pendant une période déterminée.


S'interdit son épouse pour une période inférieure à 4 mois :

Lorsqu’un homme jure qu’il ne va pas avoir de rapports avec son épouse pendant une période inférieur à 4 mois, alors le mieux pour lui c’est de faire l’expiation de son juron et d’avoir des rapports avec son épouse, car le prophète a dit : « Celui qui jure de faire quelque chose puis par la suite il lui apparait qu’il y a une chose encore meilleure alors qu’il fasse l’expiation de son juron » (rapporté par Mouslim et An-Nassa-i)

Cette expiation doit être faite avant d’avoir des rapports avec son épouse.


Si l’homme ne veut pas faire l’expiation de son serment alors la femme doit patienter. Autrement dit si l’homme a juré de ne pas avoir de rapports avec sa femme pendant une durée inférieure à 4 mois, cela est autorisé si cela est justifié.

On retient donc que si l’homme s’interdit cela pour une durée inférieure à 4 mois ceci est permis car avant l’arrivée de l’Islam, Al Ila était pratiqué par les arabes mais leur période variait entre 1 an et 2 ans. Mais l’Islam est venu et Allah a limité cette période à 4 mois. Donc celui qui jure de ne pas avoir de rapports avec son épouse parce qu’elle a un manque de comportement et qu’il sait que de ne pas avoir des rapports avec elle la ferra réfléchir, raisonner et ferra qu’elle revienne sur le droit chemin. Il a le droit à condition que la période ne dépasse pas 4 mois et après cette période il n’a pas à faire d’expiation.

Le mieux c’est d’expier ce juron et ensuite d’avoir des rapports avec son épouse de façon normal mais si il voit vraiment un intérêt dans cela alors sa femme n’a d’autre choix que de patienter jusqu'à ce que la période soit finie. Et lui n’a pas le droit d’avoir de rapports avec elle avant que la durée ne soit écoulée ou qu’il ait expié son juron.

Le prophète a fait "Al Ila" envers ses épouses et à cette époque le prophète avait une blessure à son pied et il est resté dans une pièce élevée, 29 jours et s’est isolé de ses épouses. Après le 29ème jour le prophète est descendu et ses femmes ont dit  : « O envoyé d’Allah ! Mais tu as fait "Al Ila" de 1 mois et tu es descendu au bout du 29ème jour. »  Le prophète a dit : « Le mois est de 29 jours. »[/i]. (Hadith Sahih, rapporté par Al Bukhary, An-Nassai wa At-Tirmidhi)

« À cette époque le prophète avait une blessure à son pied » : Cela est du au fait que le prophète était tombé de son cheval, alors il pria ainsi et c’est dans ce contexte que les compagnons  (رضي الله عنهم) ont prié debout alors que le prophète ne l’était pas. Le prophète leur a fait un signe de s'assoir et cet épisode se passa pendant la période d’Al Ila. (Hadith qui est rapporté par Mouslim)

« Le mois est de 29 jours » : signifie qu’à l’époque ou le prophète a fait "Al Ila" il s’agissait d’un mois de 29 jours car les mois sont soit de 29 ou 30 jours.

Pourquoi le prophète a-t-il fait "Al Ila" ? Il a fait cela car certaines de ses femmes lui avaient demandé An Nafaqa (des subsistances au dessus de sa capacité) et le prophète n’a pas apprécié cela et il a jurer de ne pas avoir de rapports avec elles pour les éduquer.
Une fois cette période finie le prophète est redescendu et retourné à sa vie normale.


S'interdit son épouse pour une période supérieure à 4 mois :

Et lorsque l'homme a juré de ne plus jamais avoir de rapports avec elle ou bien de ne pas avoir de rapports avec elle pendant une durée supérieure à 4 mois alors :
- soit il fait Al Kafara (expiation) et peut avoir des rapports avec son épouse,
- soit elle doit attendre 4 mois.

La preuve est la parole d’Allah subhanahu wa ta’ala qui dit : « Pour ceux qui font le serment de se priver de leurs femmes, il y a un délai d’attente de quatre mois. Et s’ils reviennent (de leur serment) celui-ci sera annulé, car Allah est certes Pardonneur et Miséricordieux ! Mais s’ils se décident au divorce, (celui-ci devient exécutoire) car Allah est certes Audient et Omniscient. » (sourate Al Baqara, v.226 et 227)

Donc lorsque l’homme jure de ne plus avoir de rapport avec son épouse de manière générale ou pour une période supérieure à 4 mois alors la femme doit patienter pendant les 4 mois puis elle lui donne le choix :
- Soit d’avoir des rapports avec elle.
- Soit de la divorcer.

Comme Allah dit : « Soit l’homme la garde dans le bien ou soit alors il libère son chemin. »
Et Allah a légiféré cela pour préserver les droits de la femme et pour montrer qu’elle n’est pas un objet que l’on garde à sa guise.

Elle a des droits, un honneur, donc elle lui laisse le choix entre les rapports ou un divorce ; mais si l’homme refuse de divorcer tout en refusant d’avoir aussi des rapports avec elle alors c’est au juge musulman de proclamer ce divorce même si l’époux ne veut pas, en disant : « Je proclame qu’untel n’est plus le mari d’unetelle, que le mariage est rompu suite au refus de cet homme d’avoir des rapports ou de divorcer ».

De la certains savants ont dit qu’il est déconseillé de ne pas avoir des rapports avec son épouse au-delà de 4 mois.

Cela a aussi été rapporté par Omar Ibn Al Khattab lorsqu’il était le guide des croyants et qu’il y avait beaucoup de guerres, il a demandé à sa fille Hafsa (رضي الله عنها) combien de temps une femme peut se passer de son mari. Elle (رضي الله عنها) a dit que cette période était de 4 mois.

Selon Nafi3, Ibn Omar disait dans Al Ila : « Celui qui a juré par Allah de ne plus avoir de rapports avec son épouse, une fois la période achevé, il se doit de garder son épouse (avoir des rapports avec elle) ou bien alors de la divorcer comme Allah (aza wajjel) l’a ordonné (dans Soorat Al Baqara, verset 226). »





Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre du Mariage -
Cours audio du frère Abou Anas - Source des dourous : http://www.lavoiedroite.com/index.php?option=com_content&view=article&id=109&Itemid=43
Retranscrit par Umm-Loqman
Revenir en haut Aller en bas
 
Celui qui s'interdit son épouse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: Rapports entre époux-
Sauter vers: