El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'obligation d'offrir à son épouse une vie conjugale agréable

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: L'obligation d'offrir à son épouse une vie conjugale agréable    Mer 8 Déc 2010 - 10:25

L'obligation d'offrir à son épouse une vie conjugale agréable

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi



L'obligation d'offrir à son épouse une vie conjugale agréable :

Le bon comportement :
Et il est obligatoire pour l’homme de bien se comporter avec son épouse et de s’occuper d’elle dans les choses qui sont autorisées par Allah d’autant plus quand cette femme est jeune.

Le prophète a dit : « Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur envers sa famille et moi je suis celui qui est le meilleur envers sa famille. »

« Al 3ishra » au sens littéraire signifie le rassemblement mais au sens islamique signifie le fait de vivre avec sa femme, les rapports conjugaux et surtout les sentiments et l’amour qu’il peut y avoir entre le mari et sa femme.
Dans le chapitre du mariage « Al 3ishra » est un point important car Allah a ordonné cela en disant : « et comportez vous avec elles de la meilleur des façons. » Cela est également obligatoire pour la femme de se comporter de la meilleure des façons envers son mari « Et elles aussi doivent se comporter comme vous, vous vous comportez avec elles. »
Et le fait d’avoir un bon comportement envers son épouse fait parti des comportements louables en Islam et cela permet de préserver les relations conjugales, les sentiments et le mariage.

Et le mari doit prendre en considération cela car il doit avoir le même comportement qu’il aimerait qu’on ait envers sa fille ou sa sœur. Et lorsqu’il a en tête le fait  qu’il aime pour les autres ce qu’il aime pour lui cela le poussera à être irréprochable dans son comportement.

Et le prophète a beaucoup insister sur cela lorsqu’un homme est venu le voir et a dit : « Ô envoyé d’Allah autorise moi de faire l’adultère. » Le prophète lui a dit : « Est-ce que tu aimerais qu’on fasse ainsi avec ta mère ? » Il a dit : « non ». « Pour ta sœur ? » il a dit : « non ». « Aimerais-tu cela pour ta fille ? » il a dit : « non ». Le prophète n’a pas arrêté de lui cité « aimerais-tu cela pour untel ? Aimerais-tu cela pour untel ? » Puis à chaque fois ce jeune disait : « non » Puis le prophète a dit : « Déteste ce qu’Allah déteste et aime pour ton frère ce que tu aimes pour toi. »

Et également le fait d’avoir une vie heureuse et des rapports conjugaux tranquilles, cela aide dans l’éducation des enfants. Des enfants qui voient les parents se disputer va les déstabiliser et les déranger contrairement aux enfants qui voient les parents se respecter et se sourire mutuellement.


Patienter sur les défauts de l'autre :
Et il est demandé à l’homme et à la femme de patienter sur les défauts de chacun car personne n’est parfait contrairement au prophète qui lui l’était. Il faut essayer de changer les défauts mais si l’on y arrive pas il faut patienter car Allah a dit : « Et comportez vous avec elles de la meilleure des façons et si vous voyez en elles des choses détestables … »

 et il n’a pas dit « si vous les détestez ». Car on ne doit pas détester la femme mais seulement ses défauts. Et il se peut que dans ces défauts se cache un bien.

Et le prophète a dit : « Un croyant ne s’énerve pas envers une croyante, s’il voit en elle un comportement détestable il aime en elle d’autres comportements louables. »
Et malheureusement beaucoup de gens qui par leur manque de science et aussi par leur manque d’éducation islamique s’énerve pour des choses banales. Et cela entraine des divorces.

Cela est la preuve d’une foi faible et d’un comportement islamique qui n’est pas respecté. Combien divorcent de leur femme pendant qu’elles ont leurs menstrues, combien divorcent de leur femme pendant un mois dans lesquels il a eu des rapports conjugaux avec elle alors que le prophète l'a interdit. Ou bien une femme qui demande le divorce et ne respecte pas le fait qu’elle doit rester dans la maison de son mari pendant les 3 mois de menstrues.


Ne pas retarder l'accomplissement des devoirs envers son époux ou épouse :
Il est demandé à l’homme et à la femme d’accomplir ses devoirs et de ne pas retarder leur accomplissement. De ne pas faire ce qui est appelé en arabe « al matlou » qui vient de « al matl » qui signifie le retardement. Et le prophète a dit : « Le retardement du riche est une offense » (rapporté par Mouslim)
C'est-à-dire le fait que le riche retarde ses dettes est une offense. De même que l’homme qui retarde les obligations qu’il a envers sa femme est une offense. Et inversement pour la femme envers son mari.

Ex : si la femme a besoin d’un vêtement et que cela est justifier puis que l’homme dit "Inshâ’allah" et que quelques jours plus tard le vêtement n’est toujours pas acheté, cela est une offense qu’il fait envers son épouse et c’est interdit en islam.

De même il ne faut pas s’acquitter des choses obligatoire en étant mécontent. Par exemple un homme qui rapporte le vêtement que sa femme lui avait demandé en lui jettant a la figure. Cela est appelé « Al mina » et le prophète a dit : « 3 personnes Allah ne les regardera pas, ne les purifiera pas, et ils auront un châtiment douloureux. Le premier al mousbil (celui qui laisse trainer ses vêtements), Al manan (celui qui donne une chose qu’il doit donner en étant mécontent) et la troisième personne sera une personne qui aura vendu quelque chose en jurant d’une chose fausse. »

Donc la vie conjugale est une chose importante qu’il ne faut négliger en aucun cas et le prophète à encourager les hommes en disant : « Le meilleur d’entre vous est celui qui est le meilleur envers sa famille et moi je suis celui qui est le meilleur envers sa famille. »
 

Suite du bon comportement envers son épouse :
Le prophète a dit : « Les croyants qui ont la foi la plus complète sont ceux qui ont le meilleur comportement, et les meilleurs d’entre vous ceux qui sont les meilleurs avec leur femme » (Hadith authentique rapporté par At-Tirmidhi)

Le prophète nous montre pour qu’un croyant réussisse à atteindre une foi complète il doit avoir un comportement louable et ceci de façon général.
Le prophète a dit : « Celui qui a un bon comportement atteint le degré de ceux qui jeunent le jour et prient la nuit. »

Et cela pour montrer le mérite du bon comportement. Il est montré ici l’importance du bon comportement en le comparant au jeune qui a une grande récompense et également à la prière de nuit qui est la prière la plus importante après les prières obligatoires.

Puis le prophète a précisé en disant : « et les meilleurs d’entre vous ceux qui sont les meilleurs avec leur femme »
Il a donc parlé de manière générale puis précise.


Le prophète a donné conseil aux compagnons et à la communauté toute entière, durant pèlerinage d’adieu en disant : « Et acceptez mon conseil qui est de bien se comporter avec les femmes car elles sont prisonnières chez vous. Vous n’avez envers elles à faire que cela, sauf si elles font des péchés avérés »

« Car elles sont prisonnières chez vous » : Il a comparé la femme à une prisonnière c'est-à-dire il a utilisé une métaphore pour ire que l’homme s’occupe de sa femme, a autorité sur elle, subvient à ses besoins. Mais l’autorité que l’homme a sur sa femme ne doit pas l’empêcher de demander conseil auprès de sa femme pour une décision.

« Vous n’avez envers à faire que cela » C'est-à-dire, l’homme ne doit pas offenser sa femme moi doit s’acquitter des devoirs qu’il a envers son épouse.


L'autorité de l'époux sur sa femme :

Allah   dit « Et quant à celles dont vous craignez la désobéissance (ou celles qui s’élèvent), exhortez-les, éloignez-vous d’elles dans leurs lits et frappez-les. Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles. Et Allah est Le Très Haut et Le Plus Grand ! »   (sourate An-Nissa, v. 34)

" celles qui s’élèvent " : Allah   a cité ici un mal, c’est le fait que la femme s’enorgueillisse devant son mari. Ceci a lieu lorsque la femme manque aux devoir qu’elle a envers son mari ou alors lorsqu’elle s’acquitte de ses devoirs en étant mécontente. Ceci est un mauvais comportement que la femme ne doit pas avoir.

« exhortez-les » : 1ère étape = Allah   a d’abord fait un constat puis Il donne la solution : L’exhortation (Al wa3d). C’est de parler de façon claire et posée en lui expliquant les devoirs qu’elle a envers son mari. En lui expliquant que si elle obéit à son mari c’est avant tout une obéissance envers Allah   et si elle obéit à son mari elle obéit à Allah   puis elle sera récompensé.
Le prophète nous dit : « Lorsqu’une femme prie ses 5 prières, jeune son mois de ramadhan, préserve ses parties et obéit à son mari alors il lui sera dit « entre au paradis par la porte que tu désiras » Et si elle désobéit à son mari elle a désobéit à Allah   et encoure le châtiment.

" éloignez-vous d’elles dans leurs lits " : 2ème étape = Si l’exhortation ne porte pas ses fruits alors Allah   a dit de s'écarter d'elles dans les lits et cela implique de ne pas avoir de rapports conjugaux afin de montrer à la femme que le mari est mécontent d’elle. Ainsi elle résonnera.

" et frappez-les " : 3ème étape = Et le Prophète n’a jamais frapper une femme comme le dit ‘Aisha (رضي الله عنها) : « Le Prophète n’a jamais frappé ni une femme ni un de ses serviteurs » Et beaucoup de gens par leur manque de science ou de comportement passent à la 3ème étape voir la 4ème qui est le divorce. Certains lorsqu’ils voient leur femme ainsi, divorcent au lieu de les exhorter.

" Si elles arrivent à vous obéir, alors ne cherchez plus de voie contre elles " : Comme l’a dit Sheykh Utheimine « faite comme ci rien n’avait eu lieu » et ne revenez plus sur le sujet.

 « Et Allah est Le Très Haut et Le Plus Grand » Pourquoi Allah   a terminé ce verset ainsi ? Comme le disent les savants, Allah   a fini ainsi pour dire aux hommes qui seraient amené à abuser des choses qu’Allah leur a accordées de ne pas dépasser les limites. En effet certains hommes aussi vont être prit d’orgueil et abuser de certaines choses concernant l’éducation de leur épouses. Allah   leur dit de faire attention et Allah   ne leur a pas dit de les insulter ou de leur crier dessus mais de les exhorter calmement.


Le Prophète   a dit : « Et ci elles font cela (les péchés ou si elles s’élèvent) alors séparez-vous d’elles dans les lits et si elles vous écoutent et obéissent alors passez cela. Et sachez que vous avez envers vos femmes des droits et que vos femmes ont envers vous des droits. Et parmi les droits que vous avez sur vos femmes c’est, qu’elles n’ont pas le droit de faire rentrer chez vous des personnes que vous détestez. Et quant aux droit que vos femmes ont envers vous ; de bien vous comportez envers elles ainsi que de les habiller et de les nourrir » (Hadith jugé bon, rapporté par At-Tirmidhi)

« Qu’elles n’ont pas le droit de faire rentrer chez vous des personnes que vous détestez » : Il n’est pas autorisé de faire entrer des personnes que son mari déteste ou avec qui il ne s’entend pas. Ceci est aussi valable pour le mari.









Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre du Mariage -
Cours audio du frère Abou Anas - Source des dourous : http://www.lavoiedroite.com/index.php?option=com_content&view=article&id=109&Itemid=43
Retranscrit par Umm-Loqman
Revenir en haut Aller en bas
 
L'obligation d'offrir à son épouse une vie conjugale agréable
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: Rapports entre époux-
Sauter vers: