El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 16 Oct - 12:13

Le lait de vache est un remède pour toutes sortes de maladies


Saviez-vous que le lait de vache est un remède pour toutes sortes de maladies ?

D'après 'Abdullah ibn Mas'oud (radhiAllahu'anhu), le Prophète (sallallaahu 'alayhi wa sallam) a dit:

" Buvez le lait de vache! La vache mange de tous les types de végétaux, et le lait est un remède pour toutes les maladies."


Collecté par Al-Hakim (#8274). Al-Albani l'a déclaré sahih dans Sahih Jami' As-Saghir (#4059).


copié de darwa.com
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 16 Oct - 13:28

Les dattes



Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- a dit :
« Une maison où il n’y a pas de dattes est une maison dont les habitants sont affamés » [1].

Et dans une autre version :

« Une maison sans dattes est comme une maison dans laquelle il n’y a pas de vivres » [2].


‘Awra rapporte que ‘Aïcha disait :

« Par Allah mon neveu, nous pouvions constater la nouvelle lune, puis la nouvelle lune puis la nouvelle lune, trois nouvelles lunes qui faisaient en somme deux mois et le feu ne s’allumait pas dans la maison du Messager d’Allah. Je dis alors : Mais ma tante de quoi viviez vous alors ? Elle dit: Des deux noires, les dattes et l’eau, sauf que le Messager d’Allah -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- avait des voisins parmi les Ansars qui possédaient des bêtes et ils envoyaient de leur lait au Messager d’Allah et nous nous en abreuvions » [3].


D’après Sa’d ibn abi Waqass le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-a dit :

« Celui qui déjeune le matin avec sept dattes de « al ‘Ajwa »,rien ne pourra lui nuire ce jour-là, ni poison et ni sorcellerie » [4].


Cheikh ibn Bâz a dit dans le précepte de la religion sur la sorcellerie et la divination :
« …al’Ajwa est une espèce de dattes qui poussent dans la ville de Médine, dont la forme est plus grande que le Sîhâni et d’une couleur plus sombre. Le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- la planta de sa main, ce qui lui donne des avantages grâce à la bénédiction des plantations du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-. Cette qualité n’est pas limité au temps du Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui-, mais les effets guérisseurs d’al ‘Ajwa continueront jusqu’au Jour de la Résurrection, le Prophète -Prières et bénédiction d'Allah sur lui- l’affirma de son vivant dans le Hadith de Sa’d ibn abi Waqass cité plus haut. Les effets guérisseurs dépassent ceux d’al ‘Ajwa et concernent toutes les dattes de Médine, c’est justement ce qui ressort du Hadith rapporté par Mouslim qui dit :

[ Celui qui déjeune le matin avec sept dattes] « de ce qui pousse au sein de Médine, »
[ne sera pas affecté par le poison jusqu’au soir.]




[1] Rapporté par Ahmd, Mouslim, abou Dawoud, Tirmidhi, ibn Majah. Voir Sahih al Jami’ as-Saghir .
[2] Rapporté par ibn Majah. Voir Sahih al Jami’as-Saghir.
[3] Rapporté par Boukhari et Mouslim.
[4] Rapporté par Boukhari (n°5768) et Mouslim (n°2047).

Al Baida


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 30 Oct - 21:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 16 Oct - 13:44

Aliments préférés pour rompre le jeûne

Shaykh Ibn Jibrin


Question :

Quels aliments sont préférés pour rompre le jeûne ?


Réponse :

Le mieux pour rompre le jeûne sont des dattes fraîches et si l'on en trouve pas, des dattes sèches et si l’on en trouve pas, avec de l'eau. Et la preuve pour ceci est le hadith de 'Aisha qui a dit : « Le prophète (salallahu alayhi wa salam) avait l'habitude de rompre son jeûne avec des dattes fraîches et s'il n'en trouvait pas, avec des dattes sèches. S'il n'en trouvait pas, alors avec de l'eau. » Cependant, si rien de cela n'est disponible, alors il est permis de rompre son jeûne avec n'importe quel aliment licite. Et si rien n'est disponible alors il doit simplement faire l'intention de rompre le jeûne.


Shaykh Ibn Jibrin
Fatawa Ramadhan - volume 1, p.187, Fatwa n°126
Fatawa As-Siyam libni Jibrin p.15



Récompense pour le fait de rompre avec des dattes


Question :

y a-t-il une récompense à rompre le jeûne avec ces
aliments préférés ?


Réponse :

Celui qui fait cela pour suivre l'exemple du prophète (salallahu alayhi wa salam), a la récompense pour l'avoir suivi. Même si cela est dans les choses libres (mubah) (c'est-à-dire où il n'y a aucune récompense, ou péché attaché à l'action), s'il le suit en cela, alors il est récompensé pour cette action. C'est pourquoi, les savants disent : « Certes, avec la bonne intention, de bonnes habitudes deviennent des
actes d'adoration. »



Shaykh Ibn Jibrin
Fatawa Ramadhan - volume 1, p.187, Fatwa n°127
Fatawa As-Siyam libni Jibrin p.15


Sources : http://www.salafs.com/modules/news/pdf/pdf.php?storyid=200
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La truffe est un remède pour les yeux   Sam 16 Oct - 14:03

La truffe est un remède pour les yeux


D'après Sa`îd ibn Zayd ibn `Amr ibn Nufayl (qu'Allah soit satisfait de lui):

J'ai entendu le Prophète (pbAsl) dire:

"La kam'a (un des noms de la truffe blanche) est une sorte de manne (nourriture miraculeuse envoyée aux enfants d'Israël dans le désert, en ce sens que cela vient sans être cultivé); son suc est un remède pour les yeux".


Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3816
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le Miel   Sam 16 Oct - 14:12

LES VERTUS DES DIFFERENTS MIEL...



Miel de ..... ses vertus


Acacia :
Calmant, reconstituant, régulateur intestinal (pour lutter contre la constipation). Peut être donné à de très jeunes enfants. Constipation


Miel d'aubépine :
Antispasmodique, cardiopathie, crampe,, contractures.


Bourdaine :
Laxatif, stimulant de l'appétit, facilite la digestion


Bruyère :
Conseillé en cas d'état d'anémie, de fatigue, de convalescence ou d'affections des voies urinaires. Dynamogénique, diurétique, antirhumatismal. Riche en sels minéraux. Facilite la dissolution des calculs, idéal en cas de lithiase biliaire


Colza :
Cardiopathie, bon pour l'appareil circulatoire.


Châtaignier :
Accélère la circulation sanguine. Dysentrie


Eucalyptus :
Antiseptique général des voies respiratoires et des voies urinaires.


Garrigue :
Tonique et fortifiant.


Gâtinais :
Très nourrissant, revitalisant.


Lavande :
Antiseptique. Idéal pour les maux de gorge et les états grippaux. Toux convulsives et l'asthme. Ulcères .


Lierre :
Névralgies, maux de tête


Oranger :
Sédatif nerveux, antispasmodique, conseillé en cas d'insomnie (en particulier pour les enfants).


Romarin :
Augmente la sécrétion biliaire, stimulant hépatique, conseillé aussi en cas d'asthme, de difficultés digestives. Ulcères


Sapins des Vosges et d'eucalyptus :
Bronchites ou maladies pulmonaires


Thym :
Antiseptique général, stimulant des fonctions digestives, tonifiant, facilite le tonus musculaire et la récupération physique.


Tilleul :
Sédatif nerveux (favorise le sommeil) calmant de migraines, de douleurs gastriques, de spasmes. Maladies du coeur et appareil circulatoire



SOURCE :
http://www.naturamedic.com/masque-miel.htm

http://mukhlisun.over-blog.com/article-4211690-6.html
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Supériorité de "l'arak" noir   Sam 16 Oct - 14:14

Supériorité de "l'arak" noir


Jâbir ibn `Abd-Allah (qu'Allah soit satisfait des deux) a dit:


Nous étions avec le Prophète à Marr Az-Zahrân en train de cueillir des Kabâths (les fruits d'arak mûrs).

-"Choisissez les noirs, s'écria l'Envoyé d'Allah (pbAsl), ce sont les meilleurs."

- ";O Envoyé d'Allah, alors, lui dit-on, il paraît que tu as gardé les moutons". - "Oui, nous répondit-il, y a-t-il un prophète qui ne les ait pas gardés?"


Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3822
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 16 Oct - 14:15

Citation :
akahwates

alors j'ai trouvé ce fruit provient de l'arbuste qui s'appelle Arak en arabie saoudie qui se nomme salvadora persica. Cette espèce pousse dans les déserts où l'air est sec. On le trouve dans plusieurs pays du continent asiatique (Arabie Saoudite, Yémen, Inde, Iran) ainsi que dans certains pays du continent africain (Egypte, Sud du Soudan).

Voici une photo et ses racine sont utilisées comme siwak

l'arbre :



Le fruit :



le siwak (les racines):


boussa mes belles
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: L'huile d'olive   Sam 16 Oct - 14:17

L'huile d'olive


Az-zît az-zaytûn (l’huile d’olive) ; c’est bon, c'est naturelle et elle provient d’un arbre bénit : voyez ce hadîth :

D’après Abû Asîd : « Le Prophète (Prières et salutation sur lui) a dit :


« Consommez de l’huile (d’olive) et frottez-vous en [le visage...], car elle provient d’un arbre béni. »

» (Rapporté par At-Tirmidhî : 1775 et cité dans « Sahîh al-Djâmi’ »).


LE VOICI EN ARABE :

حَدَّثَنَا مَحْمُودُ بْنُ غَيْلَانَ حَدَّثَنَا أَبُو أَحْمَدَ الزُّبَيْرِيُّ وَأَبُو نُعَيْمٍ قَالَا حَدَّثَنَا سُفْيَانُ عَنْ عَبْدِ اللَّهِ بْنِ عِيسَى عَنْ رَجُلٍ يُقَالُ لَهُ عَطَاءٌ مِنْ أَهْلِ الشَّامِ عَنْ أَبِي أَسِيدٍ قَالَ قَالَ النَّبِيُّ صَلَّى اللَّهُ عَلَيْهِ وَسَلَّمَ كُلُوا الزَّيْتَ وَادَّهِنُوا بِهِ فَإِنَّهُ مِنْ شَجَرَةٍ مُبَارَكَةٍ قَالَ أَبُو عِيسَى هَذَا حَدِيثٌ غَرِيبٌ مِنْ هَذَا الْوَجْهِ إِنَّمَا نَعْرِفُهُ مِنْ حَدِيثِ سُفْيَانَ عَنْ عَبْدِ اللَّهِ بْنِ عِيسَى



De plus Allâh dit :

(ainsi qu’un arbre (l’olivier) qui pousse au Mont Sinaï, en produisant l’huile servant à oindre et où les mangeurs trempent leur pain.)
(Coran : 23/20).



http://mukhlisun.over-blog.com/4-categorie-10071971.html site n’existe plus
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 16 Oct - 14:17

L'huile d'olive dans le coran



«ainsi qu' un arbre (l' olivier) qui pousse au Mont Sinaï,
en produisant l' huile servant à oindre
et où les mangeurs trempent leur pain. »

(Coran, 23 : 20).


« Allah est la Lumière des cieux et de la terre.
Sa lumière est semblable à une niche où se trouve une lampe.
La lampe est dans un (récipient de) cristal
et celui-ci ressemble à un astre de grand éclat;
son combustible vient d' un arbre béni:
un olivier ni oriental ni occidental
dont l' huile semble éclairer sans même que le feu la touche.
Lumière sur lumière.
Allah guide vers Sa lumière qui Il veut.
Allah propose aux hommes des paraboles et Allah est Omniscient. »
(Coran, 24 : 35)


Ibn al qayyim dans son ouvrage sur la medecine prophetique dit :


Allah dit :
"(Ce flambeau) s'allume de l'huile de l'arbre béni, de cet olivier qui n'est ni de l'Orient ni de l'Occident et dont l'huile semble s'allumer sans que le feu y touche" (S24V35)

Dans les oeuvres d'At-Tirmidhi et d'Ibn Majah on lit, d'après le récit d'Abu Hurayrah (RA) que le Prophète a dit :
"Mangez de l'huile, et enduisez-vous, car elle provient d'un arbre béni"


Al-Bayhaqi et Ibn Majah, ont mentionné d'après 'Abdallah ibn 'Omar (RA) que l'Envoyé d'Allah a dit :
"Mangez de l'huile avec du pain, et enduisez-vous, car elle provient d'un arbre béni"


L'huile est chaude et humide, au premier degré ; et celui qui dit qu'elle est sèche, et erroné.

L'huile dépe,d des olive. Si celles-ci sont bien mûres, l'huile sera la plus bonne et la plus modérée ; et si elles ne sont pas mûres l'huile aurait de la froideur et de la sécherrese. Quant aux olives rouges, leur huile serait moyenne entre les deux précédentes ; et celle qui provient des olives noires, rechauffe et humecte avec modération, et elle est utile contre les poisons, elle relâche le ventre et émet les vermines ; la vieille huile est extrêmement dissolvante.

L'huile extaite à l'aide l'eau, est la plus douce et sa chaleur est minime, et son utilité est plus efficace.

Toutes les sortes d'huile adoucissent l'épiderme et tarde la blancheur des cheveux.

L'eau des olives salées empêche les brûlures du feu d'être couvertes d'ampoules, et raffermit la gencive.

Les feuilles des oliviers sont utiles contre l'érysipèle (rougeur), le fourmillement et les ulcères sales et les urticaires.

Elles ont la qualité d'empêcher la sueur, leurs utilités sont plus nombreuses et dépassent bien ce que nous avons cité.




source:http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=3144
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: La banane   Mar 19 Oct - 19:11

La banane


Ibn Al Qayyim Al-Jawziah dans "La médecine prophétique"



Allah le Très-Haut a dit : " Et les bananiers chargés de fruit du sommet jusqu'en bas " sourate 56 verset 29

La majorité des interprètes disent que le (Tahl) est la banane; et l'adjectif (mandoud) se traduit par disposé en couche; comme le peigne.

On dit aussi que le (Tahl) c'est l'arbre à épine ou un fruit est posé à la place de chaque épine; leurs fruit sont donc disposés les uns sur les autres; à l'instar du bananier.

Ces dernières paroles sont les plus justes. Et ceux qui ont mentionné les bananes de nos anciens donneraient des exemples approximatifs sans spécification; et Allah est
l'omnicient !

La banane est chaude et humide, la meilleure est la mûre et douce ;
elle est favorable contre la rudesse de la poitrine , du poumon, de la toux et contre les lésions du reins et de la vessie; elle est diurétique, augmente la quantité du sperme, et excite eu coït ; elle relâche en outre le ventre.

On en mange avant le repas, elle nuit à l'estomac et augmente la bile, et le flegme.

Son antidote : le sucre ou le miel.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9815
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah   Sam 30 Oct - 21:43

Le pain, maître de la nourriture





Le Prophète (salallahou 'alayhi wa salam) mangeait du pain avec un autre aliment, s'il en trouvait. Parfois il le prenait avec de la viande et disait :
"C'est le maître de la nourriture des gens de la vie présente et celle de l'au-delà" (rapporté par Ibn Majah et d'autres)

Tantôt il en mangeait avec la pastèque, tantôt avec des dattes. Une fois, il a mis une datte sur un tranche de pain et dit :
"C'est le condiments de celle-ci !"
C'est donc de l'arrangement de la nourriture, car le pain préparé de l'orge est frois et sec, alors que la datte est chaude et humide, d'apèrs les plus justes des paroles, la prendre comme condiment avec le pain de l'orge est un des meilleurs arrangements, surtout par ceux qui ont l'habitude d'en manger : tels que les habitants des citées.

Tantôt aussi il en mangeait avec le vinaigre, et disait : "Le vigraine est un excellent condiment ! ". C'est une éloge, dans le cas échéant, mais sans aucune préférence à d'autres aliments comme les ignorants pensent.
Le motif de ce hadith :
"Il est entré un jour chez lui. On lui a offert du pain, il dit : "Avez-vous un condiment ?" On lui dit : "Nous n'avons que du vinaigre." et il dit : "Le vigraine est un excellent condiment ! ".


Ne pas se contenter que du pain :
Il faut manger le pain avec un condiment, car c'est un moyen de conserver la santé ; par contre se contenter d'un seul aliment est nuisible.



Source : "La médecine prophétique" d'Ibn Qayyim Al-Jawziah p. 180
Revenir en haut Aller en bas
 
Les aliments qui ont une particularité dans le Coran et la sounnah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: L'alimentation-
Sauter vers: