El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les aliments interdits à la consommation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:19

La viande des ânes domestiques



Les ânes domestiques sont interdits a la consommation, quand l interdiction a été descendue, le Prophète sallAllahu alayhi wa salam a dit :

"Allah et Son Envoyé vous interdisent de consommer la viande des ânes domestiques"

et les compagnons vidaient leurs gamelles pleines de viande.



Cours audio du frère Youssef Abou Anas sur "Le Livre de la Purification" Tiré du Livre "AL WADJIZ FI FIQHI AS SUNNATI WA AL KITABI AL 'AZIZ" de l'imam AL Badawi

Cours n°1=  http://www.ryadussalihin.org/acceuilaudio_9.php



Autres ahadith :


'Abû Tha`laba (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
"Le Prophète (pbAsl) a interdit la consommation de la chair des ânes domestiques".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3582


D'après Ibn `Umar (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
"L'Envoyé de Allah (pbAsl) défendit la consommation de la chair des ânes domestiques".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3583


Récit de `Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ
Ach-Chaybânî a dit: J’ai interrogé `Abd-Allah ibn 'Abî 'Awfâ sur la consommation de la chair des ânes domestiques. Alors, il dit: Nous souffrîmes de la faim au jour de Khaybar, pendant que nous étions en compagnie du Prophète (pbAsl). Or, ayant capturé des ânes domestiques, nous les égorgeâmes. Alors que nos marmites bouillaient, le héraut de l'Envoyé d'Allah (pbAsl) vint crier "Renversez les marmites! Et ne mangez pas de la chair des ânes domestiques". Je dis: "L'interdiction était absolue! Qu'est-ce qu'il a dit?". - "Nous avons discuté entre nous et certains ont dit: Le Prophète prononça une interdiction absolue et d'autres ont vu qu'il les avait interdits jusqu'à ce que les fidèles rendent le quint au Trésor Public".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3585


Ibn `Abbâs (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:
"Je ne sais si l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a interdit la consommation de la chair des ânes domestiques, parce qu’ils servaient de monture aux fidèles et qu'il n’aimait pas voir disparaître ces montures, ou si, le jour de Khaybar, ou il interdit au jour de Khaybar (d'une façon absolue) la consommation de la chair des ânes domestiques".

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3591


Récit de 'Anas (qu'Allah soit satisfait de lui):
Quand le Prophète conquit Khaybar, nous chassâmes des ânes sortant du village. Sur ce, nous en avions cuisiné. Mais un héraut du Prophète (pbAsl) se mit à crier: "Allah et Son Envoyé vous interdisent la consommation de la chair des ânes domestiques, parce qu'elle est abomination, œuvre du diable". Alors on renversa le contenu des marmites au moment où elles étaient en pleine ébullition et remplies de viande.

Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3593



http://hadith.al-islam.com/bayan/SrchRslt.asp?l=Frn&strFormAlert=Veuiller+inserer+la+phrase+de+rechercho.&strFormAlert2=D%E9terminez+le+champ+de+recherche&strSpecialAlert=Les+signes+sp%E9ciaux+sont+interdits&SearchText=consommation
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:20

Les animaux carnassiers





D’après 'Abû Tha`laba (qu'Allah soit satisfait de lui),

l'Envoyé d'Allah (pbAsl) a défendu de manger la chair des animaux carnassiers.


Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3570




Pour information voici la définition de "carnassier" :
Adjectif masculin singulier
- se nourrissant de chair crue
- relatif à ce type d'alimentation
- par extension qualifie celui qui aime la viande

définition du dictionnaire.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:20

A propos de la viande

La viande des Gens du Livre et la viande d'autres mécréants



Shaikh 'Abdul-'Aziz ibn 'Abdullah ibn Baz





Question :

Je suis un étudiant Somalien qui étudie en Chine et je fais face à beaucoup de difficultés concernant l'alimentation en général et les viandes en particulier. Les problèmes sont les suivants :

1. J'ai entendu dire avant l'arrivée en Chine que les animaux que les athées sacrifient, ou il est plus approprié de dire qu'ils les tuent, ne sont pas permis pour le musulman. Nous avons un petit restaurant à l'université pour les musulmans et on y trouve des viandes, mais je ne suis pas certain qu'ils ont été abattus selon le rite islamique et je doute sur cela même si mes amis n'ont pas de doute comme moi. Ils mangent de cette viande. Ont-ils raison ou mangent-ils quelque chose de haram (illicite) ?

2. En ce qui concerne les récipients pour faire cuire l'alimentation, il n'y a aucune distinction entre les récipients des musulmans et les récipients d'autres gens (c'est-à-dire des mécréants). Qu'est-ce qui est exigé de moi concernant ces questions ?

Ibrahim Alif. Ba. (Ses initiales) - étudiant Somalien



Réponse :

Il n'est pas permis de manger les animaux égorgés par les mécréants à part les Gens du Livre, parmi les Juifs et les Chrétiens. Cela ne fait aucune différence si les autres sont des adorateurs du feu, d'idoles, des communistes ou d'autres qu'eux parmi les divers types de mécréance. Il n'est pas non plus permis de manger ce qui est mélangé avec leurs animaux abattus, comme le bouillon (ou la sauce) et autre que cela. Ceci parce qu'Allah, le Très-Haut, ne nous a permis aucune des viandes abattues par des mécréants, sauf la viande abattue des Gens du Livre, dans Sa Parole, le Puissant et Majestueux :

« Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise » [sourate Al-Ma'ida : 5]


Et leur nourriture est leurs animaux égorgés, comme l’a dit Ibn 'Abbas et d'autres que lui. En ce qui concerne les fruits et les produits alimentaires semblables (c'est-à-dire les légumes, les fruits, les grains, le poisson, et ainsi de suite), il n'y a aucun mal, parce qu'ils ne sont pas inclus dans l'alimentation interdite. En ce qui concerne la nourriture des musulmans, elle est permise pour les musulmans et d'autres qu'eux, s'ils (ceux qui l'ont abattu) sont vraiment des musulmans, qui n'adorent rien d'autre qu'Allah, ne font pas appel à un autre que Lui en dehors de Lui, comme les prophètes, les pieux, les morts et d'autres qu'eux parmi ceux que les mécréants adorent.


En ce qui concerne les récipients de cuisine, il est obligatoire aux musulmans d’avoir des récipients autres que les récipients des mécréants, qu'ils emploient pour faire cuire leur nourriture, alcool et ainsi de suite. Si les musulmans ne peuvent trouver des récipients (spécifiquement pour leur utilisation), il est obligatoire au cuisinier des musulmans de laver les récipients que les mécréants utilisent et d’y mettre ensuite la nourriture des musulmans. Ceci en raison de ce qui est confirmé dans les deux Sahih (Al-Bukhari et Muslim) sur l'autorité d'Abû Tha'laba Al-Khashani (radhiyallahu 'anhu) qui a interrogé le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) sur le fait de manger dans les récipients des polythéistes. Le prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) lui a dit : « Ne mange pas dedans à moins que tu ne puisse trouver autre chose, alors (si tu ne peux trouver un autre récipient) lave-les (les récipients des mécréants) et mange dedans. »





viande importée des pays des mécréants

Shaikh 'Abdul-'Azz ibn ' Abdullah ibn Baz




Question :

Qu’en est-il des viandes importées de l'extérieur (c'est-à-dire à l'extérieur du Royaume d'Arabie Saoudite) et des poulets surgelés, pour lesquels nous ne connaissons pas les méthodes d'abattage, certains savants ne soutiennent pas leur achat ?



Réponse :

Si les viandes mentionnées sont importées des pays des Gens du Livre (c'est-à-dire des juifs et des chrétiens), il est légal de les manger tant que vous ne connaissez pas quelque chose qui prouve leur interdiction. Ceci en raison de la Parole d'Allah, le Très-Haut :

« Vous sont permises, aujourd’hui, les bonnes nourritures. Vous est permise la nourriture des gens du Livre, et votre propre nourriture leur est permise » [sourate Al-Ma'ida ]


Le fait que certaines maisons d'abattage dans certains pays des Gens du Livre abattent les animaux d’une manière qui n'est pas légiférée, n’implique pas l’interdiction de la viande abattue importée des pays des Gens du Livre, jusqu’à ce que vous sachiez que cette viande abattue (que vous avez) provient d’une maison d'abattage qui abat d’une manière qui n'est pas légiférée. Parce que le principe de base est que la viande est légale et sûre jusqu’à ce que l'on connaisse quelque chose qui le contredit.





Article tiré du site assalafi.com

Source : Al-Fatawa min Kitabid-Da'wa, Vol. 1, pp. 249-251.

Traduit par Abu Sumaya

Traduit en français par les salafis de l’Est
salas.com
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:21

Manger les bêtes tuées par les mécréants

cheikh ‘Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn





Question :

Nous sommes parfois contraints de manger hors de la maison dans certains restaurants américains (au KFC, dans les fast-food, et les pizzerias…) qui servent tous du poulet et de la viande dont on ne connaît pas la façon par laquelle les bêtes ont été tuées : par électrocution ou au moyen d’un pistolet ou par strangulation ? Nous ne savons pas aussi si le nom d’Allah a été cité au moment de les tuer ou non. Répondez-nous à ce sujet, qu’Allah vous récompense.



Réponse :

Nous vous conseillons de ne pas consommer de ces viandes douteuses, car il est probable qu’elles ne soient pas licites. En effet, la plupart des gens du pays en question ne tuent pas les bêtes de la façon recommandée par la religion, c’est-à-dire [en égorgeant la bête] au moyen d’une lame tranchante afin que le sang s’écoule et en évoquant le nom d’Allah.

La plupart des bêtes sont tuées par électrocution ou par immersion de la bête dans de l’eau chaude pour faciliter le décollement de la peau et des plumes et pour que le sang reste dans les veines et ajoute donc au poids à la bête.


Ils ne reconnaissent pas non plus le fait d’évoquer le nom d’Allah au moment de tuer les bêtes, or, Allah dit :

« Et ne mangez pas de ce sur quoi le nom d’Allah n’a pas été prononcé. » [1]


De plus, ce qu’Allah a autorisé, ce sont les bêtes égorgées par les Gens du Livre (les juifs et les chrétiens). Ceux-ci prononçaient en effet le nom d’Allah auparavant en tuant les bêtes et ils procédaient par égorgement à l’aide d’une lame ; ils laissaient le sang s’écouler entièrement. Ils procédaient ainsi conformément à ce que leur dictait leurs livres saints qu’ils respectaient. Mais, de nos jours, ils ont renié ceci et notre jugement est qu’il n’est plus permis de manger les bêtes qu’ils tuent, sauf dans le cas où ils les tueraient de la façon prescrite par notre religion.


Nous jugeons donc qu’il est interdit de manger de ces viandes douteuses. Vous pouvez consommer le poisson que ces restaurants servent, ou tout simplement aller dans des restaurants musulmans dont les gérants ne servent que des viandes d’animaux abattus selon le rite musulman. Vous pouvez aussi sacrifier vous-mêmes les animaux, poulets ou toute bête de cheptel dont vous voulez consommer la viande, ou alors consommez ce qu’un musulman ou un chrétien ou un juif a égorgé conformément aux prescriptions de la religion. Et Allah est le Plus Savant.




Fatwa émise et signée par cheikh ‘Abdullah ibn ‘Abdir-Rahmân Ibn Jibrîn,
datée du 19/12/1420 H.




--------------------------------------------------------------------------------

[1] Les Bestiaux, v. 121.

http://www.fatawaislam.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1406&Itemid=61
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:21

La viande dont on ne sait pas si elle a été sacrifiée au nom d’Allah

Cheikh Otheimine




Question :

Que doit-on faire si on nous sert de la viande dont on ne sait pas si on a prononcé le nom d’Allah pour la sacrifier ? Quel est votre avis sur le fait de fréquenter les mécréants ?


Réponse :

On rapporte de façon authentique dans le Sahîh d’Al-Bukhârî, et d’après ‘Â’îsha, qu’Allah l’agrée, qu’un groupe de gens a dit : « Ô Envoyé d’Allah, certaines personnes nous apportent de la viande sur laquelle nous ne savons pas si le nom d’Allah a été prononcé ou pas ! » Le Prophète, qu’Allah prie sur lui et le salue, répondit alors :

« Prononcez-le vous-même et mangez. »

‘Â’îsha ajouta : « Cela ne faisait pas longtemps qu’ils étaient entrés dans l’islam. » [1]

Cela voulait dire donc qu’ils étaient encore nouveaux dans l’islam, et les personnes dans ce cas peuvent ne pas être au courant des règles précises de la jurisprudence (Fiqh), que connaît seulement celui qui a vécu parmi les musulmans. Mais le Prophète, qu’Allah prie sur lui et le salue, leur a indiqué de s’en occuper eux-mêmes, en leur disant :

« Prononcez [le nom d’Allah] vous-mêmes et mangez »,

c’est-à-dire : prononcez le nom d’Allah sur la nourriture et mangez.



Quant à ceux qui égorgent et qui ont un comportement correct, il faut supposer [que leur sacrifice] est bon et licite, et il ne faut pas poser de questions car c’est montrer de l’obstination et de l’excès. Si on s’obligeait à poser des questions à chaque fois, on se fatiguerait beaucoup, et on s’imposerait des difficultés simplement dans le doute que tout ce qu’on nous présente comme nourriture n’est pas licite. En effet, si quelqu’un t’invite à manger, il est tout à fait possible que la nourriture qu’il te présente soit usurpée ou volée, ou encore que l’argent avec lequel elle a été achetée ne soit pas licite, et il est tout à fait possible que la viande du repas n’ait pas été sacrifiée, en prononçant le nom d’Allah, etc. Par la miséricorde d’Allah sur Ses serviteurs, si l’action a déjà été faite par autrui, il apparaît que cette action disculpe et innocente les autres, et que la personne n’encourt aucun reproche (au cas où elle n’aurait pas été faite).

Concernant la fréquentation des mécréants, si celle-ci se fait dans l’espoir qu’ils se convertissent, en leur présentant l’islam, en leur montrant ses avantages et ses bienfaits, alors il n’y a pas de mal à fréquenter ces mécréants pour les appeler à l’islam. Cependant, si la personne les fréquente sans espérer leur conversion, alors qu’elle s’en abstienne en raison du risque qu’il y a de tomber dans le péché. En effet, le fait de les fréquenter fait disparaître la jalousie et les sentiments vis-à-vis de la religion, et peut engendrer de l’amour et de l’affection pour ces mécréants, alors qu’Allah dit :

« Tu ne trouveras pas, parmi les gens qui croient en Allah et au Jour Dernier, des gens qui prennent pour amis ceux qui s’opposent à Allah et à Son Messager, fussent-ils leurs pères, leurs fils, leurs frères ou les gens de leur tribu. Il a prescrit la foi dans leurs cœurs et Il les a aidés de Son secours. » [2]

Aimer les ennemis d’Allah, les prendre en amitié et s’allier à eux est contraire aux obligations du musulman, car Allah, Béni et Exalté soit-Il, a interdit cela en disant :

« Ô les croyants ! Ne prenez pas pour alliés les juifs et les chrétiens ; ils sont alliés les uns des autres. Et celui d’entre vous qui les prend pour alliés devient un des leurs. Allah ne guide certes pas les gens injustes. » [3]

Il dit également :

« Ô vous qui avez cru ! Ne prenez pas pour alliés Mon ennemi et le vôtre, leur offrant l’amitié, alors qu’ils ont nié ce qui vous est parvenu de la vérité. » [4]


Il n’y a pas de doute que tout mécréant est un ennemi d’Allah et des croyants, car Allah a dit :

« [Dis] : ‘Quiconque est ennemi d’Allah, de Ses Anges, de Ses Messagers, de Gabriel et de Michaïl [Allah sera son ennemi] car Allah est l’ennemi des infidèles’. » [5]


Il n’est donc pas convenable pour un croyant de fréquenter les ennemis d’Allah, de les aimer et les prendre en affection, en raison du grand danger qu’il risque pour sa religion et sa croyance.









· Fatwa du Cheikh Otheimine.
· Fatâwâ Nûr alâd-Darb








--------------------------------------------------------------------------------

[1] Al-Bukhârî dans le chapitre des ventes (2057) et dans le chapitre des sacrifices (5507).

[2] La Discussion, v. 22.

[3] La Table Servie, v. 51.

[4] La Discussion, v. 1.

[5] La Vache, v. 98

http://www.fatawaislam.com/index.php?option=com_content&task=view&id=1294&Itemid=61
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:25

L'interdiction du vin dans le coran



Coran > Sourate Al-Baqara> Verset 219

Ils t' interrogent sur le vin et les jeux de hasard. Dis: "Dans les deux il y a un grand péché et quelques avantages pour les gens; mais dans les deux, le péché est plus grand que l' utilité". Et ils t' interrogent: "Que doit- on dépenser (en charité)?" Dis: "L' excédent de vos biens." Ainsi, Allah vous explique Ses versets afin que vous méditiez


Coran > Sourate An-Nisâ'> Verset 43

Ô les croyants! N' approchez pas de la Salâ alors que vous êtes ivres jusqu'à ce que vous compreniez ce que vous dites, et aussi quand vous êtes en état d' impureté (pollués) - à moins que vous ne soyez en voyage - jusqu'à ce que vous ayez pris un bain rituel. Si vous êtes malades ou en voyage, ou si l' un de vous revient du lieu où il a fait ses besoins, ou si vous avez touché à des femmes et que vous ne trouviez pas d' eau, alors recourez à une terre pure, et passez- vous- en sur vos visages et sur vos mains. Allah, en vérité, est Indulgent et Pardonneur.


Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 90

Ô les croyants! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu' une abomination, œuvre du Diable. Écartez- vous en, afin que vous réussissiez.


Coran > Sourate Al-Mâ'ida> Verset 91

Le Diable ne veut que jeter parmi vous, à travers le vin et le jeu de hasard, l' inimitié et la haine, et vous détourner d' invoquer Allah et de la Salâ. Allez- vous donc y mettre fin ?






Quand vint l'interdiction de l'alcool



'Anas ibn Mâlik (qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:

Le jour où l’interdiction de la consommation du vin fut révélée j'étais en train de verser à boire aux gens dans la demeure de 'Abû Talha. La liqueur fermentée dont on faisait usage à ce moment était le fadîkh (liqueur fermentée provenant des dattes). Quand on entendit le héraut appeler, 'Abû Talha me dit: "Sors voir qu'est-ce qu'il dit". Comme je sortis, j'entendis le héraut s'écrier: "Attention! La consommation des boissons fermentées est (désormais) interdite!". On répandit alors les boissons fermentées qui s'écoulèrent dans les rues de Médine. Alors, ajoute 'Anas, 'Abû Talha me dit: "Sors et répands cette liqueur". Je sortis et alors que je la répandis, j'entendis quelques gens dire: "Untel et untel ont été tués alors qu'ils avaient de cette liqueur dans le ventre". Peut-être 'Anas a-t-il ajouté: C'est à ce propos que fut révélé ce verset:

{Ce n'est pas un péché pour ceux qui ont la foi et font de bonnes œuvres en ce qu'ils ont consommé (du vin et des gains des jeux de hasard avant leur prohibition) pourvu qu'ils soient pieux (en évitant les choses interdites après en avoir eu connaissance) et qu'ils croient (en acceptant leur prohibition) et qu'ils fassent de bonnes œuvres.}


Numéro du Hadith dans le Sahîh de Muslim [Arabe uniquement]: 3662
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9828
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les aliments interdits à la consommation   Sam 16 Oct - 15:26

Parmi les aliments interdit à la consommation


Allah a dit :


{Certes, Il vous interdit la chair d' une bête morte, le sang, la viande de porc et ce sur quoi on a invoqué un autre qu' Allah. Il n' y a pas de péché sur celui qui est contraint sans toutefois abuser ni transgresser, car Allah est Pardonneur et Miséricordieux.}

Sourate Al-Baqara> Verset 173


{Vous sont interdits la bête trouvée morte, le sang, la chair de porc, ce sur quoi on a invoqué un autre nom que celui d' Allah, la bête étouffée, la bête assommée ou morte d' une chute ou morte d' un coup de corne, et celle qu' une bête féroce a dévorée - sauf celle que vous égorgez avant qu' elle ne soit morte -. (Vous sont interdits aussi la bête) qu' on a immolée sur les pierres dressées, ainsi que de procéder au partage par tirage au sort au moyen de flèches. Car cela est perversité.}

Sourate Al-Mâ'ida> Verset 3
Revenir en haut Aller en bas
 
Les aliments interdits à la consommation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: L'alimentation-
Sauter vers: