El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les bierres non alcoolisées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Les bierres non alcoolisées   Sam 16 Oct 2010 - 14:37

Les bierres non alcoolisées

Cheikh Mouhammad Ibn Salih Ibn 'Outheymine




Question :

Quel est l'avis en Islâm concernant les bières [non alcoolisé], et le principe d'interdiction ou de permission d'une chose contenant de l'alcool ?


Réponse :

Les bières vendues dans nos marchés [en Arabie saoudite] sont toutes permises, parce qu'elles ont été contrôlées par des fonctionnaires [habilités], et dont l'alcool a été totalement retiré. Le principe de base concernant tous les genres de nourriture, boissons et habillements, est qu'ils sont permis jusqu'à, et à moins que la preuve soit établie qu'ils sont interdit.



Allâh - Ta'âla - dit :

« C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre » [1]


Ainsi quiconque dit, cette boisson est interdite, ou cette nourriture est harâm, ou ce vêtement est licite !

Répondez-lui, Apportez votre preuve !

S'il apporte sa preuve, alors nous devons la mettre en application. S'il n'apporte aucune preuve, alors ses mots seront repoussés, parce qu'Allâh - Ta'âla - dit :

« C'est Lui qui a créé pour vous tout ce qui est sur la terre » [2]


Tout ce qu'il y a dans ce monde Allâh Ta'âla l'a créé pour nous.

Cette signification générale est confirmée par le « Djamî'an » [Traduit par « tout » ou « l'ensemble »] du mot.

Et Allâh - Ta'âla - dit :

« Alors qu'Il vous a détaillé ce qu'Il vous a interdit » [3]


Donc, si quelque chose est interdit, il devrait être clair et détaillé pour ce qui est de son interdiction.

S'il n'y a aucune preuve alors ce n'est pas interdit.

La bière présente dans nos marchés ici sur la Terre des Deux Sanctuaires Sacrés est tout à fait licite, et il n'y a aucun doute là-dessus Inshâ-Allâh.

Nous ne pensons pas que tout contenu alcoolisé en une chose, rend cette chose interdite, plutôt si quelque chose contient un pourcentage d'alcool qui ferait que si la personne la buvait, elle serait enivrée, alors ceci est interdit.

Mais si le contenu est peu et n'a pas d'effet, alors cela est licite.


Certaines personnes pensent que les dires du Prophète (sallallahu 'alayhi wa sallam) :

« Tout ce qui enivre en grandes ou petites quantités est interdit »

signifie que si un petit pourcentage d'un intoxicant est mélangé avec une substance plus importante, et qui n'est pas enivrante, ceci est interdit.

C'est une mauvaise compréhension du hadîth.

« Tout ce qui enivre en grandes ou petites quantités est interdite »

Cela signifie qu'une chose à grande quantité qui provoque l'ivresse, comme une chose à petite quantité et qui ne cause pas d'ivresse, sont toutes les deux harâm, que ce soit à grande ou petite quantité, parce que vous pouvez boire un petit peu [d'alcool], sans que cela cause en vous de l'ivresse, mais cela peu vous tenter à boire plus au point d'en être enivrés.

Mais si quelque chose est mélangée avec de l'alcool et que l'alcool est à petite quantité et n'a pas effet, alors cela est licite, et cela n'entre pas sous la décision de hadîth précité ci-dessus. [4]
_______________________


Notes

[1] Coran, 2/29

[2] Coran, 2/29

[3] Coran, 6/119

[4] Kitâb « Liqâ-at ul-Bâb il-Maftoûh » du SHeikh Ibn 'Uthaymîn, 3/381-382

copié de manhajulhaqq.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Les bierres non alcoolisées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: L'alimentation-
Sauter vers: