El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les ablutions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les ablutions   Jeu 26 Juil 2007 - 13:07

Définition d’al-wudû’ (les ablutions) dans la législation islamique




C’est l’utilisation d’une eau pure pour laver les parties du corps prescrites par Allah et démontrées par le Messager d'Allah.


Quatre membres sont concernés :

Le visage (en fait partie la bouche et le nez) al-wajh
Les mains (jusqu’au coudes compris) al-yadân
La tête (en fait partie les oreilles) ar-ra’s
Les pieds (jusqu’au chevilles) ar-rijlân


« O croyants, quand vous vous préparez à la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes, essuyez vos têtes et lavez vos pieds jusqu'aux chevilles » (sourate 5 al-mâ’ida ; verset 6).

La sagesse – et Allah est plus savant- dans le choix de ces quatre membres pour les ablutions, c’est qu’ils sont dans tout le corps ce qui bougent le plus et contribuent à l’acquisition de péchés.

Il y a donc dans leur purification externe un appel à leur purification interne.
Le Prophète صلى الله عليه و سلم nous a en effet informé que le musulman chaque fois qu’il lave un de ses membres, toutes fautes commises par ce membre se départissent de lui, et que les fautes sortent avec l’eau ou avec la dernière goutte d’eau.

D’après Al-mulakhas al-fiqhî du Cheikh Sâlih al-Fawzân




L’obligation des ablutions est indiquée par trois preuves :

La première preuve est la parole d’Allah Le Très Haut :
« O croyants, quand vous vous préparez à la prière, lavez vos visages et vos mains jusqu'aux coudes, essuyez vos têtes et lavez vos pieds jusqu'aux chevilles » (sourate 5 al-mâ’ida ; verset 6).

La deuxième preuve dans la sunna : Abu Hurayra a rapporté que le prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam ) a dit :

" Allah n'accepte la prière de l'un d'entre vous en état d'impureté, que lorsqu'il accompli ses ablutions. "
[Ce hadith est rapporté par (Bukhary et Muslim), Abu Dawud et Tirmidhy.]

La troisième preuve donnée par l'unanimité des musulmans :
Tous les musulmans se sont mis d'accord sur la légalité des ablutions depuis l'époque du Messager d'Allah jusqu'à nos jours. Alors faire les ablutions devient une action nécessaire dans la religion et tout le monde doit la connaître.


http://www.soeursduvaldoise.com/prog_apprentissage/fiqh/fiche06.html


Dernière édition par Oum Mouqbil le Lun 11 Aoû 2008 - 13:05, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Sam 9 Fév 2008 - 17:56

LES CONDITIONS DES ABLUTIONS




شروط الوضوء ، وهي عشرة: الإسلام ، والعقل ، والتمييز ، والنية ، واستصحاب حكمها بأن لا ينوي قطعها حتى تتم طهارته ، وانقطاع موجب الوضوء ، واستنجاء أو استجمار قبله ، وطهورية ماء وإباحته ، وإزالة ما يمنع وصوله إلى البشرة ، ودخول وقت الصلاة في حق من حدثه دائم .




Les conditions des ablutions sont au nombre de dix :

1/ L’Islam (être musulman).
2/ La raison (être conscient).
3/ L’âge de discernement (entre le bien et le mal) c.-à-d. l’âge de raison.
4/ L’intention.
5/ Ne pas avoir l’intention d’interrompre les ablution jusqu’à la fin.
6/ Cesser toute acte qui annule les ablutions.
7/ Faire précéder les ablutions du lavage ou du nettoyage des parties intimes[1].
8/ La pureté et le caractère licite de l’eau utilisée.
9/ Ôter tout ce qui fait obstacle entre l’eau et la peau.
10/ L’entrée de l’heure de la Prière pour celui qui perd tout le temps les ablutions.



[1] Si nécessaire. [Note du traducteur]



http://www.sounnah.free.fr/dourous_mouhimma012.htm





LES OBLIGATIONS DES ABLUTIONS




فروض الوضوء ، وهي ستة: غسل الوجه ومنه المضمضة والاستنشاق ، وغسل اليدين مع المرفقين ، ومسح جميع الرأس ومنه الأذنان ، وغسل الرجلين مع الكعبين ، والترتيب ، والموالاة.




Les obligations des ablutions sont au nombre de six :

1/ Se laver le visage, y compris se rincer la bouche et le nez.
2/ Se laver les mains jusqu’aux coudes.
3/ Passer les mains [mouillées] sur la tête, y compris les oreilles.
4/ Se laver les pieds jusqu’aux chevilles.
5/ Observer l’ordre [de ses obligations].
6/ Les exécuter sans interruption.



ويستحب تكرار غسل الوجه ، واليدين ، والرجلين ثلاث مرات ، وهكذا المضمضة ، والاستنشاق ، والفرض من ذلك مرة واحدة ، أما مسح الرأس فلا يستحب تكراره كما دلت على ذلك الأحاديث الصحيحة.


Et il est recommandé de répéter le lavage du visage, des mains et des pieds trois fois de même le rinçage de la bouche et le nettoyage du nez, par contre il n’est pas autorisé d’essuyer la tête plus d’une fois comme le confirment beaucoup de hadiths authentiques.



http://www.sounnah.free.fr/dourous_mouhimma013.htm





LES ACTES QUI ANNULENT LES ABLUTIONS



نواقض الوضوء ، وهي ستة: الخارج من السبيلين ، والخارج الفاحش النجس من الجسد ، وزوال العقل بنوم أو غيره ، ومس الفرج باليد قبلا كان أو دبرا من غير حائل ، وأكل لحم الإبل ، والردة عن الإسلام ، أعاذنا الله والمسلمين من ذلك.



Ils sont au nombre de six :

1/ Tout ce qui sort par les deux voies naturelles (urines, selles, gaz, sang, ...).
2/ Toute substance impure qui sort du corps.
3/ La perte de conscience, que ce soit par le sommeil ou autre.
4/ Toucher ses parties intimes, devant ou derrière, sans tissu ou vêtement.
5/ Manger du chameau.
6/ L’apostasie, qu’Allah nous en protège, ainsi que tous les musulmans.



تنبيه هام : أما غسل الميت : فالصحيح أنه لا ينقض الوضوء ، وهو قول أكثر أهل العلم ؛ لعدم الدليل على ذلك ، لكن لو أصابت يد الغاسل فرج الميت من غير حائل وجب عليه الوضوء .


Remarque importante : Quant au lavage du mort : L’avis authentique est que cela n’annule pas les ablutions, et c’est l’avis de la majorité des savants, car il n’y a aucune preuve à ce sujet. Mais si celui qui lave le corps touche les parties intimes du mort, sans tissu, ni vêtement, il doit obligatoirement refaire les ablutions.


أما قول الله سبحانه في آيتي النساء ، والمائدة: أَوْ لامَسْتُمُ النِّسَاءَ [النساء: 43] ، [المائدة: 6] ، فالمراد به: الجماع ، في الأصح من قولي العلماء ، وهو قول ابن عباس رضي الله عنهما ، وجماعة من السلف والخلف . والله ولي التوفيق .


Quant à la parole d’Allah Le Très Haut, dans le verset de la sourate « Les Femmes » et de la sourate « La Table servie » : {Ou si vous avez toucher des femmes}[1], le sens voulu est en fait l’acte sexuel, d’après l’avis le plus authentique des savants. C’est également l’avis de Ibn °Abbâs – qu'Allah l'agrée – ainsi qu’un groupe de prédécesseurs.



[1] Sourate « Les Femmes » verset 43, sourate « La Table servie » verset 6.



http://www.sounnah.free.fr/dourous_mouhimma014.htm
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Lun 11 Aoû 2008 - 12:52

Les mérites des ablutions




Plusieurs hadiths ont été rapportés à ce propos :

Abou Hurayra a dit :
«J'ai entendu mon ami (le Prophète Salla Allahu ‘aleyhi was-sallam ) dire:
«Le Croyant aura une parure qui atteindra les limites de ses membres où est arrivée l'eau de ses ablutions». (Rapporté par Muslim)

. Selon ‘Othmân Ibn 'Affân,le Message d’Allah (Salla Allahou ‘alyhi wa salam) a dit :

«Toute personne qui a fait ses ablutions et en a respecté toutes les règles voit ses péchés sortir de son corps jusqu'à ce qu'ils sortent de dessous ses ongles». (Rapporté par Muslim)

. Il a dit encore :

«J'ai vu le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘âlayhi was-salam) faire ses ablutions comme je suis en train de le faire. Puis il dit: «Celui qui a fait ainsi ses ablutions se voit absoudre de tous ses péchés passés tandis que sa prière et sa marche à la mosquée lui procurent un surplus de salaire». (Rapporté par Muslim)

«Selon Abou Hurayra, le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘alayhi wa-salam) a dit
:
«Quand le Musulman (ou le Croyant) fait ses ablutions et qu'il se lave le visage, il sort avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en regardant avec ses yeux (des choses interdites). Quand il se lave les mains, il sort de ses mains avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en frappant (les autres) avec ses mains. Quand il se lave les pieds, il sort avec l'eau toutes les fautes qu'il a commises en marchant avec ses pieds (vers des endroits illicites). Tant et si bien qu'il sort complètement purifié de ses péchés». (Rapporté par Muslim)


Selon ‘Othmân Ibn 'Affân, le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘alayhi was-salam) a dit :

«Toute personne qui a fait ses ablutions et en a respecté toutes les règles voit ses péchés sortir de son corps jusqu'à ce qu'ils sortent de dessous ses ongles». (Rapporté par Muslim)

Le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘alayhi was-salam) a dit :

« Il n’est pas un homme parmi vous, qui fait ses ablutions avec le plus grand soin et dit : « je témoigne que nul n’est en droit d’être adoré que Dieu, unique sans associé, et je témoigne que Muhammad est son envoyé et serviteur », sans que les huit portes du paradis ne lui soient ouvertes : il entre par la porte qu’il veut. » (Rapporté par Muslim)

Le Messager d’Allah (Salla Allahou ‘alayhi was-salam) a dit :

« Au jour de la Résurrection, les membres de ma communauté seront appelés, parés d’une lumière émanant de leurs mains et de leurs pieds en témoignage de leurs ablutions. Celui donc qui peut étendre cette lumière qu’il le fasse » (Rapporté par Muslim)


http://www.soeursduvaldoise.com/prog_apprentissage/fiqh/fiche06.html


Dernière édition par Oum Mouqbil le Lun 11 Aoû 2008 - 13:04, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Lun 11 Aoû 2008 - 13:00

Les innovations dans les ablutions




Penser qu'il existe des bonnes innovations et des mauvaises innovations
commentaire : le Prophète a dit
" toute innovation est un égarement"

Laver les parties intimes avant chaque ablution même si tu n'as pas fait tes besoins.
commentaire : au moment de la prière, si tu viens de dormir ou en cas de "gaz", tu n'as qu'à faire les ablutions. Par contre si tu as fais tes besoins tu dois absolument nettoyer ce qu'il y a à nettoyer.

Dire des invocations à chaque membre que tu laves lors des ablutions.
Ex : certains disent quand ils lavent la main droite: "ô Allah donnes moi mon livre à la main droite" ou quand ils lavent le visage " ô Allah éclaircis mon visage le jour où des visages seront éclaircis" etc....en se basant sur un hadith faible. Ibn Al Qayyim dit que tout hadith cité à ce sujet est un mensonge et il n' y a aucun dhikr se rapportant aux ablutions si ce n'est le fait de prononcer le nom d'Allah au début et de dire à la fin " Ashadou an la ilaha illa Allah wahdahou la charika lah wa ashadou anna Mouhamadan abdouhou wa rassoulouh , Allahoumma ij'alni min al tawwabinn waj'alni min al moutatahhirinn)

Délaisser volontairement le fait de parler lors des ablutions en pensant que c'est détestable ou haram.
commentaire : il n' y a rien d'authentique à ce sujet, par conséquent parler lors des ablutions est permis.

Faire les ablutions si on est touché par une impureté.
commentaire : dans ce cas tu n'as qu'à nettoyer l'impureté.

Essuyer la nuque lors des ablutions.
commentaire : il n' y a rien d'authentique comme l'a dit Ibn Al Qayyim. An Nawawi a dit au sujet du hadith" essuyer la nuque préserve de la rancoeur" hadith fabriqué.

Dire à celui qui fait ses ablutions: " zamzam"

Croire que les ablutions ne sont valables qu'en lavant chaque membre 3 fois
commentaire : Al Boukhari a ramené des hadith dans son livre "As Sahih" dans les chapitre des ablutions une fois une fois ( cad chaque membre une fois) chapitre des ablutions 2 fois 2 fois et chapitre des ablutions 3 fois 3 fois.

Laver les membres lors des ablutions plus que trois fois.
commentaire : certains pensent que plus ils lavent plus ils ont de récompenses, et ceci est faux car dépasser ce nombre n'est pas légiféré et tout ce qui n'est pas légiféré est rejeté.




http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?viewmode=flat&topic_id=1293&forum=11
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Dim 9 Nov 2008 - 17:04

Quelques éclaircissements importants sur la purification

SHeikh Sâlih Ibn ’Abdel-’Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve)





Question :

Qu’en est-il du Rappel d’Allâh fait aux toilettes ou, rentrer [aux toilettes] avec quelque chose où se trouve la mention d’Allâh ?

Réponse :

Cela est blâmable, il est demandé au musulman de l’éviter. Il est rapporté de Ibn ’Oumar (radhiallâhu ’anhuma) qu’un homme passa alors que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) faisait ses besoins [naturels], et l’homme le salua ; [Le Prophète] ne lui rendit pas le Sallâm, rapporté par Muslim. Car le Sallâm est un Rappel. [1]

Question :

Qu’en est-il du gaspillage de l’eau [dans les ablutions] ?

Réponse :

Cela est interdit. Ceci est basé sur les dires d’Allâh Ta’âla :


« Et ne gaspillez point car Il [Allâh] n’aime pas les gaspilleurs. » [2]

Et dans ce sens, cela est aussi basé sur le hadîth de Sa’ad, lorsque l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) passa près de lui alors que faisait « al-Woudhou’ » [les ablutions], il lui dit :
« Ne gaspille pas l’eau ». Il répondit : « Est-ce qu’il y a du gaspillage dans l’eau ? » Et le Prophète de répondre : « Oui, si même tu es sur un fleuve ruisselant. » Rapporté par Ahmad. [3]

Question :

Qu’en est-il de celui qui s’essuie la tête plusieurs fois [pendant les ablutions] ?

Réponse :

Ceci contredit la voie du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam), car certes il n’a à essuyer sa tête [pendant les ablutions] qu’une seule fois. Comme ceci a été authentifié dans le hadîth de ’Alî (radhiallâhu ’anhu) concernant la description des ablutions du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) qui a dit :
« Et essuyez la tête une seule fois. » Rapporté par Abû Dâwoud, at-Tirmidhî, an-Nassâ-î avec une chaîne de transmission authentique. Et Abû Dâwoud a dit : « Les ahâdîth de ’Outhmân qui sont tous authentiques, démontrent qu’il ne faut essuyer la tête qu’une seule fois. » [4]

Question :

Qu’en est-il de celui qui s’essuie la nuque dans le cadre des ablutions ?

Réponse :

Ceci est une erreur. Bien au contraire, certains savants considère ceci comme une innovation. Aucune chose de la sorte n’a été authentifiée du Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam), plutôt cela a été rapporté dans les [choses] inventées et blâmables comme l’ont rappelé certains savants sur le fait d’essuyer la nuque. Mais ce qui est caché sur cela [sous cette pratique], et que le hadîth n’est pas authentique ; Et il n’a pas été légiféré d’essuyer [la nuque]. Et il est demandé d’être averti sur ça, afin de préserver ce qui est légiféré sans rien n’y ajouter. [5]

Question :

Qu’en est-il de celui qui essuie en dessous des chaussures ou des chaussettes dans l’essuyage des chaussures ?

Réponse :

C’est une erreur, et de l’ignorance. Certes le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a essuyé au-dessus des chaussures. Comme rapporté par Ahmad, Abû Dâwoud et at-Tirmidhî de al-Moughira Ibn Chou’bah qui a dit :
« J’ai vu l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) essuyer le dessus de ses chaussures. » Abû Dâwoud rapporte de ’Alî [Ibn Abî Tâlib] qui a dit : « Si la religion était basée sur l’avis personnel, la première chose que l’on aurait essuyée serait le dessous des chaussures avant le dessus. Et j’ai certes vu l’Envoyé d’Allâh (sallallahu ’alayhi wa sallam) essuyer le dessus de ses chaussures. » [6]

Question :

Qu’en est-il des intrigues de Satan dans les ablutions, qui fait augmenter le nombre de ses actes d’ablution à plus de trois fois, et qui provoquent donc des doutes dans les ablutions ?

Réponse :

Celles ne sont que des intrigues de Satan. Et le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) n’a pas augmenté le nombre à plus de trois comme il est rapporté dans le Sahîh de al-Bukhârî, que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa sallam) a fait les ablutions trois par trois. Il est obligatoire pour le Musulman de rejeter tout intrigue et doute après avoir finit les ablutions. Et il ne doit pas ajouter plus de trois fois [dans ses ablutions], et il doit repousser les « waswas » qui sont la ruse de Chaytân. [7]




Notes
[1] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.31
[2] Coran, 6/141
[3] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.31
[4] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.31
[5] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.32 -NDT : Effectivement, les traditions relatant cet acte du Prophète sallallahu ’alayhi wa sallam) sont soit faibles ou inventées comme l’a expliqué SHeikh al-Albânî (rahimahullâh), SHeikh Mouqbil al-Wâdi’î et beaucoup des anciens [Salafs] comme l’Imâm ach-Chawkânî, Ibn Hadjar al-’Asqalânî, Ibn al-Qayyîm, al-Imâm an-Nawawî, Ibn Taymiyyah et d’autres - Voir pour plus de détails : Kitâb « Tahdhîr as-Sâdjid min bida’ wa akhtâ at-Tahâra was-Salât wal-Massâdjid » de Abî ’Oubeidah al-Walîd Ibn Muhammad Ibn Sallâma, p.63-65
[6] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.32
[7] Kitâb « al-Moundhâr fî Bayân Kathîr min al-Akhtâ’ ach-Châ-i’ah » p.30

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article198
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Lun 22 Déc 2008 - 18:14

Les ablutions du Prophète


cheykh Âl Bassâm



Bismillâhi r-Rahmâni r-Rahîm,

Ceci est le hadîth n°7 (1) de ‘Oumdatou l-Ahkâm, avec le commentaire de cheykh Âl Bassâm – Rahimahoullâhou Ta’âlâ. Il traite des ablutions d’une manière fondamentale, car :
1° il remonte jusqu’au Prophète ;
2° l’information – très profitable in châ Allâh – nous est transmise par un des Califes Bien-dirigés, ‘Outhmân Ibn ‘Affân ;
3° il est recueilli par Al Boukhârî et Mouslim (comme la très grande majorité des ahâdîth de ‘Oumdatou l-Ahkâm).



Houmrân, l’esclave de ‘Outhmân Ibn ‘Affân, dit avoir vu ‘Outhmân demander de l’eau. Il versa de son contenu sur ses mains et les lava trois fois. Puis, il introduisit la main droite dans le récipient ; puis, il se rinça la bouche, s’introduisit de l’eau dans le nez et la fit ressortir. Puis, il se lava le visage trois fois et les mains jusqu’aux coudes trois fois. Puis, il s’essuya la tête. Puis, il se lava les pieds trois fois. Puis, il dit : J’ai vu le Prophète qui a fait ses ablutions de la même façon que mes ablutions-ci, et dire : « Celui qui fait ses ablutions de la même façon que mes ablutions-ci, qui prie ensuite deux rak‘ah, dans lesquelles il ne se parle pas à lui-même [de ce qui est étranger à la prière], Allāh lui pardonnera ses péchés précédents » (2).



Le Vocabulaire du hadîth :

1– De l’eau (wadoû’) : avec la voyelle « a » sur la « wâw », c’est l’eau avec laquelle on fait ses ablutions. An-Nawawî a dit : on utilise [les mots de] « woudoû’ » et « touhoûr » – avec la voyelle « ou » sur leur première lettre – lorsqu’on veut [parler de] l’action qui renvoie au « masdar ». Avec [la voyelle] « a » sur leur première lettre [ donc, « wadoû’ » et « tahoûr »], ils désignent l’eau avec laquelle on se purifie. Et l’origine du mot « woudoû’ » provient de « al widâ’ah », qui signifie la bonne chose et la propreté. Les ablutions de la prière ont été appelées « woudoû’ », car elles nettoient leur auteur.

2– Il versa (fa afragha) : une bonne partie de l’eau du récipient sur ses mains.

3– Dans lesquelles il ne se parle pas à lui-même (lâ youhaddithou fîhimâ nafsahou) : la parole de l’âme, c’est l’insinuation (waswâs) et les obsessions du démon (khatarât). Est visé ici tout ce qui est relatif au bas-monde, c’est-à-dire qu’il ne doit pas se laisser aller à cela. Sinon, il est impossible de ne pas avoir de pensées.

4– Jusqu’aux coudes (ilâ l-mirfaqayn) : « jusqu’aux » avec le sens de « avec » ; c’est-à-dire : avec les coudes.

5– Puis (thoumma) : en utilisant ce terme, il n’a pas visé la pause [entre les actes], contrairement au sens [de ce mot] à l’origine, mais seulement l’ordre [d’accomplissement des actes]. Ibn Hichâm (4) dans « al Moughnî » et ar-Radî (5) dans « charh al Kâfiyah » ont montré que [ce mot] est parfois employé seulement pour [indiquer] un ordre.

6– De la même façon que mes ablutions-ci (nahwa woudoû’î hâdhâ) : dans certaines versions de ce hadîth, il est rapporté avec les mots « comme mes ablutions-ci » (mithlou woudoû’î hâdhâ). Or « nahw » et « mithl » ont des sens différents : « mithl » implique une similitude extérieure à tous les niveaux ; quant [au mot] « nahw », il ne vise [cette] similitude qu’au sens figuré ; et le figuré est désigné ici pour relier la récompense à la similitude.


Le sens général :

Ce hadîth très important contient la façon complète dont le Prophète faisait ses ablutions. Par sa belle façon d’enseigner et de faire comprendre, ‘Outhmân – qu’Allâh l’agrée – leur apprit la façon qu’avait le Prophète de faire ses ablutions, par une voie concrète, pour que cela soit le plus compréhensible possible et représenté de la meilleure façon dans leurs esprits.
Il demanda un récipient contenant de l’eau ; et pour ne pas la souiller, il n’y plongea pas la main. Il se contenta de s’en verser sur les mains trois fois, jusqu’à ce qu’elles deviennent propres. Puis, il introduisit la main droite dans le récipient, prit de l’eau avec laquelle il se rinça la bouche et le nez. Puis, il se lava le visage trois fois, ainsi que les mains jusqu’aux coudes trois fois [aussi]. Puis, il s’essuya toute la tête une fois, puis il se lava les pieds jusqu’aux chevilles [incluses] trois fois.
Une fois qu’il eut – qu’Allâh l’agrée – terminé ces [travaux] pratiques, il les informa qu’il avait vu le Prophète faire ses ablutions de la même façon.
Une fois qu’il eut achevé ces ablutions parfaites, il les informa que celui qui ferait ses ablutions de la même manière, prierait deux rak‘ah dans lesquelles il présenterait son cœur à son Seigneur ‘Azza wa Jalla, verrait [Allâh] le récompenser – par l’effet de Son bienfait, Ta‘âlâ, et en raison de ces ablutions parfaites et de cette prière sincère – par l’absolution de ses péchés antérieurs.



La divergence des Savants :

Les Imâms suivants : Aboû Hanîfah, Mâlik, ach-Châfi‘î, Soufyân (6) et d’autres, considèrent l’aspiration d’eau par le nez (istinchâq) lors des ablutions, comme étant recommandé (moustahabb) et non obligatoire (wâjib).
L’avis le plus connu de l’Imâm Ahmed mentionne le caractère obligatoire, [de sorte que] les ablutions ne sont pas valables sans [cet « istinchâq »]. C’est là le madh’hab d’Ibn Abî Laylâ (7), d’Is’hâq (8) et d’autres encore.
Les premiers ont appuyé leur parole sur le hadîth :
« Dix font partie des Sounan des Envoyés », au nombre desquelles figure al istinchâq. Et la Sounnah, [ici], est ce qui n’est pas obligatoire. Quant à ceux qui voient son caractère obligatoire, ils s’appuient sur Sa parole, Ta‘âlâ : { Lavez vos visages} [AL MÂ’IDAH, 6] ; et le nez fait partie du visage. [Et ils s’appuient aussi] sur les nombreux ahâdîth authentiques, [concernant] la façon dont il [les] a faites et les ordres qu’il a donnés dans ce sens.
De plus, [face] à la preuve de ceux qui ne voyaient pas l’obligation, ils ont répliqué que ce qui était voulu par le mot « Sounnah » dans le hadîth, c’était la démarche, car l’appellation « Sounnah » pour [désigner] ce qui n’est pas obligatoire, est un terme technique provenant des jurisconsultes modernes (« mouta’akhkhir » signifie : « venir tardivement »).
C’est pour cela que [le terme de « Sounnah »] a été rapporté dans de nombreux ahâdîth, parmi lesquels :
« Dix font partie de la fitrah ».
Il n’y a aucun doute concernant la validité du second avis, en raison de la force de ses arguments et de l’absence d’opposition [en face], de ce que j’en sais [du moins] et Allâh est le plus Savant.

Les savants sont unanimes concernant l’obligation d’essuyer la tête. Ils sont également tous d’accord pour considérer que l’essuyer complètement est recommandé. [Par contre,] ils ont divergé sur [le point suivant] : essuyer une partie seulement est-il suffisant, ou alors faut-il impérativement l’essuyer entièrement ?
Ath-Thawrî, Al Awza‘î (9), Aboû Hanîfah et ach-Châfi‘î pensent que se contenter d’essuyer une partie seulement est autorisé, [ceci] tout en divergeant sur sa surface.
Mâlik et Ahmed pensent [quant à eux] qu’il est obligatoire de tout essuyer.
Les premiers se sont appuyés sur Sa parole, Ta‘âlâ : { Et essuyez-vous la tête } [Wamsahoû bi rou’oûsikoum], [arguant] que le « bâ’ » [prouvait] le caractère partiel (tab‘îd). [De plus, ils se sont appuyés] sur ce que Mouslim a rapporté d’Al Moughîrah avec les mots :
« Il a fait ses ablutions, il s’essuya le toupet ainsi que le turban ».
[Quant à] ceux qui voient l’obligation de tout essuyer, ils s’appuient sur de nombreux ahâdîth qui décrivent tous les ablutions du Prophète. Parmi eux, le hadîth de ce chapitre, ou encore ce qu’a rapporté la « Jamâ‘ah »(3) : « Il s’essuya la tête avec les mains, allant de l’avant vers l’arrière. Il commença par le devant de la tête, amenant [ses mains] jusque la nuque, pour les ramener ensuite à l’endroit par lequel il avait commencé ».
Et à ceux qui voyaient l’autorisation de n’essuyer qu’une partie, ils répliquèrent que le « bâ’ » n’avait [jamais] été rapporté dans la langue pour [n’évoquer qu’une] partie (tab‘îd). Son sens dans le verset est uniquement la jonction, c’est-à-dire : « Joignez l’essuyage de vos têtes ». La jonction est la véritable signification du « bâ’ ». On a interrogé Niftawayhi (11) et Ibn Dourayd (12) sur le sens du caractère partiel, ni l’un ni l’autre ne le connaissaient. Et Ibn Bourhân (13) a dit : « Celui qui prétend que le ‟ bâ’ ” renvoie au caractère partiel, a rapporté sur les arabophones ce qui leur est étranger ».
Ibn Al Qayyim a dit : « En aucune façon, il n’a été rapporté dans un seul hadîth qu’il se soit contenté d’essuyer une partie de la tête [seulement] ».

...
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Lun 22 Déc 2008 - 18:15

Ce que l’on retient du hadîth :

1– Le caractère légiféré du lavage des mains trois fois avant de les introduire dans l’eau des ablutions, au moment de les accomplir.

2– Agir de la main droite lorsque l’on prend l’eau pour se laver les membres.

3– Le caractère légiféré du rinçage de la bouche, de l’aspiration d’eau par le nez et de son expiration dans cet ordre. Il n’existe aucun désaccord sur ce caractère légiféré ; le désaccord réside uniquement sur son caractère obligatoire, ce dernier – nous l’avons vu précédemment – étant l’avis [le plus] correct.

4– Se laver le visage trois fois. Ses limites sont : en longueur, du lieu où [se trouvent] les cheveux de la tête jusqu’au menton ; en largeur, d’une oreille à l’autre. De même, on se rince la bouche et l’on aspire l’eau par le nez trois fois, car le nez et la bouche appartiennent à ce que l’on appelle le visage. Chez les arabes, le visage est ce avec quoi a lieu [un] face-à-face.

5– Se laver les mains, en incluant les coudes, trois fois.

6– Essuyer toute la tête une fois. Il y passe les mains depuis l’avant, puis depuis l’arrière.

7– Se laver les pieds, en incluant les chevilles, trois fois.

8– L’obligation de respecter cet ordre, parce que le Législateur a introduit un essuyage – la tête – entre des lavages, mentionnant [ainsi] un ordre entre ces membres.

9– Cette description est celle des ablutions du Prophète la plus complète.

10– Le caractère légiféré de la prière après les ablutions.

11– Le motif du caractère complet et parfait de la prière repose sur le présence du cœur devant Allâh Ta‘âlâ. On trouve aussi dans [le hadîth] l’incitation à [faire preuve de] sincérité ; [de même que] la mise en garde contre l’absence d’acceptation de la prière, pour celui qui y est distrait par les affaires de ce bas-monde. Celui [dans l’esprit duquel] surviennent les pensées matérielles – alors qu’il est en prière – et qui les chasse, on espère pour celui-là l’obtention de cette récompense.

12– Le mérite des ablutions complètes, motif d’absolution des péchés.

13– La récompense promise résulte d’un ensemble de deux éléments : les ablutions suivies de la prière de deux rak‘ah, [tout cela] de la façon décrite. Cela ne [peut] résulter d’un seul des deux éléments, sauf en vertu d’une preuve extérieure. Et les savants ont [précisé que] l’absolution [dont il est question] ici, est limitée aux petits péchés.Quant aux grands péchés, il est impératif de s’en repentir pour les voir absous. Il a dit, Ta‘âlâ :
( Si vous fuyez les grands péchés qui vous ont été interdits, Nous effacerons vos mauvaises actions ) [AN-NISÂ’, 13].



Traduction : Saïd, Aboû `Oubaydillâh.
(Tous droits réservés pour le traducteur).

Le texte est disponible au format PDF sur : http://www.box.net/shared/2p4m9l94c4


Notes :

(1) NDT : ou du hadîth n°8, dans certaines versions.
(2) « Al Boukhârî » hadîth n° (164). « Mouslim », hadîth n° (226).
(3) NDT : le masdar, ou « nom d’action », est un mot issu du verbe arabe et qui désigne l’action évoquée par ce dernier ; en français, on le traduit soit par « le fait/l’action de… », soit par un substantif. Par exemple, le verbe « laver » aurait pour madar « le fait de laver » ou « lavage » ; « mordre », « l’action de mordre » ou « morsure », etc. Il est très utilisé en arabe et fait partie de ces procédés qui permettent à cette langue d’exprimer les choses en moins de mots.
(4) NDT : Jamâl oud-Dîn Ibn Hichâm Al Ansârî : jurisconsulte et grammairien né au Caire (708 761/1308 1360) ; cf. ‟al Mou‘jam al Islâmî”, Dâr ach-Chouroûq, 1e éd. 1423/2002, p.20.
(5) NDT : Mouhammed Ibn Al Hasan ar-Radî Al Astarâbâdhî : grammairien arabe (mort en 686 ?/1287 ?); cf ‟ Mou‘jam A‘lâm al Mawrid”, Dâr al ‘Ilm li l-Malâyîn, 1e éd. 1992, p.207.
(6) NDT : Soufyân ath-Thawrî : l’un des Imâms du hadîth et des Savants de son époque, il est mort en 31/652 ; cf. ‟al Mou‘jam al Islâmî”, p.321.
(7) NDT : Mouhammed ibn ‘Abdi r-Rahmân Ibn Abî Laylâ, al Ansârî, puis al Koûfî : le juge ; « sadoûq, de très mauvaise mémoire », il est mort en 148 hég. ; cf. ‟Taqrîb at-Tahdhîb”, Ibn Hajar Al ‘Asqalânî, Dâr al Ma‘rifah, 2e éd. 1417/1997, t.2, p.193, entrée [6844].
(8) NDT : Is’hâq ibn Ibrâhîm ibn Makhlad, al Hanzalî, Aboû Mouhammed ibn Rahawayhi al Marwazî : « thiqah hâfiz » ; compagnon d’Ahmed ibn Hanbal, il est mort en 238, à l’âge de 72 ans ; cf ‟Taqrîb at-Tahdhîb”, t.1, p.67, entrée [374].
(9) NDT : Aboû ‘Amr, ‘Abdou r-Rahmân ibn ‘Amr al Awzâ‘î : Imâm du Châm, « thiqah jalîl », il est mort en 156 ou 157 ; cf ‟Taqrîb at-Tahdhîb”, t.1, p.458.
(10) NDT : Expression visant les six imâms du hadîth, à savoir : al Boukhârî, Mouslim, Aboû Dâwoud, at-Tirmidhî, an-Nassâ’î et Ibn Mâjah.
(11) NDT : Ibrâhîm Ibn Mouhammed Niftawayhi : grammairien, jurisconsulte, mouhaddîth et poète arabe (244-323/858-935) ; cf ‟ Mou‘jam A‘lâm al Mawrid”.
(12, 13) NDT :Nous ignorons de qui il s’agit.

Version Pdf disponible ici

alminhadj.fr
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante


Nombre de messages : 9829
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les ablutions   Mer 26 Aoû 2009 - 23:41

Oublier un membre pendant les ablutions

cheikh al otheimine





Question posée à cheikh al otheimine rahimahu allah

Question 139 :

Quel le jugement de celui qui oubli de laver un membre pendant les ablutions ?


Réponse :

Si une personne fait les ablutions et qu' elle oublie un membre, si elle s'en souvient tôt, elle lave le membre (oublié) et les autres qui suivent.

Par exemple :

une personne fait ses ablutions et oublie de laver son bras gauche, il lave son bras droit, sa tête ses oreilles, ses pieds. Et lorsqu'il termine de laver ses pieds il se rappelle qu'il n'a pas lavé le bras gauche.

Alors, nous lui disons : "laves ta main gauche puis ta tête et tes oreilles puis tes pieds."

Nous l'avons obligé à laver la tête les oreilles et les pieds pour respecter l'ordre. Car on doit respecter l'ordre dans les ablutions comme Allah l'a ordonné :

( فَاغْسِلُوا وُجُوهَكُمْ وَأَيْدِيَكُمْ إِلَى الْمَرَافِقِ وَامْسَحُوا بِرُؤُوسِكُمْ وَأَرْجُلَكُمْ إِلَى الْكَعْبَيْن)
(Ô croyants ! Lorsque vous vous disposez à faire la salât, faites d’abord vos ablutions en vous lavant le visage et les mains jusqu’aux coudes, en vous passant les mains mouillées sur la tête et en vous lavant les pieds jusqu’aux chevilles.)

(la table servie verset :6)

Par contre s'il ne s'en souvient qu'après un long moment alors il doit reprendre depuis le début.

Par exemple quelqu'un oublie de se laver la main gauche puis termine ses ablutions et se rappelle qu'il ne s'est pas lavé le bras gauche qu'après un long moment alors il doit recommencer les ablutions depuis le début à cause de la non-continuation.

Car la continuation entre les membres de l'ablution est une condition de validité.

Mais que l'on sache que s'il y a doute, CAD lorsqu'il termine les ablutions il doute : est ce qu'il a lavé la main gauche ou la main droite, où est-ce qu'il s'est lavé le nez ou la bouche alors dans ce cas il ne s'en préoccupe pas, continue, fais la prière et il n'y a pas de mal.

Car on ne se soucis pas du doute lorsque l'acte d'adoration a été accompli. Car si nous prenions cela en considération on ouvrirait une porte de l'obsession (wasswass) aux gens. Et tout le monde commencerait à douter de ses actes d'adoration. Et c'est par miséricorde d'allah 3aza wa jal que celui qui doute après que son acte d'adoration soit terminé, il n'y fait pas attention et ne s'en soucis pas sauf s'il est sûr d'un manquement alors il doit rattraper.

Wa allahu a3lam


http://www.ibnothaimeen.com/all/book...le_18007.shtml

Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Oublier de se laver quelques membres pendant les ablutions   Mar 4 Fév 2014 - 8:29

Oublier de se laver un membre pendant les ablutions
Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas


Question :
Si j'oublie de laver une petite partie parmi les membres qui doivent être lavés durant les ablutions, puis je m'en souviens juste après avoir terminé mes ablutions, devrai-je refaire les ablutions ou suffit-il de laver le membre oublié?


Réponse :
La Succession des actes d'ablutions (Ininterruption) est l'une des conditions de la validité des ablutions, ainsi, si l'homme oublie de laver un des membres prescrits pour l'accomplissement des ablutions ou même une partie minuscule de ce membre, et cela durant l'accomplissement des ablutions ou juste après, alors que les traces d'eau se trouvent toujours sur les membres, il faut laver le membre omis et ceux qui le suivent seulement. Par contre, si on se rend compte de l'oubli de lavage d'un des membres prescrits ou une partie d'un des membres après leur assèchement, ou durant ou après l'accomplissement de la prière, il faut dans ce cas refaire les ablutions, conformément à la sentence de la Charia d'Allah. Ensuite, il faut refaire toute la prière, comme la condition de succession des actes d'ablutions (Ininterruption) n'est pas remplie. Allah (Gloire et Pureté à Lui) prescrit le lavage de tous les membres des ablutions, ainsi, celui qui abandonne le lavage d'une partie, même minuscule, d'un de ces membres, sera considéré comme ayant abandonné le lavage de tout le membre, le Hadith rapporté par `Omar ibn Al-Khattâb (Qu'Allah soit satisfait de lui) le prouve, il dit :  Le Prophète (Salla Allah Alaihi wa Sallam) vit qu'un homme oublia, effectuant ses ablutions, de laver un des ongles de ses orteils, le Prophète lui ordonna donc de refaire les ablutions et la prière. Le narrateur poursuivit: "Il retourna pour refaire la prière." rapporté par Ibn Mâdja dans son livre "As-Sounan", l'Imam 'Ahmad, 'Abou Dâwoud et autres.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas

  :star:Copié de  Alifta
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Aucun d'entre vous ne fait les ablutions en s'appliquant ...   Mer 23 Déc 2015 - 14:54

Aucun d'entre vous ne fait les ablutions en s'appliquant ...


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:


« Aucun d'entre vous ne fait les ablutions en s'appliquant et en les parfaisant, puis se rend à la mosquée en ne voulant par cela que la prière, sans qu'Allah ne l'accueille avec joie, comme la famille de celui qui était absent accueille l'absent lors de son retour ».


(Rapporté par Ibn Khouzeima et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°303)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه وسلم : لا يتوضأ أحدكم فيحسن وضوءه فيسبغه ثم يأتي المسجد لا يريد إلا الصلاة إلا تبشش الله إليه كما يتبشش أهل الغائب بطلعته
(رواه بن خزيمة و صححه الشيخ الألباني في صحيح الترغيب و الترهيب رقم ٣٠٣)

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Aucun-d-entre-vous-ne-fait-les-ablutions-en-s-appliquant--_1114.asp
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Lorsque l'un d'entre vous fait les ablutions Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux. D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Lorsque l'un d'entre vous f   Mer 23 Déc 2015 - 14:56

Lorsque l'un d'entre vous fait les ablutions



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

« Lorsque l'un d'entre vous fait les ablutions, qu'il mette de l'eau dans son nez puis qu'il la rejette et lorsqu'il la rejette qu'il le fasse en nombre impaire ».


(Rapporté par Abou Nouaym et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Al Jami n°444)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : إذا توضأ أحدكم فليجعل في أنفه ماء ثم لينتثر ، و إذا استنثر فليستنثر وترا
(رواه أبو نعيم و صححه الشيخ الألباني في صحيح الجامع رقم ٤٤٤)

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Lorsque-l-un-d-entre-vous-fait-les-ablutions_1193.asp
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Fais les ablutions ô Abou Joubayr   Mer 23 Déc 2015 - 15:00

Fais les ablutions ô Abou Joubayr



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Joubayr Ibn Noufayr, Abou Joubayr al Kandi (qu'Allah l'agrée) s'est rendu auprès du Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) qui ordonna qu'on lui apporte de l'eau pour les ablutions et dit: « Fais les ablutions ô Abou Joubayr ».

Abou Joubayr (qu'Allah l'agrée) a fait les ablutions en commençant par sa bouche.

Alors le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) lui a dit:

« Ne commence pas par ta bouche, c'est certes le mécréant qui commence par sa bouche ».

Puis le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a demandé qu'on lui apporte de l'eau, il a lavé ses mains jusqu'à ce qu'elles soient propres, puis a lavé sa bouche et rejeté de l'eau de son nez trois fois, puis il lava son visage trois fois, puis il lava sa main droite jusqu'au coude trois fois, puis il lava sa main gauche jusqu'au coude trois fois, puis il a frotté sa tête et a lavé ses pieds.


(Rapporté par Ibn Hibban dans son Sahih n°1086 et authentifié par Cheikh Albani dans Silsila Sahiha n°2820)


عن جبير بن نفير ، أن أبا جبير رضي الله عنه قدم على رسول الله صلى الله عليه وسلم. فأمر له النبي صلى الله عليه وسلم بوضوء فقال: توضأ يا أبا جبير فبدأ أبو جبير بفيه فقال له رسول الله صلى الله عليه وسلم: لا تبدأ بفيك فإن الكافر يبدأ بفيه ثم دعا رسول الله صلى الله عليه وسلم بالوضوء فغسل كفيه حتى أنقاهما ثم تمضمض واستنشق ثلاثا وغسل وجهه ثلاثا وغسل يده اليمنى إلى المرفق ثلاثا واليسرى ثلاثا ومسح برأسه وغسل رجليه
(رواه ابن حبان في صحيحه رقم ١٨٠٦ و صححه الشيخ الألباني في السلسلة الصحيحة رقم ٢٨٢٠)

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Fais-les-ablutions-o-Abou-Joubayr_1219.asp
Revenir en haut Aller en bas
UmmIbrahim
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah


Nombre de messages : 2011
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: La crème pour les cheveux et son effet sur les ablutions ( gel...)   Sam 23 Jan 2016 - 11:02

La crème pour les cheveux et son effet sur les ablutions



La question 2 de la Fatwa numéro ( 18458 )


Q2: Il existe plusieurs types de crème des cheveux, l'usage de type de crème ou autres, ayant une texture gluante qui empêche l'arrivée de l'eau des ablutions au cuire chevelu; est-il permis?


( Numéro de la partie: 4, Numéro de la page: 70)

Quel est l'avis religieux concernant la validité des ablutions dans ce cas? Veuillez nous renseigner qu'Allah (l'Exalté) vous récompense, selon Sa volonté.


R2: Toute crème ayant une densité qui empêche l'arrivée de l'eau à la peau, doit être essuyée au moment de l'accomplissement des ablutions, quant à la crème qui n'a pas d'épaisseur, il n'aura aucun effet sur la validité des ablutions.

Qu'Allah vous accorde la réussite et que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.


Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas


Copié de alifta

Lien: http://www.alifta.net/Fatawa/FatawaChapters.aspx?languagename=fr&View=Page&PageID=246&PageNo=1&BookID=11
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Ce que l'on dit avant les ablutions   Lun 29 Fév 2016 - 16:08


Ce que l'on dit avant les ablutions


"Au nom d’Allah."

بِسْمِ الله



Bismi l-lâhi.

Source: http://www.hisnulmuslim.com/index-page-chapitre-id_chapitre-9-lang-fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Ce que l'on dit après les ablutions   Lun 29 Fév 2016 - 16:11


Ce que l'on dit après les ablutions



"J’atteste qu’il n’y a point de divinité qu’Allah l’Unique qui n’a point d’associé et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager."

أَشْهَدُ أَنْ لا إِلَـهَ إِلاّ اللهُ وَحْدَهُ لا شَريـكَ لَـهُ وَأَشْهَدُ أَنَّ مُحَمّـداً عَبْـدُهُ وَرَسـولُـه



Ash-hadu an lâ ilâha illa l-lâhu, wahdahu lâ sharîka lahu, wa ash-hadu anna Muhammadan cabdûhu wa rasûluhu.


                             ------------------------------------------------------------


"Ô Seigneur ! Mets-moi au nombre de ceux qui se repentent et de ceux qui se purifient."

اللّهُـمَّ اجْعَلنـي مِنَ التَّـوّابينَ وَاجْعَـلْني مِنَ المتَطَهّـرين الله أكبر



Allâhumma jcalnî mina t-tawwâbîna wa jcalnî mina-l-mutatahhirîn.

                             ------------------------------------------------------------


"Gloire à Toi Seigneur, et par Ta louange, j’atteste qu’il n’est de divinité que Toi, je Te demande pardon et je me repens auprès de Toi."

سُبْحـانَكَ اللّهُـمَّ وَبِحَمدِك أَشْهَـدُ أَنْ لا إِلهَ إِلاّ أَنْتَ أَسْتَغْفِرُكَ وَأَتوبُ إِلَـيْك



Subhânaka l-lâhumma wa bi-hamdika. Ash-hadu an lâ ilâha illâ anta, astaghfiruka wa atûbu ilayka.


Source: http://www.hisnulmuslim.com/index-page-chapitre-id_chapitre-10-lang-fr.html
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim


Nombre de messages : 745
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Les ablutions   Mar 1 Mar 2016 - 13:05


Les ablutions



Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Othman Ibn Affan (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

« Celui qui accomplit parfaitement ses ablutions ses péchés sortent de son corps au point où ils sortent de sous ses ongles ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°245)



عن عثمان بن عفان رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : من توضأ فأحسن الوضوء خرجت خطاياه من جسده حتى تخرج من تحت أظفاره
(رواه مسلم في صحيحه رقم ٢٤٥)

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-Les-ablutions_34.asp
Revenir en haut Aller en bas
 
Les ablutions
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Purification-
Sauter vers: