El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Pleurer pendant la prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum sajida
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 651
Date d'inscription : 17/12/2009

MessageSujet: Pleurer pendant la prière   23/05/10, 12:59 pm

Pleurer pendant la prière
Cheikh Hussain Al-''Awaisha


Cheikh Hussein Al-'Uwaicha ( élève de Cheikh Al-Al bani) explique dans son ouvrage Au chapitre " Ce qui permis de faire dans la salat "

Les pleurs

Les pleurs, les sanglots et la plainte que leurs causes soient la crainte d'Allah ou autre chose tels que Les sanglots à cause des douleurs qu'on ne pas resister devant eux, ni les supporter.

Allah dit ( sens du verset ) :
"Quand les versets du Tout Miséricordieux leur étaient récités, ils tombaient prosternés en pleurant." S Mariyam v 58

Ce verset englobe celui qui est en état de prière et celui que ne l'est pas.

'Abdoullâh ibn Chakhir a dit :
"J'ai vu le Prophète en train de prier alors que sa poitrine laisser entendre un bruit semblale à une marmite en ébulition, de part ses pleurs".
[ Abou Dâwoud, An-Nasâi, At-Tirmidhi qui le qualfie d'Authentique, Ibn Hibban et Ibn Khouzayma dans leurs Sahih à voir également Sahih Targhib wa Tarhib n° 542]

Ali Ibn Abi Talib a dit :
" Le jour de la bataille de Badr il n' y avait pas de cavalier parmi nous sauf Al-Miqdad Ibn Al-Aswad, si tu nous avais vue la nuit tu n'aurais vue que le Messager d'Allah veiller sous un arbre priant et pleurant jusqu'au matin "
[ Rapporté par Ahmad, Ibn Khouzayma dans son sahih sous le chapitre " La preuve que les pleurs durant la prière n'invalident pas la salat ainsi que la permission de pleurer dans la prière "
[voir également Sahih Targhib wa Tarhib n ° 543 ]

'Abdoulah Ibn Chadad dit :
"Je me trouvais dans les derniers rangs et j'ai entendu les sanglots de 'Omar, quand il à lu le verset :
( Sens du Verset) " Je ne me plains qu'à Allah de mon déchirement et de mon chagrin" S Youssouf v 86
[ Hadith rapporté par Boukhari dans son sahih dans le livre de l'Adhan au chapitre " Lorsque l'imam pleure durant la Prière" ]

Aicha mère des croyantes rapporte :
" Le prophète lors de sa maladie disais " Demandez a Abou Bakr de diriger la priere des gens ". Aicha repondit " Oh messager d'Allah si Abou Bakr dirgige la prière ses pleurs empecherons les gens de l'entendre, ordonne plutôt à Omar de présider la prière".
Le prophète répondit " Dites à Abou Bakr de diriger la prière pour les gens ".


Aicha dit à Hafsa " Dit au messager d'Allah que si Aboubakr dirige la prière ses pleurs empecherons les gens de l'entendre, et qu'il ordonne plutôt à Omar de présider la prière".

Hafsa repéta au prophète les paroles de Aicha et le prophète répondit "Vous êtes semblale aux femmes de l'époque de Youssouf demandez à Abou Bakr de diriger la prière pour les gens " [..]
[ Hadith Rapporté par Boukhari n° 516 ]

La ferme décision du prophète sur le fait qu'Abou Bakr doit diriger la prière des gens, malgré ce qu'on lui a cité, constitue une preuve que pleurer dans la prière est permis."

Source : Al-Mawoussou'ate Al-Fiqhyat l-Mouyassara .. vol 2 p 282

L'avis le plus Authentique consiste à dire que pleurer par crainte d'Allah dans la prière n'invalide pas la salat.
Cependant comme le rapporte Ibn Hajar dans son commentaire du Sahih Boukhari, certains Imam parmi les salafs voyaient que les sanglots éxprimés par deux lettres annulent la prière et que si elles sont composées de moins que ce nombre de lettres alors la prière reste valide.

Les Imam qui penchent vers le fait que les pleurs composée de plus de 2 lettres invalident la prière, Affirment que la prière est invalide car 2 lettres constituent une forme de parole or la parole invalide la prière.


Mais l'avis le plus authentique comme mentionné précedement consiste à dire que les pleurs n'invalide pas la salat, En effet les pleurs sont une chose et la parole en est une autre.

Ach-chawkani dit en commentant le hadith rapporté par Abdoulah Ibn Chadad " Il y'a une preuve démontrant que les pleurs n'invalident pas la prière, qu'ils soient éxprimés par deux lettres ou non". [ Voir Nayl Awtar vol 2 dans le chapitre " Pleurer durant la prière par crainte d'Allah " ]


Cheikh Ibn Baz mentionne également " En ce qui concerne le fait de pleurer [ par crainte d'Allah] cela est legiferé en état de prière et autre qu'en état de prière [..] et il rapporté authentiquement que le prophète pleurait dans sa prière, cela est également confirmé d'aprés des récits concernant Aboubakr Sidiq, 'Omar ( que dieu les agrées ) ainsi qu'un autre groupe parmi les sahabas et les Tabi'ine qui les ont suivies dans la bienfaisance". [ Fatwa Wa Maqalat vol 1 p 348 ]

Nombreux sont les récits démontrant que les salafs pleuraient énormement par crainte d'Allah dans leur prières ou encore en lisant le coran,

Ad-dhahabi dans Syar A'lam An-nubala vol 4 p 446 rapporte qu'Ali ibn Al-Foudaïl est mort en lisant le verset suivant :
" si tu les voyais, quand ils seront placés devant le Feu, ils diront : "Hélas ! si nous pouvions être renvoyés (sur la terre) »Sourate 6, Al An'am v 27 "

Ibrahim Ibn Bashar a dit " j'étais parmi ceux qui ont fait la prière sur lui, qu'ALLAh lui fasse miséricorde".

Wallahou l-Mousta'ane.


copié de darwa.com
Revenir en haut Aller en bas
 
Pleurer pendant la prière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Les actes internes à la salat-
Sauter vers: