El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube   Mer 19 Mai - 17:30

La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube

Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani





Fait partie de la sounna, d'accomplir deux fois l'adhan pour la prière de l'aube :

1- Une fois lorsque l'aube apparaît (l'entrée de l'heure) comme pour toutes les heures de prières

2- une fois un peu avant l'entrée de l'haure afin qe réveiller celui qui est endormi, ou pour permettre à celui qui a prié la nuit de s'allonger un court instant afin qu'il se lève avec entrain pour la prière, ou encore afin que celui qui veut jeûner puisse prendre son repas de fin de nuit 'sahur).


Plusieurs hadiths sont rapportés à ce sujet :

Ibn 'Umar rapporte : J'ai entendu le Messager d'Allah :saws: dire : "Bilâl fait l'adhan dans la nuit, mangez et buvez jusqu'à ce que vous entendiez l'adhan d'Ibn Ummi Maktûm." [1]

Ibn Mas'ud rapporte que le Prophète :saws: a dit : "Que l'adhan de Bilâl n'empêche aucun d'entre vous de prendre don Sahur, car il fait l'adhan ou appelle dans la nuit afin que celui d'entre vous qui prie puisse clôturer (ses prières de nuit) et que celui qui dort se réveille. Et ce n'est pas (encore l'adhan) du Fajr ou du Subh." [2]



Notes :
[1] Al Boukhari (2/79), Mouslim (3/128-129)...
[2] Al Boukhari (2/82-83), Mouslim (3/129), Abou Dawoud (1/369)...


Source : "Les règles de l'appel à la prière" de Cheykh Mohammed Nasir ud-dîn Al Albani, p.29
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube   Sam 22 Mai - 14:23

Oublier de dire "assalatou rheikh mine noum" durant l'adhan du fajr

cheikh Otheimine





Question :

Si le muezzin a oublié de dire « assalatou rheikh mine noum » (la prière est préférable au sommeil) (à l’appel de la prière du fajr), que lui est-il demander de faire ?



Réponse :

De ce qui est connu des gens de science lorsque le muezzin a oublié de dire « assalatou rheikh mine noum » et que son appel a la prière est juste.

Car le fait de le dire dans l’appel à la prière du fajr n’est pas obligatoire mais c’est une tradition .

Et si une personne dit « assalatou rheikh mine noum » dans l’appel à la prière du fajr ceci est meilleur, mais il n’y a pas de mal a ce qu’il ne le dise pas.






Fatwa du cheikh Otheimine tiré de son recueil de fatawas

Question numéro 104 page 188 volume 12
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9782
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube   Mer 26 Mai - 11:40

L'adhan du fajr

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi





At-tathwib durant l'athan du soubh :

Tathwib : c'est le fais de dire : as-salatou khayroun minal nawm (la prière est meilleure que le sommeil)

Selon Abou Mahdura, lorsque le prophète (صلى الله عليه و سلم) lui a enseigné l'adhan, arrivé a : "hayya 'alâ l-falâh (x2)" le prophète (صلى الله عليه و سلم) lui dit de dire le tathwib : "as-salatou khayroun minal nawm (X2)" dans l'athan du soubh puis de dire : "Allahou akbar (x2) ; lâ ilaha illâ Llâh (x1)"

El amir as-san'ani a dit dans son livre : "Ibnu Raslan a dit qu'il est légiféré de faite at-tathwib uniquement dans le premier adhan du fajr car il est fait pour réveiller celui qui dort. Quand au dexième athan, il est légiféré pour informer de l'entrée de l'heure et appeler les gens à la prière".


Concernant at-tathwib, les savants ont divergé :
La plupart sont d'accord sur le fait que l'on dit at-tathwid (as-salatou khayroun minal nawm) après : "hayya 'alâ l-falâh". Car certains savants sont d'avis que le tathwib se dit après l'athan. Mais l'avis le plus sur est l'avis cité dans le hadith d'Abou Mahdura dans la version d'Abou Dawud. Le hadith est très explicite, le prophète demanda à Abou Mahdura de dire : "as-salatou khayroun minal nawm" arès : "hayya 'alâ l-falâh".


Dans quel athan du fajr doit on dire at-tathwid ?
Les savants ont divergé sur ce point, car il y a deux athan pour le fajr. Un qui ce fait vers la fin de la nuit avant l'heure du fajr et l'autre qui ce fait à l'heure du fajr. Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit, lorsqu'il parlait à ses compagnons : "que Bilal fasse l'athan de nuit". Et il dit dans un autre hadith : "mangez et buvez jusqu'à ce qu'appelle à la prière ibnou Oummi Maktoum" (pour celui qui a l'intention de jeuner). Ibnou Oummi Maktoum (رضي الله عنه) était aveugle et il ne faisait l'athan que lorsqu'on lui disait : "l'aube est apparu, l'aube est apparu", autrement dit à l'heure du fajr.

Like a Star @ heaven Lorsque le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit dans : " dans le premier athan du soubh". Certains savants comme sheikh el Albani (rahimahullah) ont dit : "C'est à dire dans le premier athan, celui qui est fait vers la fin de la nuit, car son but est de réveiller les gens d'où le fait de dire at-tathwib" . Il faut réveiller les gens durant le premier athan car durant le second, ils sont déjà tous réveillé. C'est également l'avis d'el amir as-san'ani qui a expliqué [54'10].

Like a Star @ heaven La plupart des savants ont dit qu'at-tathwib doit être fait durant le deuxième athan du sobh. Car comme le dit sheikh el 'Uthaymin (rahimahoullah) : "le prophète (صلى الله عليه و سلم) l'a appelé : "dans le premier athan du sobh" quant à l'athan qui est fait à la fin de la nuit, avant le sobh. On ne peut pas dire que c'est l'athan du sobh". Et le prophète(صلى الله عليه و سلم) a dit : "lorsque la prière arrive, que l'un d'entre vous fasse l'appel à la prière". Ce qui signifie qu'at-tathwib doit se faire durant le deuxième athan. Sheikh 'Uthaymin dit : "Et si l'on dit que dans le hadith, il est cité de faire at-tathwib durant le premier athan du sobh. Le deuxième athan du sobh peut être considéré comme le premier et l'iqama comme le second car l'iqama est aussi appelé athan". Les savants disent que le tathwib doit être fait durant le second athan car c'est à ce moment que la prière est meilleure que le sommeil et que c'est donc à ce moment que tout le monde doit se reveiller. Or une personne qui dort à la fin de la nuit, il est possible que son sommeil lui soit préférable plutôt que la prière si elle est fatigué.

Like a Star @ heaven Les deux avis sont aussi fort l'un que l'autre, et comme l'a dit sheikh bnou Baz (rahimahullah) : "dans ce sujet, le choix est vaste". Les ahadith sont clairs et peuvent être compris des deux façons.


Comment déterminer l'heure du premier athan du soubh ?

'Abdullah ibnou Mas'ud dit en parlant du athan de Bilal et de celui d'Ibni Oummi Maktoum : "le temps qui séparait les deux athan était le temps que l'un descende et que l'autre monte"

Certains savants ont dit que c'est un peu près un quart d'heure. D'autre savants disent que cela dépend du pays et des habitudes qu'ils ont pris. Par exemple en Arabie saoudite, le premier athan ce fait une heure avant le second. Il n'y a pas de temps bien défini que l'on doit absolument respecter.

[...]


Il est préférable de faire l'athan au début de son heure et il est préférable de faire l'athan du fajr avant son heure :

La preuve est le hadith de Jabir ibnou Samoura (رضي الله عنه) qui dit : "Bilal (رضي الله عنه) faisait l'athan au moment ou le soleil commençait à depasser le zenith. Il ne négligeait pas cela et ne le retardait jamais".

"au moment ou le soleil commençait à depasser le zenith" : c'est à dire au début de l'heure du dhor.

Comme l'a dit Sheik As-Sindi dans l'explication des sounan d'ibnou Majah : "cela signifie que la plupart du temps, Bilal (رضي الله عنه) faisait l'appel ) la prière à l'heure connus de la prière (au début de son heure) et ne retardait pas. Et il faisait l'iqama lorsqu'il voyait le prophète (صلى الله عليه و سلم) sortir".

Il y a un hadith, rapporté dans sounan d'abi Dawud qui est authentifié par Sheikh el Albani (rahimahoullah). Qui dit qu'une fois, Bilal (رضي الله عنه) fit l'athan avant l'heure du fajr et le prophète (صلى الله عليه و سلم) lui a ordonné de retourner appeler les gens et de dire : "le serviteur a dormi, le serviteur a dormi". El hafid ibnou hajr a dit dans son livre fahtou l bâri (shahr sahih el boukharî) : "c'est à dire que le sommeil a empêché les yeux de Bilal de voir l'aube". C'est pour cela que le prophète (صلى الله عليه و سلم) lui a dit de dire : "le serviteur a dormi, le serviteur a dormi" pour dire au gens de ne pas prendre en compte l'appel à la prière qu'il avait fait. Les savants ont dit que ce fait eu lieu au début de la hijra du prophète (صلى الله عليه و سلم) lorsqu'il n'y avait qu'un seul athan car au début de l'islam il n'y avait pas 2 athan pour la prière du soubh et c'est pour cela que le prophète (صلى الله عليه و سلم) demande à Bilal de revenir et de dire : "le serviteur a dormi, le serviteur a dormi".





Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre de la prière -
Cours audio du frère Abou Anas
retranscrit par Sevamel & Oum Sulaym
Revenir en haut Aller en bas
 
La sounna dans l'adhan de la prière de l'aube
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Al Adhan, Al Iqâmah et Mouezzin-
Sauter vers: