L'apprentissage de la science religieuse islamique selon la compréhension des pieux prédécesseurs
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Le Deal du moment : -29%
Maillot Nike NBA Swingman – Stephen Curry ...
Voir le deal
64 €

 

 Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.

Aller en bas 
AuteurMessage
ummaryam
Modé 'ilm
Modé 'ilm
ummaryam

Nombre de messages : 2575
Date d'inscription : 15/11/2009

Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.  Empty
MessageSujet: Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.    Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.  I_icon_minitimeDim 16 Fév 2020 - 3:19

Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.


Shaykh Ibn l-Utheymîne




Question : durant le sermon du vendredi, j’ai éternué et j’ai alors dit « alHamdou liLlâh (toutes les Louanges appartiennent à Allâh) » mais personne n’a invoqué en ma faveur, craignant de tomber dans le bavardage (interdit durant le sermon). Donc invoquer en faveur de celui qui éternue et dit alHamdou liLlâh entre-t-il sous le coup du bavardage interdit ?


Shaykh Ibn l-Utheymîne : il n’y a pas de mal à ce que ce que l’individu, ayant éternué pendant que l’imâm faisait son sermon, loue Allâh. Mais il doit le faire de manière discrète, faisant en sorte que personne ne l’entende et n’invoque en sa faveur. Si jamais une personne l’entendait et invoquait pour lui en disant « yarhamouka Llâh (qu’Allâh te fasse miséricorde) », cette personne aurait alors proférée une vaine parole, son vendredi serait vain et il n’obtiendrait pas la récompense du vendredi, selon la parole du Prophète ﷺ : « si tu dis à ton compagnon « Tais-toi », alors que l’imam fait son sermon le jour du vendredi, tu as certes bavardé » (1) et « celui qui bavarde n’a pas de vendredi » (2). Dès lors, n’invoque pas en faveur de la personne qui a éternuée et qui a louée Allâh durant le sermon. Et c’est pourquoi nous disons qu’elle doit louer Allâh de manière discrète.

Et si tu priais et que la personne à côté de toi a éternué et a loué Allâh alors n’invoque pas en sa faveur car la prière contient des occupations. Et ce cas est certes survenu au temps du Prophète ﷺ, lorsque Mu’âwiya Ibn l-Hakam rejoignit en prière le Prophète ﷺ, qu’un homme présent éternua, qu’il dit « alHamdou liLlâh » alors qu’il priait… jusqu’à la fin du hadîth (3).


(1) Rapporté par al Boukhârî n° 892 et Muslim n° 851

(2) Rapporté par AbderRazzâq dans son musannaf (223/3, n° 5420)

(3) Rapporté par Muslim n° 537.


Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.  141218 Source :
http://cerclesciences.fr/invoquer-ou-non-en-faveur-de-celui-qui-eternue-durant-le-sermon-du-vendredi-ou-durant-une-priere/
Revenir en haut Aller en bas
 
Invoquer ou non en faveur de celui qui éternue durant le sermon du vendredi ou durant une prière.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Les différentes prières, horraires et rattrapage-
Sauter vers: