L'apprentissage de la science religieuse islamique selon la compréhension des pieux prédécesseurs
 
AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Le repentir et ses conditions

Aller en bas 
AuteurMessage
Ûmm ÛbayduLlâh
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 18/12/2013

Le repentir et ses conditions Empty
MessageSujet: Le repentir et ses conditions   Le repentir et ses conditions I_icon_minitimeLun 2 Déc 2019 - 0:43

Le repentir et ses conditions

Anwar Wight, diplômé de l’université islamique de Médine, section études des Hadith.



Cher musulman, Allah nous a ordonné à tous de se tourner vers Lui repentant pour chaque péché que l’on commet. Celui qui se montre négligeant et commet un péché doit obligatoirement s’empresser de se repentir sans tarder.

Allah dit :
« Et repentez-vous tous devant Allah, Ô croyants, afin que vous récoltiez le succès. » sourate 24 : verset 31.

Le repentir le plus important consiste à se repentir du Shirk et du kufr (de la mécréance) vers l’iman.

Allah Le Très-Haut dit :
« Dis à ceux qui ne croient pas que, s’ils cessent, on leur pardonnera ce qui s’est passé. Et s’ils récidivent, (ils seront châtiés) ; a l’exemple de (leurs) devanciers. » Sourate 8 : verset 38.

Par la suite, il faut se repentir des péchés majeurs tel que le meurtre injustifié, la fornication, la consommation de stupéfiants, et il faut ensuite se repentir des péchés mineurs.

De plus, Allah سبحانه وتعالى aime quand ses serviteurs se tourne vers Lui repentants. Allah dit dans le Qur’an :
« Allah aime ceux qui se repentent, et Il aime ceux qui se purifient. » Sourate 2 : verset 222.

Et le prophète ﷺ a dit :
« Certes, Allah tend Sa main la nuit afin que celui qui a péché la journée puisse se repentir. Et Il tend Sa main le jour afin que celui qui a péché la nuit puisse se repentir. Et ce jusqu’à ce qu’au jour ou le soleil se lèvera de l’Occident. »


Sache également, qu’Allah te fasse miséricorde, que le repentir doit remplir quatre conditions (certains savants font état de cinq conditions) :

• La première : La personne doit s’arrêter et cesser immédiatement ce péché. Et si le péché est le délaissement d’une obligation, comme donner la Zakât obligatoire, le péché cesse lorsqu’on paie la Zakât.

• La deuxième : Ressentir du regret et des remords. Car ressentir des remords à cause d’un péché est un signe de la sincérité du repentir.

• La troisième : Être fermement déterminé à ne plus jamais tomber à nouveau dans ce péché.

Ces trois conditions sont obligatoires si le péché est entre un serviteur et son Seigneur. En revanche, si le péché concerne le droit d’une être humain, on doit alors appliquer une quatrième condition en plus des trois précédentes, qui est de redonner son droit à la personne lésée.

Si par exemple, quelqu’un vole de l’argent à un tiers, il doit le lui rendre. Dans le cas où quelqu’un calomnie un musulman, il doit aller voir cette personne et lui demander de le pardonner, et ainsi de suite.
(Les savants disent que si l’on pense qu’aller voir la personne lésée et l’informer de la médisance ou de la calomnie à son égard débouchera sur un plus grand mal, ils ne doivent pas la mettre au courant mais ils doivent se contenter de parler en bien d’elle dans les endroits où on a parlé en mal d’elle auparavant. Et ils se doivent de faire aussi du’à pour elle, en disant par exemple : « Ô Allah pardonne-lui »)


Il est essentiel que nous sachions tous que tant qu’on a la vie et son âme, on peut se repentir de ses péchés. Et même si l’on se repent d’un péché et qu’on recommence, on doit revenir et se repentir à Allah à nouveau, même si cela arrive plusieurs fois. Il ne faut pas se laisser envahir par la pensée que « tu recommences ce péché à chaque fois, Allah ne te pardonnera pas. » C’est une pensée diabolique qui vient de Shaytan, et il faut chercher refuge auprès d’Allah contre cela.

Il a été rapporté d’un hadith authentique qu’un homme tua quatre-vingt dix-neuf personnes et chercha à se repentir. Lorsqu’il se rendit auprès d’un dévot qui faisait beaucoup d’actes d’adorations mais qui était ignorant, ce dernier lui dit qu’il ne pouvait pas se repentir, et il le tua. Il questionna par la suite un homme de science. Sa réponse fut :
« Qui peut s’interposer entre toi et ton repentir ? Cependant, tu résides dans une terre de mal. Quitte ce pays et pars vers une terre où ils adorent Allah... »
Cet homme suivit le conseil de l’érudit et se retrouva parmi les gens du Paradis.


Sachez donc, ô musulman, qu’Allah est rapide et sévère dans Sa punition mais Il est aussi Celui qui pardonne beaucoup. Celui qui accepte constamment le repentir de Ses serviteurs (al-Tawwâb) et Il est Le Très Miséricordieux.

Si vous revenez vers Allah d’un repentir sincère en accord avec ses conditions, alors Allah accepte le repentir de ceux qui se repentent, quel que soit la gravité du péché.



🔍 Pages 136 à 139 - Un guide complet pour le nouveau musulman.
Tiré en grande partie de l’explication de Riyad al-Salihin de Shaykh al-‘Uthaymîn
Editions Dine Al Haqq - https://www.dahwaaboutique.fr/livres/952-un-guide-complet-pour-le-nouveau-musulman.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Le repentir et ses conditions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: Bon comportement, actions louables...-
Sauter vers: