AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ?

Aller en bas 
AuteurMessage
Ûmm ÛbayduLlâh
Modé Anim
Modé Anim
Ûmm ÛbayduLlâh

Nombre de messages : 346
Date d'inscription : 18/12/2013

Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ? Empty
MessageSujet: Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ?   Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ? I_icon_minitimeLun 2 Déc 2019 - 0:08

Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ?

Anwar Wight, diplômé de l’université islamique de Médine, section études des Hadith.



Ô musulman ! Vous avez très certainement entendu ou vu dans les médias des actes terroristes barbares, des tueries, des attentats et autres attribués maintes fois à l’Islam et aux musulmans. Dans ce chapitre, nous souhaitons examiner la position de l’Islam concernant le Jihad, les attentats, le terrorisme, et les groupes tels que Daesh et al-Qa’idah.

Il existe plusieurs sortes de Jihad en islam. L’un d’eux est le contre sa propre âme, en luttant contre ses passions et ses désirs et en les combattant afin d’obéir à Allah et d’éviter de Lui désobéir. De même, fait partie de ses catégories le Jihad avec la plume, et il concerne les gens de science, qui défendent l’islam en écrivant des livres afin de réfuter ceux qui forgent des mensonges et des inventions sur cette religion, que ce soient parmi les gens de l’innovation, de l’égarement au sein de l’islam, ou en dehors de l’islam parmi les juifs, les chrétiens et autres.

Il y a aussi le Jihad qui se fait sur un champ de bataille dans une guerre conventionnelle. Celui-ci est basé sur des directives et des principes, et ce n’est pas tout le monde qui peut déclarer le Jihad. La guerre en islam est déclarée par les dirigeants et les gouverneurs, et non par des individus, des insurgés ou des prêcheurs qui appellent au Jihad lors du sermon du vendredi ou à travers les réseaux sociaux. Ces proclamations de Jihad et de guerre faites en autonomie n’ont aucune légitimité en islam. De plus, le Jihad légiféré ne permet pas de tuer les non-combattants tels que les femmes, les enfants, les moines, les enseignants, les médecins et les personnes âgées. L’affirmation des Jihadist prétendant que les non-Musulmans sont des cibles légitimes va à l’encontre des enseignements islamiques.

L’avènement de l’idéologie de Daesh, al-Qa’idah et autres groupes n’est pas un phénomène nouveau. Depuis des siècles. Les autorités Musulmanes ont dû confronter ces mouvements de rébellion connus dans la terminologie islamique sous le nom de khawarij ou kharijites. Ces personnes ne sont rien d’autre que des criminels assoiffés de sang qui souhaitent répandre leurs idées corrompues afin de réaliser leur objectif politique au nom de l’islam. On constate que la grande majorité de ces terroristes ignorent les enseignements de base de l’islam, tel que le tawhid, et les règles de la purification et de la prière.

Il ne faut pas se laisser tromper par certains de ses terroristes qui manifestent des signes extérieurs de piété, comme la prière, le jeûne et leur prétendu amour de l’islam. Le prophète Muhammad ﷺ a dit à propos des khawaridj :
« L’un d’entre vous méprisera sa prière (comparé à) leur prière, et son jeûne (comparé à) leur jeûne, et sa récitation (comparé à) leur récitation, mais ils sortiront de la religion comme la flèche sort du gibier. »

Le savant salafi imam Al-Ajurri a dit les concernant :
« Ni les savants d’autrefois, ni les savants de notre époque ne divergent à propos des kharijites. Ils les considèrent comme un groupe diabolique qui désobéissent à Allah même s’ils priaient, jeûnaient et déployaient des efforts dans l’adoration. Et tout ceci ne leur fut d’aucun avantage. »

Vous pouvez donc constater que leur manifestation extérieure de piété ne leur profite en rien tant qu’ils persistent sur cette voie diabolique. Bien au contraire, ils sont considérés comme étant parmi les groupes déviants qui sont sous la menace de la punition du feu de l’enfer. Le prophète Muhammad ﷺ a qualifié les khawarij de « chiens de l’enfer ».

Si un musulman rencontre une personne qui est sur l’idéologie dès khawarij, il ne doit pas argumenter ni débattre avec lui, il ne s’assoit pas non plus avec lui ni ne se lie d’amitié. Il doit le fuir comme il fuirait un lion.

Si un musulman sait que l’un de ces individus se préparer à blesser ou tuer quelqu’un, musulman ou non-musulman, il doit impérativement informer les autorités. Ce n’est en aucun cas de la délation. Ceci est considéré comme enjoindre le bien et interdire le blâmable, un devoir qui nous est ordonné par Allah et son Messager selon la capacité de chacun.


🔍 Pages 140 à 142 - Un guide complet pour le nouveau Musulman.
Editions Dine Al Haqq - https://www.dahwaaboutique.fr/livres/952-un-guide-complet-pour-le-nouveau-musulman.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Que dit l’islam à propos du Jihad et de l’extrémisme ?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: Jihad-
Sauter vers: