AccueilRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 La précipitation aux bonnes œuvres (khoutbah)

Aller en bas 
AuteurMessage
Ûmm ÛbayduLlâh
Modé Anim
Modé Anim
Ûmm ÛbayduLlâh

Nombre de messages : 340
Date d'inscription : 18/12/2013

La précipitation aux bonnes œuvres (khoutbah) Empty
MessageSujet: La précipitation aux bonnes œuvres (khoutbah)   La précipitation aux bonnes œuvres (khoutbah) I_icon_minitimeMar 22 Oct - 20:55

La précipitation aux bonnes œuvres

Cheikh  Abder’Razzâq Al Badr



La louange appartient à Allah, nous Le louons, nous Lui demandons son aide, nous Lui demandons pardon et nous nous repentons à Lui et nous cherchons refuge auprès d'Allah contre le mal qui est en nous-mêmes et contre le mal de nos mauvais actes.
Quiconque Allâh guide, personne ne peut l’égarer et quiconque Allah égare, personne ne peut le guider.
J’atteste qu’il n’y a rien qui mérite véritablement d’être adoré sauf Allah, Lui seul et Il n’a aucun associé et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager, Son confident, Son bien aimé, Celui a qui Il a confié Sa révélation, celui qui a transmit aux gens Sa législation.
Il n’a pas laissé un bien, sans le montrer à sa communauté, ni un mal sans le mettre en garde contre celui-ci, que les prières et les salutations d’Allah soient sur lui, ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit : chers croyants, serviteurs d’Allah, craignez Allah car celui qui craint Allah, Il le protège et le guide dans la meilleure affaire de son bas-monde et de son au-delà.
Et la crainte d’Allah est une œuvre dans l'obéissance d’Allah d’après une lumière provenant d’Allah en espérant la récompense d’Allah et c’est de délaisser la désobéissance d’Allah d'après une lumière provenant d’Allah en craignant le châtiment d’Allah.

Chers croyants, dans le noble Coran, il y a de nombreux versets qui englobent l’encouragement à la précipitation à accomplir le bien, la concurrence dans l’obéissance et la concurrence dans les adorations, et de ne pas rater la précieuse occasion de la vie et l’immense temps de la vie, et ce qu’il est obligatoire au musulman de se précipiter et d’être dans la concurrence, et qu’il ne doit pas être en retard, lent et paresseux.
Allah سبحانه وتعالى a dit : « Et concourez au pardon de votre Seigneur, et à un jardin (Paradis) large comme les cieux et la terre, préparé pour les pieux » Sourate 3 - Verset 133.
Et Il جل وعلا a dit : « Hâtez-vous vers un pardon de votre Seigneur ainsi qu’un Paradis aussi large que le ciel et la terre, préparé pour ceux qui ont cru en Allâh et en Ses Messagers. Telle est la grâce d’Allah qu’Il donne à qui Il veut. Et Allah est le Détenteur de l’énorme Grâce » Sourate 52, Verset 21.
Et Il جل وعلا a dit à propos des prophètes : « Ils concouraient au bien et Nous invoquaient par amour et par crainte. Et ils étaient humbles devant Nous » Sourate 21, verset 21.
Et Il جل وعلا a dit au sujet des croyants parfaits : « Ceux-là se précipitent vers les bonnes actions et sont les premiers à les accomplir » Sourate 23, verset 61.
Et Il جل وعلا a dit : « Que ceux qui la convoitent entrent en compétition [pour l’acquérir] » Sourate 83, Verset 26.
Et Il جل وعلا a dit : « Rivalisez donc dans les bonnes œuvres » Sourate 2, Verset 148, et les versets dans ce sens sont nombreux.

Serviteurs d’Allah, celui qui médite sur ces versets comprendra que cette vie d’ici-bas est une place de concurrence et un champ de compétition, et que les premiers serviteurs d’Allah sont ceux qui se précipitent vers l’obéissance et ceux qui concourent vers les adorations, il n’y a ni procrastination ni paresse et il n’y a ni retard ni lenteur.

Chers croyants, la vie de l’individu, sa santé et son tempérament sont une occasion précieuse pour qu’il fasse partie des concurrents qui se précipitent. Et fait partie de l’immense perte, que l’individu perde l’occasion de sa vie sans l’utiliser dans le bien.
Al Hâkim a rapporté dans son moustadrak d’après Ibn ´Abbâss que le prophète ‎‫صلى الله عليه و سلم‬ a dit à un homme alors qu’il l’exhortait : « profite de cinq avant cinq : de ta jeunesse avant ta vieillesse, de ta santé avant ta maladie, de ta richesse avant ta pauvreté, de ton temps libre avant ton occupation, de ta vie avant ta mort ». Ainsi le fait de profiter de cette occasion chers serviteurs est ce qui est demandé des parfaits serviteurs d’Allah. Quant à celui qui ne comprend pas la valeur de la vie, il perdra la chance de la jeunesse, la chance de la force, la chance de la santé et de la richesse, il perdra cela en dehors de l’obéissance, il dépensera cela plutôt dans la négligence et l`insouciance.
Ibn Abi Chayba a rapporté dans son moussanaf d’après Abi ´AbderRahmâne as-soulâmi qui dit : Houdhayfa Ibn Al Yemen se leva devant les Médinois, il s’adressa aux gens, il loua Allah et fît son éloge, puis il dit : « l’Heure approche et la lune s’est fendue » Sourate 54, Verset 1, puis il dit : « n’est-ce pas que l’Heure s’est approchée, et la lune s’est certes fendue, et on a autorisé au bas-monde la division, n’est-ce pas que le champ de course est aujourd’hui et que la course est demain, c’est-à-dire le jour de la résurrection, et le premier est celui qui devancera au Paradis ».

Chers croyants, l’occasion des immenses périodes durant cette vie est un butin pour les pieux serviteurs d’Allah et Ses proches alliés, ils se préparent vraiment pour cela et connaissent sa valeur et son rang.

Serviteurs d’Allah, il s’agit là des meilleurs jours et nuits du meilleur des mois qui vont (bientôt) commencer il ‎‫صلى الله عليه و سلم‬ a dit : « lors de la première nuit du mois de Ramadan, les portes du Paradis sont ouvertes et aucune d’entre elles ne sera fermée, les portes de l’enfer sont fermées et aucune d’entre elles ne sera ouverte, les démons et les mauvais djinns sont enchaînés, et quelqu’un appellera chaque nuit : ô toi qui veut le bien, viens. Et ô toi qui veut le mal, abstiens-toi, et Allah a des affranchis de l’enfer et ceci chaque nuit ».
N’est-ce pas qu’il s’agit des jours les plus importants, et des nuits les plus merveilleuses.
Il convient au serviteur d’Allah croyant de bien l’accueillir, et de bien se préparer pour celui-ci, se précipitant vers le bien, en concurrence dans les obéissances et les adorations.
Nous demandons à Allah سبحانه وتعالى de nous faire atteindre à tous le Ramadan, de nous faire obtenir ses immenses biens et bénédictions, et qu’Il nous aide dans la concurrence des obéissances et des adorations, et qu’Il nous protège tous contre l’incapacité et la paresse, Il est certes celui qui entend les invocations, et c’est en Lui que nous plaçons nos espoirs, Allah nous suffit et Il est notre meilleur garant.
De nombreuses louanges à Allâh, et j’atteste qu’il n’y a pas de dieu qui mérite véritablement d’être adoré sauf Allah, Seul sans associé, et j’atteste que Muhammad est Son serviteur et Son Messager.
Que les prières et les salutations d’Allah soient sur lui, ainsi que sur sa famille et tous ses compagnons.

Ceci dit : chers croyants, serviteurs d’Allah : Craignez Allâh سبحانه وتعالى , observez-le en cachette et en public, discrètement et manifestement, comme celui qui sait que son Seigneur l’entend et le voit. Chers croyants, la vie de l’individu, quelque soit la longueur, est en réalité courte.
Et la mort, chers serviteurs, vient subitement, et aucune âme ne sait ce qu’elle acquerra demain, et si les nobles jours méritoires rapprochent des serviteurs, il se peut que quelque chose s’interpose entre eux. Ainsi au matin, le serviteur croyant ne doit pas attendre la nuit, et à la nuit, il ne doit pas attendre le matin, et il doit considérer sa bonne santé comme la maladie, sa jeunesse comme la vieillesse, sa vie comme sa mort, et il doit craindre Allah سبحانه وتعالى pour qu’il soit sain et riche le jour où il rencontrera Allah سبحانه وتعالى.
Ali a dit : « le bas-monde s’en est allé et a tourné le dos, et l’au-delà est venu et arrive, et chacun d’entre eux a des enfants, ainsi soyez des enfants de l’au-delà, et ne soyez pas des enfants du bas-monde, car aujourd’hui ce sont les œuvres et non pas le jugement alors que demain ce sera le jugement et non pas les oeuvres ».

Et sachez, qu’Allah vous protège, que la meilleure des paroles est la parole d’Allah, et que la meilleure des guidées est la guidée de Muhammad ‎‫صلى الله عليه و سلم‬ et que la pire des choses est la nouveauté, et toute nouveauté est une innovation, et toute innovation est un égarement, et cramponnez-vous au groupe car la Main d’Allah est avec le groupe. Et priez et saluez, qu’Allah vous protège, sur Muhammed Ibn ´Abdillah comme Allah vous l’ordonne dans Son Livre, Il a dit : « Certes, Allah est Ses Anges prient sur le Prophète ; ô vous qui croyez priez sur lui et adressez (lui) vos salutations » Sourate 33, Verset 56.
Et il ‎‫صلى الله عليه و سلم‬ a dit : « celui qui prie sur moi une prière, Allah prie sur lui dix prières »
Ô Allah prie sur Muhammad ainsi que sur la famille de Muhammad comme tu as prié sur Ibrahim et sur la famille d’Ibrahim. Tu es certes digne de louange et de glorification. Et bénis Muhammad ainsi que la famille de Muhammad comme tu as béni Ibrahim et la famille d’Ibrahim, Tu es certes digne de louange et de glorification...




🔎 Source : https://youtu.be/9Uy_9p0FqxI
Revenir en haut Aller en bas
 
La précipitation aux bonnes œuvres (khoutbah)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: khoutba, Nassiha, rappels...-
Sauter vers: