AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez
 

 Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu »

Aller en bas 
AuteurMessage
oumamelyounes
Moujtahidah
Moujtahidah
oumamelyounes

Nombre de messages : 1336
Date d'inscription : 19/01/2015

Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu » Empty
MessageSujet: Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu »   Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu » I_icon_minitimeLun 24 Juin 2019 - 11:54

Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu »

Shaykh AbderRazzâq Al Abbâd qu'Allah le préserve.



Shaykh AbderRazzâq Al Abbâd : au Nom d’Allâh, le Tout-Miséricordieux, le Très Miséricordieux. Toutes les louanges reviennent à Allâh Seigneur de l’univers et l’heureuse fin appartient aux pieux. J’atteste qu’il n’y a nulle divinité digne d’adoration si ce n’est Allâh, Seul, sans associé et j’atteste que Mohammad est Son serviteur et messager, que les éloges et le salut d’Allâh le couvrent, ainsi que sa famille et ses compagnons, tous ensembles.

Ceci dit : nobles frères, voici des invocations concises et attestées de notre honorable Messager ﷺ. Nous allons nous y arrêter, méditant sur leurs grandioses enseignements et leurs subtils sens afin d’en tirer, lorsque nous les utilisons dans nos invocations, les complets bénéfices espérés. Car, plus le musulman se basera sur une science, une compréhension et une assimilation des significations des invocations du Messager ﷺ, plus complet et éminent cela lui sera dans l’obtention des effets et fruits découlant de ces invocations bénies. Nous allons donc nous pencher sur certaines invocations concises et attestées de notre honorable Messager ﷺ, en nous arrêtant pour éclaircir leurs significations et enseignements.

1/ la première de ces invocations est celle rapportée dans le hadîth d’Anas bn Mâlik, qu’Allâh l’agréé, qui a dit que « l’invocation que le Prophète ﷺ disait la plus était : notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu », rapporté par al Boukhârî et Muslim.

Ô croyants, voilà une grandiose invocation qui a été décrite par Anas bn Mâlik, qu’Allâh l’agréé, comme étant la plus utilisée par le Prophète ﷺ qui invoquait abondamment par elle. Il s’agit là d’une invocation magnifique, réunissant le bien de la vie mondaine et de l’au-delà, « notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu ». D’ailleurs, Allâh Ta’âlà a mentionné cette invocation dans le noble Qur’ân, quand Il a informé dans Son Livre sur ceux ayant foi en Lui, ayant foi en Son messager ﷺ et qui, effectuant le pèlerinage à Sa demeure sacrée, l’imploraient Jalla wa Alà pour cette grandiose affaire. Allâh le mentionne à leur sujet, à titre d’éloges envers eux, en disant les concernant {et il est des gens qui disent : «Seigneur ! Accorde nous belle part ici-bas, et belle part aussi dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu !»} (trad relat). Et ces gens ont certes regroupé dans cette invocation entre les avantages des deux demeures, celle d’ici-bas et celle de l’au-delà.

Sa parole « notre Seigneur » est une interpellation contenant l’attestation de la Seigneurie d’Allâh Azza wa Jall impliquant immanquablement de L’unifier dans l’adoration et de Lui vouer exclusivement la religion.

Sa parole «accorde nous belle part ici-bas » est une imploration pour obtenir le bien mondain. En effet, le bien recherché dans la vie mondaine comprend toute quête mondaine dont la survenance est adéquate au serviteur. Il englobe donc la préservation, la bonne santé, la subsistance obtenue aisément, l’habitat spacieux et agréable, l’époux pieux ou l’épouse pieuse, l’enfant qui sera une réjouissance pour les yeux, la science bénéfique, les œuvres pieuses, la sécurité ainsi que toutes les autres choses aimées du serviteur dont la survenance et l’obtention lui conviendront et l’abonniront.  

Frères, en observant ce qu’ont dit les gens de science sur le sens voulu de « belle part », certains ont dit qu’il s’agissait de la préservation, d’autres ont dit que c’était la subsistance, d’autres que c’était l’agréable demeure, d’autres que c’était l’épouse pieuse… ainsi, ce sont toutes des significations comprises dans sa parole « accorde nous belle part ici-bas ».

Et sa parole «et belle part dans l’au-delà », c’est-à-dire « et donne nous dans l’au-delà une belle part ». Et la belle part dans l’au-delà comprend plusieurs choses : l’entrée au paradis et ce qui en découle comme obtention de la sécurité contre l’effroi des comptes du jour de la résurrection, la facilité dans les comptes et toutes les autres bonnes choses auxquelles accèderont, au jour dernier, les gens de la foi. Et encore plus magnifique, plus illustre et de plus grande valeur que tout cela, il y a de voir Allâh Sobhânahou wa Ta’âlà, dans les jardins du délice. Et c’est là ce que les gens du paradis obtiendront de meilleur, comme l’a dit Allâh Ta’âlà {à ceux qui agissent en bien est réservée la meilleure (récompense) et même davantage} (trad relat).

Sa parole « et protège-nous du châtiment du feu » signifie éloigne de nous le châtiment du feu. Il se trouve ici l’invocation de la préservation du feu et de ne pas y entrer. Elle comprend l’imploration faite à Allâh Tabâraka wa Ta’âlà d’éloigner des causes d’entrée au feu, en termes d’interdits, péchés etc.

Ô frères, certes cette invocation est concise, elle comprend le bien de l’ici-bas et celui de l’au-delà. Dès lors, nul étonnement à ce qu’elle fut l’invocation la plus utilisée par le Prophète ﷺ. Il est rapporté, dans le sahîh Muslim, qu’Anas, qu’Allâh l’agrée, celui qui a rapporté ce hadîth, avait pour habitude, lorsqu’il voulait invoquer pour une affaire, d’utiliser cette invocation ». C’est-à-dire qu’il incluait son besoin dans cette invocation.  Par exemple, une personne désirant avoir une maison spacieuse : il inclut alors son désir au sein même de cette invocation et dire « notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas », et tacitement, comprendre la maison spacieuse. Ou un enfant pieux ou l’épouse pieuse etc. Ainsi, cette invocation englobe le bien mondain. Et sa parole «et belle part dans l’au-delà » englobe le bien de l’au-delà tout entier. Cela fait donc partie des paroles concises de notre noble Messager ﷺ.

Et il ﷺ prononçait énormément cette invocation entre les deux coins de la Ka’ba, entre le coin yéménite et la pierre noire, comme cela est attesté dans les sunans d’Abou Daoud, d’après AbdouLlâh bn s-Sâ’îb qui dit « j’ai entendu le messager d’Allâh ﷺ dire entre les deux coins : « notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu ». Et il est rapporté dans le sahîh Muslim, dans un hadîth selon Anas bn Mâlik, que « le Prophète ﷺ rendit visite à un homme malade devenu aussi faible qu’un poussin », c’est-à-dire qu’il était affaibli et la maladie s’intensifiait sur lui, « Le messager d’Allâh ﷺ lui dit « Implorais-tu quelque chose d’Allâh ou Lui demandais-tu quelque chose de particulier ? ». Il répondit : « oui. Je disais : ô Allâh, fais-moi subir ici-bas le châtiment que Tu me réservais pour l’au-delà», c’est-à-dire que cet homme invoquait Allâh Azza wa Jall de lui précipiter le châtiment par lequel Il voulait le châtier dans l’au-delà-.« Le messager d’Allâh ﷺ lui alors « Gloire à Allâh ! Tu ne saurais le supporter » c’est-à-dire que tu ne pourras pas supporter le châtiment. « Il t’aurait été préférable de dire : ‘ô Allâh, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu’. Puis, il invoqua Allâh en sa faveur et Allâh le guérit ». Et al Boukhârî, qu’Allâh lui fasse miséricorde, rapporte dans son livre « al adabou l-moufrad », que des gens se rendirent auprès d’Anas Bn Mâlik, qu’Allâh l’agréé, afin qu’il invoque en leur faveur. Il lui fut dit : « certes tes frères sont venus à toi afin que tu invoques en leur faveur ». Il répondit : « ô Allâh, pardonne nous, fais nous miséricorde, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu ». Ils lui en demandèrent davantage. Il la répéta et dit : « en étant exaucés, vous obtiendrez alors le bien mondain et celui de l’au-delà ».

Cela démontre donc que cette invocation est une invocation sublime, concise, que tout musulman se doit de prononcer en abondance, d’y être attentif et de l’apprendre.

audio: https://www.al-badr.net/detail/mUOtn1wrPf


Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu » 72560 Source :http://cerclesciences.fr/explications-dun-ensemble-dinvocations-prophetiques-notre-seigneur-accorde-nous-belle-part-ici-bas-et-belle-part-dans-lau-dela-et-protege-nous-du-chatiment-du-feu/
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Explications d’un ensemble d’invocations prophétiques: « Notre Seigneur, accorde nous belle part ici-bas, et belle part dans l’au-delà ; et protège-nous du châtiment du feu »
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: Invocations-
Sauter vers: