El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L’obligation d’être loyal à l’égard de la patrie

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9515
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: L’obligation d’être loyal à l’égard de la patrie   Mer 2 Avr - 9:01

Que doit faire le musulman pratiquant qui vit dans un pays musulman où on lui impose le rasage de la barbe ? Et l’obligation d’être loyal à l’égard de la patrie ?

SHeikh al-Islâm ’Abdel-’Azîz Ibn ’Abdullâh Ibn BâZ  



- Le vendredi 11 avril 2003, par IsmaiL Ibn Hâdî
BismiLLehi ar-Rahmâmi ar-Rahîm


Question : Que doit faire le musulman pratiquant qui vit dans un pays musulman où on lui impose le rasage de la barbe, l’abandon de la prière et la pratique publique des actes de désobéissance [à Allâh] ? Abandonner sa famille et ses biens est-il considéré comme une Hijra [immigration] ?

Réponse : Il est obligatoire [wâdjib] pour le musulman d’éviter de séjourner dans un pays qui l’invite à ce qu’Allâh a interdit [haram Allâh] ou le lui impose. S’il s’agit d’interdits tels l’abandon de la prière, le rasage de la barbe, la pratique d’actes de débauche [al-fawâhich], comme par exemple la fornication [az-Zinâ] et la consommation du vin, il doit abandonner le pays, car c’est un mauvais pays où il n’est pas permis de séjourner.

Il doit le quitter, même contre l’avis de ses parents parce que l’obéissance à Allâh l’emporte sur l’obéissance aux parents. Encore que celle-ci ne soit recommandée que dans le bien en vertu de la parole du Prophète () : « Point d’obéissance si ce n’est dans le bien » et : « Point d’obéissance à une créature dans la désobéissance au Créateur » On doit quitter tout pays où l’on n’est pas en mesure de manifester sa religion. [1]



Question : Comment juger le fait que certains appellent à l’obligation d’être loyal à l’égard de la patrie ?

Réponse : Il est obligatoire d’être loyal à l’égard d’Allâh et de Son messager. Cela signifie qu’on choisit ses alliés pour complaire à Allâh et définit ses ennemis pour Lui plaire. Puisque son pays peut ne pas être musulman, comment vouloir qu’il lui reste loyal ? Si son pays est musulman, il doit lui vouloir du bien et œuvrer dans ce sens tout en fondant sa loyauté sur [la volonté d’] Allâh. Les musulmans obéissants seraient alors ses alliés et ceux qui s’opposent à la religion d’Allâh ses ennemis, fussent-ils ses proches, voir, son père, son oncle, son frère ou d’autres [parmis ses proches]. En effet, l’alliance doit-être accomplit pour plaire à Allâh.

Si la patrie est musulmane, l’on doit œuvrer pour qu’elle le reste, pour y promouvoir le bien [al-kheyr], pour consolider sa situation et réconforter ses habitants. Voilà le devoir de tout musulman. Nous demandons à Allâh pour vous, pour nous-mêmes et pour tous les musulmans l’assistance, la bonne direction et la bonne intention. [2]



Notes :
[1] Madjmu’ al-Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ
[2] Madjmu’ al-Fatâwa de SHeikh Ibn BâZ
Source: http://manhajulhaqq.com/spip.php?article31&var_recherche=hijra
Revenir en haut Aller en bas
 
L’obligation d’être loyal à l’égard de la patrie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: Les Gouverneurs ou Détenteurs de l'autorité-
Sauter vers: