El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion





Du Nouveau sur le Merkez El 'Ilm ICI



Partagez | 
 

 L’interrogatoire du mort noyé par les deux anges

Aller en bas 
AuteurMessage
ummaryam
Modé 'ilm
Modé 'ilm
avatar

Nombre de messages : 1548
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: L’interrogatoire du mort noyé par les deux anges   Jeu 22 Fév 2018 - 20:24

L’interrogatoire du mort noyé par les deux anges

cheikh Mohamed Ali FERKOUS




Question :


Quand les deux Anges interrogent-ils le mort noyé : après qu’il ait rendu l’âme ou après son enterrement ? Qu’Allah vous récompense du meilleur bien !


Réponse :


Louange à Allah, Seigneur des mondes. Que la prière et le salut soient sur celui qu’Allah a envoyé comme une miséricorde pour les univers, ainsi que sur sa famille, ses compagnons et ses frères et ce, jusqu’au Jour de la Résurrection.


Cela dit :


Il est bien connu que l’interrogatoire du défunt enterré par les deux anges se fait après que le mort soit mis à terre, tel que cela est attesté dans le hadith dans lequel le Prophète صلَّى الله عليه وسلَّم a dit : «Certes, le serviteur, après qu’il soit inhumé et laissé par ses compagnons, entend le bruit de leurs pas, deux anges se présentent devant lui ensuite et le redressent…» (1).


Quant à celui qui n’est pas enterré, comme celui qui a été dévoré par les fauves et les poissons, ou consumé par le feu et réduit en cendres, ou déchiqueté par l’explosion d’une bombe, il sera certainement interrogé, mais nous ignorons le comment de cela. Car c’est une chose invisible qui s’arrête au Texte, où l’analogie n’est pas permise entre le monde invisible et le monde visible.


Pour ce qui est du châtiment de la tombe, il sera infligé à l’âme et au corps ensemble, selon l’unanimité des gens de la Sunna et du consensus. L’âme sera réjouie ou châtiée, séparément et liée au corps. Tout individu qui meurt en méritant le châtiment en aura sa part, qu’il soit inhumé ou non (2).


La science est auprès d’Allah Très Haut ; et notre dernière invocation est : louange à Allah, Seigneur des univers, et que la prière et le salut soient sur Mohammed, sur sa famille, ses Compagnons ainsi que sur ses frères jusqu’au Jour du Jugement Dernier.



Alger, le 25 de Radjab 1426H
correspondant au 30 août 2005




(1) Rapporté par Al-Boukhârî (1374) et Mouslim (2870) d’après Anas رضي الله عنه.
(2) Pour plus d’informations révise le livre Ar-Roûh d’Ibn Al-Qayyim (81-88



Source :
https://ferkous.com/home/?q=fr/fatwa-fr-297
Revenir en haut Aller en bas
 
L’interrogatoire du mort noyé par les deux anges
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: L'invisible, l'au delà, la mort ... :: La mort, la vie dans la tombe...-
Sauter vers: