El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le troisième divorce

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9661
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Le troisième divorce   Ven 31 Déc 2010 - 13:47

Le troisième divorce

Shaykh Muhammad 'Umar Baazmool (رحمه الله)

 

Il vous faut savoir , qu ' il y a des divergences entre les savants, quand aux règles de validité du divorce .

n'oublions pas de revenir aux savants pour chaque cas particulier . Le but de cet article est d ' attirer votre attention sur ce sujet .



QUESTION :

Un homme a divorcé son épouse , puis l' a immédiatement reprise. Puis quelques mois plus tard, il l ' a divorcé à nouveau, et ce pour la troisième fois .Ce divorce , compte t - il comme un dernier divorce ?



REPONSE :


Si un homme divorce de son épouse , une première fois , puis l ' a reprend à nouveau , et l ' a divorce à nouveau une seconde fois , l ' a reprends immédiatement , puis quelques mois plus tard , l ' a divorce une troisième fois , alors ceci , est considéré , comme un divorce " final " .

Elle est divorcé de lui , et ce définitivement , il ne lui est pas permis de la reprendre , jusqu ' à ce que la femme se marie avec un autre homme .

Si , cet homme l ' a divorce par la suite , pour une raison légitime , et que son premier mari souhaite , se remarier à nouveau avec elle , il peut le faire en établissant un nouveau contrat et en lui donnant une nouvelle dote .

Allah ta ' ala dit : ( traduction relative et approché ) sourate al baqarah[/color]  

{2.229. Le divorce est permis pour seulement deux fois. Alors, c'est soit la reprise conformément à la bienséance, ou la libération avec gentillesse. Et il ne vous est pas permis de reprendre quoi que ce soit de ce que vous leur aviez donné, - à moins que tous deux ne craignent de ne point pouvoir se conformer aux ordres imposés par Allah. Si donc vous craignez que tous deux ne puissent se conformer aux ordres d'Allah, alors ils ne commettent aucun péché si la femme se rachète avec quelque bien. Voilà les ordres d'Allah. Ne les transgressez donc pas. Et ceux qui transgressent les ordres d'Allah ceux-là sont les injustes .

2.230. S'il divorce avec elle (la troisième fois) alors elle ne lui sera plus licite tant qu'elle n'aura pas épousé un autre. Et si ce (dernier) la répudie alors les deux ne commettent aucun péché en reprenant la vie commune, pourvu qu'ils pensent pouvoir tous deux se conformer aux ordres d'Allah. Voilà les ordres d'Allah, qu'Il expose aux gens qui comprennent .

2.231. Et quand vous divorcez d'avec vos épouses, et que leur délai expire , alors, reprenez-les conformément à la bienséance, ou libérez-les conformément à la bienséance. Mais ne les retenez pas pour leur faire du tort : vous transgresseriez alors et quiconque agit ainsi se fait du tort à lui-même. Ne prenez pas en moquerie les versets d'Allah. Et rappelez-vous le bienfait d'Allah envers vous, ainsi que le Livre et la Sagesse qu'Il vous a fait descendre, par lesquels Il vous exhorte. Et craignez Allah, et sachez qu'Allah est Omniscient.

2.232. Et quand vous divorcez d'avec vos épouses, et que leur délai expire, alors ne les empêchez pas de renouer avec leurs époux, s'ils s'agréent l'un l'autre, et conformément à la bienséance. Voilà à quoi est exhorté celui d'entre vous qui croit en Allah et au Jour dernier. Ceci est plus décent et plus pur pour vous. Et Allah sait, alors que vous ne savez pas.}



Il y a des règles établies en islam , sur les conditions et la validité d ' un divorce :

1 / - Un divorce , prononcé , alors qu'une femme se trouve en état de mentrues, n'est pas valide.

2 / - Un divorce, prononcé dans le mois, où le mari et la femme, ont eu des rapports, ne seras, pas valide.

3/ - Un divorce, prononcé sur le coup de la colère ( cela dépend du type de colère ) est contestable.



Ainsi , si toutes ces conditions sont réunis , le divorce seras valide selon la Sunnah, et il n ' y a aucune raison , pour que celui ci ne soit pas pris en compte .

Alors , si toutes ces règles , ont été respecté , lors de la prononciation de chaque divorce , il sera alors compté comme étant le dernier .




SOURCE
 www.bakkah.net d'une correspondance fournie par le shaykh, No. de dossier. AAMB101, daté 1424/7/19.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le troisième divorce
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: Le Divorce-
Sauter vers: