El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Règles concernant la voix des femmes dans la Prière (Salat) et bien plus

Aller en bas 
AuteurMessage
Oum...Abderrahman
Modé Anim
Modé Anim
avatar

Nombre de messages : 1499
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Règles concernant la voix des femmes dans la Prière (Salat) et bien plus   Dim 10 Déc 2017 - 20:21

Règles concernant la voix des femmes dans la Prière (Salat) et bien plus

Sheykh Al Albani (رحمه الله)



Question :

Like a Star @ heaven La femme doit elle élever la voix lors du "Amin" et la femme établit-elle la prière comme le fait l'homme?
Like a Star @ heaven La femme fait-elle l'adhan et l'iqama ?
Like a Star @ heaven Doit elle couvrir ses pieds en prière?
Like a Star @ heaven et oui, sort-elle maquillée? Et si elle est voilée est-il permis qu'elle sorte maquillée ?


Réponse :

Cela est une question très fine qui comprend quatre questions. Et il se peut qu'à cause de mon grand âge je la fasse répéter afin de m'en souvenir en premier lieu, ensuite afin que ma réponse soit ferme.

Quant à ce que la femme élève la voix lors du "Amin" : l'affaire comporte un développement.

- Si elle prie avec des femmes, alors oui.
- Quant à si elle prie avec des hommes étrangers alors non.

Car la voix de la femme - je ne dis pas comme beaucoup le disent que la la voix de la femme est une 'awra, puisque les mères des croyants et les épouses des premiers compagnons parlaient avec les hommes et s'expliquaient avec les hommes, et beaucoup de femmes venaient au prophète صلى الله عليه وسلم et l'interrogeaient devant les hommes et il صلى الله عليه وسلم répondait à leurs questions. - Mais il ne fait pas partie de la conduite de la femme qu'elle élève sa voix lors de la lecture du Qour'an.

Beaucoup de ce sur quoi nous sommes interrogés est : est-il permis à la femme, lorsqu'elle apprend d'un enseignant qui récite, de lire sur lui afin qu'il lui corrige (sa lecture) ? La réponse est non, bien qu'elle apprenne. Son apprentissage est limité à l'écoute seulement comme ont appris du messager d'Allah صلى الله عليه وسلم les femmes de tous les compagnons : en écoutant sa récitation lors de la prière ou en dehors de la prière.

Lorsque la femme prie avec des femmes et qu'elle est imam, elle lève sa voix et les femmes derrière elle lèvent également la voix (lors du "Amin").

Cela selon sa parole صلى الله عليه وسلم :

《Les femmes sont jumelles / semblables aux hommes.》

C'est-à-dire que tout jugement venu s'adressant aux hommes alors les femmes entrent également dans ce discours. Sauf ce dont elle en a été exceptée.

Par exemple, ce qui est meilleur pour la femme en dehors de la prière de Tarawih - et je vous demande de bien suivre -, ce qui est meilleur pour elle en dehors de la prière de tarawih est de prier chez elle.
Tandis que pour l'homme, il lui est obligatoire de prier les cinq prières à la mosquée, avec le groupe.
Ici la femme est donc différente de l'homme.

Mais la base, comme il صلى الله عليه وسلم l'a dit, est que 《Les femmes sont jumelles / semblables aux hommes》.

Si donc la femme prie étant imam pour les femmes, elle fait entièrement ce que l'homme fait quand il est imam : elle lève sa voix dans la récitation, elle lève la voix lors du "Amin", et celles derrière elle lèvent également la voix en (disant) "Amin". Cela est un premier point.


Secundo, la femme prie en tant qu'imam pour les femmes, mais pas seulement ! Elle fait aussi l'adhan et l'iqama.

Pourquoi?

Selon le hadith précédent :

《Les femmes sont jumelles / semblables aux hommes.》

Plus que cela, la mère des croyants 'Aysha et maîtresse des femmes des croyants en jurisprudence, science, et prêche, et qu'Allah la bénisse ainsi que son père, faisait l'adhan et l'iqama lorsqu'elle priait en tant qu'imam pour les femmes.

Il y a ici de quoi attirer l'attention, aucune question n'a été posée là-dessus.

La femme (imam) ici se distingue aussi de l'homme (imam) : elle ne se met pas au-devant du rang des femmes mais elle se place au milieu, comme si elle faisait partie du rang ; elle ne les devance pas.

Sur cela est venu également un texte. C'est pourquoi dans ce cas, la femme n'entre pas dans la généralité de sa parole صلى الله عليه وسلم :《Les femmes sont jumelles / semblables aux hommes》.


Tertio, est-il permis à la femme de prier pieds nus ou pieds découverts ? car le fait de découvrir, dans la langue arabe que nous avons apprise, est lié à la tête.

Quant aux pieds, nous disons : il ne lui est pas permis de marcher dehors en ayant les pieds découverts car les pieds font partie de la nudité (à couvrir) de la femme selon le Texte.

La parole d'Allah عز وجل :

﴾Et qu'elles ne frappent pas avec leurs pieds afin que l'on sache ce qu'elles cachent de leurs parures﴿ [sourate An Nour ; verset 31] (trad. relat.)

La femme, pendant la jahiliya, mettait ce qui est connu en langue arabe par khalkhal, un bracelet ayant des cloches. Donc lorsque la femme marchait et afin d'attirer le regard des hommes et des jeunes sur elle, elle frappait de ses pieds contre terre et les khalkhals émettaient un son, et elles faisaient entendre cela aux hommes. Cela fait partie des insufflations de satan envers elle.

Cela signifie que les pieds étaient cachés. Par quelle cause?

Par le jilbab qui a été ordonné aux femmes, de le poser sur leurs têtes agissant (en se conformant) à la parole d'Allah عز وجل :

﴾Ô Prophète ! Dis à tes épouses, à tes filles, et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles.﴿ [sourate Al Ahzab ; verset 59] (trad. relat.)




source : https://www.youtube.com/watch?v=OyUhzekmpKQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Règles concernant la voix des femmes dans la Prière (Salat) et bien plus
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Les conditions de la prière-
Sauter vers: