El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Le jugement de la demande de dons pour une mosquée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
ummaryam
Modé 'ilm
Modé 'ilm
avatar

Nombre de messages : 1228
Date d'inscription : 15/11/2009

MessageSujet: Le jugement de la demande de dons pour une mosquée   Lun 04 Déc 2017, 20:02

Le jugement de la demande de dons pour une mosquée

Sheikh Zayd bin Hâdî Al-Madkhalî



Toutes les louanges reviennent à Allah, nous Le louons et demandons Son aide et nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre nos mauvaises actions; celui qu’Allah guide personne ne peut l’égarer et celui qu’Allah égare personne ne peut le guider.

J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allah, Lui Seul : Il n’a aucun associé, et j’atteste que Mohammad صلّى الله عليه و سلّم est Son serviteur et Son Messager.

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission." [Âli ‘Imrân : 3 : 102]

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au Nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez Allah de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement." [An-Nisâ : 4 : 1]

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite." [Al-Ahzâb : 33 : 71-72]

Ensuite :

La meilleure parole est la parole d’Allah et la meilleure guidance est la guidance de Mohammad صلّى الله عليه و سلّم . Les pires choses sont celles qui sont inventées (dans la Religion), et toutes les choses inventées (dans la Religion), sont des innovations (religieuses), et toutes les innovations (religieuses) sont des égarements, et tous les égarements sont en Enfer.


Ceci étant dit:


Notre frère salafi ‘Abdul-ilâh Lahmâmî Al-Maghribî (1) -qu’Allah le préserve- a posé au noble et très savant cheikh salafi Cheikh Zayd bin Hâdî Al-Madkhalî –qu’Allah le préserve- la question suivante :

"Ô cheikh !

La première question –qu’Allah vous préserve- celui qui pose la question dit :

Est-il autorisé de faire la collecte de dons en dehors de la mosquée –c’est-à-dire après la prière du vendredi- et la mosquée collecte ces dons en raison du fait qu’ils en ont besoin pour le loyer et les frais de la mosquée mais ils ont trouvé de la part de certains frères qu’ils disent que cet acte est une innovation (reli


gieuse).


(1 )Ce frère –qu’Allah le préserve- est résident en Arabie Saoudite et est un élève considéré comme tel de Cheikh ‘Oubayd Al-Jâbirî –qu’Allah le préserve- et est connu de beaucoup de gens de science salafi.


Quel est votre avis –Ô cheikh !- et qu’Allah vous préserve".

La réponse du noble et très savant cheikh salafi Cheikh Zayd bin Hâdî Al-Madkhalî qu’Allah le préserve :


"Ceci fait partie des actions dans le bien !

S’il n’y a pas d’opposition de la part des autorités envers ceux qui s’occupent de cela, cela est alors une action de bien et de piété si ceux qui s’en chargent sont véridiques et qu’ils le dépensent dans les frais qu’ils ont mis en évidence aux gens.

Cela est donc une action de piété et Allah Le Très-Haut a dit (ce dont la traduction du sens est) : ."Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété". Sourate Al-Mâidah v.2

Et cela fait partie de l’entraide dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété à condition que ceux qui s’en chargent soient des gens dignes de confiance quant à cette collecte (de dons) et quant à la dépense (de ces dons) et que cela soit dans les différentes actions de piété après avoir questionné les gens de science concernant ce pour lequel les dons collectés doivent être dépensés".

‘Abdul-ilâh Lahmâmî Al-Maghribî : "Qu’Allah vous récompense en bien Ô cheikh !

Qu’Allah vous comble de Sa Bienfaisance !".



Source :
http://www.youtube.com/watch?v=6u_cwemZtH8
Vidéo réalisée par nos frères salafis de la mosquée Dar As-Sunnah de Londres.
http://www.spfbirmingham.com/index.php/articles-traductions-ecrites/fiqh-jurisprudence/183-le-jugement-de-la-demande-de-dons-pour-une-mosquee-sheikh-zayd-al-madkhali.html





Le jugement de la demande de dons pour une mosquée


Sheikh Sâlih Al-Fawzân



Toutes les louanges reviennent à Allah, nous Le louons et demandons Son aide et nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre nos mauvaises actions; celui qu’Allah guide personne ne peut l’égarer et celui qu’Allah égare personne ne peut le guider.

J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allah, Lui Seul : Il n’a aucun associé, et j’atteste que Mohammad صلّى الله عليه و سلّم est Son serviteur et Son Messager.

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission." [Âli ‘Imrân : 3 : 102]

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au Nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez Allah de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement."
[An-Nisâ : 4 : 1]

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :

"Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite." [Al-Ahzâb : 33 : 71-72]

Ensuite :

La meilleure parole est la parole d’Allah et la meilleure guidance est la guidance de Mohammad صلّى الله عليه و سلّم . Les pires choses sont celles qui sont inventées (dans la Religion), et toutes les choses inventées (dans la Religion), sont des innovations (religieuses), et toutes les innovations (religieuses) sont des égarements, et tous les égarements sont en Enfer.


Ceci étant dit:

La question suivante fut posée au très savant Cheikh Salîh bnou Fawzân bni ‘Abdillâh Al-Fawzân qu’Allah le préserve :

"Votre éminence, qu’Allah vous facilite, la question d’une communauté de musulmans vivant en Occident et celui qui pose la question dit : Nous avons acheté un immeuble avec l’intention de le transformer en mosquée.

Nous l’avons acheté avec un prêt à la hauteur de la somme de 100.000 Livres Sterling (monnaie britannique) contracté auprès de la communauté musulmane et nous n’avons pas encore ouvert la mosquée.


Sa question : si nous sommes dans l’incapacité de rembourser ce prêt, est-il autorisé de fermer cette mosquée après que nous l’ayons finie et que nous ayons commencé à y établir la prière ?".

La réponse du noble et très savant cheikh salafi Cheikh Sâlih Al-Fawzân qu’Allah le préserve :

"Non, la mosquée n’est pas fermée mais vous demandez aux musulmans. Vous demandez de l’aide aux musulmans et les musulmans –si Allah le veut- n’auront pas de manquement.

Demandez aux bienfaiteurs et aux commerçants et ils n’auront pas de manquement à ce sujet pour la mosquée.

Oui".



Source :
http://www.youtube.com/watch?v=9gRfy2KM_C8
Vidéo réalisée par nos frères de la mosquée salafi Dar As-Sunnah à Londres.
http://www.spfbirmingham.com/index.php/articles-traductions-ecrites/fiqh-jurisprudence/182-le-jugement-de-la-demande-de-dons-pour-une-mosquee.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Le jugement de la demande de dons pour une mosquée
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Fiqh / Jurisprudence :: Fatwa diverses-
Sauter vers: