El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La revification avec sagesse des sunan délaissées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4384
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: La revification avec sagesse des sunan délaissées    Ven 28 Juil 2017 - 0:33

La revification avec sagesse des sunan délaissées


Sheikh Mohammad bnou Sâlih Al-‘Otheymîn - qu’Allah lui fasse miséricorde


Toutes les louanges reviennent à Allah, nous Le louons et demandons Son aide et nous cherchons refuge en Lui contre nos propres maux et contre nos mauvaises actions; celui qu’Allah guide personne ne peut l’égarer et celui qu’Allah égare personne ne peut le guider. J’atteste qu’il n’y a de divinité adorée avec vérité qu’Allah, Lui Seul : Il n’a aucun associé, et j’atteste que Mohammad مّسل و عليه اهلل ىّصل est Son serviteur et Son Messager.

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :
"Ô les croyants ! Craignez Allah comme Il doit être craint. Et ne mourez qu’en pleine soumission." [Âli ‘Imrân : 3 : 102]

La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :
"Ô Hommes ! Craignez votre Seigneur qui vous a créés d’un seul être, et a créé de celui-ci son épouse, et qui de ces deux-là a fait répandre (sur la terre) beaucoup d’hommes et de femmes. Craignez Allah au Nom duquel vous vous implorez les uns les autres, et craignez Allah de rompre les liens du sang. Certes Allah vous observe parfaitement." [An-Nisâ : 4 : 1]


La (traduction du sens de la) parole d’Allah dit :
"Ô vous qui croyez ! Craignez Allah et parlez avec droiture, afin qu’Il améliore vos actions et vous pardonne vos péchés. Quiconque obéit à Allah et à Son messager obtient certes une grande réussite." [Al-Ahzâb : 33 : 71-72]

Ensuite :

La meilleure parole est la parole d’Allah et la meilleure guidance est la guidance de Mohammad مّسل و عليه اهلل ىّصل .Les pires choses sont celles qui sont inventées (dans la Religion), et toutes les choses inventées (dans la Religion), sont des innovations (religieuses), et toutes les innovations (religieuses) sont des égarements, et tous les égarements sont en Enfer.

Ceci étant dit:

L’érudit jurisconsulte salafi Cheikh Mohammad bnou Sâlih Al- ‘Otheymîn qu’Allah lui fasse miséricorde dit : "Il incombe aux étudiants en sciences islamiques de revivifier les sunan mortes c’est-à-dire délaissées mais s’ils craignent que les gens les désapprouvent alors qu’ils les présentent d’abord surtout si l’étudiant en sciences islamiques est petit et que l’on ne donne pas d’importance à sa parole et qu’il est critiqué. Alors il convient qu’il présente d’abord la chose afin qu’il entraîne les idées des gens à accepter cela".

Contexte :

Le cheikh –qu’Allah lui fasse miséricorde- a dit cela lorsqu’il a parlé de la récitation de certaines sourates dans les prières des deux fêtes (al- îdân) en disant que la Sunnah pour l’imam est de réciter dans la première unité de prière sourate Al-‘Alâ et dans la deuxième AlGhâchiyah
comme cela est rapporté par l’imam Mouslim dans son Authentique d’après le hadîth d’An-Nou’mân bnou Bachîr qu’Allah l’agrée.

Comme il a aussi été rapporté de manière authentique de réciter la sourate Qâf dans la première unité de prière et Al-Qamar dans la deuxième comme cela est rapporté dans l’Authentique de Mouslim d’après le hadîth d’Abou Wâqid Al-Laythî qu’Allah l’agrée.

Et puis le cheikh a dit qu’il convenait que l’imam, afin de rendre cette sunnah apparente et de la faire revivre, récite une fois de la première manière et une autre fois de l’autre manière mais qu’il prenne en considération les circonstances comme par exemple si le temps est froid et que l’attente cause des difficultés aux gens alors le mieux est de réciter les sourates Al-A’lâ et Al-Ghâchiyah et de même si le temps est chaud et de même lors de la fête du sacrifice car les gens aiment que cela soit rapide afin de pouvoir sacrifier leurs bêtes.
Et s’il n’y a aucune difficulté alors le mieux c’est de réciter une fois ceci et une autre fois cela.

Source : Ach-Charh al-moumti’ ‘alâ Zâd al-moustaqni’v.5 p.144-145

Tiré du site : http://spfbirmingham.com/index.php/articles-traductions-ecrites/fiqh-jurisprudence/88-la-revification-avec-sagesse-des-sunan-delaissees.html
Revenir en haut Aller en bas
 
La revification avec sagesse des sunan délaissées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Assounnah, Ahadith, Bida'a :: Les actes sounnah ou sounnan oubliées-
Sauter vers: