El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Une Sounnah délaissée (tirée de la Sourate An-Nasr)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum...Abderrahman
Modé Anim
Modé Anim
avatar

Nombre de messages : 1205
Date d'inscription : 14/04/2016

MessageSujet: Une Sounnah délaissée (tirée de la Sourate An-Nasr)   Jeu 27 Juil 2017 - 17:59

Une Sounnah délaissée (tirée de la Sourate An-Nasr)

Shaykh ‘Abder-Razzâq Al-Badr




Et parmi les rappels généraux :


ce qui est affirmé dans le hadith, d’après Aïcha  رضي الله عنها :

Le Prophète صلى الله عليه وسلم multipliait la parole :
سُبْحَانَ اللَّهِ وَبِحَمْدِهِ أَسْتَغْفِرُ اللَّهَ وَأَتُوبُ إِلَيْهِ
[subhâna Llahi wa bihamdihi astaghfirou Llaha wa atoubou ilayhi]
Gloire à Allâh ! Louange à Allâh ! Je demande pardon à Allâh et je me repens à Lui.
Je lui dit donc : « Ô Envoyé d’Allâh, je vois que tu multiplies la parole subhâna Llahi wa bihamdihi astaghfirou Llaha wa atoubou ilayhi ? »
Il صلى الله عليه وسلم répondit : « Mon Seigneur m’a informé que je verrai un signe dans ma communauté, et dès lors que je le verrai,
je devrai multiplier la parole [subhâna Llahi wa bihamdihi astaghfirou Llaha wa atoubou ilayhi], et je l’ai certes vu :

{ إذَا جَاءَ نَصْرُ اللَّهِ وَالْفَتْحُ } « Lorsque vient le secours d’Allâh ainsi que la victoire »
La victoire de Mekkah,
« et que tu vois les gens entrer en foule dans la religion d’Allâh,
alors, par la Louange, célèbre la Gloire de ton Seigneur et implore Son pardon.
Car c’est Lui Le Grand Accueillant au repentir » [sourate An-Nasr]
».

Rapporté par Muslim.



Et dans une autre version de ce hadith, d’après ‘Aïsha  رضي الله عنها:

L’Envoyé d’Allâh صلى الله عليه وسلم multipliait dans ses inclinaisons et ses prosternations, la parole :
سُبْحَانَكَ اللَّهُمَّ رَبَّنَا وَبِحَمْدِكَ اللَّهُمَّ اغْفِرْ لِي
[subhânaka Allâhoumma rabbanâ wa bihamdika Allâhoumma ghfirliy]
Gloire et Pureté à Toi, ô Seigneur, et à Toi la Louange. Ô Allâh ! Pardonne moi !
Il manifeste le Qur’ân »


Rapporté par Al Boukhâri et Muslim.

Le sens de la parole de Aïcha  رضي الله عنها : « il manifeste le Qur’ân », c’est-à-dire : il صلى الله عليه وسلم fait ce que Allâh lui a ordonné dans le Qur’ân.



Et Allâh lui a dit dans le Qur’ân : « célèbre la Gloire de ton Seigneur et implore Son pardon ». Il صلى الله عليه وسلم en a donc fait ainsi.
Et il صلى الله عليه وسلم disait dans ses inclinaisons et ses prosternations :
[subhânaka Allâhoumma rabbanâ wa bihamdika Allâhoumma ghfirliy].
Il est donc préférable pour le musulman, dans ses inclinaisons et ses prosternations, qu’il invoque avec cette invocation immense, que le Prophète صلى الله عليه وسلم multipliait.




source : https://www.islamsounnah.com/une-sounnah-delaissee-tiree-de-la-sourate-an-nasr-sheikh-abder-razzaq-al-badr/
Revenir en haut Aller en bas
 
Une Sounnah délaissée (tirée de la Sourate An-Nasr)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Assounnah, Ahadith, Bida'a :: Les actes sounnah ou sounnan oubliées-
Sauter vers: