El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Que faut-il faire avec la viande de la 'aqiqah

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4384
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Que faut-il faire avec la viande de la 'aqiqah   Mer 26 Juil 2017 - 21:49

Que faut il faire avec la viande de la 'aqîqah ? 


 Cheikh al Albânî


De manière générale, la chose nécessite un certain développement, j'ai l'impression que beaucoup de frères qui ont adopté le fait de faire vivre ce jugement, c'est comme si ils imposaient à celui qui fait la 'aqîqah, qui est celui qui sacrifie à cette occasion, qu'il est nécessaire d'inviter à cela.

Cette prétention : le fait qu'il est obligatoire d'inviter les gens, ceci n'a aucun fondement dans la Sounnah.


Et moi je veux rappeler cela en premier pour éclaircir le jugement religieux et deuxièmement car il me semble que beaucoup de gens, que nous ne considérons pas comme riche, (je dirais) même pas de situation intermédiaire, il se peut même qu'il s'endette pour accomplir cet acte obligatoire et avec cela, il est nécessaire (d'après eux) qu'il invite pour cela.
Et c'est le cas, il y a de cela quelques jours j'ai conseillé l'un d'entre eux, ses caractéristiques sont celles-ci.


J'ai dit : "Ô Frère ! sacrifie et n'invite personne. Et tu mérites plus que quiconque de manger de cette aqiqah, toi et ta famille. Tu es un homme pauvre et actuellement tu ne travailles pas, etc...Toi tu mérites plus cela. Si tu n'as pas encore invité, je te conseille cela. Mais si tu as déja invité les gens et que tu n'as pas la possibilité de t'excuser (pour annuler), la décision a été prise avant la réflexion. Mais la deuxième fois, si tu as les moyens, tu es libre, si tu veux manges toute cette 'aqiqah, si tu veux tu la manges totalement toi et ta famille le long de la semaine, de deux ou trois semaines, si tu veux tu la donnes en aumône totalement, si tu veux tu regroupes entre le fait de la consommer et l'aumône, si tu veux tu invites les gens, riches et pauvres et la meilleure des invitations est celle dans laquelle on invite les pauvres.


L'essentiel c'est qu'il n'y a rien (de rapporté) dans la législation qui impose d'accomplir ce jugement en faisant quelque de spécifique, si ce n'est le fait de faire couler le sang (en sacrifiant).


C'est cela dont j'ai voulu faire la remarque : toute personne qui sacrifie à l'occasion d'une naissance, il a le choix et en fait ce qu'il veut.
Si Allah a été généreux envers lui, qu'il soit généreux envers les gens : les pauvres, les amis et autres similaires. Et si il est indigent, ici nous disons comme a dit le Messager alayhi salat wa salam : "Commence par toi-même puis par ceux qui sont sous ta responsabilité"


Il est nécessaire également de rappeler une chose que certaines personnes peuvent avoir besoin, il est obligatoire que l'intention de ceux-là qui invitent à la 'aqiqah soit sincère pour le visage d'Allah azawadjel.


Il ne faut pas que le but derrière soit la célébrité, ou l'ostentation, ou la réputation. Et avant on disait : l'amour de la célébrité coupe le dos mais cela doit être fait pour Allah azawadjel.  Et que son intention derrière cela, soit le fait de nourrir les pauvres, de nourrir ses proches et que son intention derrière cela soit le fait d'accomplir une assise de science (religieuse). Comme l'a fait le frère qui a invité ici, et d'autres que lui et ils sont nombreux, et la louange est à Allah.


Que ceci et cela soient fait pour désirer la satisfaction d'Allah tabaraka wa ta'ala.


Ceci est un rappel et le rappel est profitable aux croyants.


 Source : https://www.youtube.com/watch?v=N4uReZgXoOQ
Revenir en haut Aller en bas
 
Que faut-il faire avec la viande de la 'aqiqah
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: L'enfant et l'Education :: La naissance et le nouveau-né-
Sauter vers: