El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Celui qui rompt un jeûne surérogatoire par oubli peut-il le continuer?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4451
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Celui qui rompt un jeûne surérogatoire par oubli peut-il le continuer?   Mar 11 Juil 2017 - 17:18

Celui qui rompt un jeûne surérogatoire par oubli peut-il le continuer?




Shaykh Soulaymâne Ar Rouhaylî


ici, l’imâm Mâlik, qu’Allâh lui fasse miséricorde, a dit « celui qui a mangé ou bu par oubli ou par distraction durant un jeûne surérogatoire » –nous avons vu précédemment ce qu’il en était concernant l’obligatoire et ici, il s’agit du jeûne surérogatoire. Il a dit « il ne lui incombe pas de rattrapage et qu’il poursuive le jour dans lequel il a mangé ou bu –c’est-à-dire par oubli ou par distraction- alors qu’il faisait un surérogatoire et cela ne le rompt pas ». Et ici, c’est sujet à accord entre les savants : celui qui a oublié durant un jeûne surérogatoire et qui a mangé ou bu par oubli alors cela ne rompt pas son jeûne. Et nous avons vu précédemment que l’avis prépondérant concernant l’obligatoire est que cela ne le rompt pas. Quant au surérogatoire, c’est sujet à accord. Prêtez attention ô frères : une personne s’est levée un lundi matin et elle n’a pas mis l’intention de jeûner. Et après avoir priée le fajr, elle a bu, oubliant que c’était un lundi. Puis, elle sut qu’on était lundi : peut-elle alors jeûner ? La réponse est non. Pourquoi ?Car elle a rompu en son début alors qu’elle n’avait pas eu l’intention de jeûner.


Bien, autre situation : une personne a eu l’intention de jeûner lundi, elle alla prier le fajr et lorsqu’elle revint, elle oublia avoir eu l’intention de jeûner et qu’on était lundi. Ils posèrent la table, et il mangea et après avoir mangé, son fils lui dit « ô mon père, tu as l’habitude de jeûner les lundis. Pourquoi as-tu déjeuné ? ». Il répondit « j’ai oublié ! ». Ici, il se retient sur le champ (de manger, boire etc), il parachève son jeûne et son jeûne est valide par accord des savants. Pourquoi ? Car il avait eu l’intention de jeûner puis il mangea après l’intention du jeûne, et après l’entrée du moment du jeûne, par oubli ou distraction. Ici donc il parachève son jeûne.


J’ai mentionné cela afin d’attirer l’attention car certains étudiants en science mélangent entre les deux cas : une personne lui vient et lui dit « ô shaykh, je n’ai pas eu l’intention de jeûner et j’ai mangé, oubliant qu’en ce jour, le jeûne y était fortement recommandé. Puis-je alors mettre l’intention et jeuner ? » et il répond que oui. Et la réponse est erronée : il ne peut pas jeûner après avoir mangé. Par contre qu’il avait mis l’intention puis mangea par oubli ou distraction alors après en avoir eu connaissance, il se retient le reste de la journée et son jeûne est valide.


Source : http://cerclesciences.fr/celui-rompt-jeune-surerogatoire-oubli-continuer/
Revenir en haut Aller en bas
 
Celui qui rompt un jeûne surérogatoire par oubli peut-il le continuer?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: 'Ibadah (autres actes d'adorations) :: As-Siyam-
Sauter vers: