El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Mérites du mois de Ramadan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
oumamelyounes
Modé Anim
Modé Anim
avatar

Nombre de messages : 243
Date d'inscription : 19/01/2015

MessageSujet: Mérites du mois de Ramadan    Mar 11 Avr 2017 - 17:13

Mérites du mois de Ramadan



`Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz رحمه الله





( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 22)

De la part de `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz à tous les Musulmans qui le voient en ce moment. Qu'Allah nous accorde l'opportunité de profiter des bienfaits et qu'Il fasse que nous soyons du nombre de ceux qui s'empressent de faire les œuvres pies, amen.

Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.

Ô Musulmans! vous vivez actuellement un mois grand et béni, à savoir: c'est le mois de Ramadan, c'est le mois du jeûne, de la prière nocturne et de la récitation du Coran. C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) affranchit Ses serviteurs de l'enfer et leur pardonne leurs péchés.

C'est le mois des aumônes et de la bienfaisance, un mois où les portes du paradis sont ouvertes et les récompenses pour les bonnes œuvres multipliées, où Allah (Exalté soit-Il) enlève les obstacles qui entravent Ses serviteurs.

C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) exauce les invocations, élève les rangs des serviteurs et absout les péchés.

C'est un mois où Allah (Exalté soit-Il) accorde avec munificence toute sorte de libéralités à Ses serviteurs. Allah (Exalté soit-Il) a fait du jeûne qu'on accomplit pendant ce mois l'un des piliers de l'islam.

Le Prophète élu (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) jeûnait pendant ce mois et a ordonné aux gens de jeûner pendant ses journées. En plus, le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a informé que quiconque jeûne pendant ce mois avec une foi sincère et en espérant la récompense d'Allah (Exalté soit-Il), verra tous ses péchés antérieurs absouts. Il s'agit d'un mois où figure une nuit meilleure que mille mois.


( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 23)


Celui qui est privé du bienfait de cette nuit subit une grande perte. Glorifiez donc ce mois en ayant une intention pure et en vous évertuant à observer assidûment le jeûne pendant ses journées, à accomplir la prière nocturne, à rivaliser dans l'accomplissement des bonnes actions et à vous empresser de vous repentir sincèrement de tous les péchés et désobéissances.

Évertuez-vous à vous donner mutuellement des conseils, à vous entraider dans le bien ainsi que dans la piété, à vous enjoindre mutuellement d'ordonner le bien et d'interdire le blâmable et à appeler autrui à tout bien pour gagner la dignité et la grande récompense.


Il existe dans le jeûne maintes utilités et sagesses:

Citons-en entre autres: purifier l'âme, l'apprivoiser et la débarrasser des mauvaises mœurs et des caractères abominables comme la prétention, l'ingratitude et l'avarice, l'habituer aux bonnes mœurs comme la patience, la clémence, la générosité, la largesse, la fermeté face aux passions de l'âme dans ce qu'Allah (Exalté soit-Il) agrée et ce qui rapproche de Lui.


Parmi les utilités du jeûne il y a aussi :

le fait que ce jeûne fait connaître au serviteur son âme, son besoin envers Allah et sa pauvreté auprès de Lui et lui rappelle les grands bienfaits qu'Allah lui a accordés. De même, il lui rappelle le besoin dans lequel se trouvent ses coreligionnaires pauvres, ce qui le pousse à remercier Allah (Exalté soit-Il) et à se servir de Ses bienfaits dans les actes d'obéissance, dans le soutien de ses coreligionnaires pauvres, tout en faisant preuve de bienfaisance à leur égard. Allah (Exalté soit-Il) a fait mention de ces bienfaits dans cette Parole :  Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété. (sourate Al-Baqara verset 183)



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 24)

Allah (Exalté soit-Il) a indiqué qu'Il nous a prescrit le jeûne pour que nous soyons pieux à Son égard. Ainsi le jeûne se montre-t-il comme un moyen menant à la piété. Celle-ci signifie l'obéissance à Allah (Exalté soit-Il) et à Son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) en faisant ce qu'il nous a ordonné de faire et en abandonnant ce qu'il nous a interdit de faire, tout en faisant preuve de dévouement à Allah (Exalté soit-Il) par amour, attachement et crainte de Lui.

C'est ainsi que le serviteur peut éviter le châtiment et le courroux d'Allah (Exalté soit-Il).

Le jeûne est alors une grande branche parmi celles de la piété. Il est aussi un moyen de se rapprocher du Seigneur (Exalté soit-Il), un fort moyen de piété dans les autres questions de la religion et du bas monde.

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a signalé quelques bienfaits du jeûne dans la parole où il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) dit: Ô jeunes gens! Quiconque parmi vous possède la capacité physique et les moyens financiers nécessaires au mariage, qu'il se marie.
Certes, le mariage est plus enclin à protéger contre les regards lascifs et à préserver la chasteté.
Quant à celui qui n'en possède pas les moyens, qu'il jeûne, car le jeûne le protégera contre la tentation.



Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a montré que le jeûne est une protection pour le jeûneur et un moyen de purification de l'âme et de préservation de la chasteté. Ceci est dû au fait que le diable coule dans les veines du fils d'Adam tout comme le sang qui coule dans ces mêmes veines et que le jeûne resserre l'étau au diable tout en rappelant au serviteur son Seigneur et Sa grandeur, ce qui finit par affaiblir le pouvoir qu'exerce ce diable sur le fils d'Adam ainsi que par renforcer le pouvoir de la foi sur les croyants qui accomplissent, par suite, de nombreux actes d'obéissances et moins des désobéissances.



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 25)

Il existe aussi, parmi les utilités du jeûne: le fait qu'il purifie le corps des impuretés et lui fournit la force et la santé. Beaucoup de médecins ont reconnu cette vérité
et se sont servis du jeûne pour remédier à de nombreuses maladies.

Allah (Exalté soit-Il) a informé dans Son Noble Livre (le Coran) qu'il nous a prescrit le jeûne tout comme Il l'a prescrit à ceux qui étaient avant nous. Allah (Exalté soit-Il) a indiqué qu'Il nous a prescrit le jeûne du mois de Ramadan et le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a indiqué que le jeûne de ce mois est l'un des piliers de l'islam. Allah, le Très-Haut, a dit:  Ô les croyants! On vous a prescrit as-Siyâm comme on l’a prescrit à ceux d’avant vous, ainsi atteindrez-vous la piété, (sourate Al-Baqara versets 183- 184)

pendant un nombre déterminé de jours. jusqu'à Sa parole (Gloire et Pureté à Lui):  (Ces jours sont) le mois de Ramadân au cours duquel le Coran a été descendu comme guide pour les gens, et preuves claires de la bonne direction et du discernement. Donc, quiconque d’entre vous est présent en ce mois, qu’il jeûne! Et quiconque est malade ou en voyage, alors qu’il jeûne un nombre égal d’autres jours. - Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez la grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants!(sourate Al-Baqara verset 185)



De plus, il a été authentiquement rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim d'après Ibn `Omar (Qu'Allah soit satisfait de lui et de son père) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  "L'Islam est bâti sur cinq piliers: l'attestation que nul ne mérite d'être adoré en dehors d'Allah et l'attestation que Mohammad est le Messager d'Allah, l'acquittement de la prière, le versement de la Zakât (l'aumône légale), le jeûne du mois de Ramadan et l'accomplissement du Hadj (le pèlerinage à la Maison Sacrée)".



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 26)


Ô Musulmans! le jeûne est une grande œuvre et la récompense qu'on obtient pour son accomplissement est énorme, notamment pour l'accomplissement du jeûne du mois de Ramadan car il s'agit du jeûne qu'Allah (Exalté soit-Il) a prescrit à Ses serviteurs et en a fait l'une des raisons du gain chez Lui dans l'au-delà.

Il a été authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit:  Allah, Tout-Puissant, dit: "Toute œuvre du fils d'Adam lui appartient, la bonne action est récompensée entre dix et sept-cent fois sa valeur. A l'exception du jeûne, car il M'appartient et c'est à Moi d'en fixer la récompense. Il a certes délaissé ses désirs charnels, sa nourriture, et sa boisson pour Moi. Le jeûneur connait deux joies : la première lors de la rupture du jeûne, et la seconde lorsqu'il rencontre son Seigneur. Et certes l'haleine du jeûneur est plus aimé auprès d'Allah que l'odeur du musc."

Dans le "Sahîh", on rapporte que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Quand vient le mois de Ramadhan, les portes du Paradis sont ouvertes, celles de l'Enfer sont fermées et les démons sont enchaînés".

At-Tirmidhî et Ibn Mâdja ont rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit: " Lors de la première nuit de Ramadan, les diables et les djins méchants sont enchaînés, les portes du Paradis s’ouvrent et on n’en ferme aucune, les portes de l’Enfer se ferment et on n’en ouvre aucune. Un héraut appelle : «Ô toi qui veux le bien, avance! Ô toi qui veux le mal, recule! ». Allah a des affranchis de l’Enfer, et ceci a lieu chaque nuit.



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 27)


D'après `Obâda ibn As-Sâmît (Qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Le mois de Ramadan vous est venu, c'est un mois de bénédiction, pendant lequel Allah vous comble (de Ses grâces). Il fait descendre la miséricorde, absout les péchés et exauce les invocations. Pendant ce mois, Allah observe votre concurrence dans l’accomplissement des bonnes actions et S’en vante auprès de Ses Anges. Montrez à Allah le meilleur de vous-mêmes, et certes l'infortuné est celui qui est privé (pendant ce mois) de la miséricorde d’Allah". rapporté par At-Tabarânî.

D'après Abou Hourayra (Qu'Allah soit satisfait de lui), le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Certes Allah vous a prescrit le jeûne du mois de Ramadhan, et je vous ai légiféré la veillée de ses nuits en prière. Quiconque aura jeûné ce mois avec foi et sincérité se verra exempt de tout péché comme le jour où sa mère l'a mis au monde". rapporté par An-Nasâ'î .




( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 28)

Il n'y a pas un nombre déterminé pour les rak`as (unités de prière) de la prière nocturne car Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) n' a rien précisé pour sa communauté à cet égard, mais l'a encouragée à accomplir la prière nocturne sans en déterminer le nombre d'unités de prières.

Lorsqu'on a posé la question au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) au sujet de la prière nocturne, il a dit: " La prière nocturne s'accomplit par paires de deux Rak'at. Et si l'un de vous craint que l'aube ne se lève, qu'il accomplisse une seule Rak'at rendant, ainsi, impaire le nombre de Rak'at effectuées". rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim dans les deux Sahîhs.

Cela démontre que cette question dépend de la capacité personnelle: ainsi, celui qui veut effectuer une vingtaine de rak`as et finit par trois autres impaires, qu'il le fasse et il n'y a pas de mal à cela; et celui qui veut effectuer dix rak`as et rendre impaire sa prière en la terminant par trois autres unités de prière, qu'il le fasse et il n'y a pas de mal à cela; et celui qui veut effectuer huit rak`as et rendre impair sa prière en la terminant par trois autres unités de prières, qu'il le fasse et il n'y a pas de mal à cela.

Nul grief à celui qui augmente ou diminue le nombre des unités de prière qu'il effectue. Il est cependant préférable de faire ce que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) faisait souvent à cet égard et qui consistait à effectuer huit unités de prière nocturne tout en procédant à la salutation finale à la suite de toutes les deux unités de prière, en terminant sa prière nocturne par trois autres unités Witr, en adoptant le recueillement et en récitant les versets coraniques.

Ceci est authentiquement rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim d'après `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle) qui a dit: "Le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) n'avait jamais effectué plus de onze Rak`as soit pendant le mois de Ramadan, soit pendant les autres mois, il faisait quatre Rak`as si belles, si longues, puis quatre autres si belles et si longues et ensuite il achevait par trois Rak`as".

Il est aussi rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim d'après `A'îcha (Qu'Allah soit satisfait d'elle), que:  Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), lorsqu'il priait la nuit, accomplissait dix Rak`as, les clôturant par le salut final "Taslîm" toutes les deux Rak`as, puis il achevait son cycle d'une seule.


( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 29)

Il est authentiquement rapporté dans d'autres Hadiths qu'il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) effectuait la prière nocturne pendant quelques nuits avec un moindre nombre d'unités de prière.

Il est aussi authentiquement rapporté qu'il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) effectuait pendant quelques nuits treize unités de prière en procédant la salutation finale suite à toutes les deux unités. Ainsi, ces hadiths authentiquement rapportés du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) démontrent qu'on a le choix dans cette question de la prière nocturne de faire ce qu'on veut quant au nombre de ses Rak`as, louange à Allah, et qu'il n'y a pas de limite déterminée à ne pas dépasser dans ce cadre.

Ceci relève de la miséricorde, de la grâce d'Allah et de la facilitation par Allah à Ses serviteurs pour que chaque Musulman fasse ce qu'il peut. Cela concerne Ramadan et tout autre moment de l'année.



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 30)

De plus, il convient de savoir qu'il incombe au Musulman pendant l'accomplissement de la prière nocturne ou toute autre prière de se doter de l'assiduité, du recueillement et de la sérénité, pendant la station debout, lors de la génuflexion et de la prosternation. Il lui incombe aussi de réciter lentement, non pas rapidement, les versets coraniques parce que l'essence de la prière repose sur le fait de l'accomplir avec présence, tant par le corps que par l'âme, et avec recueillement et elle repose aussi sur son accomplissement de la manière adéquate, telle qu'Allah (Exalté soit-Il) l'a instaurée avec sincérité, authenticité, détermination, crainte et présence du cœur comme l'a dit Allah (Exalté soit-Il) :  Bienheureux sont certes les croyants,  ceux qui sont humbles dans leur Salât, ( sourate Al Mouminoun versets 1 et 2 )

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam),lui aussi, a dit à ce propos: " La prière m'a été rendue plus chère que la pupille de mes yeux .

Et il a aussi dit à la personne qui accomplit mal la prière: "Lorsque tu entends accomplir la prière, effectue dûment les ablutions, puis mets-toi en direction de la Qibla, dis "Allah Akbar (Allah est plus Grand)", puis lis ce que tu peux des versets coraniques que tu retiens, puis incline-toi de façon à ce que tu restes tranquille quelque temps dans cette position, puis lève-toi jusqu'à te tenir debout, puis prosterne-toi de façon à ce que tu restes tranquille quelque temps dans cette position, puis assieds-toi de façon à ce que tu restes tranquille quelque temps dans cette position, puis prosterne-toi de façon à ce que tu restes tranquille quelque temps dans cette position. Ensuite fais ceci dans toutes les autres unités de prière qui restent dans ta prière.


De nombreuses personnes effectuent la prière nocturne pendant le mois de Ramadan sans recueillement, sans en vivre les sens et sans adopter la tranquillité, et en la bâclant.

Cela n'est pas permis et est plutôt un comportement blâmable invalidant la prière car la sérénité est une des conditions sinequanone de la prière, comme l'indique le hadith susmentionné. Il faut donc prendre garde à cela.

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  "Le plus pire des voleurs est celui qui vole sa prière, les fidèles lui demandèrent: "Ô Envoyé d'Allah, comment est-ce qu'une personne vole sa prière". Le Prophète répondit: "Il ne parachève pas ni sa génuflexion ni sa prosternation".

Il est authentiquement rapporté du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qu'il a ordonné à celui qui bâclait sa prière de la refaire.

Ô musulmans! glorifiez donc la prière et effectuez-la comme Allah l'a instaurée et saisissez l'occasion de ce grand mois - qu'Allah vous fasse miséricorde - en le glorifiant avec l'accomplissement des différents types de cultes et d'actes rapprochant d'Allah.


( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 31)

Hâtez-vous d'accomplir les actes d'obéissance pendant ce mois, qui est un grand mois dont Allah a fait un champ de compétition dans les actes d'obéissance et les différents actes de bienfaisance.

Multipliez-y les prières, les aumônes et la lecture des versets coraniques avec contemplation et compréhension.

Il faut aussi y multiplier les Tasbîh (dire Sobhâna Allah, Gloire et Pureté à Allah), les Tahmîd (dire Al Hamdulillah, Louange à Allah), les Takbîrs (dire Allahou Akbar, Allah est plus Grand), et l'imploration du pardon d'Allah.

Il faut aussi y multiplier les prières sur le Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et faire preuve de bienfaisance envers les pauvres, les démunis et les orphelins car le Prophète d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) était le plus généreux du monde, notamment lors du mois de Ramadan. Imitez-le donc - qu'Allah vous fasse miséricorde - en redoublant de générosité et de bienfaisance lors de Ramadan.

Aidez vos coreligionnaires pauvres à jeûner et à accomplir la prière nocturne pendant ce mois tout en attendant la récompense pour vos actions du Roi, l'Omniscient.

Préservez votre jeûne contre les péchés qu'Allah a interdits et les désobéissances, car il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) avait dit: "Quiconque ne s'abstient pas de donner de faux témoignages, d'agir en fonction de ces mensonges et de se permettre des impertinences, Allah n'a pas besoin qu'il s'abstienne de manger ou de boire."

Il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit aussi:  Le jeûne est (comparable à) un bouclier ; lorsque l'un de vous jeûne qu'il s'abstienne d'être grossier et de se comporter tel un ignorant, et s'il est insulté ou provoqué, qu'il dise : "Je jeûne." .

On a rapporté qu'il (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit également:  "Le jeûne n'est pas le fait de s'abstenir de manger et de boire, certes le jeûne est dans le fait de s'abstenir des futilités et d'être grossier".



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 32)


Ibn Hibbân rapporte dans son Sahîh d'après Abou Sa`îd (Qu'Allah soit satisfait de lui) que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  "Quiconque jeûne le mois de Ramadan en connaissant ses limites sans les enfreindre, se verra absoudre tous ses péchés passés".

Pour sa part, Djabîr ibn `Abd-Allah Al-`Anssârî (Qu'Allah soit satisfait des deux) a dit: "Si tu jeûnes, que jeûne aussi ton ouïe, ta vue, et ta langue de tout mensonge et toute interdiction. Délaisse ce qui nuit au voisinage, soit empli de calme et de sérénité, et ne fait pas en sorte que ton jour de jeûne soit pareil à celui durant lequel tu ne jeûnes pas".

Parmi les choses auxquelles le Musulman doit accorder un grand intérêt est qu'il doit observer, lors de Ramadan ou à une autre période, figurent les cinq prières prescrites qu'il faut accomplir à leurs heures déterminées, car elles constituent le pilier de l'Islam et la chose la plus importante après les deux témoignages de la proclamation de foi. Allah (Exalté soit-Il) leur a accordé une grande importance et en a fait mention à maintes reprises dans Son Noble Livre en disant:  Soyez assidus aux Salâts et surtout la Salât médiane; et tenez-vous debout devant Allah, avec humilité. ( sourate Al Baqara verset 238)

et en disant aussi: Accomplissez la Salât, acquittez la Zakât et obéissez au messager, afin que vous ayez la miséricorde. ( sourate An Nour verset 56 )


( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 33)

Il est, en fait, plusieurs versets qui traitent de ce sujet.

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit: "Ce qui fait la différence entre nous et eux, c'est la prière. Quiconque l’abandonne devient alors mécréant".

Il est authentiquement rapporté que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit:  "Celui qui observe l'accomplissement de la prière, celle-ci lui sert de lumière, de preuve et de salut le jour de le Résurrection alors que Celui qui n'observe pas l'accomplissement de la prière, celle-ci ne lui sert ni de lumière, ni de preuve ni de salut et il sera le jour de le Résurrection en compagnie de Pharaon, Hâmân, Qâroun et Obayy ibn Khalaf".

Les hommes ont pour obligation d'accomplir la prière en commun, comme l'indique le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) qui dit: "Quiconque entend l’appel à la prière sans aller à la mosquée faire la prière collective, sa prière sera vaine, à moins qu'il ait une excuse valable".  

Un homme aveugle vint dire au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam): "Ô Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) ma maison est loin de la mosquée et il n'y a personne qui puisse m'amener à la mosquée, suis-je donc autorisé à accomplir la prière chez moi? Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui dit alors:" entends-tu l'appel à la prière? "Oui", dit l'homme. le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) lui dit alors:"Réponds-y alors". Rapporté par Mouslim dans son Sahîh .



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 34)


Et `Abd-Allah ibn Mas`oud (Qu'Allah soit satisfait de lui) a dit:  Certes, je nous ai vu, alors que celui qui la délaissait (la prière en commun) n'était autre qu'un hypocrite dont l'hypocrisie était connue.

Craignez donc Allah (Exalté soit-Il), ô serviteurs d'Allah, en observant l'accomplissement de la prière en commun et enjoignez-vous les uns les autres de le faire lors de Ramadan et à d'autres mois pour gagner l'absolution de vos péchés et la multiplication de la récompense, pour échapper au courroux et au châtiment du Seigneur et pour éviter de ressembler à Ses ennemis parmi les hypocrites.

La chose la plus importante après la prière est la Zakât, l'aumône légale, : Elle constitue le troisième pilier de l'Islam et sa mention accompagne toujours celle de la prière dans le Livre  d'Allah (Exalté soit-Il) et dans la Sunna de Son Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

Glorifiez-la donc comme l'a glorifiée Allah (Exalté soit-Il). Empressez-vous de l'acquitter au moment où il faut le faire tout en la donnant à ceux qui la méritent et en faisant cela avec une intention sincère, de bon gré et par reconnaissance à Allah (Exalté soit-Il) qui accorde les bienfaits.



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 35)

Sachez qu'elle est une purification pour vous et pour vos biens et qu'elle est aussi un signe de reconnaissance à Allah qui vous accordé ces bienfaits. Elle est également une consolation à vos coreligionnaires démunis. Allah (Gloire et Pureté à Lui) a dit: Prélève de leurs biens une Sadaqa par laquelle tu les purifies et les bénis (sourate Tawba verset 103)
et dit aussi : Ô famille de David, œuvrez par gratitude», alors qu’il y a eu peu de Mes serviteurs qui sont reconnaissants. ( sourate Saba verset 13 )

Le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) a dit à Mou`âdh ibn Djabal (Qu'Allah soit satisfait de lui), lorsqu'il l'a envoyé au Yémen : "Tu seras chez des gens du Livre. Quand tu seras parmi eux, invite-les à attester qu'il n'y a rien qui mérite l'adoration excepté Allah, et que Mohammad est l'Envoyé d'Allah. S'ils se conforment à cette invitation, informe-les qu'Allah leur prescrit cinq prières à accomplir le jour et la nuit. S'ils y consentent, informe-les qu'Allah leur prescrit une aumône qui sera perçue sur les riches parmi eux pour être dépensée aux pauvres parmi eux. S'ils se soumettent à tout cela, garde-toi de toucher à leurs biens précieux et redoute la plainte de l'opprimé, car rien ne s'interpose entre Allah et elle". Rapporté par Al-Boukhârî et Mouslim .

Il incombe au Musulman d'être généreux pendant ce mois et d'accorder un grand intérêt aux pauvres et à ceux qui ont honte de mendier pour les aider au jeûne et à l'accomplissement de la prière nocturne afin d'imiter ainsi le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), de chercher la satisfaction d' Allah (Exalté soit-Il) et de faire preuve de reconnaissance à Allah (Exalté soit-Il) pour Ses grâces. Allah (Exalté soit-Il) a promis à Ses serviteurs qui donnent de l'aumône aux pauvres de leur accorder une récompense immense et des compensations énormes en contrepartie de leurs dépenses.

Allah (Exalté soit-Il) dit à cet égard:  Tout bien que vous vous préparez, vous le retrouverez auprès d'Allah, meilleur et plus grand en fait de récompense. ( sourate Al Mouzzammil verset 20 )




( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 36)

Et Il dit aussi: Et toute dépense que vous faites (dans le bien), Il la remplace, et c'est Lui le Meilleur des donateurs". ( sourate Saba verset 39 )

Méfiez-vous - qu'Allah vous fasse miséricorde - de tout ce qui gâte votre jeûne, diminue la récompense et vous cause le courroux du Seigneur et méfiez -vous, de même, de toute sorte de désobéissance comme l'usure, l'adultère, le vol, le meurtre de l'être humain sans raison valable, l'usurpation des biens des orphelins, toute sorte d'injustice envers les âmes, les biens et les honneurs, la fraude dans les transactions, le manque de loyauté, l'ingratitude envers les parents, la rupture des liens de parenté, les brouilles, l'animosité sans raison légitime, la consommation de l'alcool et des stupéfiants comme le Qât et le tabac, la médisance, le commérage, le faux témoignage, les allégations mensongères, les faux serments, le rasage de la barbe ou son raccourcissement, le fait de laisser pousser la moustache de façon qu'elle soit longue, l'orgueil, le fait de laisser traîner ses vêtements, l'audition du chant et de la musique, le fait pour les femmes de se parer, de ne pas se voiler devant les hommes qui leur sont étrangers et d'imiter les femmes mécréantes en revêtant des habits courts et tout autre acte interdit par Allah (Exalté soit-Il) et Son Messager(Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).


Ces désobéissances que nous venons de mentionner sont interdites en tout temps et tout endroit mais cette interdiction devient plus accentuée lors de Ramadan et le péché de les commettre est plus grave vu le mérite de ce temps et son caractère sacré.

De ce fait, craignez- Allah, ô Musulmans, et éloignez-vous de ce qu' ont interdit Allah (Exalté soit-Il) et Son Messager (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).

Suivez le chemin droit en Lui obéissant pendant le mois de Ramadan et en dehors de Ramadan.

Enjoignez-vous de faire cela et entraidez-vous à le faire.

Ordonnez-vous les uns aux autres le bien.

Interdisez-vous les uns aux autres le blâmable afin de gagner la dignité, le bonheur, la gloire et le salut dans le monde d'ici bas et dans l'au-delà.



( Numéro de la partie: 15, Numéro de la page: 37)

C'est auprès d'Allah que nous cherchons refuge, pour nous et pour vous ainsi que pour tous les Musulmans, contre les causes de Son courroux. Nous L'implorons d'accepter de nous notre jeûne et notre prière nocturne, de mettre les gouvernants des Musulmans sur le bon chemin et de faire en sorte qu'ils fassent prévaloir Sa religion et qu'ils humilient Ses ennemis.

Nous L'implorons aussi d'accorder à tous la réussite dans l'instruction et la compréhension de la religion islamique ainsi que dans le recours à l'arbitrage de cette religion et l'application de ses prescriptions en toute chose. C'est Lui l'Omnipotent.

Que la paix et le salut soient sur notre Prophète Mohammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons ainsi que sur ceux qui lui ont emboîté le pas jusqu'au Jour du Jugement Dernier. Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.




Le Président Général des Directions des Recherches
Scientifique, de Délivrance de Fatwa,
Allocution délivrée par le bureau de son éminence lorsqu'il était le Président géneral des Directions des Recherches Scientifiques, de l'Iftâ', de la prédication et de l'orientation; et elle a été publiée dans le journal (`Akkâz) numéro (1813), le 7\9\1419 de l'hégire.


source:  http://www.alifta.com/Fatawa/FatawaSubjects.aspx?languagename=fr&View=Page&HajjEntryID=0&HajjEntryName=&RamadanEntryID=0&RamadanEntryName=&NodeID=892&PageID=2736&SectionID=13&SubjectPageTitlesID=19719&MarkIndex=1&0#Avantagesduje%c3%bbne
Revenir en haut Aller en bas
 
Mérites du mois de Ramadan
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: Ramadhan :: Le comportement durant Ramadhan-
Sauter vers: