El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Tafsir de la Sourate Al-Qâri’a

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umm Abdillah
Modé Anim
Modé Anim
avatar

Nombre de messages : 807
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Tafsir de la Sourate Al-Qâri’a   Jeu 2 Fév 2017 - 17:24


Tafsîr de la Sourate Al-Qâri’a


Shaykh ‘Abdurrahmân Ibn Nâsir As-Sa’dî



Kitab : TAFSÎR DE LA PARTIE JUZZ AMMA
Shaykh ‘Abdurrahmân Ibn Nâsir As-Sa’dî

Traduction & adaptation :
Abu Chouayb Abderahmân Ibn Maamar
Umm Chouayb Zakia bint Khoder

Sourate Al-Qâri’a – Le Fracas
Mecquoise, 11 versets p : 139-140

{Le fracas} est un des noms du jour du jugement il a été nommé ainsi car un immense fracas s’abattra sur les gens ce qui les effrayera et les terrorisera. C’est pour cela qu’Allah a accordé à cet événement une immense importance, en disant :

{Le fracas ! Qu’est-ce que le fracas ? et qui te dira qu’est le fracas ? C’est le jour où les gens seront} submergés par la peur et la terreur, {comme des papillons éparpillés}, où comme des sauterelles s’entrechoquant les unes contre les autres en vagues successives.

Les papillons sont des insectes qui surgissent la nuit, s’entrechoquant les uns contre les autres sous forme de vagues sans savoir où ils se dirigent. Et lorsque l’on allume un feu, ils s’y jettent tous, du fait de leur faible perception des choses. Et c’est ce qui se produira avec les gens de l’Enfer, qui réagiront comme des papillons, alors qu’ils sont plus intelligents qu’eux.

Quand aux robustes et solides montagnes, elles seront ce jour-là {comme de la laine cardée} : cette laine sera si légère que même la brise la plus faible la fera voler, comme le dit Allahسبحان الله و تعالى :

{Et tu verras les montagnes, que tu croyais figées, passer comme des nuages. } Sourate An-Naml, verset 88.

Après cela, elles seront réduites en poussière éparpillée et elles disparaîtront totalement et définitivement. A cet instant, les balances seront installées et les gens seront répartis en deux groupe : les bienheureux et les accablés.

{Quand à celui dont la balance sera lourde} : ses bonnes actions auront surpassé ses mauvaises actions,

{Il sera dans une vie agréable} : dans les Jardins du Délice.

{Et quand à celui la balance sera légère} : car ses bonnes oeuvres n’ont pas pu prendre le dessus sur les mauvaises,

{Sa mère [sa destination] est un abîme très profond} : il aura le feu pour refuge et demeure. Ce feu est qualifié d’ « abîme très profond » et celui qui y sera plongé sera lié comme il était lié à sa mère, comme le dit Allah سبحان و تعالى :

{Car son châtiment est permanent.} Sourate Al-Furqân, verset 65.

:round_pushpin: Certains savants ont dit que son cerveau sera précipité dans le feu, ou encore qu’il y sera jeté tête en avant.

{Et qui te dira ce que c’est ?} : Ce verset a pour but de souligner l’importance de cet abîme profond. Allah en donne ensuite la définition :

{C’est un Feu ardent} : d’une chaleur terrible et d’une température soixante-dix fois supérieur à celle du feu de la vie d’ici-bas.

Nous demandons à Allah de nous en préserver.

Fin de l’exégèse de la Sourate Al-Qâri’a, et la Louange et les grâces vont à Allah.

Retranscription par Bint Uthman

Source: https://dourouss-salafiyatt.com/2017/01/17/tafsir-de-la-partie-juzz-amma-shaykh-abdurrahman-ibn-nasir-as-sadi-de-la-sourate-al-qaria/
Revenir en haut Aller en bas
 
Tafsir de la Sourate Al-Qâri’a
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Le Coran :: Tafsir El Qor'an-
Sauter vers: