El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Avis religieux sur les terres non exploitées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmIbrahim
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah


Nombre de messages : 1980
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Avis religieux sur les terres non exploitées   Sam 1 Oct 2016 - 16:24

Avis religieux sur les terres non exploitées





Question 259 :

Le gouvernement d'un des pays Arabes a confisqué des terres non exploitées de leurs propriétaires d'origine et les a distribuées à d'autres personnes. Nous prions votre Eminence de nous éclaircir l'avis religieux sur cela.



Réponse
:

Le Prophète a expliqué l'avis religieux sur les terres non exploitées dans cette parole : "Quiconque fait revivre une terre morte, elle lui appartient. Et il a dit : "Quiconque exploite une terre sans propriétaire, en est le plus de droit. Le gouvernement de votre pays et les autres gouvernements doivent émettre

( Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 424)

leur jugement à partir du jugement de l'islam et interdire aux sujets de transgresser les limites de la Charia. S'il y a des terres non exploitées, les dirigeants doivent encourager les sujets à les exploiter et à les distribuer entre eux équitablement et selon leurs besoins et leurs moyens.

Quiconque s'empare d'une terre non mise en valeur sans l'exploiter sera averti et on lui accordera un délai approprié. S'il s'exécute dans ce délai on la lui laisse sinon il s'en verra dépossédé et la terre sera confiée à celui qui la désire et a la capacité de l'exploiter. Quant aux terres qui ont des propriétaires, ni le gouvernement ni une quelconque entité n'a à les confisquer qu'après accord de leurs propriétaires ou par des pactes légaux, tels les ventes, la location, la `Ariya (autorisation de bénéficier d'un bien emprunté dont l'utilisation est permise, et qu'on retournera à son propriétaire), la Mouzâra`a (donner des terres pour la culture en échange d'une certaine partie de la récolte) ou autres contrats légaux selon cette parole d'Allah (Gloire et Pureté à Lui) : "O les croyants! Que les uns d’entre vous ne mangent pas les biens des autres illégalement. Mais qu’il y ait du négoce (légal), entre vous, par consentement mutuel. Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah". Allah (Exalté Soit-Il) dit : "Et quiconque des vôtres est injuste, Nous lui ferons goûter un grand châtiment". Le Prophète a dit : Allah (Exalté soit-Il) dit: "O Mes serviteurs! Je me suis interdit l'injustice, et Je vous interdis de la pratiquer. Ne soyez donc pas injustes les uns envers les autres".
Rapporté par Mouslim dans son Sahîh.

Et il a été authentiquement rapporté du Prophète qu'il

( Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 425)

a dit au jour du sacrifice, au cours du pèlerinage d'adieu : " Certes, votre sang, vos biens, et votre honneur sont sacrés comme le sont ce jour-ci, dans ce mois-ci, dans ce pays-ci. Il a dit dans un hadith rapporté authentiquement de lui : " Est illicite pour tout musulman le sang, les biens et l'honneur d'un musulman Et dans les deux Sahîhs il a dit : Celui qui s'approprie injustement d'un empan de terre, on lui en fera un collier (de la pesanteur) de sept terres.

Mouslim a rapporté dans son Sahîh d'après le prince des croyants `Alî ibn Abî Tâlib (qu'Allah soit satisfait de lui) que le Prophète ) a dit : Allah a maudit celui qui égorge (un sacrifice) pour autre qu'Allah, et Allah a maudit celui qui maudit ses parents, Allah a maudit celui qui reçoit chez lui un innovateur, Allah a maudit celui qui change les repères de la terre.

Les Oulémas (qu'Allah leur fasse miséricorde) ont expliqué que les bornes de la terre sont constituées de ses marques et de ses limites et que celui qui change les bornes et les limites de la terre

( Numéro de la partie: 19, Numéro de la page: 426)

est maudit, car son œuvre sera source de dissensions, de troubles et de violation du droit de certains voisins. Qu'en sera-t-il alors pour celui qui arrache des terres à leurs propriétaires d'origine et les attribue à d'autres illégalement?

Nous implorons Allah pour qu'Il nous accorde la santé, la préservation de tout ce qui Le met en colère et contredit Sa législation. Très nombreux sont les versets coraniques, et les hadiths qui traitent de l'obligation de respecter les biens des musulmans et mettent en garde contre l'injustice. Nous espérons que ce que nous avons cité suffira, et nous demandons à Allah d'améliorer les conditions des musulmans et de leurs dirigeants et qu'Il les fasse retourner vers Lui d'un retour digne de louange.

Et qu'Il leur accorde la réussite de bien s'accrocher à Sa religion, à Sa loi et à Sa législation, de juger conformément à elles et se méfier de ce qui les contredit, car Allah est certes Apte à cela et de cela Capable. Que la paix, la miséricorde et les bénédictions d'Allah soient sur vous.






Copié de alifta

Lien: Avis religieux sur les terres non exploitées
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Avis religieux sur les terres non exploitées
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: Le Commerce-
Sauter vers: