El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'immolation le jour de la fête du sacrifice

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah
avatar

Nombre de messages : 4673
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: L'immolation le jour de la fête du sacrifice   Lun 29 Aoû 2016 - 5:39

L'immolation le jour de la fête du sacrifice

SHeikh Muhammad as-Sabîl a répondu que l’immolation à cette occasion est une Sounnah fortement recommandée, mais qui n’est pas obligatoire. Cela constitue une des meilleures actions d’obéissance le jour du sacrifice. Il a certes été authentifié d’après ’Aîcha (radhiallâh ’) que le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) a dit : « L’homme n’accomplit aucune œuvre plus aimée d’Allâh, le jour du sacrifice, que celle de faire couler le sang (de la bête sacrifiée). La bête viendra, le jour de la Résurrection, avec ses cornes, sa fourrure et ses sabots. Allâh accepte le sacrifice avant même que le sang n’ait coulé, alors faites le sacrifice de bon gré ». Hadîth rapporté par at-Tirmidhî. Ceci est la récompense due à l’obéissance. Celui qu’il le fait en sera récompensé, et celui qui ne l’accomplie pas, n’aura pas de péché pour son délaissement. [1]

SHeikh ’Abdullâh al-Bassâm (rahimahullâh) dit que les savants sont unanimes sur sa légitimité religieuse, mais qu’il y a divergence sur son obligation. La majorité des savants, dont les trois imâms, sont d’avis que c’est une Sounnah fortement recommandée, alors qu’Abû Hanîfa a opté pour son obligation. Les jurisconsultes disent que l’immolation le jour du sacrifice est meilleure que de sortir son équivalent en argent. Le Prophète (sallallahu ’alayhi wa salam) ainsi que ses Compagnons après lui, ont toujours appliqué la chose de la sorte, et ils n’ont pas compensé cela en argent. L’imâm Ahmad dit : « C’est la revivification de la Sounnah, et le fait de la suivre est meilleur. » [2]

SHeikh Sâlih al-Fawzân confirme cet avis en indiquant que c’est une Sounnah fortement recommandée, et que l’immolation est faite dans le but de se rapprocher d’Allâh - ’Azza wa Djal - le jour du sacrifice et les trois jours de Tachrîq. Ceci afin de suivre l’ami intime Ibrâhîm (’alayhi as-Salat was salam). Il ajoute « qu’il a été légiféré pour la Communauté musulmane d’immoler sans obligation, mais comme une Sounnah fortement recommandée selon l’avis majoritaire des Gens de science. » [3]

Notes
[1] Fatâwa wa Rassâ-îl Moukhtârah du SHeikh Muhammad as-Sabîl, p.385

[2] Nayl al-Mârib fî tahdhîb Charh ’Oumdat it-Tâlib de SHeikh ’Abdullâh al-Bassâm, 2/293

[3] Ach-Charh ul-Moukhtassar ’ala matn Zâd al-Moustaqnî’ du SHeikh Sâlih al-Fawzân, 2/584

Source : http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article58
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Celui qui a les moyens mais ne pratique pas le sacrifice du 'id   Mar 30 Aoû 2016 - 8:36


Celui qui a les moyens mais ne pratique pas le sacrifice du 'id


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Abou Houreira (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Celui qui a les moyens mais ne pratique pas la odhiya, qu'il ne s'approche pas de notre lieu de prière ».

(Rapporté par Ibn Maja dans ses Sounan n°3123 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Ibn Maja)


عن أبي هريرة رضي الله عنه قال النبي صلى الله عليه و سلم : من كان له سعة ولم يضح فلا يقربن مصلانا
(رواه ابن ماجه في سننه رقم ٣١٢٣ و حسنه الشيخ الألباني في تحقيق سنن ابن ماجه)


Remarque: Celui qui n'a pas pu faire la odhiya aura tout de même sa récompense à condition d'attester de l'unicité d'Allah et de la Prophétie du Messager d'Allah (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui).

D'après Jabir Ibn 'Abdillah (qu'Allah les agrée lui et son père), j'ai assisté au 'id al Adha avec le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) au mousalla. Lorsqu'il a terminé son sermon il est descendu du minbar et on lui a apporté un bélier qu'il a égorgé de sa main et il a dit: « Bismi Allah Wa Allahou Akbar. Ceci est pour moi et pour ceux de ma communauté qui n'ont pas pratiqué la odhiya ».

(Rapporté par Tirmidhi dans ses Sounan n°1521 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Tirmidhi)


عن جابر بن عبدالله رضي الله عنهما قال : شهدت مع النبي صلى الله عليه و سلم الأضحى بالمصلى فلما قضى خطبته نزل عن منبره فأتي بكبش فذبحه رسول الله صلى الله عليه و سلم بيده وقال : بسم الله والله أكبر هذا عني وعمن لم يضح من أمتي
(رواه الترمذي في سننه رقم ١٥٢١ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن الترمذي)


Source: http://www.hadithdujour.com
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Le sacrifice est un droit à Allah seul   Mar 30 Aoû 2016 - 8:49


Le sacrifice est un droit à Allah seul



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

Allah a dit dans la sourate Al An'am n°6 versets 162 et 163 :

« Dis : Certes ma prière, mon sacrifice, ma vie et ma mort sont pour Allah le Seigneur des mondes. Il n'a aucun associé ! ».


قال الله تعالى : قُلْ إِنَّ صَلاتِي وَنُسُكِي وَمَحْيَايَ وَمَمَاتِي لِلَّهِ رَبِّ الْعَالَمِينَ . لاَ شَرِيكَ لَهُ
(سورة الأنعام ١٦٣/١٦٢)


Allah a dit dans la sourate Al Kawthar n°108 verset 2 : « Ainsi prie et sacrifie pour ton Seigneur ».


قال الله تعالى : فَصَلِّ لِرَبِّكَ وَانْحَرْ
(سورة الكوثر ٢)


D'après 'Ali Ibn Abi Talib (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit : « Allah maudit (1) celui qui égorge un animal pour un autre que lui, Allah maudit celui qui donne asile à un innovateur, Allah maudit celui qui maudit ses parents (2), Allah maudit celui qui change les limites des terrains (3) ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1978)

(1) La malédiction signifie le fait d'être éloigné et écarté de la miséricorde d'Allah.

(2) Ceci peut avoir deux sens :
- le fait d'invoquer contre eux la malédiction
- le fait de les insulter comme ceci est explicité dans un hadith rapporté par Boukhari dans son Sahih n° 5973 et Mouslim dans son Sahih n°90
(Voir Al Qawl Al Moufid 'Ala Kitab Tawhid p 146)

(3) c'est à dire la personne qui change la limite qu'il y a entre le terrain de deux personnes et s'accapare ainsi injustement une partie du terrain de l'autre.



عن علي ابن أبي طالب رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : لعن اللهُ من ذبح لغيرِ اللهِ ولعن اللهُ من آوى مُحدِثًا ولعن اللهُ من لعن والديْهِ ولعن اللهُ من غيَّرَ مَنارَ الأرْضِ
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٩٧٨)


Remarque importante :

Le sacrifice, comme tous les actes d'adoration, ne doit être pratiqué que pour Allah et il est interdit de le pratiquer pour un autre que Lui qui qu'il soit.
Celui qui partique un sacrifie pour un autre qu'Allah en voulant par cela l'adorer et le glorifier a commis un acte d'association majeure le faisant sortir de l'Islam.


L'imam Nawawi (mort en 676) a dit : « Sache que le sacrifice pour celui qui est adoré est comme la prosternation. Ces deux choses sont parmi les formes de glorification et d'adoration qui sont uniquement pour Allah qui est le seul à mériter d'être adoré.
Celui qui égorge pour un autre qu'Allah parmi les vivants ou les objets comme une idole en voulant par cela le glorifier et l'adorer alors la bête sacrifiée est interdite à la consomation et ceci est un acte de mécréance comme si il s'était prosterné pour un autre qu'Allah en voulant l'adorer
».

(Al Majmou' Charh Al Mouhadhab vol 8 p 385)

Cheikh Al Islam Ibn Taymiya (mort en 728) a dit : « Si le musulman sacrifie pour un autre qu'Allah ou sacrifie en prononçant le nom d'un autre qu'Allah alors la bête est interdite à la consommation et il devient par cela mécréant ».
(Daqaiq Al Tefsir vol 2 p 133)

Il y a dans le sacrifice deux choses importantes :

- Le fait de prononcer un nom lors du sacrifice en disant « Au nom d'Allah » / « Bismillah ». Ceci signifie le fait de demander l'aide d'Allah (isti'ana) pour ce sacrifice.

- L'intention que l'on pratique ce sacrifice afin de se rapprocher d'Allah.

Ainsi il y a donc 4 situations possibles :

1/ La personne sacrifie pour Allah en prononcant le nom d'Allah. Ceci est l'adoration qui est acceptée par Allah.

2/ La personne sacrifie pour un autre qu'Allah en prononcant le nom d'Allah.
Par exemple le personne dit « Bismillah » au moment du sacrifice mais son intention est de sacrifier afin de se rapporcher d'un mort, d'une personne enterrée...

Ceci est de l'association à Allah au niveau de l'adoration


3/ La personne sacrifie pour un autre qu'Allah en prononcant le nom d'un autre qu'Allah
Par exemple la personne sacrifie pour se rapprocher de Issa Ibn Maryam et dit au moment du sacrifice : « Bismi Issa Ibn Maryam ».
Ceci est à la fois de l'association à Allah dans l'adoration et dans la demande d'aide.

4/ La personne sacrifie pour Allah mais en prononcant le nom d'un autre que lui.
Ceci est de l'association à Allah dans la demande d'aide.


(Voir Al Tamhid Charh Kitab Al Tawhid de Cheikh Saleh Al Cheikh p 141)

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Le-sacrifice-est-un-droit-a-Allah-seul_1369.asp
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Quelques règles se rapportant au Sacrifice   Mar 30 Aoû 2016 - 9:03


Quelques règles se rapportant au Sacrifice


Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas Ibn Malik (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a pratiqué la odhiya en sacrifiant deux béliers cornus de couleur blanche avec un petit peu de noir. Il les a sacrifié lui-même et a prononcé le nom d'Allah (1) et a fait le tekbir (2). Il a mis son pied sur le flanc des deux bêtes.

(Rapporté par Boukhari dans son Sahih n°5558 et Mouslim dans son Sahih n°1966)

(1) c'est à dire qu'il a dit -Bismillah-
(2) c'est à dire qu'il a dit -Allahou Akbar-



عن أنس بن مالك رضي الله عنه : ضحى النبي صلى الله عليه وسلم بكبشين أملحين أقرنين . ذبحهما بيده وسمى وكبر . ووضع رجله على صفاحهما
(رواه البخاري في صحيحه رقم ٥٥٥٨ و مسلم في صحيحه رقم ١٩٦٦)


L'imam Ibn Daqiq Al 'Id (mort en 702) a dit: « Il y aucune divergence sur le fait que la odhiya fait partie des rites de l'Islam ».
(Ihkam Al Ahkam Charh Omdatoul Ahkam p 944)

D'après Oum Salama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit:

« Lorsque les dix jours rentrent et que l'un d'entre vous veut pratiquer la odhiya (1), qu'il ne coupe rien de ses poils et de sa peau ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)

Et dans une autre version, également rapportée par Mouslim dans son Sahih, le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) a dit: « Celui qui a une bête à égorger, lorsque est vu le croissant de lune de dhoul hijja (2), qu'il ne prenne rien de ses poils ou de ses ongles jusqu'à ce qu'il ait égorgé sa odhiya (1) ».

(1) Il s'agit de la bête que le musulman sacrifie à l'occasion du 'id al adha
(2) C'est à dire le soir du dernier jour du mois de dhoul qa'da après le coucher du soleil



عن أم سلمة رضي الله عنه قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا دخلت العشر ، وأراد أحدكم أن يضحي ، فلا يمس من شعره وبشره شيئا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٩٧٧)

و في رواية في صحيح الإمام مسلم قال النبي صلى الله عليه و سلم : من كان له ذبح يذبحه فإذا أهلّ هلال ذي الحجّة فلا يأخذنّ من شعره و لا من أظفاره شيئا حتى يضحّي

Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Quelques-regles-se-rapportant-au-Sacrifice_327.asp
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Allah vous a remplacé ces deux jours par deux jours meilleurs   Mar 30 Aoû 2016 - 9:18


Allah vous a remplacé ces deux jours par deux jours meilleurs



Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Anas (qu'Allah l'agrée):

Lorsque le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) est arrivé à Médine ils (1) avaient deux jours durant lesquels ils se divertissaient.

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: Quels sont ces deux jours ?

Ils ont dit: Nous avions l'habitude de nous divertir durant ces deux jours dans la Jahiliya (2).

Le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit: « Certes Allah vous a remplacé ces deux jours par deux jours meilleurs: le jour du sacrifice et le jour de la rupture du jeûne ».


(Rapporté par Abou Daoud dans ses Sounan n°1134 et authentifié par Cheikh Albani dans sa correction de Sounan Abi Daoud)

(1) C'est à dire les gens de Médine.
(2) C'est à dire la période avant l'Islam.



عن أنس رضي الله عنه قال : قدم رسول الله صلى الله عليه وسلم المدينة ولهم يومان يلعبون فيهما .
فقال : ما هذان اليومان ؟
قالوا : كنا نلعب فيهما في الجاهلية
فقال رسول الله صلى الله عليه وسلم : إن الله قد أبدلكم بهما خيرا منهما يوم الأضحى ويوم الفطر

(رواه أبو داود في سننه رقم ١١٣٤ و صححه الشيخ الألباني في تحقيق سنن أبي داود)


Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Allah-vous-a-remplace-ces-deux-jours-par-deux-jours-meilleurs_972.asp
Revenir en haut Aller en bas
Umm Abdillah
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 25/09/2013

MessageSujet: Les 10 jours de Dhoul Hijja   Mar 30 Aoû 2016 - 9:30

A celui qui sacrifie



Au nom d’Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux.

D'après Oum Salama (qu'Allah l'agrée), le Prophète (que la prière d'Allah et son salut soient sur lui) a dit:

« Lorsque les dix jours rentrent et que l'un d'entre vous veut pratiquer la odhiya (*), qu'il ne coupe aucun poil et qu'il ne coupe pas un ongle ».

(Rapporté par Mouslim dans son Sahih n°1977)

(*) Sacrifice de la bête pour le ‘id.


عن أم سلمة رضي الله عنها قال رسول الله صلى الله عليه و سلم : إذا دخلت العشر وأراد أحدكم أن يضحي فلا يمس من شعره وبشره شيئا
(رواه مسلم في صحيحه رقم ١٩٧٧)


Source: http://www.hadithdujour.com/hadiths/hadith-sur-Les-10-jours-de-Dhoul-Hijja_672.asp
Revenir en haut Aller en bas
 
L'immolation le jour de la fête du sacrifice
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Divers sujets concernant la société musulmane :: Moments particuliers et Aïd (les fêtes)-
Sauter vers: