El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Ces parents qui se plaignent que leurs enfants ne prie pas, à qui la faute ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmZayneb
Modé 'ilm Moujtahidah
Modé 'ilm Moujtahidah


Nombre de messages : 1909
Date d'inscription : 22/03/2015

MessageSujet: Ces parents qui se plaignent que leurs enfants ne prie pas, à qui la faute ?   Mar 31 Mai 2016 - 16:00

Ces parents qui se plaignent que leurs enfants ne prie pas, à qui la faute ?


Shaykh Al Albani


Questionneur:

Ma dernière question est quel est le jugement d'un homme qui a un fils qui a abandonné la prière et il (le père) l'enjoint à la prière, il l'enjoint à la prière mais sans succès?

Cheikh Al Albani:

Quel âge a t il?

Questionneur: il est grand.

Cheikh: quel âge a t il?

Questionneur:

C'est à dire il a 18-19 ans.

Cheikh:

Tayyib, il est certain que son père lorsqu'il (son fils) était âgé de 8 ans au lieu des 18 ans (aujourd'hui), il ne lui avait pas ordonné la prière parce qu'il est possible que son père ne priait pas et Allah est le Plus Savant. Ou qu'il priait mais était négligent dans l'application du noble ordre prophétique:

(Ordonnez à vos enfants la prière quand ils ont sept ans, et frappez les pour elle (la prière) quand ils ont dix ans et séparez entre eux (les filles des garçons) dans leurs lits)

Je ne peux pas imaginer qu'un père et une mère menant à bien le développement de l'enfant et son éducation, qu'il soit un garçon ou une fille, dans les limites des règles légiférées, parmi elles qu'il lui ordonne de prier quand ils (les enfants) ont sept ans, de la meilleure manière: son père l'appelant à la mosquée en le prenant avec lui afin de l'habituer à la prière, de l'habituer aux ablution, à la purification, etc... il atteint l'âge de dix ans et il ne prie pas, il commence à le frapper (pour qu'il fasse la prière) et ni pitié ni miséricorde ne prennent le père et la mère envers leur enfant parce que la shariah lui ordonne cela.

Donc lorsque l'enfant atteint l'âge des hommes, l'age de responsabilité de ses actes, alors il n'est plus question désormais d'ordre ni d'interdit... Pourquoi ?

Parce que depuis le début, il ne lui a été ni ordonné ni interdit.

Et c'est pourquoi, nous portons le blâme, tout le blâme sur les parents qui se plaignent de leurs enfants après qu'ils aient atteint l'âge de la responsabilité puisque avant (que l'enfant n'ait atteint l'âge de la responsabilité) le père ne donnait aucun ordre à son enfant et ceci c'est par rapport à ce qui fait parti de la shariah.

Quant à ce qui fait partie de l'obéissance alors c'est obligatoire. A ce moment là, on dit selon un vieux proverbe arabe: (Tu as laissé le lait se perdre durant l'été)

Maintenant, après qu'il ait atteint cet âge de dix huit ans et qu'il ne prie pas, par Allah si tu le frappes il te frappes, si tu le combats, il te combat. Par conséquent tu es conscient de cela, donc tu ne peux rien faire hormis (dire) il n'y a de puissance et de force qu'en Allah, hormis que tu te plaignes de la situation à ceux de confiance parmi tes amis, et il n'y a pas de bienfait pour lui. Pourquoi ?

Cet enfant est comme un jeune arbre doux (fraîche tendre) que tu as planté et il a commencé à quoi?

Tu l'as vu penché à l'est à l'ouest, au nord, au sud et toi tu veux qu'il pousse tout droit sur son tronc sans courbe alors que tu l'as abandonné et négligé alors que si pendant que tu le voyais se courber un peu (alors) tu l'aurais remis aussitôt droit ainsi jusqu’à ce qu'il devienne complètement droit comme tu le voulais.

Puis c'est un plaisir pour toi de le regarder et de l'apprécier que ce soit en le regardant ou en mangeant de ses fruits. Mais si après que l'arbre ait atteint l'âge de la stabilité (un âge avancé) et qu'il est courbé sur la droite ou sur la gauche ....etc.

Que pouvons nous faire pour cet arbre (pour le redresser et le mettre droit) ?

C'est terminé (tu as laissé le lait se perdre durant l'été). L'important pour celui qui est éprouvé par un tel enfant (qui ne fait pas salat après l'âge de la responsabilité) est que si il (le père) a fait son obligation dans le fait d'ordonner de faire la prière et de le frapper pour la prière comme a ordonné le Messager 'aleyhi salaam alors il est déchargé auprès d'Allah azza wa jel, puis il a l'exemple de Noé 'aleyhi salaam avec son fils qui lui a désobéi et Noé a dit à son fils :

"O mon enfant, monte avec nous (sur l'arche)", et qu'il (son fils) a dit: "Je vais me réfugier vers un mont qui me protégera de l'eau" .

En bref afin qu'il (le père) soit excusé. L'important est qu'il éloigne de lui le fait de contredire la Shariah. Quant à ce qu'il soit lui en réalité comme je (Al Albani) le pense, c'est a dire c'est lui (le père) qui à eut des manquements (dans l'éducation de son enfant), et qu'il est la cause de l'égarement de l'enfant, de sa désobéissance et son refus de répondre à l'ordre de son père quant à la prière quant il a atteint l'âge de 18 ans. Enfin, il n'a plus rien à faire si ce n'est qu'invoquer Allah Azza wa Jel afin qu'il le guide au droit chemin.

Traduit par Abdoullaah Abu Edem

السائل : سؤالي الأخير ما حكم رجل له ابن تارك الصلاة ويدعيه إلى الصلاة يدعيه إلى الصلاة ولكن لا فائدة ؟ الشيخ : قديش عمرو ؟ السائل : كبير . الشيخ : قديش عمرو؟ السائل : يعني بالغ ثمانية عشر تسعة عشر . الشيخ : طيب ، أيه هذا أكيد أبوه لما كان عمرو بدل ثماينة عشر ثمان ما أمره بالصلاة لأنو أبوه كان يمكن ما يصلي والله أعلم أو كان مصليا لكن كان مقصرا في تطبيق الأمر النبوي الكريم ( مروا أولادكم بالصلاة وهم أبناء سبع ، واضربوهم عليها وهم أبناء عشر وفرقوا بينهم في المضاجع ) أنا لا أكاد أتصور أبًا وأمًا يقومان على تنشأة الولد وتربيته سواء كان ذكرا أو أنثى في حدود الأحكام الشرعية منها أن يأمروه بالصلاة وهم ابن سبعة بالتي هي أحسن ، أبوه بيروح عالجامع بيأخذه معه بيتعود على الصلاة بيتعود على الوضوء على الطهارة إلى آخره يبلغ السن العاشرة وهو لا يصلي بيشتغل الضرب به ولا تأخذه الأب والأم في ولده رأفة ولا رحمة ليه لأنو الشرع أمره بذلك فإذا ما بلغ هذا الولد سن الرجال سن التكليف صار بقا ما عاد يمشي الحال فيه أمر ونهي ليه لأنو من قبل لم يُؤمر ولم يُنه ولذلك فنحن نصب اللوم كل اللوم على الأباء الذين يشكون من أولادهم بعد أن يبلغوا سن التكليف حيث لا أمر للوالد عليه أي من ناحية شرعية أما من حيث الطاعة فيجب ، فحينئذٍ يقال المثل العربي القديم ( في الصيف ضيعتِ اللبن ) الآن بعد أن بلغ هذا السن ثمانية عشر سنة وهو لا يصلي والله إذا ضربته بيضربك إذا قتلته بيقتلك ، ولذلك أنت شاعر بهذا فما بتعمل شيء إلا لا حول ولا قوة إلا بالله إلا أن تشكو الأمر إلى من تثق به من أصدقاءك ولا فائدة ليه كان هذا الولد متل الشتلة الغضة الطرية زرعتها وبدأت إيش رأيتها تميل شرقا غربا شمالا جنوبا وأنت تريد أن تنشأ قائمة على سوقها مستقيمة فتركتها وأهملتها بينما كل ما شفتها عوجت شوية هيك بتجيبها هيك وهكذا لحتى تستقيم على الجادة كما تريد حينئذٍ يطيب لك أن تنظر إليها وأن تتمتع بها سواء بالنظر إليها أو بالأكل من ثمارها أما بعد ما أيش بلغت سن الاستقرار يمينا أو يسار ونحو ذلك شلون بدنا نساوي في هالشجرة هاي خلاص في الصيف ضيعت اللبن المهم من ابتلي بمثل هذا الولد إن كان قام بواجب الأمر بالصلاة والضرب على الصلاة كما أمر الرسول عليه السلام فهو غير مؤاخذ عند الله عزّ وجل ثم له مثل بنوح عليه السلام وابنه إللي عقه وقلّو اركب معنا قال سآوي إلى جبل يعصمني من الماء الخلاصة بكون هو معذور والمهم هو يكون خلّص حالو من مخالفة الشرع أما إذا كان هو في الحقيقة كما اعتقد هو إللي قصر وهو سبب ضلال هالولد وعصيانه وعدم استجابته لأمر أبوه بالصلاة بعد ما بلغ هالسن سن ثمان عشر هذا الذي ينبغي ، وأخيرا ليس له إلا أن يدعو الله عزّ وجل له بأن يهديه سواء السبيل

Source : http://cheikhalalbani.com/ces-parents-qui-se-plaignent-que-leur-enfant-ne-prie-pas-a-qui-la-faute/
Revenir en haut Aller en bas
 
Ces parents qui se plaignent que leurs enfants ne prie pas, à qui la faute ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: L'enfant et l'Education-
Sauter vers: