El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Certains pensent que le nombre de raka' à accomplir pendant la prière de Tarâwiyyh, reste le même tout au long du mois de Ramadân

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oumm Ouways
Modé Room Moujtahidah
Modé Room Moujtahidah


Nombre de messages : 3156
Date d'inscription : 13/05/2013

MessageSujet: Certains pensent que le nombre de raka' à accomplir pendant la prière de Tarâwiyyh, reste le même tout au long du mois de Ramadân   Sam 12 Juil 2014 - 19:14

Certains pensent que le nombre de raka' à accomplir pendant la prière de Tarâwiyyh, reste le même tout au long du mois de Ramadân
Le Comité Permanent des Recherches Scientifiques et de la Délivrance des Fatwas (Al-Iftâ')


Question :

Nous avons pris l'habitude d'accomplir, au cours des vingt premières nuits du mois de Ramadan, onze Rak`a (unité de prière) par nuit. Quant aux dix dernières nuits du mois, on y accomplit dix Rak`a au début de la nuit, et dix autres vers sa fin, soit une vingtaine de Rak`a que l'on achève par trois Rak`a pour la prière du Witr (Prière d'un nombre impair d'unités); ce qui fait un total de vingt trois Rak`a chaque nuit. Or, un des étudiants en matière de Charia prétend que le fait de différencier entre les vingt premiers jours du mois et les dix derniers au niveau du nombre de Rak`a accomplies par nuit est en soi une Bid`a (Innovation hérétique dans la religion) car la règle fondamentale à cet égard est d'accomplir un nombre de Rak`a égal au cours des trente jours du mois. Selon lui, si l'on accomplit chaque nuit onze Rak`a au début du mois, que l'on accomplisse donc un nombre pareil à la fin. De même, si l'on envisage accomplir vingt trois Rak`a à la fin du mois, que l'on accomplisse ce même nombre depuis le début du mois. D'après lui, est également qualifié de "Bid`a" le fait de distinguer la prière du début de la nuit de celle accomplie vers sa fin au cours des dix derniers jours du mois, et ce en allégeant les dix premières Rak`a et en prolongeant les dernières; et aussi en appelant celles-là "Prière de Tarâwîh" et celles-ci "Prière de Qiyâm". Nous vous prions de bien vouloir nous fournir une réponse détaillée à cet égard, qu'Allah bénisse votre savoir et vous dote d'un statut éminent.



Réponse :

La prière de Tarâwîh (prière surérogatoire spéciale faite pendant le Ramadan) au cours du mois de Ramadan est une Sunna confirmée que le Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) observait pendant certaines nuits avec ses Compagnons puis fit exprès, pendant d’autres nuits, de ne pas les rejoindre de peur qu'elle soit confondue à la prière obligatoire. Ses Compagnons l'accomplissaient aussi bien de son vivant qu'après sa mort (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). L'observance de cette prière se poursuit jusqu'aujourd'hui. 

Quant au nombre de Rak`a de cette prière, aucun nombre précis ne fût confirmé, ce qui fit objet de controverse entre les Oulémas: les uns estimèrent qu'elle se constituait de vingt trois Rak`a, les autres dirent qu'elle comptait trente six Rak`a, certains estimèrent d'autres nombres inférieurs à ceux-ci, d'autres lui attribuèrent un nombre plus élevé. Les Compagnons (Qu'Allah soit satisfait d'eux), accomplissaient cette prière à l'époque de `Omar (Qu'Allah soit satisfait de lui), en vingt trois Rak`as, dans la mosquée du Messager d'Allah (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Quant au Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), il n'excédait pas, pendant le mois de Ramadan ou dans un autre mois, les onze ou treize Rak`a, et n'a point imposé aux gens un nombre déterminé de Rak`a pendant la prière de Tarâwîh ou de Qiyâm (acomplir une prière facultative de nuit). Par contre, il incitait les gens à accomplir la prière nocturne, notamment pendant Ramadan. A cet égard, il dit (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam):


 "Qui fait les prières surérogatoires au mois de Ramadan (Tarâwiyyh) en pleine foi et conviction d'être récompensé ; ses péchés antérieurs lui seront pardonnés"

Il n'a pas déterminé le nombre de Rak`a à faire car, en effet, ceci dépend de la nature même de ces Rak`a. L'Imam qui prolonge la prière accomplit un nombre restreint de Rak`a à l'instar du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam). Celui qui tend à l'alléger par compassion à l'égard des gens, qu'il multiplie donc le nombre de Rak`a comme le firent les Compagnons à l'époque de `Omar (Qu'Allah soit satisfait d'eux). 

Il n'y a aucun inconvénient si le nombre de Rak`a de cette prière dépasse, lors des dix derniers jours du mois, le nombre de Rak`a accomplies lors des vingt premiers jours. Il n'y a pas d'inconvénient non plus si l'on répartit ces Rak`a en deux parties: la première à accomplir au début de la nuit tout en l'allégeant, comme on le fait durant les vingt premières nuits, et la seconde à faire vers la fin de la nuit en la prolongeant. C'est justement ce qu'on appelle "Tahadjod" (Prière facultative faite vers le dernier tiers de la nuit), et ce à l'instar du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), qui s'évertuait lors des dix derniers jours de Ramadan à accomplir des actes cultuels d'une manière plus intense par rapport aux autres jours du mois. En effet, dès l'arrivée des dix derniers jours de Ramadan, il s'apprêtait à s'appliquer avec zèle aux pratiques cultuelles, s'abstenait de tout rapport charnel (avec ses femmes), il passait les nuits en priant, éveillait ses femmes pour rendre culte à Allah, elles aussi, dans l'attente de "Laylat Al-Qadr" (la Nuit du Destin). Par conséquent, quiconque prétend donc qu’il ne faut pas multiplier les prières vers la fin du mois par rapport à ce que l’on accomplissait à son début va donc à l’encontre de la Sunna du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam), que nos Salafs (pieux prédécesseurs) observaient à leur tour, à savoir: de s’appliquer avec zèle, au cours de cette période, à accomplir de longues prières nocturnes vers la fin de la nuit. Ceci dit, il nous incombe alors d’observer la Sunna du Prophète, (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam) et celle des Califes bien guidés qui le suivirent. Au lieu donc de détourner les musulmans d’accomplir la prière de Tarâwîh et de Qiyâm en leur brouillant l’esprit par des présomptions qui influencent négativement sur l’intérêt qu’ils accordent à accomplir le Qiyâm en Ramadan, il faudrait, à plus forte raison, les inciter à observer ces pratiques cultuelles puisées dans la Sunna du Prophète (Salla Allah `Alaihi Wa Sallam).
Qu’Allah vous accorde la réussite; que l'éloge et le salut d'Allah soient sur notre Prophète Mohammad, sur sa famille et sur ses Compagnons.



Membres: Bakr Abou Zayd ;  Sâlih Al-Fawzân ; `Abd-Allah ibn Ghoudayân 
Vice-président :`Abd Al-`Azîz âl Al-Cheikh
Président : `Abd-Al-`Azîz ibn `Abd-Allah ibn Bâz



Source: 
 Like a Star @ heaven Les fatwas du Comité Permanent
 Like a Star @ heaven http://www.alifta.net/Fatawa/FatawaChapters.aspx?languagename=fr&View=Page&PageID=53&PageNo=1&BookID=11
Revenir en haut Aller en bas
 
Certains pensent que le nombre de raka' à accomplir pendant la prière de Tarâwiyyh, reste le même tout au long du mois de Ramadân
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: Ramadhan :: La prière du Taraweeh-
Sauter vers: