El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 La science et la perte de temps

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: La science et la perte de temps   Sam 1 Mar 2008 - 12:21

La science et la perte de temps


L'Imam An-nawawi rapporte [dans son ouvrage Bustanou l-'Arifine p 79] ce qu'un savant à dit dit d'un autre savant de son époque :

" j'ai étais son voisin pendant plus de 12 ans dans la ville du Caire, ma maison au dessus de la sienne. Durant toutes ces années, lorsque je me réveillais et ce à n'importe quelle heure de la nuit, j'apercevais la lumière de sa lampe et le trouvais occupé par la science. Et même lorsqu'il mangeait il était occupé par ces livres qu'il mettait près de lui. "

Ceci est un exemple illustrant l'importance que les savants accordaient à la science et à la préservation du temps.




Et Au sujet de l'importance du temps Al Asfahani rapporte [Hilayatu l-Awiliyya Vol 2 p 148] que Hassan Al Basri disait : " يا ابن آدم إنما أنت أيام كلما ذهب يوم ذهب بعضك"

"O Enfant d'adam, tu n'est [en realité] que des jours, lorsqu'un jour passe c'est en fait une partie de toi qui s'en va".




L'étudiant en religion doit porter une attention particulière à ne pas perdre son temps dans les choses futiles ! Il profite de chaque moment libre pour apprendre sa religion ou faire du Dhikr.



On rapporte qu'Ibn 'Aqil disait : " Il ne m'est pas permis de perdre quelque chose de mon temps"

En effet, il consacrait son temps à l'écriture, la lecture et le Dhikr et l'istighfar.


En écoutant attentivement les séances de Questions-Réponses avec L'Imam Sheikh Abul Aziz Ibn Baz, on s'apercoit que souvent entre deux Questions-Réponses, durant ce cours moment, le Sheikh fait du Dhikr.

A travers cette exemple on voit que le Sheikh Abul Aziz Ar-rajahi a raison lorsqu'il dit du Sheikh Ibn Baz : " C'est ce qu'il reste des Salafs "

Un parmi ceux qui ont vue l'Imam Al Khatib Al Baghdadi rapporte : " Je ne l'ai jamais vue sans un livre à la main "

Certains rapportent la même chose au sujet d'Abdullah Fils de l'Imam Ahmad Ibn Hambal c'est à dire qu'il n'était jamais sans livre.

Adh-dhahabi rapporte dans la biographie d'AbdulWahab Ibn Wahab Ibn Al-Amine que son temps était consacré à la recherche de la science, le Dhikr et La prière.

Et rapporte que [Siyar A'lam An-nubala Vol 20 p 26] Mohamed Ibn AbdilBaqi  disait : "Je n'ai jamais perdu 1 Heure de ma vie dans le jeu ou la plasanterie".



Que dieu Fasse misericorde a Ibn Qayim lorsqu'il a dit :

وقال ابن القيم : "إضاعة الوقت أشد من الموت؛ لأن إضاعة الوقت تقطعك عن الله والدار الآخرة، والموت يقطعك عن الدنيا وأهلها" .


"Le perte de temps est pire que la mort, [savez-vous pourquoi ?] Parceque la perte de temps te sépare d'Allah et du jour dernier, tandis que la mort te sépare de ce bas monde et de ses gens"





Pour conclure, L'étudiant en religion doit donc s'occuper de ce qui va lui être profitable dans sa tombe et dans son au-delà et se détourne des futilités, Allah a dit :

Allah dit (sens du verset) :

1.Bienheureux sont certes les croyants ,
2.ceux qui sont humbles dans leur Salat,
3.qui se détournent des futilités,
4.qui s'acquittent de la Zakat,
5.et qui préservent leurs sexes [de tout rapport],
6.si ce n'est qu'avec leurs épouses ou les esclaves qu'ils possèdent , car là vraiment, on ne peut les blâmer;
7.alors que ceux qui cherchent au-delà de ces limites sont des transgresseurs;
8.et qui veillent à la sauvegarde des dépôts confiés à eux et honorent leurs engagements,
9.et qui observent strictement leur Salat.
10.Ce sont eux les héritiers, 11.qui hériteront le Paradis pour y demeurer éternellement.




http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=1252 (forum fermé)

Mounib Al Qamari


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 1 Mar 2008 - 14:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La science et la perte de temps   Mer 5 Mar 2008 - 22:17

Conseils concernant l’utilisation du temps

Par Shaykh Muhammad ibn Salih Al-Uthaymin






On a demandé au Shaykh :
« quelles sont vos directives concernant l'utilisation du temps et la protection contre la perte de temps ? » [1]


Il a répondu en disant : « Il est nécessaire à l’étudiant en science de préserver son temps du gaspillage. La perte de temps arrive d'un certain nombre de façons :

En cessant d’apprendre et de réviser ce qu’on a lu.

En s’asseyant avec ses amis et en se livrant à des conversations vaines qui ne contiennent aucun avantage.

Le plus nuisible pour un étudiant en science est qu'il ne se soucie que de poursuivre les déclarations des gens, [pour] "ma qila wa qala" (Ce qui a été dit et qu'il a dit) et [pour] "ma hasala wa ma yahsul" (Ce qui est arrivé et ce qui a lieu), en recherchant ce qui ne le concerne pas.

Sans nul doute cela provient d'un islam faible, comme le prophète (sallallahu ' alayhi wa sallam) a dit :
« Fait partie du bon islam de quelqu’un le fait d’éviter de se mêler de ce qui ne le regarde pas. » [2]

S’occuper avec le "Qila wa qala" (Ce qui a été dit et qu'il a dit) et l'interrogation excessive est une perte de temps.

En réalité c'est une maladie qui, lorsqu’elle apparaît chez l’homme- nous demandons à Allah qu’Il nous en préserve- cela devient son souci le plus grand. Il peut montrer de l'hostilité envers celui qui ne mérite pas d'hostilité, ou il peut s’allier avec celui qui ne mérite pas d'alliance, ceci en raison de sa préoccupation pour ces questions, qui le tiennent loin de la connaissance, avec le prétexte de "soutenir la vérité", tandis que ce n'est pas le cas.

Plutôt cela se rapporte au fait de s’occuper avec une question qui ne le concerne pas.

Si une information vous vient, sans que vous ne l’ayez poursuivi ou cherché, alors tous les gens reçoivent des nouvelles mais ils ne s’occupent pas avec cela, cela ne devient non plus leur souci le plus grand, parce que cela occupe l'étudiant en science. Il corrompt son affaire et ouvre pour la umma la porte de hizbiyyah (partis) alors la ummah se divisera. "[1] [2]




Notes de bas de page :

[1] Cette fatwa (jugement islamique) est tirée de "Kitabul-'Ilm" de Shaykh ' Uthaymin compilé par Shaykh Fahd ibn Nasir ibn Ibraahim As-Sulayman, imprimé par Dar ath-Tharya lin-Nashir ( première impression 1417H/1996CE), (pp. 204-205).

[2] Rapporté par l’imam Ahmad (1/201) et Tirmidthi (2318). An-Nawawi l’a déclaré Hasan dans 'Riyadhus-Salihin' (p. 73). Ahmad Shakir l'a déclaré 'Sahih' dans 'Al-Musnad' (1737).


http://www.salafs.com/modules/news/article.php?storyid=18
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: La science et la perte de temps   Dim 21 Mar 2010 - 15:18

Donner le Maximum de son temps à la recherche de la science



Sache qu'Allah te fasse miséricorde, que parmi les nombreuses choses empêchant d'atteindre la science il y'a le fait de :

-----> Ne pas lui accorder suffisament de temps.

L'étudiant en religion doit en réalité être attaché à la science nuit et jour, c'est à dire que tous son temps est consacré à la science!

Car l'étudiant est celui qui, matin et soir, sa mémoire est occupée par la science.

A ce propos les Anciens disaient :

"Donne toi totalement à la science et la science te donnera un petit peu d'elle"

" L'étudiant est plein d'amour pour la science, par conséquent sa préoccupation n'est que celle-là.

Lorsqu'il est au lit, le livre est à son chevet. Quant il a besoin de revoir un sujet il l'ouvre.




Cheikh Salih Al Cheikh Dit : " Tout le temps (de l'étudiant) doit être pour la recherche de la science. Matin et soir, sa mémoire est toujours occupée par des questions scientifiques [..]

[..]En somme, parmi les qualités inhérentes que l'étudiant en religion doit posséder, il y'a le fait de ne jamais se séparer de la science. Il donne donc tout son temps, surtout pendant sa jeunesse qui est la période ou il emmagasine beaucoup de choses. "






C'est donc en donnant le maximum de son temps au 'Ilm, que l'on progresse.



Il est rapporté que l'Imam An-nawawi avait environs 12 cours (differents) par jours !

Cheikh Salih Al Cheikh dit : " La distraction de l'étudiant, sa passion et son desir sont occupés par la recherche de la science. Il n'est largement soulagé que dans les séances où l'on traite des questions de science...En d'autres termes les lieux de réjouissance de l'étudiant sont des lieux d'étude ou des endroits où le livre d'Allah est expliqué.[..]

[..] C'est par ce comportement qu'Allah fait de l'étudiant un futur savant utile, lorsqu'il est nuit et jour occupé par la science. "




Certains hommes de sciences disaient :

" Si tu vois les livres d'un étudiant bien rangés, sache qu'il ne les parcourent pas. "



Cheikh Salih Al Cheikh a dit concernant cette parole : " Si tu rends visite à une personne par inadvertance et que tu rentres dans sa bibliothèque, remarque la position de ses livres. Si tu constates que ses documents sont bien rangés : Il n' y a aucun livre au sol, ni à coté de lui, ni sur la table, cela voudrait direqu'il ne lit pas serieusement. Ce dernier agit comme certaines personnnes cultivées qui, à cause de leurs occupations qui les accaparent, réservent un minimum de temps pour la lecture dans leur bibliothèque."



Source : http://www.fourqane.fr/forum/viewtopic.php?t=94
Revenir en haut Aller en bas
 
La science et la perte de temps
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: La Science : Sa recherche et son apprentissage-
Sauter vers: