El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 L'obligation de la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: L'obligation de la science   Sam 1 Mar 2008 - 12:21

L'obligation de la science



"..Allah élèvera en degrés ceux d’entre vous qui auront crû et ceux qui ont reçu le savoir..."

(Sourate 58 ; Verset 11)
   
         
     « Celui qui emprunte un chemin pour chercher à apprendre, Allah lui en facilitera une voie au Paradis. »

Rapporté par Mouslim

     
     
" Apprenez et comprenez votre religion avant que vos visages ne se noircissent. "

Cheikh Albani (رحمه الله )  
   
       
   

Apprendre sa religion est une obligation pour tout musulman, et cela concerne aussi la femme.

Le Prophète r a dit :
« La quête de la science est une obligation pour tout musulman » [rapporter par Al-Bayhaqiyy]


Soyez assidue dans votre apprentissage mais surtout faites votre possible pour mettre en application tout ce que vous apprendrez au fur et à mesure pour que cela vous soit réellement profitable, on rapporte que les Compagnons du Prophète dès qu'ils apprenaient un verset ils le mettaient en pratique, à tel point que certains Compagnons mirent des années et des années pour finir la mémorisation du Coran !


Cheikh Muqbil (رحمه الله )  a dit :
“Oh mes enfants, je jure par Allah que si la science pouvait être versée dans un verre, je la verserais pour vous, mais elle ne s’acquiert que par le dur labeur, l’épuisement, et l’éraflure des genoux."

l'imam Jamal Ad-Din Abu al-Faraj Ibn el Jawzi (رحمه الله )  a dit: "Saches que le premier embrouillement du Diable sur les gens tient au fait qu’il les a détourné de la recherche de la connaissance, car la connaissance est une lumière, et s’il éteint leurs lampes, il peut les orienter vers les ténèbres à sa guise."
(Talbis Iblis p-283)

Enfin faites en sorte que votre recherche du savoir ne vise que la satisfaction d'Allah, car le Prophète (sallallahu ‘alayhi wa sallam) a dit :
« Quiconque apprend une science, qui devrait le rapprocher d’Allah, mais ne cherchant qu’à acquérir quelques biens de la vie présente, ne pourra même pas sentir l’odeur  du paradis au jour de la résurrection. » (hadith rapporté par ibn Majah n°252).

Nous invoquons enfin Allah pour qu'Il nous facilite l'acquisition de la science utile et de sa mise en pratique.


Sources :
http://www.soeursduvaldoise.com/prog_apprentissage/intro1.html

.


Dernière édition par Oum Mouqbil le Mar 4 Mar 2008 - 17:24, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'obligation de la science   Sam 1 Mar 2008 - 12:23

Comment acquérir la science


SHeikh Muhammad Ibn Sâlih al-’Uthaymîn (rahimahullâh)





BismiLLehi ar-Rahmâni ar-Rahîm



Deux voies permettent d’acquérir la science :



I/ Premièrement :

Cela consiste à apprendre [la science] dans des livres sûrs rédigés par des savants [’Ulémâ] reconnus pour leur science, leur honnêteté et leur croyance pure débarrassée des innovations [al-Bida’] et des fausses croyances.

Prendre la science dans les livres n’empêche pas la personne d’arriver à son but. [1] Ceci dit, elle se doit de passer deux obstacles :



1) Le premier obstacle :

La durée. Il faudra que la personne attende longtemps, souffre durement et déploie un effort soutenu avant d’obtenir la science recherchée. Ceci constitue un obstacle que beaucoup de gens n’ont pas la force de franchir. Et particulièrement, lorsque l’on voit autour de soi ceux qui ont perdu leur temps sans utilité aucune, d’où paresse et lassitude empêchant de parvenir à ce qui est voulut.


2) Le deuxième obstacle :

Celui qui cherche le savoir dans les livres recueille souvent de faibles connaissances, qui sont non fondées sur des règles [Qawâ-îd] ou fondements [Ussûl]. C’est pourquoi, on constate beaucoup d’erreurs chez ceux qui apprennent le savoir dans les livres, car ils sont dépourvus de règles et fondements de référence qui permettent de cerner les détails mentionnés dans le Livre et la Sounnah. Certains personnes empruntent un hadîth qui n’est cité ni dans les recueils authentiques de hadîth [as-Sahâh] qui font autorité en la matière, ni dans les rassemblements [Massânîd], une approche contraire aux règles fondamentales avérées auprès des gens de science [Ahl al-’Ilm] comme par l’ensemble de la communauté [Ummah]. Ensuite, ils font du hadîth qu’ils ont pris le fondement de leur croyance. Et cela est sans aucun doute une erreur. Car le Livre [d’Allâh] et la Sounnah comportent des règles fondamentales qui régissent des spécialités. Ceux-ci ne peuvent pas être opposés à celles-là. En effet, s’ils se révèlent contradictoires avec les règles, on se doit de les délaisser.



II/ Deuxièmement :

De ce qui fait partie de la voie pour l’acquisition de la science, il y a le fait de s’instruire auprès d’un professeur sûr dans sa science [al-’Ilm] et sa religion [ad-Dîn]. Cette voie est plus rapide et plus sûre pour la science. Certes, la première voie peut égarer l’étudiant à son insu, par le défaut de sa compréhension ou par sa négligence, ou pour d’autres circonstances. Quant à la deuxième voie, elle permet de discuter [débattre] avec le professeur, d’accepter des idées et d’en rejeter d’autres. Ceci ouvre à l’étudiant beaucoup de portes lui permettant de comprendre, de vérifier et de connaître la manière de défendre les paroles authentiques et de repousser les paroles faibles. Si l’étudiant réunit ces deux voies, cela est bien plus complet et achevé. Il doit commencer par ce qui est important à ce qui est encore plus important, des abrégés aux ouvrages exhaustifs de manière à ne pas passer à une étape avant de maîtriser la précédente, et de cette manière, il cheminera sainement. [2]« Kitâb ul-’Ilm » de SHeikh Ibn ’Uthaymîn, p.68-70





Notes :
[1] La question suivante a été aussi posée au SHeikh Ibn ’Uthaymîn :

Question :

Certains étudiants en science se suffisent d’écouter les cassettes des savants [’Ulémâ] qui dispensent leur cours. Cela suffit-il pour apprendre la science ? Peut-on considérer ceux qui agissent ainsi comme des chercheurs de la science ? Et est-ce que cela peut influer sur leur croyance ?

Réponse :

Il n’y a aucun doute que l’écoute des cassettes leurs suffisent en remplacement des cours des gens de science [Ahl al-’Ilm] quand ils ne peuvent pas y assister. Cependant, la participation aux cours des savants est meilleure et plus proche de l’excellence, ainsi que plus proche d’une bonne compréhension et du débat. Toutefois, s’ils ne peuvent pas y assister, cela [les cassettes] leurs suffisent.

Ensuite, est-il possible de le considérer comme étudiant en science quand il se limite à cela ?

Nous disons : Oui, lorsque la personne déploie un grand effort pour cela. Comme il est possible qu’une personne devienne savante [’Âlim] quand elle prend la science directement des livres. Ceci dit, il existe une différence entre le fait de prendre la science des livres et cassettes et son apprentissage direct auprès des savants [’Ulémâ], car cette dernière approche est plus à même de procurer la science, et celle-ci est un chemin facile qui permet de discuter des divergences de ce que la personne a entendu ou lu. Ce qui est différent pour celle [qui écoute ou lit seulement] et qui devra déployer un important effort afin de rassembler les différentes parties de la science sur le sujet.

Quant à la question de savoir si le fait de se contenter des cassettes pourrait influencer la croyance de ces personnes, la réponse est : Oui, cela peut influencer leur croyance quand elles peuvent écouter des cassettes qui comportent des innovations [Bid’iyyah] et qu’elles les suivent. Si par contre, elles écoutent des cassettes de savants avérés pour elles, celles-ci ne laisseront aucune influence négative sur leur croyance. Bien au contraire, elles augmenteront leur foi et les sauvegarderont et leur feront adopter une croyance authentique [as-Sahîh].




Voir : http://www.manhajulhaqq.com/article.php3?id_article=234

http://www.manhajulhaqq.com/spip.php?article287/
.


Dernière édition par Oum Mouqbil le Sam 1 Mar 2008 - 14:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'obligation de la science   Sam 1 Mar 2008 - 12:24

Les dix bases pour une [bonne] acquisition scientifique




Supplier Allâh et lui demander la Réussite et la Rectitude


L’invocation [de l’homme] à son Seigneur [pour qu’Il lui] accroît [ses connaissances] (istizâdah) dans la recherche de la science [car] le serviteur est [en réalité] pauvre (faqîrun), [il a certainement] besoin d’Allâh (muhtâdj) [dans les moindres choses] (ghâyatu-lhâdjah) et Allâh le Très-haut a incité Ses serviteurs à Le sollicité et Le supplié. Il dit :


"Appelez-Moi, Je vous répondrai." (Coran : Ghâfir – Le Pardonneur 40/60)

Et le Prophète –Prière et Salut d’Allâh sur lui- a dit :


« Notre Seigneur descend [1] chaque nuit au ciel de ce bas-monde et Il dit
(Celui qui M’invoque, J’exaucerai [sa requête], celui qui Me demande [quelque chose] Je [la] lui donnerai et celui qui recherche Mon Absolution Je [la] lui accorderai.) »


Allâh a ordonné Son Prophète –Prière et Salut d’Allâh sur lui- de Lui demandé l’accroissement (al-istizâdah) du Savoir. Le Très-haut dit :

"Et dis : « Ô mon Seigneur, accroît mes connaissances ! »" (Coran : Tâhâ 20/114)

Et Il dit, le Très-haut, de la bouche d’Ibrâhîm –Sur lui la Paix- :


"83. Seigneur, accorde-moi sagesse (hukm) et fais-moi rejoindre les gens de bien"

Et le Prophète –Prière et Salut d’Allâh sur lui- a invoqué [Allâh] en faveur d’Abû Hurayrah –l’Agrément d’Allâh sur lui- pour lui [facilité la] mémorisation (hifz) et il invoqua [aussi] à l’égard d’Ibn ‘Abbâs –l’Agrément d’Allâh sur lui- pour l’érudition (‘ilm). Il dit :

"allâhumma faqihhu fî-ddîn, wa ‘allimhu-tta- wîla – [Ô] Seigneur, rend-le versé dans la science et enseigne-lui l’exégèse."

Allâh exauça l’invocation de Son Prophète : Abû Hurayrah –l’Agrément d’Allâh sur lui- retenait et mémorisé tout ce qu’il entendait tandis qu’Ibn ‘Abbâs finit par devenir le grand Savant (habr) de la Communauté et l’interprète (turdjumân) du Coran Quant aux savants (‘ulamâ-), ils ne cessent, d’après ces faits, de supplier (yatadarra’ûn) Allâh et à Lui solliciter plus de Science
Voilà Chaykh Al-Islâm Ibn Taymîyyah –qu’Allâh lui fasse miséricorde- qui se rendait aux mosquées… il se prosternait et disait :
« yâ mu’allima ibrâhîma ‘allimnî, wa yâ mufahhima sulaymâna fahimnî - Ô [Toi] l’enseignant d’Ibrâhîm enseigne-moi [la science], ô [Toi] qui [accorda la compréhension à] Sulaymân, fais-moi comprendre. »
Allâh exauça son invocation (du’â uh) au point que Ibn Daqîq Al-‘Îd dit de lui : « Allâh lui a bien rassemblé le savoir comme s’il était [étalé] devant ses yeux prenant et délaissant ce qu’il souhaite."



Notes :
[1] Il descend d’une façon qui Lui sied à Lui seul.


Traduction : MUKHLISÛN
Lien de l’article : http://mukhlisun.over-blog.com/article-5882748.html
.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9761
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: L'obligation de la science   Mar 4 Mar 2008 - 17:13

La recherche de la science est une obligation !...


Sheikh Falah Ibn Ismail Mandakar




Bismi Allah el Rahman el Rahim
Au nom d'Allah, le Tout Miséricordieux, le Très Miséricordieux



La recherche de la science est une obligation !...



Question :
Le messager d’Allah – prière et salut sur lui – a dit :
« La recherche de la science est une obligation pour chaque Musulman... » ; De quelle " science obligatoire " s’agit-il et dont nous avons pour obligation d’apprendre ? Jazakoum Allah kheyran !



Réponse :
[La recherche de la science] concernant le credo (la 'aquida) est obligatoire, le plus haut degré réside dans [la compréhension] des piliers de la foi musulmane et des piliers de l’Islam.

Pour connaître ce qu’il lui est obligatoire, l’individu apprend graduellement avec les piliers de l’Islam.
Dés qu’une chose paraît comme étant une obligation religieuse dans la religion d’Allah, son apprentissage le devient également afin d’aspirer à son application c’est à dire que dés qu’une personne atteint l’âge de la puberté, elle est dans l’obligation d’apprendre [avant tout] les règles de la prière et du jeûne. [De même] si la personne se trouve dans la possibilité et la capacité d’accomplir le pèlerinage, elle est dans l’obligation d’apprendre [avant tout] les règles concernant le pèlerinage.

La Zakat, si la personne possède une richesse accumulée et qu’à l'expiration de l'année le surplus « Niçab » est demandée, alors la personne est tenu d’apprendre [avant tout] ses règles ; mais pas avant, car ceci n’est une obligation vu que son apprentissage concerne la communauté [fard kifâya] c’est à dire, si certaines personnes l’accomplissent, le reste en est exempté.

Cependant, l’apprentissage des règles de la Zakat devient une obligation propre à tout individu [fard 'ayan] pour celui qui possède une richesse accumulée ayant atteint le seuil de prélèvement « Niçab », après le passage d'une année…[et ainsi de suite]…


Ceci est valable pour toutes les sciences, il est fondamental de s’informer d’une obligation dés lors que celle-ci devient un devoir religieux, à partir du moment où la personne aspire à son application et de se voir exposer à son attachement.

Et à l’évidence, la connaissance du credo est le fondement [de la religion] et la recherche de son apprentissage prime sur tout [toutes les autres sciences].


-----------------------------------
Selon Anas Ibn Malik, qu’Allah soit satisfait de lui, le messager d’Allah – prière et salut sur lui – a dit : « La recherche de la science est une obligation pour chaque Musulman, et certainement celui qui cherche la science, tout chose demande pardon pour lui jusqu’au poisson dans la mer. » [Hadith n°70 et 79 authentifié par Cheikh al Albani rahimahoullah dans le livre Sahih At-Targhib].


Source : www.mandakar.com


Traduction rapprochée par Ibn Hamza Al Djazairy -

Al Ghourabaa : Site islamique francophone salafi - rubrique La Sience et la Foi

http://www.alminhadj.fr/modules/newbb/viewtopic.php?topic_id=2576&forum=10&post_id=10337#forumpost10337
Revenir en haut Aller en bas
 
L'obligation de la science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: La Science : Sa recherche et son apprentissage-
Sauter vers: