El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Parmi les caractéristiques de l'étudiant en science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
UmmIbrahim
Admin Moujtahidah
Admin Moujtahidah


Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 01/04/2015

MessageSujet: Parmi les caractéristiques de l'étudiant en science   Lun 7 Déc - 14:46

Parmi les caractéristiques de l'étudiant en science




Son excellence Cheikh, `Abd Al-Azîz ibn `Abd-Allah ibn Mohammad 'Al Ach-Chaykh




Louange à Allah, Seigneur des mondes et que les éloges et le salut soient sur le plus noble des Prophètes et des Messagers, notre Prophète Mohammad  , sur sa famille, ses compagnons et ceux qui l'ont suivi et le suivront dans la bienfaisance jusqu'au jour Dernier.


Like a Star @ heaven Certes, le croyant livre, dans ce bas-monde, un combat et fait face à des malheurs et des épreuves.


Allah (Exalté soit-Il) a dit ( dans un sens rapproché ): " Est-ce que les gens pensent qu’on les laissera dire: «Nous croyons!» sans les éprouver? Certes, Nous avons éprouvé ceux qui ont vécu avant eux; [Ainsi] Allah connaît ceux qui disent la vérité et ceux qui mentent."


Like a Star @ heaven  Le croyant mène dans ce bas-monde un combat. Une lutte contre son âme, au plus profond de son être. Il la combat afin d'en faire, avec la réussite accordée par Allah, une âme qui lui reproche de délaisser le bien et de faire le mal. Puis, il cherche à l'améliorer jusqu'à ce qu'elle devienne une âme apaisée qui se tranquillise par l'accomplissement du bien.


Like a Star @ heaven  Il mène une bataille contre un ennemi qui cherche à le dominer depuis toujours, un ennemi qui l'attend au tournant, un ennemi qui l'entraîne dans tous les chemins le décourageant et l'empêchant d'accomplir le bien, un ennemi à qui Allah accorda un délai jusqu'au jour Dernier. Il combat afin de se débarrasser de ses insinuations perfides, de ses mensonges et de ses égarements. C'est un combat contre les passions qui peuvent le détourner du droit chemin d'Allah.


Il (Le Très-Haut) dit ( dans un sens rapproché) : " Vois-tu celui qui prend sa passion pour sa propre divinité? Et Allah l'égare sciemment... ."


L'issue permettant de sortir des troubles, après la réussite venant d'Allah, ne se trouve que dans la science de la Charia, l'attention portée à son acquisition et à sa mise en pratique.


Like a Star @ heaven  L'étudiant en sciences (religieuses) se caractérise par plusieurs traits:


Il tient à préserver le bien où qu'il soit. L'étudiant en science se distingue par l'amour qu'il porte pour le bien, son empressement à l'accomplir et l'appel des gens à celui-ci.


L'étudiant en science est celui que l'on reconnaît dans ses prises de position par sa sagesse, sa clairvoyance, sa patience et sa compréhension de toute situation, qu'il traite à la lumière du Livre et de la Sunna.


L'étudiant en science se distingue d'autrui. En effet, à chaque problème qui le touche, tu ne le verras pas s'engager sans avoir analysé, tu ne le verras pas se précipiter et tu ne le trouveras pas éloigné de la bonté et de la patience. Certes, son cœur est empli d'ardeur et de ferveur ainsi que de soutien à la religion d'Allah. Cependant, il prend soin de raisonner dans toute chose et ne dit que ce qui est juste, sans excès ni iniquité. Il se tient loin des on-dit et des ragots colportés et des paroles infondées.


L'étudiant en science se soucie des paroles qu'il prononce et des expressions qu'il emploie. Il pèse ses mots en les exposant à la Charia.
Lorsque l'étudiant en science désire corriger une erreur ou attirer l'attention sur celle-ci, la pondération l'accompagne en toutes circonstances. Tu ne verras pas un étudiant en science émettre un avis sans avoir abordé tous les aspects; ni porter un jugement général sur les gens, sans analyser les détails, avec clairvoyance. Les jugements portés sur les gens ont besoin de preuves sur lesquelles on s'appuie, des preuves concrètes et réalistes de ce que l'on avance. Celui qui pèse ses mots avant de parler et ses expressions avant de les employer, pourra, grâce à Allah, atteindre son but.


:flèche:L'étudiant en science répète sans cesse cette parole d'Allah ( dans un sens rapproché) : " O vous qui avez cru! Si un pervers vous apporte une nouvelle, voyez bien clair [de crainte] que par inadvertance vous ne portiez atteinte à des gens et que vous ne regrettiez par la suite ce que vous avez fait.


L'étudiant en science juge avec justice et équité:"  O les croyants! Soyez stricts (dans vos devoirs) envers Allah et ( soyez) des témoins équitables. Et que la haine pour un peuple ne vous incite pas a être injustes. "



Il ne pense pas du mal des gens et ne les suspecte pas. Au contraire, il considère leurs affaires, essaie de les appeler au bien et de réparer les erreurs de manière légiférée et non à travers des émotions qui le conduiraient à avoir une attitude inappropriée. Il examine toutes les situations et juge à partir d'une vision saine et juste. Il ne fait pas partie de ceux qui sont influencés par ce que disent les gens et qui répandent ces paroles. Au contraire, il met en balance les situations et les paroles afin de prononcer une parole véridique et claire, qui ne sera ni exagérée ni réductive.


Like a Star @ heaven La présence d’un ennemi qui nous guette et qui menace notre religion ne fait aucun doute. Personne ne discute de cela. Cependant, il est demandé à la Oumma qu'elle s'améliore, avant toute chose. Qu'elle améliore sa situation et que chacun de nous corrige ses erreurs. En effet, chacun d'entre nous commet des erreurs.


 Nous demandons à Allah de nous accorder la réussite dans la rectification de nos âmes, avant toute chose.

 

Allah (Le Très-Haut) dit à Son Prophète et ses compagnons (dans un sens rapproché): "Quoi! Quand un malheur vous atteint - mais vous en avez jadis infligé le double - vous dites: "D'où vient cela?" Réponds-leur: "Il vient de vous-mêmes".


  Allah (Le Très-Haut) a démontré que leurs malheurs étaient le fruit de leur attitude, puisqu'en effet, ils contredirent l'ordre du Prophète   . Ils se retirèrent des positions que le Prophète    leur avait imposé de garder. Ainsi, Allah leur indiqua que cela venait d'eux-mêmes.


Certains compagnons dirent :" Nous n'avions pas envisagé cela jusqu'à ce que nous entendîmes ce verset. Nous nous remîmes en question et sûmes d'où cela provenait."


Like a Star @ heaven Certes, Le Royaume d'Arabie Saoudite est un pays de "Tawhid" (unicité) et d'Islam.


Un pays auquel Allah accorda le bien et octroya le bienfait de l'Islam. Et ce, par le fait qu'il juge avec la Charia d'Allah, que ses dirigeants appliquent la Charia et maintiennent les limites imposées par Allah.


  Ce pays renferme les deux nobles lieux sacrés; il est la "Qibla" des musulmans et leurs cœurs y sont attachés; il est un pays auquel Allah accorda la sécurité, la pérennité, la tranquillité et l'union sous un commandement.


Nous demandons à Allah de lui accorder la réussite, le secours et la droiture.


Nous n'approuvons pas les fautes mais nous n'affirmons pas qu'il y ait dans nos rangs un ennemi. Nous sommes une seule Oumma, une seule nation, et si nous trouvons chez certains d'entre nous des fautes, nous implorerons Allah de nous préserver de dire que ceux-là sont des ennemis. Il ne fait aucun doute que nul n'accepte les fautes; cependant, devons-nous à chaque faute nous diviser au point de nous combattre? Non, sûrement pas mes frères! Nous sommes une communauté unie.


 Nous sommes, louange à Allah, dans ce pays béni une nation unie. En revanche, que l'un d'entre nous se trompe, et bien, cela arrive à tout le monde de se tromper.


Le Messager    a dit: Vous commettez beaucoup d'erreurs, et les meilleurs parmi ceux qui commettent beaucoup d'erreurs sont ceux qui se repentent.


Il dit :" Par Celui qui tient mon âme entre Ses Mains, si vous ne commettiez pas de péchés, Allah vous anéantirait et créerait d'autres gens pour pécher et implorer Son pardon, et Il leur pardonnerait alors.


Allah (Le Très-Haut) nous expliqua qu'Il créa notre père Adam de Ses mains, ordonna aux anges de se prosterner devant lui, lui insuffla la vie, lui accorda une demeure dans Son paradis et lui dit: tout ce paradis est pour toi sauf cet arbre. Ainsi, Adam savait. Cependant le fait de se tromper et d'oublier font partie de la nature de l'homme. Satan les fit glisser de là Adam désobéit ainsi à son Seigneur et il s'égara. Son Seigneur l’a ensuite élu, agréé son repentir et l’a guidé.


Regarde notre père Adam, le père de l'humanité, qui malgré ses qualités, est tombé dans le péché. Le fait de se tromper, quelle que soit l'époque et quelle que soit le milieu, n'est pas étonnant. Ce qui est étonnant, c'est que les gens persistent dans l'erreur et qu'ils ne la corrigent pas.


Mais, comment corrige-t-on les erreurs? Les erreurs ne se réparent que par la sagesse et la clairvoyance dans toute chose.


Like a Star @ heaven Ceux qui appartiennent à la sphère de la science règlent chaque problème avec sagesse, clairvoyance et discernement. Ils l'étudient, l'examinent sous tous les angles et lorsqu'ils ont saisi la situation de façon concrète, qu'elle est devenue à leur yeux claire et évidente, qu'ils l'ont bien comprise ainsi que ce qui peut en découler dans le présent et éventuellement se produire par la suite, car seul Allah connaît l'inconnaissable et qu'ils ont une solution adéquate réglant n'importe quel problème, ils la présentent aux responsables en employant la sagesse.


Like a Star @ heaven  Ces responsables, louanges à Allah, ne nous ferment pas la porte au nez et ne la bloquent pas; au contraire, ils acceptent les conseils. Cependant, cela demande, de notre part, de la sagesse et du discernement. L'étudiant en science a besoin de construire sa conception sur une base correcte. Il est évident qu'il y a des personnes pleines d'ardeur et de fougue pour cette religion. Cependant, ils perdent parfois leur sagesse, exagèrent leur ferveur et causent des situations d'affrontement, et cela n'est pas convenable.


En revanche, les étudiants en science se distinguent par leur discernement et leur perspicacité dans leur prise de position et leur traitement des problèmes par la raison, la science et la compréhension.


 Par contre, le fait de propager que l'ennemi est dans nos rangs et de répandre telle ou telle chose, même s'il se trouve que je sache certaines choses à ce sujet, mon intérêt ne doit pas être de les amplifier et de faire peur aux gens, car je ne veux pas propager la turpitude entre les croyants et ouvrir la porte aux passions en disant que notre société est divisée. Non, en réalité notre société est une société islamique, si Allah le veut, notre société est une société unie, si Allah le veut. Et chaque époque ne peut être dépourvue d'erreurs et de défaillances.


Like a Star @ heaven Le monde islamique a fait face à de telles situations au deuxième siècle, après les disciples des compagnons (At-Tâbi`în) et leurs suivants, lorsqu'un groupe de personnes affirma que le Coran était créé.


Quel a été le résultat de cela? Et comment l'imam 'Ahmad et ses semblables ont-ils remédié à ce problème usant de sagesse et de clairvoyance jusqu'à ce qu'Allah leur accorda la réussite? Ils ont patienté, et leur patience était le fruit du savoir, jusqu'à ce que la vérité devint évidente et claire et que le faux soit dévoilé et anéanti.


Les savants de la Oumma ne réglaient pas, par le passé, les problèmes en les dramatisant et les amplifiant. Nous savons que ce bas monde n'est pas immunisé contre les erreurs. Allah (Le Très-Haut) nous informa que nos enfants pouvaient être un ennemi et une tentation.


Allons-nous dire que nos enfants sont des ennemis et ainsi les abandonner? Cela n'est pas correct, car Allah affirma qu'ils étaient également un bienfait. Cependant, certains d'entre eux peuvent être un ennemi pour leur père. Mais de quelle nature est cette hostilité? Il ne convient pas que l'étudiant en science, lorsqu'il se trouve face à un problème à résoudre, le présente d'une façon qui pourrait provoquer certaines émotions chez des personnes qui manquent de perspicacité.


Les problèmes doivent, au contraire, être résolus à l'intérieur du milieu des savants, par la voie de la concertation, lors de leur rassemblement particulier en les étudiant, les examinant, en anticipant et en s'imaginant quelles pourraient en être les conséquences. Puis, on les présente aux gouvernants, de manière décente, en ayant pour but de servir l'intérêt général.


En revanche, les émotions et la ferveur peuvent entraîner une absence de maîtrise de soi, une absence de discipline et peuvent laisser des traces néfastes; je ne les recommande pas à mes frères et ne les leur conseille pas.


Like a Star @ heaven Mon conseil, O mes frères, est que nous soyons en contact permanent et que nous étudiions les problèmes ensemble. En ce qui concerne les erreurs des journalistes ou les livres des journalistes, l'ignorance de certains d'entre eux et les mauvaises expressions que certains emploient, ce sont des erreurs de leur part que nous ne pouvons imputer à d'autres. Ils sont dans l'erreur. Il est donc obligatoire de les conseiller et de les mettre en garde, et, si Allah le veut, cela ne se reproduira pas. Mais, le fait de prendre cette situation comme preuve qu'il y a un ennemi parmi nous, cela ne convient pas.


Cette société est une société de bien, si Allah le veut, et nos dirigeants désirent le bien quel qu'il soit. Ils sont un gouvernement islamique veillant à ce qui profite à cette société. Cependant, il est nécessaire de traiter les affaires d'une façon saine, par des voies véridiques et sincères et que cela soit placé entre les mains des gens de science qui étudieront toutes les situations avec prudence, les examineront et prendront le soin de trouver la solution adéquate qu'ils présenteront par la suite. Ainsi, ils réaliseront le bien, si Allah le veut.


Il est nécessaire de ne pas ouvrir une porte aux sectaires, aux insouciants et à ceux qui ont une pensée réduite, par laquelle ils pourraient s'infiltrer, compliquer la situation et présager ce qui n'a pas lieu d'être. Nous sommes, louange à Allah, musulmans. En revanche, concernant le fait d'établir un parallèle entre notre ennemi juif et un ennemi parmi nous, cela est très dangereux. Il n'est pas convenable de procéder à de telles spéculations. Ton frère musulman peut se tromper.


En effet, le musulman est sujet à l'erreur et au juste, à la foi et à la mécréance, comme l'ont affirmé les savants. Mais de là à dire qu'untel est un ennemi juif extérieur et untel est un ennemi infiltré comme lui ou ce qui y ressemble, je n'aime pas que les étudiants en science se risquent à prononcer de telles paroles sans lucidité ni clairvoyance. Ainsi, lorsque tu demandes à certains d'entre eux de te définir l'ennemi, quel est son but et où est-il, ils sont incapables de donner une réponse, ce ne sont, en réalité, que de simples paroles qu'ils avalent.... Il (Le Très-Haut) a dit: quand vous colportiez la nouvelle avec vos langues et disiez de vos bouches ce dont vous n’aviez aucun savoir; et vous le comptiez comme insignifiant alors qu’auprès d’Allah cela est énorme.


Je recommande donc aux étudiants en science la crainte d'Allah, l'attachement à la religion et d'être des prédicateurs appelant à la religion d'Allah avec science et clairvoyance. Je demande à Allah d'accorder, à tous, la réussite et la droiture.



Qu'Allah couvre d'éloges notre Prophète, Mohammad, lui accorde le salut et la bénédiction ainsi qu'à sa famille et tous ses compagnons.



Source: Le Coin du Mufti, alifta

Lien: http://www.alifta.com/Fatawa/FatawaChapters.aspx?languagename=fr&View=Page&PageID=77&PageNo=1&BookID=18
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Parmi les caractéristiques de l'étudiant en science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: Bon comportement, actions louables...-
Sauter vers: