El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les femmes sont atteintes d’insuffisances dans ...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9741
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les femmes sont atteintes d’insuffisances dans ...   Mar 26 Fév 2008 - 17:07

« les femmes sont atteintes d’insuffisances dans leur raison et leur religion, dans l'héritage et dans le témoignage ».

Comité permanent



Question :

Certaines personnes disent : « les femmes sont atteintes d’insuffisances dans leur raison et leur religion, dans l'héritage et dans le témoignage ». Alors que d'autres disent : « Allah a garantie l'égalité entre eux (l'homme et la femme) en ce qui concerne la rétribution et la punition »

Quel est donc votre avis sur le sujet ?  Sont-elles réellement limitées par leur statut dans les Lois [Shari’a] que le Seigneur de la création a prescrites ou non ?



Réponse :

Les Lois islamiques [Shari’a], sont venues pour honorer la femme, élevé son rang et lui redonner instamment la place qui lui revient, ceci pour lui prêter plus d’attention et protéger sa dignité ; obligeant ainsi son représentant [Wali] et son mari à subvenir à ses besoins et à lui assurer une prise en charge décente, de façon à protéger avec soin ses propres dispositions et pour adopter vis-à-vis d'elle une conduite exemplaire, Allah le Très Haut a dit :
« Et comportez-vous convenablement envers elles.»[Sourate An-Nissa - verset 19]. Et il a été rapporté de façon authentique que le prophète – que la paix et bénédictions d’Allah soient sur lui - a dit : « le meilleur parmi vous est celui qui se conduit le mieux envers sa famille et moi je suis le meilleur pour les miens. » [Hadith rapporté par At-Tirmidhi, Ad-Darimi, Ibn Madja, Al Bayhaqi et Abu Na’im et authentifié par Albani dans "Al Hiliya"]


L’islam a également donné à la femme, de tous les droits et les prérogatives pour accomplir tous les actes légitimes [Shar’iya], ce qui lui convint le plus :
« Quant à elles, elles ont des droits équivalents à leurs obligations, conformément à la bienséance. Les hommes ont cependant une prédominance sur elles. Et Allah est Puissant et Sage. » [Sourate Al Baqara - verset 228]
Mais aussi dans divers types de transactions dont la vente et l’achat, la conciliation, la délégation, l’attribution de prêts [Al ‘Aria] et la restitution de dépôts [Al Wadi’a] etc.…

Comme il lui a été ordonné d’accomplir de toutes les adorations et les incommodités, celles qui lui sont le plus appropriées, tout comme les hommes telles que la purification, l’accomplissement de la prière, l’aumône obligatoire, le jeûne et le pèlerinage et ce genre d’actes d’adoration qui sont légiférés. Cependant, les Lois prescrites [Shari’a] (d’Allah), octroient à la femme la moitié de ce qui est accordé à l’homme ; ceci en raison du fait qu’il ne lui ai pas imposé de prendre en charge ses propres dépenses ou notamment celles du foyer et celles des enfants, mais cette charge incombe à l’homme seul.


Tout comme l’homme est sujet à des défauts dans son investiture, dans son raisonnement et dans la bonne administration des biens et à tout ce qui va dans ce sens…Autant, le témoignage de deux femmes équivaut à celui d'un seul homme dans certains cas compte tenu du fait que la femme est plus sujette à l'oubli en raison de sa nature et de son cycle menstruel, de la grossesse et de l'accouchement et de l'éducation des enfants. Tout cela n’à de cesse de distraire son esprit et de lui faire oublier ce qu'elle savait, d’ailleurs c’est pour cela que les preuves textuelles montrent clairement l’obligation de la présence d’une autre sœur accompagnant son témoignage, afin que cela soit plus commode pour elle et plus significatif pour accomplir cette tâche.

Il existe cependant, des situations particulières aux besoins des femmes pour lesquelles, le témoignage d'une seule femme suffit, à l’exemple de la connaissance du lien de parenté, celui des vices cachés qui concernent le mariage et tout ce qui y ressemble.



La femme est donc l’égale de l'homme quant à la valeur de la Récompense attendue [Al Ajr] et pour la rétribution de l’acte volontaire qu’est la Foi et la bonne action mais aussi dans la possibilité de la jouissance d’une bonne vie en ce bas monde et de l’énorme récompense qui l’attend dans l'au-delà. Allah le Très Haut dit :
« Quiconque, mâle ou femelle, fait une bonne oeuvre tout en étant croyant, Nous lui ferons vivre une bonne vie. Et Nous les récompenserons certes, en fonction des meilleures de leurs actions. » [Sourate An-Nahl - verset 97].

Voilà donc, par quoi on reconnaîtra que la femme a aussi des droits et des devoirs comme cela est le cas pour l'homme. Certaines choses conviennent plus aux hommes lesquelles Allah – Gloire et Pureté à Lui – en fit des traits propres aux hommes; de même que certaines choses s’accordent plus aux femmes lesquels Allah en fit des traits propres aux femmes.

Et c'est Allah qui accorde la réussite. Que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur notre Prophète Muhammad, ainsi que sur sa famille et ses compagnons.




Président : 'Abdel 'Aziz Ibn Abd Allah IBN BAZ
Vice-président : Abdel 'Ar-Razaq ‘Afify

Membre : 'Abd Allah Ibn Ghoudiyan


Fatawa N°11090 de la Commission Permanente pour les Recherches Académiques et l’Ifta (consultation religieuse) en Arabie Saoudite.

Source : www.alifta.com
.
Revenir en haut Aller en bas
 
Les femmes sont atteintes d’insuffisances dans ...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: Autres points concernant la femme-
Sauter vers: