El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans la science

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umm-Loqman
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm


Nombre de messages : 708
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans la science   Mer 28 Jan 2015 - 19:56

Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans l’apprentissage de la science et quelles sciences doit-il étudier ?


Cheikh Abdullah Al Adani





Question : Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans l’apprentissage de la science et quelles sciences doit-il étudier ?



Réponse :

Certains savants répondent à cette question en une conférence, d’autres ont enregistré plusieurs cassettes au sujet de la voie que doit suivre l’étudiant au début de ses études.
Mais en résumé, tu dois prendre soin de commencer par les bases de la science avant d’étudier ce qui est plus approfondi et tu dois assimiler les sciences dont tu as besoin pour adorer ton Seigneur.


Concentres toi donc sur l’étude de la croyance, étudies les quatre règles, les trois fondements, les fondements de la foi, les six fondements et les autres livres semblables à cela. Tu commences donc par les petits livres avant les grands afin que tu ais une croyance ferme. Surtout dans l’unicité de l’adoration car la société a été éprouvée par énormément d’erreurs dans les questions de croyance.

Et la croyance ne s’apprend pas en cinq minutes comme le disent certaines personnes qui ignorent son importance. Au contraire, la croyance est une chose très importante. Tu as besoin de lui donner de l’importance et de l’étudier afin qu’elle soit une protection pour toi et ta descendance contre les choses par lesquelles a été éprouvée la société.
La société a été éprouvée sur de nombreuses questions précises liées à la croyance qui sont peut être même difficiles pour certains étudiants en science qui les ignorent ou dans lesquelles ils se trompent à cause de leur ignorance ou de leur manque de science.


Et tu dois aussi donner de l’importance aux règles des adorations, comme la description des ablutions, la description de la prière, les règles du jeûne…  Et ainsi de suite, tu étudies par étapes les règles dont tu as besoin.


Tu dois également donner de l’importance aux livres de langue arabe pour les débutants comme « Al Ajroumiya » et son explication « At-Touhfa As-Sinniyya » et autres. Tu étudies ainsi par étapes, petit à petit.


En plus des études, n’oublies pas d’assimiler des choses que tu mémorises. Et la première chose sur laquelle tu dois te concentrer est le Livre d’Allah. Comme a dit le Prophète : « Le meilleur d’entre vous est celui qui a appris le Coran et l’enseigne. »
Tu te concentres donc sur l’apprentissage du Coran et son apprentissage en prêtant attention à trois choses :

La première : est que tu perfectionnes sa lecture. Tu étudies donc les règles de tajwid qui t’aideront à perfectionner ta lecture. Il est désolant de voir que certains étudiants en science progressent et avancent dans leurs études mais lorsqu’ils lisent le Coran, leur récitation est faible et déficiente. Ceci est une grosse erreur ! Il ne faut pas faire comme cela.

La deuxième : est que tu prennes soin de mémoriser ce que tu peux. Il est préférable de mémoriser peu mais constamment que de mémoriser beaucoup pendant un temps puis d’arrêter. La mémorisation du Coran est profitable pour toi dans ta religion sans parler de l’aide que cela t’apportera dans la recherche de la science.

La troisième : est que tu veilles à réviser ce que tu as mémorisé. Réviser ce que tu as mémorisé n’est pas moins important que la mémorisation. En réalité, la révision est le fruit de la mémorisation. Beaucoup de ceux qui mémorisent le Coran négligent cela jusqu’à se décourager à cause de leur négligence dans la révision.
Ils pensent qu’il faut seulement mémoriser. C’est pour cela que certains disent : « Je mémorise mais j’oublie, je mémorise puis j’oublie, je mémorise puis j’oublie… ». Donc il se décourage. Pourquoi ? Car il mémorise mais ne révise pas.

Certains savants disent que l’homme a deux mémoires et cela a été rapporté par certains spécialistes. L’homme a deux mémoires, une mémoire permanente et une mémoire temporaire. Et c’est une miséricorde et une bonté d’Allah envers Ses serviteurs à qui Il a accordé cela.
Si une chose mémorisée entre dans la mémoire permanente, il ne peut l’oublier. La mémoire temporaire quant à elle te donne selon ton besoin. Tu as besoin par exemple de mémoriser un numéro, un prénom ou quelques renseignements, par miséricorde d’Allah, tu retiens ces informations le temps de ton besoin puis tu l’oublies.

Il y a besoin de temps et de beaucoup de répétitions pour que la mémorisation temporaire se transforme en mémorisation permanente. Regardes, les numéros de téléphone, par exemple, est-ce que quelqu’un oublie le numéro de chez lui ?
En général, personne n’oublie cela, car il l’a répété de nombreuses fois jusqu’à qu’il passe de la mémoire temporaire à la mémoire permanente. Tout comme la sourate Al Fatiha. Qui se trompe dans la sourate Al Fatiha ? Il y a quelqu’un qui se trompe dans sourate Al Fatiha ?
Non, personne ne se trompe. Pourquoi ? Car elle est passée de la mémoire temporaire à la mémoire permanente. De quelle manière ? Car elle est lue de nombreuses fois.

Certains de nos savants de Mauritanie disent qu’en Mauritanie, lorsque l’étudiant souhaite mémoriser, il doit répéter ce qu’il veut apprendre 350 fois. Il ne pense pas à la mémorisation, mais il pense seulement à atteindre ce nombre. Et il n’atteint pas ce nombre sans que la chose répétée soit passée de la mémoire temporaire à la mémoire permanente. Il n’a plus besoin de revenir dessus, la chose répétée est entrée et ne sort pas.
C’est pour cela que tu es surpris de la mémorisation des Mauritaniens, leur mémorisation est une chose étonnante, et ceci en est la cause. La cause est qu’ils répètent de nombreuses fois ce qu’ils mémorisent.

Certains Machaikh ont mémorisé des grands livres de langue arabe. Quand on leur demande comment ils ont fait, ils disent qu’on leur répétait des centaines de fois et qu’ils les répétaient des centaines de fois. Après avoir fait cela, la chose est mémorisée sans fatigue. C’est à dire sans la fatigue de la concentration dans la mémorisation. Après avoir répété ce nombre de fois, la chose est mémorisée sans le vouloir.

Toi aussi, si tu veux mémoriser, tu dois beaucoup réviser. Prends soin de beaucoup réviser ce que tu veux maitriser.

Il y a des passages dans le Coran qui ressemblent à d’autres sourates, d’autres passages qui sont difficiles à cause de certains mots ou de la longueur du verset, tu dois faire plus d’efforts sur ces passages.

Il est possible aussi que tu rencontres des difficultés avec le dernier passage que tu as mémorisé, ou avec un passage que tu as mémorisé dans un moment de précipitation ou un moment où tu étais malade ou fatigué, ta mémorisation est donc déficiente. Tu dois faire plus d’efforts sur ces passages, répète-les de nombreuses fois et tu connaitras ce passage encore mieux que les autres avec la permission d’Allah.



Il faut aussi que tu mémorises ce que tu peux de la Sunna. Tu commences par mémoriser les 40 hadiths (de l’Imam An-Nawawi) et leur complément qui font au total 50 hadiths. Ensuite tu mémorises ‘Oumdat-oul-Ahkam, Boulough Al Maram,  Al-Lou lou wa Al Marjan et Riyad-ous-Salihin.
Si tu mémorises cela inchaAllah, tu auras rassemblé ce qui t’aidera à avancer avec force dans la voie de la science avec la permission d’Allah.

Et n’oublie pas que celui qui emprunte la voie de la science a besoin d’être constant. L’important n’est pas de mémoriser le Coran et qu’ensuite tu délaisses la voie de la science. Ou que tu mémorises les livres et qu’ensuite tu délaisses la voie de la science. Non ! Tu dois être constant !

Et ce que tu rencontres comme difficultés et épreuves, saches que les ont rencontrées d’autres avant toi. Ils ont patienté et ont récolté les fruits et les résultats. Donc patientes, jusqu’à que tu récoltes les fruits et les résultats. Patientes et tu récolteras les fruits et les résultats avec la permission d’Allah et tu trouveras un bien dans ta vie d’ici bas et dans l’au-delà.



Fin de la réponse de Cheikh Abdullah Al Adani



Traduit et publié par daralhadith-sh.com
http://salafidunord.over-blog.com/article-quelle-est-la-voie-a-suivre-pour-celui-qui-debute-dans-l-apprentissage-de-la-science-116243241.html
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelle est la voie à suivre pour celui qui débute dans la science
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Comportements, Nassiha, Rappels, Khoutba.... :: khoutba, Nassiha, rapels...-
Sauter vers: