El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Daesh - L'état islamique et le califat auto proclamé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Umm-Loqman
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 698
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Daesh - L'état islamique et le califat auto proclamé   Mar 27 Jan 2015 - 19:34

Mise en garde contre DAESH 

Cheykh Salih as-Souheymi










Question : Certains jeunes fougueux se sont rendu en Syrie pour le Jihad et ont rejoint « l’Etat Islamique » et ils rapportent que les rumeurs sur les tueries et la terreur qu’ils sèment ne sont pas vraies. Qu’est-ce qui est authentique au sujet de ce groupe ? Qu’Allah vous accorde sa bénédiction.


Réponse : Ce qui est authentique c’est que ce groupe est un groupe khariji takfiri. Il y a quelques jours ils ont tué le fils de mon cousin maternel prétendant qu’il avait apostasié car il faisait partie du groupe adverse. Ces groupes ont tous deux pris la mauvaise voie, que ce soit An-Nosra ou l’EIIL (Daesh) mais l’EIIL est pire car ils ne se soucient guère des croyants ni de leur sang.

Ils ont fait de la rupture de l’allégeance qui pèse sur les jeunes qui s’affilient à eux, la première chose qu’ils fassent ; et vous connaissez tous le jugement de la violation du serment d’allégeance.
Nous sommes soumis à l’allégeance et vous êtes soumis à l’allégeance envers le gouverneur de ce pays. C’est une trahison et une infidélité et le traite, il lui sera édifié une plaque sur laquelle sera écrit : « ceci est la trahison d’untel ». Celui qui rompt son allégeance va au devant d’un grand danger (car) celui qui se sépare de la jama’a (du groupe) d’un empan, mourra d’une mort des jours de l’ignorance (jâhiliyyah : période anté-islamique), et celui qui hôte sa main de l’obéissance et se sépare de la jama’a (du groupe), rencontrera Allah sans excuses.

Ces personnes là, violent et rompent les serments d’allégeance et ils sont très loin de la vérité. Ils rendent mécréants les savants et ils rendent mécréants nos gouverneurs. Ils n’ont de préoccupation que le tekfir (le fait de rendre mécréant des personnes). Ils pensent que c’est ça l’Islam. Ils ont été trompés par les fatwas émises par des faibles d’esprits qui se cachent en coulisse. Et ils sont de deux types :

1 - Les mouftis qui émettent des fatwas et qui sont présents à leurs côtés. Ils les ont pris pour des savants et s’attachent à eux sans revenir au jugement d’Allah, ni à celui des savants éducateurs. Ceux-la sont semblables.
2 - Les mouftis « assis ». Ils émettent des fatwas alors qu’ils sont dans notre pays. Ils les raffermissent sur leur lancée vers cette fournaise dans laquelle se sont déjà brûlés les jeunes musulmans, inutilement. Ils combattent sous la bannière de l’aveugle, de la partialité (‘assabiyyah) et de l’ignorance (jâhiliyyah).

Le prophète a dit : « n’est pas des nôtres celui qui combat sous la bannière de l’aveugle, ou pour un parti ou qui appel à son parti ». rapporté par Mouslim

Ce sont des ignorants, des faibles d’esprits, des jeunes gens au raisonnement insensé.

Le Prophète a mis en garde contre eux et a dit : « Si je les rencontre je les anéantirai comme a été anéanti le peuple de ‘ad » (sahih al Boukhary). « Les meilleurs sont ceux qui les tueront et ils sont les pires dépouilles sous la surface du ciel (...) » et il nous a informé qu’ils sont les chiens de l’enfer et qu’ils lisent le coran mais qu’il ne dépasse pas leurs gosiers (et n’atteint pas leurs coeurs) et qu’ils sortent de l’Islam comme la flèche sort de l’arc et ils n’en reviendront pas tant que la flèche ne retournera pas à son cordage. Il les a qualifié de chiens de l’enfer et a informé qu’ils apparaitront à chaque siècle.

A chaque siècle ils seront éliminé, jusqu’à ce que le Dajjal apparaisse parmi eux et il a informé qu’on allait sous-estimer nos prières en comparaison aux leurs, nos adorations en comparaison à leurs adorations, qu’ils lisent le Coran sans que celui-ci ne dépasse leurs gosiers… et ils nous ont été décrits plus amplement par le Prophète . Ils ont assassiné ‘Uthmâne et ‘Ali qu’Allah les agrées. Ils combattent les musulmans et délaissent les idolâtres, comme l’a affirmé le très véridique, digne de foi. Leurs ancêtres ont assassiné ‘Uthmâne qu'Allah l'agrée. L’un d’entres-eux est monté sur le pur crâne de ‘Uthmâne après lui avoir tranché la tête et il dit, se maudit prêcheur : « Par Allah je n’ai connu aucun jour parmi les jours d’Allah, ou aucun jour parmi les jours du Jihad, meilleur que celui-ci ».

Quant à l’assassin de ‘Ali, qu’Allah l’agrée, ‘Abder-Rahman ibn Mouldjem il a dit : « j’ai enduit cette lance de poison et elle possède neuf pointes ; trois d’entres-elles sont pour Allah et son Messager et neuf pour aversion envers ‘Ali (qu’Allah l’agrée) ».

C’est pour cette raison que son compagnon ‘Imran ibn Hitan a dit : « O attaque pieuse, il n’a recherché par cet acte qu’à atteindre le pardon du Détenteur du trône. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d’Allah parmi leurs meilleurs de la création ».

Un Salaf a répliqué à sa parole : « O vilaine attaque, il n’a voulu qu’obtenir du Détenteur du trône, sa propre perte. Je me rappelle de ce jour et le compte auprès d’Allah parmi les plus misérables de la création ».

Parmi leurs caractéristiques, la dissimulation. Notre religion est une religion transparente ou une religion qui cache ? C’est une religion transparente. Nous n’avons rien à cacher. C’est pourquoi Soufyân (ath-Thawrî) qu’Allah lui fasse miséricorde a dit : [color=#0000FF]« Si vous voyez les gens se réunir secrètement au sujet de leur religion, loin des gens, sachez qu’ils sont sur des bases d’égarement »[/color].

J’ai lancé un appel depuis la mosquée du Prophète (ou il y enseigne) et il y a de cela moins de 4 jours, en réponse à l’appel au califat et à ceux qui ont prêté serment d’allégeance parmi les dajjals et les imposteurs et je souhaite que cela soit diffusé partout, afin qu’elle nous soit compté auprès d’Allah, tabaraka wa ta’ala. Et il en est de même pour cette réponse, j’autorise quiconque voudrait la propager.


Lien de la vidéo : http://www.islamsounnah.com/le-califat-auto-proclame-en-syrie-par-leiil-sheikh-souhaymi/
Revenir en haut Aller en bas
Umm-Loqman
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
Je ne peux plus me passer d'El 'Ilm
avatar

Nombre de messages : 698
Date d'inscription : 24/10/2014

MessageSujet: Mise en garde contre « DAESH » et « AL-QAIDA »   Mar 27 Jan 2015 - 19:35

Mise en garde contre « DAESH » et « AL-QAIDA » 

Sheykh Abdel-‘Azîz Ibn ‘Abdullâh Ibn Muhammad Âli ash-SHeikh






Dans le contexte actuel dans lequel se retrouvent la communauté musulmane ainsi que les autres nations, troublés par de nombreuses questions et faits incompréhensibles, il n’y a aucun doute que le nombre important d’idées dangereuses véhiculées au nom des religions, et qui gagne dans la vie des gens, au point que les gens se doivent de se déplacer ailleurs – et qu’Allâh nous en protège, Allâh – Ta’âla – nous a mis en garde contre cela, et dit : « Ceux qui émiettent leur religion et se divisent en sectes, de ceux-là tu n’es responsable en rien : leur sort ne dépend que d’Allâh. Puis Il les informera de ce qu’ils faisaient. »  [1] ‘Abdullâh Ibn Mass’oûd (radhiallâhu ‘anhu) a dit : « Ô vous les gens ! Obéissez et accrochez-vous au groupe des musulmans ! Car cela constitue la corde d’Allâh qu’Il nous a commandés de respecter. L’hostilité présente dans le groupe des musulmans, reste meilleure que l’amour dans la division. » La division et la divergence ne sont présentes que par l’ignorance et la passion. Comme le groupe (des musulmans) et l’union ne sont présents que par la science et la piété.

Certes Allâh – Ta’âla – dans ce verset, met en garde les musulmans d’être dans leur religion, comme ont été les polythéistes dans leur religion, et la division en religion est la division dans ses fondements après l’union. Ses divisions dans la religion conduisent chacun de ses auteurs à s’excommunier les uns les autres, et à se combattre ainsi dans la religion les uns contre les autres. Il n’y a pas dans la religion auprès d’Allâh, un crime qui soit plus grand après la mécréance, que le fait de diviser le groupe des musulmans, et l’union de leur cœur et de leurs paroles. Comme Allâh – Ta’âla – le dit : « Et cramponnez-vous tous ensemble au « Habl » (câble) d’Allâh et ne soyez pas divisés ; et rappelez-vous le bienfait d’Allah sur vous : lorsque vous étiez ennemis, c’est Lui qui réconcilia vos cœurs. Puis, par Son bienfait, vous êtes devenus frères. Et alors que vous étiez au bord d’un abîme de Feu, c’est Lui qui vous en a sauvés. Ainsi, Allâh vous montre Ses signes afin que vous soyez bien guidés. » [2]

À la lumière de ces grands faits, comme en témoignent le véritable juste milieu et l’équité de l’Islâm, qui est une religion parfaite et belle, les pensées extrémistes, militantismes et terroristes, causes de corruption sur terre et de destruction des cultures, n’ont absolument rien à voir en quoique ce soit avec l’Islâm. Mais au contraire, tout ceci est ennemi de l’Islâm avant tout. Et les musulmans sont les premières victimes de ce fléau, comme en témoignent les crimes perpétrés par le groupe « Daesh » ou« Al-Qaida » et les variantes de ces groupuscules.

Nous avons en eux la véracité des propos du Prophète (sallallahu ‘alayhi wa salam) qui a dit : « Un groupe apparaitra à la fin des temps, d’âge jeune, faible d’esprit et proclamant les paroles du meilleur d’entre la création, leur foi ne dépassera pas leur gorge, ils sortent de la religion comme la flèche sort de sa cible. Où que vous les rencontriez, tuez les car il y a dans leur assassinat une récompense le Jour de la Résurrection pour celui qui les tue. » [3] Ces groupes précités sont sortis « Khâridjiyah » et ne sont pas comptés parmi les musulmans, ni parmi les gens suivant fermement la voie droite, bien au contraire, ils ne sont qu’une extension des « Khawâridjs » qui ont été la première secte divisée en Islâm par le fait de leur excommunion [Takfîr] appliquée sur les musulmans pour leurs péchés commis. Ils ont rendu licite le sang et les biens des musulmans auteurs de péchés.

Nous faisons appel, à cet égard, à l’unification de nos efforts et à coordonner le prêche en Islâm et le développement de l’éducation, et de renforcer l’idée du juste milieu et de l’équité, découlant de notre véritable Législation islamique [Charî’ah]. Il faut établir un plan clair et précis, avec des objectifs concrets et un schéma d’encadrement dans la mise en œuvre de ces objectifs à atteindre. [4]


Notes :
[1] Coran, 6/159
[2] Coran, 3/103
[3] Lire le commentaire des savants pour une meilleur compréhension et interprétation du hadîth.
[4] Résumé de l’avis du Mouftî du royaume d’Arabie Saoudite, SHeikh ‘Abdel-‘Azîz Âli ash-SHeikh (qu’Allâh le préserve), sur les évènements et actualités.



Source : http://www.manhajulhaqq.com/
Lien : http://www.islamfatawa.com/mise-en-garde-contre-daesh-al-qaida-sh-abdel-aziz-ibn-abdullah-ibn-muhammad-ali-ash-sheikh/
(ce lien ne fonctionne plus)
Revenir en haut Aller en bas
 
Daesh - L'état islamique et le califat auto proclamé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: L'importance de connaitre les sectes égarées :: Les différentes sectes-
Sauter vers: