El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Les actes qui annulent la prière

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Les actes qui annulent la prière   Mar 24 Juil 2007 - 12:57

Les actes qui annulent la prière




مبطلات الصلاة ، وهي ثمانية:

1- الكلام العمد مع الذكر والعلم ، أما الناسي والجاهل فلا تبطل صلاته بذلك .
2- الضحك .
3- الأكل .
4- الشرب .
5- انكشاف العورة.
6- الانحراف الكثير عن جهة القبلة.
7- العبث الكثير المتوالي في الصلاة.
8- انتقاض الطهارة.



Les actes qui annulent la prière sont au nombre de huit :

1/ Parler volontairement et consciemment.Quant à celui qui a oublié ou est ignorant, sa Prière n’est pas annulé.
2/ Rire.
3/ Manger.
4/ Boire.
5/ Découvrir les parties intimes.
6/ Dévier de façon importante de la direction de la Qibla.
7/ Multiplier les gestes inutiles de façon successive durant la Prière.
8/ Perdre les ablutions.



http://www.sounnah.free.fr/dourous_mouhimma011.htm


Dernière édition par Oum Mouqbil le Jeu 2 Oct 2008 - 8:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les actes qui annulent la prière   Sam 28 Juil 2007 - 12:54

Trois choses coupent la prière : La femme, le chien noir, et l'âne


Fatwa du Comité permanent




Question :

J’informe votre excellence que je suis une femme habitant près d’une mosquée de Damam où la prière du vendredi est accomplie, et je m'acquitte (louange à Allah) de mes prières dans leurs temps. Je suis d’un niveau moyen dans le domaine de la science et de la connaissance, et j'ai entendu l'imam de la mosquée dire au microphone : « Il y a trois choses qui coupent la prière : La femme, le chien noir, et l'âne. » je ne connais pas l’authenticité de cette parole. Comment peut-on associer la femme à l’âne et au chien, la femme est-elle vraiment une impureté ? Informez-nous, qu’Allah vous récompense.



Réponse :

Premièrement : Il est obligatoire à tout musulman de se soumettre à la législation et ceci qu’il en comprenne la sagesse ou non.

Deuxièmement : La femme n'est pas une impureté, mais certains savants ont avancé que la cause de la coupure de la salat par la femme est la tentation provoquée par celle-ci sur l'homme.

Troisièmement : Le hadith de l’envoyé d'Allah (que la paix et la prière d ALLAH sur lui) est bien authentique et ces trois choses citées coupent effectivement la prière si celles-ci passent devant le prieur qui ne possède pas de soutra (objet que l'on met devant soi pour que l'on ne se fasse pas couper la prière) ou qu’ils passent entre lui et sa soutra. Et il est obligatoire de se soumettre aux jugements d'Allah et de les appliquer. Le sens de couper la prière est l’annulation de celle-ci dans le plus juste dire des savants.

Et c’est d'Allah que vient le succès, que la prière d’Allah et son salut soit sur notre prophète Mohamed, sa famille et ses compagnons .



Fatwa du comité permanent
Membres : AbdAllah ibn Ghadayen, Saleh el Fawzen, Abdel-Aziz-Ali cheickh
Vice-président : Abdrazeq Hafifi
Président : Abdelaziz ibn AbdAllah ibn Baz .

Page 11, tome 17, fatwa numéro : 15 147.
Revenir en haut Aller en bas
Oum Mouqbil
Gérante
Gérante
avatar

Nombre de messages : 9733
Date d'inscription : 21/07/2007

MessageSujet: Re: Les actes qui annulent la prière   Ven 5 Nov 2010 - 13:47

Les actes qui annulent la prière

Cheykh 'Abdel 'Adhdim El Badawi


Les choses qui annule la prière :

1- La certitude d’avoir perdu ses ablutions:
La preuve est le hadith d’Obayd ibnu Tamid (رضي الله عنه), qui rapporte que son oncle a exposé au prophète (صلى الله عليه و سلم) le cas d’un homme qui prie et a qui on a fait croire qu’il avait sortie quelque chose durant sa prière. Le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : «qu’il ne sorte pas de la prière jusqu’à ce qu’il entend un bruit ou s’entend une odeur» (hadith authentique rapporté par el Boukhari et Mouslim).

on a fait croire : c'est-à-dire le diable. Dans un hadith, le prophète (صلى الله عليه و سلم) a dit : «le diable fait croire à la personne qu’elle a perdu ses ablution ».

Les savants ont déduits de ce hadith que la certitude prévaut sur le doute. Une chose dont on est sur ne doit être contredite que par une autre certitude.


2- Le délaissement d’un pilier ou d’une condition :
Et également celui qui délaisse une obligation volontairement.

La preuve est le hadith de « celui qui avait mal accompli sa prière », le prophète (صلى الله عليه و سلم) lui dit : « retourne faire ta prière car tu n’étais pas en train de prier ».

La preuve également est le hadith ou le prophète (صلى الله عليه و سلم) a ordonné à un homme de refaire ses ablutions et sa prière car une partie de son pied n’avait pas été atteint par l’eau lors de ses ablutions.


3- Le fait de boire ou de manger volontairement :
La preuve est le consensus des savants. Comme l’a dit ibnou l Moundir : « les savants sont unanime sur le fait que celui qui mange ou qui boit volontairement durant une prière obligatoire doit la recommencer. De même pour la prière surérogatoire selon la plus part des savants car ce qui annule une prière obligatoire, annule également une prière surérogatoire »

En islam il y a 4 sortes de preuves :
- le Coran
- la sunnah
- el ijma’ (le consensus des savants)
- el qiyas (l’analogie)

La preuve que le consensus des savants est une preuve est le hadith du prophète (صلى الله عليه و سلم) qui dit : « ma communauté n’est jamais unanime sur une chose égaré ».


4- Parler volontairement :
La preuve est la parole de Zayd ibnou l Ahkam (رضي الله عنه), qui dit : « nous parlions durant la prière. L’homme parlait à son compagnon qui était à coté de lui jusqu’à ce qu’Allah révèle le verset : « et levez vous pour Allah en toute humilité ». Nous avons était ordonné de nous taire et il nous a était interdit de parler »

Les seules paroles autorisé sont comme nous l’avons vue précédemment : le tasbih, et de souffler à l’imam.


5- Le rire :
La preuve est l’unanimité des savants comme l’a rapporté ibnou l Moundir.
Le sourire n’annule pas la prière mais est déconseillé. Ceci est l’avis majoritaire des savants


6- Le passage d’une femme pubère, d’un âne ou d’un chient noir devant le prieure :
La preuve est le hadith du prophète (صلى الله عليه و سلم) qui dit : « lorsque l’un d’entre vous se lève pour prier, et qu’il n’a pas devant lui pour préserve sa prière un obstacle qui a la taille du dossier de la selle d’un chameau. Coupe sa prière la femme pubère, l’âne et le chien noir s’ils passent devant lui ».



Source : EL-WADJÎZ FI FIQHI AS-SOUNNATI WA AL-KITÂBI EL 'AZÎZ DU CHEIKH 'ABDEL-'ADHDIM EL-BADAWI - Le livre de la prière -
Cours audio du frère Abou Anas http://www.lavoiedroite.com/index.php?option=com_content&view=article&id=109&Itemid=43
retranscrit par Sevamel, Oum Sulaym & Oum Mouqbil
Revenir en haut Aller en bas
 
Les actes qui annulent la prière
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: Les 5 Piliers :: As-Salat et purification :: Les actes internes à la salat-
Sauter vers: