El 'Ilm


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Partagez | 
 

 Menstrues et lochies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menstrues et lochies   Mer 12 Aoû 2009 - 16:07

Des traces de sang deux mois après le mariage après la fin de son cycle menstruelle


Question:

Après deux mois de mariage, une femme a commencé à trouver de petites traces de sang après la fin de son cycle menstruel. Doit-elle suspendre son jeûne et ses prières ou que doit-elle faire ?

Réponse:
Les problèmes féminins relatifs aux menstrues et aux relations intimes sont innombrables. Parmi leurs causes, il y a la prise des comprimés pour empêcher les grossesses et les règles. Les gens ne connaissaient pas ce genre de difficultés. Il est vrai, des difficultés ont toujours existé depuis l'envoi du Messager, voire depuis que les femmes existent. Mais leur multiplication actuelle qui plonge l'homme dans la perplexité face à la résolution de ces problèmes est vraiment regrettable.
Toutefois, la règle générale est que lorsque la femme devient pure et s'assure de sa purification, -j'entends par là l'observation du liquide blanc que les femmes connaissent bien-ce qui survient après cette purification et qui peut prendre la forme d'un liquide de couleur terne ou jaune, des taches ou une certaine moiteur ne fait plus partie des règles. Par conséquent, cela n'empêche pas l'accomplissement des prières, du jeûne, ou des rapports sexuels avec l'époux parce qu'il ne s'agit pas des règles. D'ailleurs, Oummou Atiyya a dit : « Nous ne considérions pas l'écoulement jaune ou trouble comme faisant partie de nos menstrues » [Rapporté par Al Boukhari. Et Abû Dawud a ajouté: « …après la purification » et sa chaîne de rapporteurs est authentique.]
A partir de là, on peut affirmer que toutes ces choses qui se produisent après la purification constatée avec certitude par la femme, n'empêchent pas l'accomplissement de la prière, du jeûne, ou des rapports sexuels avec l'époux. Il faut tout de même qu'elle ne se précipite pas, jusqu'à ce qu'elle soit sûre de sa pureté. Car certaines femmes s'empressent de se laver dès que l'écoulement du sang s'interrompt, sans prendre la peine de constater la purification définitive. C'est pourquoi les femmes des Compagnons du Prophète y envoyaient à Aïcha, la Mère des croyants -qu'Allah soient satisfait d'elle-, des morceaux de coton tachés de sang pour lui demander son avis. Elle leur répondait : « Ne vous hâtez pas, attendez de voir le liquide blanc. »

Source:60 interrogations sur les menstrues de Cheykh Uthaymin
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menstrues et lochies   Mer 12 Aoû 2009 - 16:07

Différentes sortes d'écoulements





Il y' existe 2 écoulements nommés As-safra ( écoulement Jaunâtre) et Al-Kadra ( écoulement Marron ), l’écoulement dont tu fais mention est Al-Kadra.

Ses écoulements peuvent apparaître pendant la période de menstrues mais également en dehors de la période ( c'est à dire après la purification )

Les savants expliquent que :

-Si ces écoulements apparaissent pendant la période de menstrues ( c'est à dire avant la purification) , ils sont alors considérés comme faisant partie des menstrues.

- Si ces écoulements apparaissent après avoir observé le liquide blanc ( Al-Qousssa l-bayda ) et s'être purifier, ils ne sont pas considérés comme menstrues par conséquent il est permis à la femme de prier, jeûner etc..


"La règle générale est que :

Quand, à la fin de son cycle, la femme recouvre réellement son état de propreté par cet état j’entends l’apparition de traces blanchâtres qui consistent dans un liquide blanc que les femmes connaissent [ Al-Qoussa l-Bayda ]

Ce qui vient après la purification comme une trace foncée ou jaune, une goutte, un point humide, tout cela ne fait pas partie des règles.

Aussi n’empêche-t-il ni prière ni jeûne ni rapports intimes puisqu’il ne s’agit pas de sang menstruel. Mais l'intéresser ne doit pas être trop pressée, elle doit attendre de constater l’état de propreté. C’est parce que les femmes des Compagnons envoyaient à Aïcha des morceaux de coton recouverts de tâches jaunâtres et elle leur disait : « Ne vous empressez pas avant de voir les traces blanches » [ Al-Qoussa l-Bayda ]"
Cheikh Otheimine Fatawa Arkane Islam P 258.


"Les écoulements jaunâtre et marron que la femme voit après sa purification ne sont pas considérés comme étant des menstrues, la femme peut prier et jeûner, elle est également licite à son époux, la preuve réside dans ce qui est rapporté par Boukhari dans son sahih, Abou daoud dans ses sounnanes d'aprés Oum 'Attiya ( qu'Allah l'agrée) qui est une sahabiya connue parmi les compagnons du prophète ( Sallah lahou 'Allayhi wa salam)" Nous ne prenions pas en considération "as-safra" et "Al-Kadra" après la purification", cette version est celle d'Abou daoud".
[ Fatawa Lajna Da Ima... Vol 5 p 430 ]


"Dans le cas ou ces écoulements ( As-safra et Al-Kadra ) apparaissent après la purification, ils ne sont pas considérés comme étant des règles, elle peut jeûner et prier d'après ce qui est rapporté par Oum 'Attiya " Nous ne prenions pas en considération "as-safra" et "Al-Kadra" après la purification [..]"
[ Cheikh Ibn Baz, Fatawa Mraat Mouslimat ]

" Si ses écoulements marron ou jaunâtre apparaissent pendant la période de menstrues, ils sont alors considérés comme faisant partie des menstrues,ce qui signifie que les dispositions s'appliquant aux menstrues leurs sont appliqués.

Mais Après la purification ces écoulements ne sont pas à prendre en considération, ce ne sont pas des règles :

Oum 'Attiya rapporte " Nous ne prenions pas en considération "as-safra" et "Al-Kadra" après la purification ".
[ Cheikh Fawzan, Ahkam Tanbihat 'Ala Ahkam Takhtasse Bil Mouminate p 30 ]

A retenir :



- Avant la purification As-safra ( écoulement jaunâtre ) et Al-Kadra ( écoulement marron ) sont considérés comme des règles.


-Après la purification As-safra et Al-Kadra ne sont pas à prendre en considérations, ce ne sont pas des règles.


Abou-Houdeyfa Al-Qamari.
http://www.darwa.com/forum/showthread.php?t=2614
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menstrues et lochies   Mer 12 Aoû 2009 - 16:08

Prendre la pilule pour empêcher les règles pendant le Ramadan



Question : Certaines femmes prennent volontairement des cachets durant le mois de Ramadan pour empêcher les règles afin de ne pas avoir à rattraper les journées non jeûnées après le mois de Ramadan. Cela est-il permis ? Et y a-t-il des restrictions qu’elles doivent respecter pour pouvoir agir de la sorte ?

Réponse : Mon avis à ce sujet est qu’il vaut mieux pour la femme ne pas faire cela, et rester telle qu’Allah l’a décrété, exalté soit-Il, pour elle et les autres filles d’Adam (c.-à-d. les femmes). Ce cycle mensuel contient une sagesse connue d’Allah. Cette sagesse s’allie harmonieusement avec la nature féminine. Si on empêche donc ce cycle d’avoir lieu, il n’y a aucun doute que les conséquences en seront néfastes pour le corps de la femme. Or, le Prophète, prière et salut d’Allah sur lui, a dit : « Ne causez pas de tort à autrui et ne subissez pas de préjudice. » [1]

Nous disons cela sans parler des conséquences néfastes de ces cachets sur l’utérus, comme l’ont stipulé les médecins. Mon avis donc à ce sujet est que les femmes ne fassent pas usage de ces pilules, et loué soit Allah pour Son Décret et Sa Sagesse. Ainsi, lorsque les règles se manifestent, elle cesse de jeûner et de prier, et lorsqu’elle se purifie, elle reprend son jeûne et sa prière ; et lorsque le Ramadan se termine, elle rattrape les jours de jeûne manqués.[2]

[1] Rapporté par l’imam Mâlik dans Al-Muwatta’, chapitre des jugements, p. 745 avec une chaîne de rapporteurs dont

il manque le Compagnon (Mursal). L’imam An-Nawawî a dit dans Les Quarante Hadiths : « Ce hadith a été rapporté

selon d’autres voies qui se renforcent l’une l’autre. »

[2] … Et elle n’a pas à rattraper les prières [N. du T.] ; cheikh Ibn ‘Uthaymîn, Fatâwâ As-Siyâm, p. 64.


http://www.fatwas.online.fr/fatwas/ramadan2.htm
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menstrues et lochies   Mer 12 Aoû 2009 - 16:08

Les quarante jours après l'accouchement



Q : Est-il autorisé pour la femme qui est dans ses quarante jours après l'accouchement de faire la prière, le jeûne et le Pèlerinage si celle-ci a retrouvé son état normal ? l

R : Bien sûr, il est tout à fait possible pour elle de se dévouer aux rituels (prière, jeûne, le grand et petit pèlerinage). Elle peut même avoir des rapports sexuels avec son mari, si celle-ci s'est débarrassée de son handicap. Si elle venait à se purifier vingt jours seulement après l'accouchement, elle peut faire la grande ablution et faire la prière.
Or, s'il est vrai que 'Othman ibn Abou El-'As a abhorré qu'on le fasse, il faut considérer cette répulsion dans le sens qu'il n'est pas décent de le faire, et non pas que cela soit interdit. Cette opinion constitue d'ailleurs un effort d'interprétation de sa part, aucun argument ne vient l'appuyer.
L'opinion pertinente consiste à dire qu'il n'y a aucun inconvénient à le faire si celle-ci retrouve son état de pureté avant les quarante jours ; sa purification est effective.
Toutefois, si durant cette période, elle verrait du sang à nouveau, en vérité il faut le considérer de la même façon que celui qui a eut lieu après l'accouchement étant donné que la période de quarante jours n'est pas encore finie.
Néanmoins, les rites qu'elle aurait pu accomplir pendant la période de purification restent valables, elle ne devra rien rattraper tant qu'elle les a accompli en état de pureté.


Le recueil des fatwas du cheikh Abdel Aziz Ben Baz


Tome 10 page 136

Source : http://www.fatawaislam.com/index.php?option=com_content&task=view&id=368&Itemid=30
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Menstrues et lochies   Mer 12 Aoû 2009 - 16:08

Les lochies et le jeûne


Il y a plusieurs cas pour les lochies :

:cdsf: - le premier, c'est quand les lochies s'arretent avant l'achèvement des 40 jours et ne recommence pas après cette interruption, il dit que dans ce cas la, à partir de l'arret, elle fait le ghoussoul et elle jeûne et prie

:cdsf: - le deuxième, c'est que les lochies s'arretent avant l'achèvement des 40 jours et reprennent avant la fin des 40 jours, il dit que dans ce cas la, elle fait le ghoussoul, elle jeûne et prie, et si cela reprend, ce sont des règles, et donc, elle ne jeune pas, ne prie pas et elle rattrapera le jeune (si c'est un jeune obligatoire) mais pas la prière.

:cdsf: - le troisième, c'est que cela dure les 40 jours, pendant toute cette péridoe, elle ne fera rien, elle ne jeune pas et ne prie pas. et si il y a interruption des lochies, elle se purifie, puis jeune et prie.

:cdsf: - le quatrième, c'est que cela dépasse les 40 jours. et ce cas la, se divise en deux cas : cela coincide avec sa période de règles et que cela ne coincide pas avec sa péridoe de règles.

si cela coincide avec sa période de règle, alors elle observera sa période de règle et s'abstiendra (de jeune et de salat) pendant ses règles.

et si cela ne coincide pas avec sa péridoe de règle, alors elle se purifie (ghoussoul) après l'achèvement des 40 jours, puis elle jeune et prie. et si cela se reproduit 3 fois (l'écoulement de sang), alors c'est que cela est pour elle sa péridoe de règle et cela deviendra son nouveau cycle de règle. et donc, elle rattrapera le jeune qu'elle a jeuné (pendant les saignements après les 40 jours) et elle ne rattrapera pas la prière qu'elle aura effectué. et si cela ne se reproduit pas, alors cela ne prendra pas le statut des règles.

le livre " Fatawa al mar-a al mouslima " aux éditions dar al basira, il y a une fatwa de Cheikh Mouhammad Ibn Ibrahim Al Cheikh page 120...

http://darwa.com/forum/showthread.php?t=9062
Revenir en haut Aller en bas
 
Menstrues et lochies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
El 'Ilm :: Lecture en ligne :: Articles :: La famille en Islam :: La femme en Islam :: Tout ce qui concerne les écoulements (menstrues, lochies, pertes...)-
Sauter vers: